Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand une simple rumeur vous gâche la vie

Aller en bas 
AuteurMessage
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 24 Mai - 17:30

Onze heure moins le quart, si tôt dans la journée, la vie de Shiloh venait d'être détruite. Bon d'accord, c'est peut-être un peu exagéré, après tout ce n'était qu'une simple rumeur, avec des bases solides, mais une rumeur non certifiée. Une dizaine de minutes auparavant, Shiloh était encore toute guillerette comme à son habitude en arpentant les couloirs de la Synnefo, mais l'un de ses confrères, ne pouvant s'empêcher de jouer les commères, lui avait dis que le poste de seconde qu'elle visait depuis si longtemps venait d'être attribué à quelqu'un d'autre, cependant, elle ne connaissait pas encore l'identité de cet usurpateur, parce que l'annonce n'avait encore rien d'officiel, mais il n'en avait pas fallut plus à Shiloh pour être tout à fait déprimée.

Elle s'était jetée sur l'une des banquettes qui trônaient le long du couloir, juste par découragement, en ce moment, elle ne se sentait même pas la force de regagner son appartement, c'est pourquoi, elle traînait là, sans but, le regard dans le vide. Elle n'avait même plus l'envie de se battre, et de se montrer sous son meilleur jour comme c'était le cas habituellement, car elle ne faisait ça que pour obtenir ce poste, maintenant qu'il lui était passé sous le nez, elle ne voyait même plus ce qu'elle faisait encore là, peut-être devrait-elle retourner à Hawaii.
Hé oui, elle était tellement déroutée, que cette solution lui semblait plausible, alors que quelques minutes plus tôt, elle lui aurait semblé ridicule.
Non ! Il fallait qu'elle se reprenne, tout n'était pas encore joué, et quand bien même, elle ne pouvait pas retourner à Hawaii comme ça, juste sur un coup de tête, et pourtant...

Elle décida de s'allonger un instant pour avoir une meilleure vue d'ensemble sur son avenir, et se mis donc à cogiter ferme, le tout ponctué de longs soupires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moira Roverandom
Seconde du boss de la Synnefo
avatar

Nombre de messages : 70
Société : Synnefo
Formation : Garde du corps
Citation : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, Sniper, poignard
Equipement: grappin, silencieux, jumelles à vision infrarouge

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 24 Mai - 18:27

Moira avait quitte le bureau d'Olivier Maxter quelques trente minutes auparavant et errait un peu au hasard dans les couloirs du QG de la Synnefo. En effet, elle venait tout juste d'arriver a la Synnefo et voulait prendre ses marques, reperer les lieux. C'etait apres tout ici qu'elle travaillait desormais. Elle avait passe quelques temps, depuis son arrivee a Ataxia, a prendre ses marques dans la ville et en connaissait bon nombre de recoins dont l'Ataxian lambda n'avait certainement jamais entendu parler. Il etait donc temps d'en faire de meme pour son lieu de travail. D'autant plus qu'elle venait de se voir offrir le poste de seconde du boss... Et elle devait avouer etre tres tentee par cette offre. Mais, avant, elle souhaitait parler de tout ceci avec Stanley, son meilleur ami et partenaire. Elle se sentait d'ailleurs tres partagee quant a tout ceci, a cause du petit incident qui avait eu lieu. Droguee par l'alter ego du boss, elle avait perdu tout controle d'elle-meme et s'etait jetee sur lui pour l'embrasser. Elle se mordi la levre en repensant a cela. Cela la mettait tres mal a l'aise.

Elle chassa ces pensees de son esprit et reprit sa marche. Elle deambulait dans les couloirs, ne sachant pas trop ou ses pas la meneraient. Elle avait entendu qu'on pouvait trouver bon nombre de salles differentes a la Synnefo, comme un salon avec differents systemes de distractions, ou une salle d'entrainement et meme un complexe sportif entier. Mais elle ne savait ni par quoi commencer, ni comment s'y rendre. Elle aurait pu demander a quelqu'un de lui indiquer le chemin, mais elle n'avait pas croise grand monde jusqu'ici, a part quelques personnes a l'air renfrogne et presse, ne collant d'ailleurs pas du tout a l'image qu'elle s'etait faite des membres de la SYnnefo, reputes pour etre de joyeux fetards.

