Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Jeu 13 Déc - 5:11

Quatre heures plus tôt, dans le bureau du chef de la police...

"Vous rendez-vous compte de ce que vous me demandez monsieur? C'est du suicide pur et dur! Ce n'est pas d'un agent courageux et volontaire dont vous allez avoir besoin mais au moins de la moitié de la section d'intervention ou du trois quart de s policiers réguliers! On entre pas dans le quartier Mavros pour une balade de santé! Avec tout le respect que je vous dois, je veux bien protéger et servir la population mais aller me balader, qui plus est en uniforme, dans le quartier le plus violent de la ville, C'est de l'incompétence doublé de démence de votre part!"

La réponse du chef de la police avait été on ne peut plus clair: fais le ou remet moi ton arme et ton badge. Autrement dit: fait le ou on te vire...

Quatre heures plus tard, en ce moment donc...

Malhia maudissait ses supérieurs. Faire" une mission de reconnaissance pour voir le degré de tolérance face à la loi" lui apparaissait comme absurde et elle avait l'absolue certitude qu'elle allait mourir. Et les ordres avaient été on ne peut plus clair: tenue de policier ordinaire, arme de service et matériel conventionnel (menottes, matraques) et son véhicule personnel (les joies d'avoir un grade et plusieurs médailles...), rien de plus rien de moins. une policière seule contre katanas, shurikens, mitrailleuses en tout genre, fusils de snipers, fusils à pompe et compagnie? Autant se tirer une balle.

D'un autre côté... Malhia Lyman n'avait jamais eu peur de mourir. Sa mère lui avait toujorus dit que si on s'était bien conduit, on se réincarnait. Elle craignait (superstition plus que croyance réelle) par conséquent qu'un refus d'obéir la priverait de ce privilège. Toute réflexion faite, elle se mit en tête de prendre sa mission en cours avec positivisme. Si jamais elle trépassait, elle ne ferait certes pas son rapport mais elle aurait la chance de continuer à vivre mais sous une autre forme, dans un autre corps.

La policière conduisait donc à vitesse moyenne sur qui semblait être l'allée principale. Ce quartier lui rappelait sa jeunesse, quand elle allait à la chasse aux voyous dans les bas-fonds de son quartier natal et pendant un bref instant, elle était de retour en enfance. mais elle chassa cette pensée de sa tête: elle avait de l'observation à faire. Tout était, selon elle, une question d'attitude. Elle était arrivée dans sa voiture de police comme un véhicule ordinaire, sans gyrophares ni sirènes, sans tenter d'imposer son importance d'Agent de l'ordre, comme une simple observatrice sans mauvaises intention dans un coin sauvage d'une contrée quelconque. À date, on s'était contenté de l'injurier, de lui jeter de drôle de regards ou de lancer des roches sur son véhicule (sans dommage, le véhicule étant blindé) mais aucune balle, aucun explosif, aucune menace n'était venu troubler ses observation (enfin, considérant que tout représentant un danger la menace se trouva à être omniprésente...). Mais les choses aillaient peut-être se corser: elle dû s'arrêter car un groupe de jeunes adultes qui avaient sans doute entre 19 et 21 ans lui bloquait le passage... Elle baissa la vitre de son véhicule et se renseigna auprès d'un des types qui s'approcha de son véhicule.


"Bonjour monsieur, en quoi le service de police d'Ataxia peut-il vous être utile?"

Avait poliment demandé la jeune femme. Tu peux nous aider en devenant notre jouet et notre objet, lui avait-on répondu.

*Alors là je suis mal barrée...*

La réponse avait été on ne peut plus claire... Elle remarqua du coin de l’œil une personne qui s'approchait également du véhicule et qui ne semblait pas appartenir au groupe. Leur chef? un allié inattendu? Allez savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Sam 12 Jan - 18:09

Charlie s'approcha d'un groupe de gamins qui, assis au bord du trottoir, se partageaient un gros tas de friandises. Charlie se pencha vers eux et, à la vue de cette étrange créature, les gamins prirent peur. Manifestement, il ne s'agissait pas de jeunes recrues de la Mavros, car si ce fût le cas, ils n'auraient très certainement pas été en train de trembler de peur. Charlie leur sourit, de son sourire si particulier, à la fois sadique et enfantin, et qui faisait généralement froid dans le dos tant il lui donnait l'air d'une folle - pas seulement l'air, d'ailleurs, puisqu'elle ETAIT folle. Elle tendit la main, et piqua une sucette dans le tas de friandises. Les gamins affichèrent des mines désappointées. Charlie pencha la tête de côté, les observant. Puis, elle fouilla dans ses poches. Les enfants, intéressés, la scrutaient, se demandant bien ce qu'elle pourrait leur donner en échange. Charlie fronça les sourcils, tout en continuant à farfouiller dans sa poche dont divers papiers s'échappaient.