Au detour d'un couloir, elle appercut finalement quelqu'un qui semblait disponible. Une jeune femme qui avait surement environs son age et qui se reposait sur une banquette. Moira longea l'immense baie vitree, le long du couloir, affichant comme a son habitude un grand sourire amical. LOrsqu'elle arriva a sa hauteur, elle se pencha legerement vers elle et lui tendit sa main.

- Bonjour, je suis Moira Roverandom, se presenta-t-elle, toujours souriante et amicale. Je viens tout juste d'arriver a la Synnefo et je suis un peu perdue, je voudrais visiter les lieux. Tu aurais un endroit a me conseiller ? Ou si tu n'as pas le temps, peut-etre juste m'indiquer la direction de la salle d'entrainement ?

Elle s'etait permis le tutoiement car c'etait la forme qu'elle employait le plus souvent, meme pour les gens plus ages qu'elle. Seuls les superieurs hierachiques trouvaient exception, et, en fait, jusqu'a sa rencontre aujourd'hui avec son chef, elle n'en avait connu aucun.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Dim 25 Mai - 16:10

Alors qu'elle était plonge en pleine réflection, et fulmination aussi, il faut bien l'avouer, une voix la fit sursauter, elle avait presque oublié qu'elle se trouvait dans les couloirs de la Synnefo, et qu'elle n'était pas seule au monde comme elle le pensait quelques secondes plus tôt.

Elle se redressa et écouta le plus attentivement possible pour elle à cet instant, ce que la jeune fille qui l'avait sortie de ses pensées avait à lui dire. Celle-ci lui tendait la main dans une attente de salutations polies, mais Shiloh ne pressa pas pour la serrer, au contraire, elle prit bien son temps pour détailler la jeune femme, et ce n'est qu'un long moment après, bien après que la dénommée Moira Roverandom ait finit son discours qu'elle se décida à la serrer finalement.

La jeune femme cherchait apparemment à visiter les lieux, elle venait d'arriver à ce qu'elle avait dis, en effet Shiloh ne l'avait jamais vue auparavant, cela dit, ce n'était pas vraiment surprenant, car après tout, elle ne connaissait pas tout le monde ici.

Shiloh hésita un moment, elle ne savait pas si elle devait lui conseiller un certain endroit, ou bien juste lui indiquer la direction de la salle d'entraînement, et ainsi abréger la conversation, car étrangement, cette Moira ne lui inspirait pas la plus grande sympathie. Allez savoir pourquoi, elle s'était pourtant montrée tout à fait aimable, mais peut-être était-ce son humeur qui ne la plaçait pas dans les meilleures dispositions.
Cependant, elle décida quand même de lui conseiller un endroit, mais avant cela, il fallait peut-être qu'elle se présente, c'était toujours mieux.

Elle sourit faiblement, et dit :


-Hamau.

Elle pensa que ça suffisait emplement comme présentation.
Puis elle ajouta :


-Hum ici, le plus distrayant, c'est sûrement le salon, peut-être est-ce le meilleur endroit pour commencer la visite, qu'en dis-tu?

Evidemment, elle aussi avait employé le tutoiement, car elle se voyait mal vouvoyer quelqu'un qui la tutoyait elle, même si elle préférait de loin le vouvoiement qui à ses yeux était une marque de respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moira Roverandom
Seconde du boss de la Synnefo
avatar

Nombre de messages : 70
Société : Synnefo
Formation : Garde du corps
Citation : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, Sniper, poignard
Equipement: grappin, silencieux, jumelles à vision infrarouge

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Dim 25 Mai - 16:30

Moira n'etait pas du genre paranoiaque, mais elle eu soudain l'impression de deranger cette jeune femme, qui se presenta comme etant "Hamau". Ah. Bien. D'ou ca venait, ce nom la. Et d'ailleurs, etait-ce son nom ou prenom ? Moira prefera ne pas insister. Elle s'etait sentie un peu genee par le regard scanner que Hamau lui avait decoche. Mais elle ne se demonta pas et son sourire ne faiblit pas. D'ailleurs, elle se sentit mieux des que Hamau se remit a lui parler, employant le tutoiement egalement.

Moira hocha la tete et repondit avec un certain enthousiasme :

- Ah, oui, ca me semble une bonne idee !


Elle jeta un regard autour d'elle, comme si elle cherchait un ecriteau indiquant la direction du dit salon, puis se tourna a nouveau vers Hamau.

- C'est super grand ici. Mon ami Stanley... Stanley O'Malley, il est a la Synnefo depuis un bout de temps, peut-etre que tu le connais. Enfin bref. Il m'a dit qu'il y avait plein d'endroits cool ici, mais je suis arrivee il y a meme pas deux heures et j'ai pas du tout eu le temps de me reperer.


Elle eut un petit rire, affichant toujours son air amical, puis repris :

- Je veux pas te deranger bien sur mais si tu pouvais m'indiquer la direction ca serait cool !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 27 Déc - 1:43

Shiloh ne fit pas attention au temps de réflexion de Moira, et se fichait bien que celle-ci se demandait si Hamau était son nom ou son prénom, elle ne l'éclairerait pas à ce sujet. Elle écouta d'une oreille pas très attentive ce que la jeune fille lui disait, notant au passage que le fait qu'elle continue à la tutoyer l'agaçait au plus haut point, mais elle se retint de lui faire la remarque, tout simplement parce qu'elle n'était pas comme ça habituellement. Mais une minute, venait-elle de mentionner Stanley O'Malley? En parlant de lui comme son ami qui plus est? Shiloh prêta un peu plus d'attention à ce que la jeune femme racontait, mais son intérêt retomba vite.
Moira venait de lui demander si elle connaissait son ami Stanley, et sans l'ombre d'une hésitation, elle répondit d'un ton toujours aussi sec :


- Non, je ne le connais pas.

Et s'empêcha d'ajouter : "et il ne me connait probablement pas non plus" avec désespoir.
Elle lui avait aussi demandé si elle pourrait lui montrer le chemin du salon, comme si Shiloh n'avait rien d'autre à faire, elle n'avait pas été engagé pour être le guide de la Synnefo !
Elle s'apprêtait une nouvelle fois à lui répondre par la négative, mais une idée lui vint, cette fille était l'amie de Stanley, mais qu'est ce que ça voulait dire exactement? Peut-être pas grand chose, elle était curieuse de le savoir, c'est pourquoi elle répondit avec un sourire un peu plus chaleureux que le précédent :


- C'est d'accord, allons-y.

Et ouvrit la marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moira Roverandom
Seconde du boss de la Synnefo
avatar

Nombre de messages : 70
Société : Synnefo
Formation : Garde du corps
Citation : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, Sniper, poignard
Equipement: grappin, silencieux, jumelles à vision infrarouge

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 27 Déc - 1:59

Moira, enchantée de voir sa vis à vis lui adresser un sourire chaleureux, sourit elle-même de plus belle et répondit gaiement :

- Ah super ! Merci ! Je te suis alors.


Et ainsi fit-elle. Les deux jeunes femmes avançaient à travers les lumineux couloirs de la Synnefo. Moira regardait tout autour d'elle, prenant ses marques. Elle avait ce don qu'il lui suffisait de visiter un lieu une fois pour en faire mentalement la cartographie. Et elle pouvait revisiter ce lieu bien des mois voire des années plus tard et avoir encore une idée précise des lieux. Elle marchèrent quelques temps en silence. Mais Moira, toujours amicale et voulant sympathiser avec ses collègues, le rompit et demanda, toujours souriante :

- Alors, ça fait longtemps que tu es à la Synnefo ? Et c'est quoi ton poste ? Ca te plaît ?

C'était des questions très bateaux, mais Moira ne savait trop quoi demander d'autre pour engager la conversation et apprendre à connaître sa nouvelle collègue.

- Moi, je suis tueuse à gages. J'étais garde du corps avant, et après tueuse pour mon propre compte. Ca fait un an que je suis à Ataxia, et c'est mon ami Stanley dont je t'ai déjà parlé qui m'a convaincue de rejoindre la Synnefo. C'est vrai que c'est plus sympa que d'être toute seule dans son coin, et plus rassurant surtout. Tu ne trouves pas ? Je suis sûre que je vais me plaire ici !