- Ah !
dit-elle finalement en souriant.

Elle tira quelque chose de sa poche et le jeta sur le tas de friandise, avant d'enfoncer la sucette dans sa bouche et de tourner les talons. Alors qu'elle s'éloignait, les enfants, déçus, regardaient le petit sachet de plastique contenant une jolie quantité de poudre blanche que la jeune femme leur avait donné en échange de la sucrerie.

- Bon, il est où ce malchick ? marmonnait Charlie, tirant sur sa sucette, en scrutant la rue.

Elle avisa finalement l'individu qui l'intéressait. Il se tenait en plein milieu de la route avec sa bande, et ils entouraient une voiture que Charlie pu identifier comme étant un véhicule de police. Mais cela ne l'intéressait pas. Elle s'avança vers son homme, le leader du groupe qui était penché vers la fenêtre et parlait à la personne à l'intérieur du véhicule.

- Salutations Billy Boy, lança-t-elle au type qui releva la tête vers elle en s'entendant ainsi interpelé.

Lorsqu'elle arriva à sa hauteur, elle tendit la main, paume vers le ciel, indiquant qu'elle attendait manifestement de recevoir quelque chose. Le dénommé Billy Boy la regarda, interdit, mais on pouvait bien voir qu'il faisait semblant de ne pas comprendre. Charlie leva les yeux au ciel, retira la sucette de sa bouche et dit :

- File-moi mon pretty polly, mon argent, Billy,
lâcha-t-elle.

Jusqu'ici, elle avait royalement ignoré la personne qui se trouvait dans la voiture, mais elle croisa alors son regard. Elle le soutint, affichant un air très neutre, pendant quelques secondes, puis poussa un soupir et reporta son attention sur Billy Boy, le pressant du regard d'accéder à sa requête, mais lui ne bougeait pas d'un pouce et la fixait d'un air goguenard. Finalement, il se tourna vers la représentante des forces de l'ordre, et lui dit :

- T'as vu ça ? Elle me menace !



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Sam 12 Jan - 18:26

"Oh, voyez-vous cela... Quand cela lui convient, monsieur se tourne vers les représentants de l'ordre dont il menaçait l'un des capitaines il y a à peine quelques secondes. Eh bien je vais faire mon travail en fonctionnaire zélé. Rendez-vous dnas le poste de police le plus près d'ici, procurez-vous le formulaire B-23 concernant les plaintes au civil, remettez le par voie postal au service central qui après étude du dossier, si il le trouve suffisamment important, enverra un agent dans les prochaines 48 heures."

Répondit tranquillement Malhia avant de remonter la vitre de son véhicule, de stopper ce dernier et d'en sortir... Armée et de fort méchante humeur. Sa matraque dans une main, son pistolet dans l'étui, elle allait se fare une joie d'écarte rces pantins de son chemin.

"Maintenant, circulez ou je vous fais coffrer pour entrave à la justice. J'ai une patrouille à effectuer et vous m'empêcher de passer."

À la nouvelle venue, elle adressa un sourire poli avant de demander d'un ton courtois.

"Bonjour citoyenne, auriez-vous un problème avec cet individu? Oui?"

En deux temps trois mouvements, Billy Bob était à moitié écrasé contre le capot du véhicule de police, maintenu dans une poigne de fer par la policière.