Alala, la bavarde Moira avait encore frappé. Elle était naturellement ouverte aux gens, et ne se rendait pas compte que parfois, cela pouvait agacer un brin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 27 Déc - 2:36

Tant qu'à faire, Shiloh aurait aimé que le trajet se déroule dans le silence, autant que possible, mais ce n'était visiblement pas du goût de Moira, au grand désarrois de la jeune femme. Etait-elle toujours ainsi ou bien était-elle juste surexcitée à cause de son arrivée? De toutes façons, Shiloh ne le saurait probablement jamais, elle essaierait d'éviter cette nuisance le plus possible.
Moira débita un flot de parole incessant, lui posant des questions sans même lui laisser le temps de répondre.
Cela dit, Shiloh prendrait le temps de lui répondre, ou du moins d'inventer des réponses, pour bien montrer qu'elle était capable de tenir une conversation avec n'importe qui, enfin presque. Elle lui révélât qu'elle était tueuse à gage, et qu'avant elle était garde du corps, ce dont, bien sûr, Shiloh se moquait comme d'une guigne. Puis elle revint sur Stanley, mais ne lui apprit rien de plus. Elle poussa un profond soupir à sa dernière affirmation.
Puis Moira se tût finalement, et Shiloh pût enfin répondre :


- Ca fait un certain temps, et mon poste ici est plutôt mystérieux, toutes les personnes qui sont au courant courent un danger très grave, et d'ailleurs, je ne suis pas autorisée à en parler librement.

Elle venait de broder ça de toute pièce, premièrement parce qu'elle ne tenait pas à ce que cette fille connaisse sa fonction, et deuxièmement parce qu'elle espérait l'impressionner quelque peu. Puis elle répondit à sa dernière question :

- En toute honnêteté, je n'en ai aucune idée, je ne me suis pas posée de questions quand j'ai quitté la maison pour venir m'installer ici, et à l'époque, je n'avais pas de petit ami pour m'accompagner, en ce qui me concerne, je n'aurais de toute manière pas eût le choix, mais m'installer seule ici ne m'a pas poser de problèmes.

Encore un mensonge, celui-ci destiné à en savoir un peu plus sur leur relation et une nouvelle fois à l'impressionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moira Roverandom
Seconde du boss de la Synnefo
avatar

Nombre de messages : 70
Société : Synnefo
Formation : Garde du corps
Citation : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, Sniper, poignard
Equipement: grappin, silencieux, jumelles à vision infrarouge

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 27 Déc - 2:49

Moira leva des sourcils impressionnés lorsque la jeune fille lui expliqua qu'elle n'était pas autorisée à trop en dire sur son poste. Moira ne savait trop quoi en penser. Elle avait beau être sympathique, elle n'était pas non plus née de la dernière pluie : on ne pouvait l'être lorsqu'on évoluait dans ce métier. D'après ce qu'elle savait, il n'y avait aucun poste à la Synnefo qui demandait le secret. Mais en même temps, elle venait d'arriver... Elle pourrait toujours demander à Stanley plus tard. Elle n'insisterait donc pas pour le moment. Moira hochait poliment la tête pour indiquer à Hamau qu'elle l'écoutait, et eut un petit rire sur le coup de la fin avant de répliquer, en riant toujours gentiment :

- Ah, mais je n'avais pas de petit copain non plus ! Stanley c'est pas mon petit ami, c'est mon ami tout court. Comme mon frère. Enfin je te dis ça, c'est pour pas que tu crois que je me laisse mener par le bout du nez par un mec, c'est pas mon genre ! D'ailleurs il m'avait proposé de rejoindre la Synnefo dès mon arrivée à Ataxia, mais je lui ai dis que je voulais d'abord prendre mes marques dans la ville. Il a insisté, mais c'est quand même moi qui décide, pas vrai ?

Elle cessa de rire et prit un air un peu plus grave bien qu'elle continuât à sourire.

- De toute façon, de nos jours, vaut mieux savoir mener sa vie tout seul, pas vrai ? Je dis pas que je puisse pas compter sur mon ange... Stan je veux dire, pardon. Bien au contraire. Mais je ne peux pas dépendre de lui, ni de personne d'autre, sinon je m'en sortirais jamais.


Elle reprit un ton plus guilleret et reprit :

- Enfin, ici ça a quand même l'air sympa ! On m'a dit que la Synnefo c'était comme une grande famille. T'en penses quoi, toi ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 27 Déc - 3:19

Shiloh ne doutait pas qu'elle avait réussi à lui faire croire que son poste était plus dangereux que les autres, après tout, elle était probablement la meilleure arnaqueuse de la ville, il était normale qu'elle berne facilement une débutante.
Elle fût bizarrement soulagée lorsque Moira lui apprit que Stanley n'était pas son petit ami, ce qui l'étonna, parce qu'elle ne pensait pas avoir le béguin à ce point.
Elle se contenta donc de hocher la tête sans prêter attention à tout le blabla que Moira lui débitait une nouvelle fois.
Jusqu'à ce qu'elle commette la faute d'appeler Stanley "mon ange", là, Shiloh eût l'impression de s'être pris une paire de gifles en pleine face, si bien, qu'elle n'était même plus sûre de son jeu d'actrice, elle devait probablement avoir l'air estomaquée, ce qui était le cas, mais elle tâcha de se reprendre le plus vite possible.
Et face à la dernière remarque de la jeune femme, elle décida de ne pas la ménager, certes, elle avait raison, il y avait beaucoup moins de querelles entre les membres de la Synnefo qu'entre ceux des autres sociétés, du moins, c'est ce qu'elle avait entendu dire, et tout le monde l'appréciait elle, et même si elle n'appréciait pas tout le monde, elle essayait d'éviter les embrouilles le plus possible.

Elle prit un air détaché, et dit :


- Oh une grande famille, c'est vite dit, je dois bien avouer que je n'ai encore jamais vu un autre membre de la Synnefo tuer l'un d'entre nous, mais on raconte que c'est déjà arrivé, il n'y a pas encore si longtemps. La pauvre victime s'était fait un ennemi et un jour, alors qu'il était un peu trop confiant, il a disparut lors d'une balade avec cet ennemi. Il paraît que le boss l'a apprit et que l'ennemi en question en a payé le prix, mais il y a encore quelques disparitions de ce genre assez fréquentes, seulement très peu de membres sont au courant, c'est pour ça que j'aime autant te prévenir, tu ne devrais pas faire confiance à n'importe qui.

Shiloh espéra avoir produit l'effet escompté. Elle pouvait bien raconter ce qu'elle voulait, même sur la Synnefo, personne ne la blâmerait pusiqu'elle était payée pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moira Roverandom
Seconde du boss de la Synnefo
avatar

Nombre de messages : 70
Société : Synnefo
Formation : Garde du corps
Citation : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, Sniper, poignard
Equipement: grappin, silencieux, jumelles à vision infrarouge

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Sam 27 Déc - 22:40

- Hmm, marmonna Moira, pensive et haussant un sourcil.

Elle se sentait un peu mi-figue, mi-raisin maintenant. Il lui semblait qu'il y avait quelque chose qui clochait chez sa nouvelle collègue, comme une certaine tension, quelque chose dont elle devrait se méfier. D'ailleurs, Hamau le lui conseillait elle-même, d'une certaine manière, et même si Moira n'arrivait pas à identifier clairement ce qu'il se tramait, elle ne pouvait s'empêcher de ressentir un certain malaise. Peut-être était-elle un peu trop confiante, à cause de cette histoire de grande famille. Mais d'un autre côté, elle avait été un peu refroidie par l'histoire de sa collègue.

- Hmm, répéta-t-elle. Ouais, sûrement. Comme quoi, de nos jours, et surtout ici... Hein ? Enfin, je demanderai à Stan ce qu'il en pense, rajouta-t-elle plus pour elle que pour Hamau. Enfin, si je suis seconde, il n'y aura plus de secret pour moi ! ajouta-t-elle en riant avant de s'arrêter brusquement, plaquant une main contre sa bouche.

La maladresse légendaire de Moira avait encore frappé. Elle n'était pas censée crier sur tous les toits qu'elle venait de se voir offrir le poste de seconde de la Synnefo.

- Euh enfin... Si j'étais seconde, quoi, tenta-t-elle de se rattraper, tout en se disant qu'il était certainement trop tard. J'imagine que, enfin j'en sais rien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Dim 28 Déc - 1:57

Shiloh eût l'impression d'avoir réussi son coup, elle en était arriver à ce que Moira la boucle un peu, ce qui ne faisait pas de mal, que du contraire. Elle ne savait pas qu'elle l'avait faite se méfier d'elle, ce qui n'était pas vraiment le but de la manoeuvre, mais de toutes façons, elle s'en ficherait aussi de toutes manières, elle n'avait pas prévu de devenir avec elle.

Cependant, au grand regret de Shiloh, il ne fallût pas longtemps pour que Moira se remette à parler. Ainsi elle demanderait à Stanley, grand bien lui fasse. Puis elle dit quelque chose qu'elle n'aurait pas dût, s'en rendit compte et tenta de se rattraper. Shiloh avait-elle bien entendu? Venait-elle de dire "si je suis seconde"? Comment pourrait-elle ne serait-ce qu'envisager l'être alors qu'elle venait à peine d'arriver? Serait-il possible qu'elle soit la fille dont parlait cette rumeur? Trop absorbée par ses réflexions, Shiloh laissa carrément tomber l'image un peu aimable qu'elle s'était forcé à créer face à elle, et demanda d'un ton lugubre :


- Qu'est ce que tu viens de dire exactement?