"Si j'étais toi, je lui rendrais son argent... Tout de suite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Sam 12 Jan - 18:42

La policière venait tout juste de plaquer Billy Boy contre le capot de la voiture lorsqu'aussitôt, tous les loubards tirèrent leurs armes, lesquelles étaient diverses et variées et allaient du simple poignard au pistolt mitrailleur en passant par les nunchakus. Charlie haussa les sourcils, moitié amusée, moitié contrariée. Enfin, au moins, leur intérêt n'était pas concentré sur elle, mais sur cette pauvre flic qui, se disait Charlie, devait être suicidaire pour avoir non seulement osé s'aventurer dans le quartier Mavros, mais en plus s'en prendre à Billy Boy, un des loubards les plus craints du quartier, en présence de tous ses compagnons. Pour Charlie, c'était différent : elle était membre de la Mavros, par conséquent, les délinquants des bas-fonds du quartier qui, même en ne faisant pas partie de l'organisation, dépendaient de son contrôle, comme ceux là l'étaient, n'osaient s'en prendre à elle - à moins d'être inconscients.

Elle s'apprêtait à lancer une pique à Billy Boy, lorsque ce dernier prit la parole et lâcha d'un air goguenard :

- Ouais, ouais je lui dois du fric. Mais est-ce qu'elle t'a dit pourquoi, hein ?

Il ricana.

- Pour de la dope ! Hé ouais mam'zelle ! Elle m'a vendu de la dope ! Alors, qui c'est qu'est l'plus coupable entre nous deux ?

Charlie rit, puis retira sa sucette de sa bouche et s'approcha de Billy Boy pour la lui agiter devant le nez, envoyant des petites gouttes de salive sucrée sur la figure.

- Tut tut tut, Billy Boy ! Tu peux le prouver ? Je parie que t'as déjà tout sniffé, de toutes façons !

Elle releva la tête vers la policière et afficha un air exagérément innocent.

- Sniffé quoi, d'ailleurs ? J'en ai aucune idée, moi !


Elle afficha un large sourire moqueur, puis enfonça à nouveau la sucette dans sa bouche.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Sam 12 Jan - 18:50

"Accusations infondée sur une citoyenne d'Ataxia en plus... Tu t'en vas faire un tour au poste mon gaillard. Et si j'étais toi, je dirais à tes copains de ranger leurs jouets. De un, ils risqueraient de se blesser, de deux, avec ma matraque en travers de ton cou, un spasme et tu as l;a nuque brisée et de trois, ce petit bijou qu'est MON véhicule peut exploser sur commande, notamment en cas de décès de son propriétaire. Tu veux essayer peut-être? À combien tu l'estimes ta vie pour tenter ce coup là hein?"

Malhia Lyman était uen des plus redoutable policière si ce n'était le plus redoutable de tous les représentants de l'ordre d'Ataxia. Elle n'avait pas peur de la mort ou de la douleur et ce petit criminel de pacotille méritait une leçon qu'il n'oublierait pas de si tôt.

"Alors ouvre bien grande tes oreilles parce que je ne répète que très rarement. Tu vas dire bien haut et bien faire: je me rends. Les gars, lâchez vos armes, toute résistance est inutile. Ensuite, tu vas geniment ordonner à tes quoi... Six comparses de se coucher face contre terre pendant que cette paure citoyenne que tu harcèle va pouvoir leur passer le filet magnétique dont on se sert pour les captures. Sur la banquette passager, m'dame. Ensuite de cela... Et bien tu vas voir que la capitaine Lyman n'est pas appellée le bras armé de la justice pour rien. Exécution!2

Elle appuya un peu plus fortement sur le cou du malfrat. La odouleur allait vite devenir intenable si il ne se décidait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Sam 12 Jan - 19:10

Charlie ne put s'empêcher d'ouvrir de grand yeux étonné, en oubliant même de suçotter sa sucette. Elle s'était attendue à tout, sauf à ça ! D'un autre côté, rien que le fait qu'un représentant de l'ordre ose s'aventurer ici était un fait exceptionnellement surprenant en lui-même.

Ses ordres n'avaient pas donné suite, mais on pouvait voir que Billy Boy se sentait tout de même mal à l'aise. Néanmoins, il ne fit pas signe à ses compagnons de baisser leurs armes, et ces derniers continuer à braquer la policière, bien qu'on pouvait deviner à quel point ils étaient nerveux. Et voilà qu'elle demandait à Charlie de l'aider à capturer ces loubards.

- Oh bah non quand même !
marmonna Charlie. Moi tout ce que je veux, c'est mon polly, le reste, c'est ton problème, hein !

- Bon, bon, okay ! J'te file ton pognon ma belle,
dit Billy Boy à Charlie, et on en parle plus, hein, mam'zelle ? termina-t-il en s'adressant à la policière.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Sam 12 Jan - 19:26

"Refus d'obtempérer à un agent des forces de l'ordre... Mademoiselle, vous me devez quand même ce service.C'est ma vie qui est en jeu pour que vous puissiez reprendre votre argent. Je n'ai pas envie que ça dégénère en bitva et il faudrait être vraiment bezoumny pour vouloir en arriver là. Je ne vous demande pas d'être l'ami des milichiens, je vous demande simplement un peu d'aide. De toute façon, avec ou sans votre aide, Billy Boy se mérite déjà son aller simple pour une staja, c'est donc tout à votre honneur de m'aider.Vous êtes sans doute plus oum que ça non? Vous ne voudriez pas devenir plenni vous aussi, je me trompe? être soli solo pour faire ce travail c'est un peu moche..."

Demanda calmement Malhia à Charlie avant d'Accentuer la pression sur le cou de Billy Boy.

"Tu ne comprends pas le français toi.... Dis à tes hommes de lâcher leurs armes ou tu vas passser le reste de tes jours en tant que quadraplégique au mieux, en cadavre au pire. Et non, je n'oublierai pas que toi et tes copains vous m'Avez menacé. Alors arrête de faire l'imbécile ou tu vas voir une dizaine de véhicules comme le mien pour venir vous ramsser et ce sera sans doute à la petite cuillère!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Dim 13 Jan - 19:13

Dès que la policière se mit à parler nadsat, Charlie tiqua. Elle ne supportait pas que le premier venu se permette d'utiliser ce langage, qu'elle considérait être réservé à l'élite. Et, selon elle, l'élite, ce n'était autre qu'Alex, son idole - fictive - de toujours, et elle-même, et peut-être, à la rigueur, quelques initiés qui auraient fait ses preuves auprès d'elle - et jusqu'ici, ce n'était peut-être arrivé qu'une ou deux fois.

Elle fronça les sourcils et cessa de tirer sur sa sucette, bien qu'elle la garda dans sa bouche, ce qui lui donnait un air assez comique : typiquement une gamine contrariée. Elle resta silencieuse pendant quelques minutes, analysant la situation : qu'est-ce qui lui serait le plus profitable ?

Coopérer lui ferait mal... Cette femme était définitivement passée du côté des "antipathiques" lorsqu'elle avait osé s'adressait à elle en employant le nadsat. Charlie retira la sucette de sa bouche et la jeta rageusement par terre. Pendant ce temps, Billy Boy n'en menait pas large mais n'avait toujours pas donné l'ordre à ses hommes de lâcher leurs armes, bien que ces derniers semblassent n'attendre que cela.

Charlie croisa les bras et se mit à tapoter nerveusement du pied par terre, dans une attitude d'enfant boudeuse.

- Dis donc, t'es bien gentille mais je t'ai rien demandé, okay ?

Elle souffla sur une mèche qui lui était tombée sur les yeux. La mèche se redressa quelques secondes, emportée dans les airs par le souffle de Charlie, puis retomba à nouveau sur ses yeux. Puis Charlie regarda rapidement tout autour d'elle. Elle pouvait mettre les voiles dès maintenant, et tant pis pour Billy Boy. Après tout, ce n'était pas l'argent qui lui manquait, et ce n'était pas ce petit pactole qui allait faire la différence. Mais, en revanche, sa réputation en prendrait un coup. Si on apprenait qu'elle avait passé outre sur un remboursement, d'autres sauraient en profiter.

Charlie laissa tomber ses bras le long de son corps et leva les yeux au ciel en soupirant profondément.

- Bon ! Ça va ! J'ai compris ! grogna-t-elle en se dirigeant vers la voiture, très clairement à contre coeur. Elle ouvrit la portière côté passager et prit le filet magnétique.

- Oï... Oï !! Qu'est-ce que tu fais ?

- Désolée Billy, mais tu sais bien que c'est ma pomme qui prime.

Billy Boy laissa échapper un grognement et fit un geste de la main. Aussitôt, ses hommes posèrent leurs armes à terre.

Charlie poussa un autre soupir et demanda d'une voix particulièrement bougonne, en agitant le filet magnétique :

- Bon... Et je fais quoi d'ça ?



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Dim 13 Jan - 19:21

"Vous le lancez et lui fera le reste. Cela évite d'avoir à armer inutilement du matériel défensif."

Expliqua la policière en relâchant un quelqu peu la pression sur le coup de Billy Boy. Elle regarda froidement ses comparses et leur adressa la parole d'un ton froid.

"Regardez bien comme il faut mon dos car c'est là le seul endroit où vous aurez une chance de porter un bon coup. Je me contente de vous amener au poste pour détention préventive, considérez-vous chanceux que ce ne soit pas un allez simple pour la prison d'état où on vous aurait tous exécutés sans procès."

Et la jeune policière était on ne peut plus sérieuse. Menacer un représentant de l'ordre était désormais passible de la peine de mort, depuis les nouvelles politiques de ce qui restait d'un semblant de ministère de la jusstice...

"Ma générosité me perdra mais bon... On a tous nos défauts."

Conclut-elle en passant les menottes au chef de gang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 16:55

Charlie leva les yeux au ciel en se penchant en avant, dans une attitude d'exaspération très exagérée. Le message était on ne peut clair : tu me fais chier mais j'ai pas l'choix ! Elle regarda le filet qu'elle tenait dans ses mains avec un air de dégoût. Cela lui faisait vraiment mal d'aider une sale milicent, mais en l'occurrence, c'était ce qu'il y avait de plus rentable pour sa pomme. Après ce coup là, plus jamais Billy Boy ne lui accorderait ses faveurs - quelles qu'elles soient ! - mais elle ne pouvait pas se permettre de se laisser marcher sur les pieds, même si pour cela elle devait coopérer avec la loi.

Elle détacha son regard du filet pour le poser sur Billy Boy qui s'était résigné. Ses compagnons avaient les mains en l'air et regardaient le sol d'un air particulièrement contrarié. Charlie leva les yeux au ciel.

- Rho c'est pas vrai ! marmonna-t-elle.

Elle se gratta la tête. Elle avait vraiment du mal à passer à l'acte.

- Dis, lança-t-elle de son ton le plus poli à la policière, il va rien leur arriver, hein ? Un petit contrôle et on oublie, hein ? Ils ont pas vraiment fait grand chose de mal ?

Qu'est-ce qui lui prenait de prendre la défense de quelqu'un d'autre qu'elle-même ? Les "affinités" qu'elle entretenait parfois avec Billy Boy devaient sûrement y jouer pour pas mal... D'où le dilemme qui la rongeait. Elle ne voulait pas perdre un de ses meilleurs clients dont les divers paiements la satisfaisaient sans faute à chaque fois. D'un autre côté, comme nous l'avons déjà expliqué, si elle passait son chemin en abandonnant son argent, elle perdrait de son respect. Mais coopérer avec la loi... Yeurk !

- Gnoooooon... marmonna-t-elle en grimaçant sous l'intensité de sa réflexion et en se prenant la tête entre les mains.

Réfléchir ? Ce n'était pas son fort... Elle était plutôt du genre à réagir dans le feu de l'action, mais là, c'était vraiment une situation particulière.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 17:05

Malhia respira un grand coup avant de formuler une réponse à laquelleelle avait réfléchit quelques minutes plus tôt qui contournait un peu la loi mais qui ne sortait pas du cadre officiel. Elle ne ferait pas cela à tous les jours mais bon, cette étrange créature parlant Nadsat devait bien être rongée par la folie pour ne pas suivre des consignes simples et précises ni réaliser que la loi était en train de l'aider elle, qui ne semblait pas plus net que Billy Boy et sa bande...

"Si vous déposez une plainte officielle à un représentant de l'ordre, moi en l'occurence et qu'un accord à l'amiable est conclu entre les deux parties, vous et ce Billy Boy, je ne serai pas obligé de les amener au poste, je n'aurai qu'à rédiger un rapport pour le service de la protection du citoyen. Par contre, monsieur Billy Boy et ses hommes par contre vont devoir me laisser leurs armes pour fichage dans le système central et leur serons restituées en moins de 24 heures à l'Adresse qu'ils me fourniront. Je peux même amener un représentant de son groupe pour superviser la bonne marche des opérations."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 17:11

Charlie écouta cela avec un air ahuri