Etait-ce possible? Et pourquoi elle si ça l'était? La jeune fille eût soudain l'envie d'enfoncer ses jolis ongles vernis dans les yeux de celle qui se trouvait en face d'elle sous l'effet de la colère, mais malheureusement, elle ne pouvait en arriver là, car elle n'était sûre de rien et qu'en plus il fallait qu'elle garde tout simplement son sang-froid.
Puis si elle voulait en apprendre plus, il fallait qu'elle se maîtrise, ce n'était sûrement pas dans l'état ou elle était que Moira allait lui révéler quoi que ce soit au ce sujet.

Elle essaya de retrouver son calme en respirant plus profondément. Bien consciente qu'elle devait effrayer son interlocutrice, il fallait qu'elle trouve une excuse pour son brusque changement d'humeur.
Elle lui sourit alors franchement et expliqua :


- Excuse moi si tu as l'impression que j'ai une humeur changeante, c'est que j'ai appris une très mauvaise nouvelle plus tôt dans la matinée, et là je suis au bord de la crise de nerf, ce qui explique mes sautes d'humeur, j'espère que tu peux comprendre.

Elle n'avait dit ce qu'était exactement que cette mauvaise nouvelle, mais avait déjà envisagé une réponse si il en fallait une. Une fois qu'elle fût complètement calmée, son sourire s'élargit et elle questionna :

- Alors, comme ça le boss t'a proposé le poste de seconde?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moira Roverandom
Seconde du boss de la Synnefo
avatar

Nombre de messages : 70
Société : Synnefo
Formation : Garde du corps
Citation : Carpe Diem
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, Sniper, poignard
Equipement: grappin, silencieux, jumelles à vision infrarouge

MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   Dim 28 Déc - 16:44

Moira eut un sursaut et un mouvement de recul alors que l'air de Hamau changeait du tout au tout. Moira fronça les sourcils. Décidément, il y avait quelque chose qui clochait, mais elle ne comprenait pas quoi. Peut-être que cette jeune femme était tout simplement schizophrène... D'ailleurs, elle redevint apparemment aimable aussi rapidement qu'elle avait changé d'air. Mais le sourire qu'elle adressa à Moira ne disait rien qui vaille à cette dernière, pas plus que l'explication qu'elle lui donna ne la convaincue.

- Hmm... marmonna-t-elle. Ouais, sûrement, je peux comprendre, dit-elle d'un air peu convaincu.

Elle pouvait comprendre qu'on soit sujet à des sautes d'humeur. En revanche, elle ne pouvait expliquer comment cela se faisait qu'elle ressentait cet drôle de sentiment de malaise envers sa nouvelle collègue. Peut-être était-ce cette tendance qu'elle avait démontrer à quel point elle était importante, démontrer tout ce qu'elle savait sur la Synnefo, et bien décidée à montrer à Moira qu'elle ne devait pas rester sur des idées reçues et peut-être idéalistes quant à la Synnefo. En tous cas, sur ce coup-là, elle avait réussi, et de confiante, Moira était devenue méfiante. Aussi, elle se contenta de répondre d'un air évasif bien que peu convainquant :

- Hmm... Non, on ne m'a rien proposé. Je faisais juste une comparaison, un "si jamais", pour donner un exemple, tu vois ?

Rien de bien convainquant, en effet. Mais peut-être que la jeune femme comprendrait qu'elle n'avait pas intérêt à insister sur la question, car Moira n'avait pas l'intention d'en dire plus sur le sujet. Elle pouvait bien se faire des films, cela n'avait aucune importance pour elle. Elle n'avait rien à se reprocher et... si jamais, en effet, elle devenait seconde, elle n'aurait rien à craindre de telles personnes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand une simple rumeur vous gâche la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand une simple rumeur vous gâche la vie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]
» Quand le Ménestrel vous surveille... tremblez pauvres mortels !
» Quand le temps ne vous réussit pas (Pv Aldaron)
» [TERMINE] Quand plus aucun souvenirs vous reviens... [Pv Sacha Farmer]
» Quand un simple verre tourne à l'humiliation - Ashton ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Synnefo :: Gratte-ciel Synnefo :: Étages :: Couloirs-
Sauter vers: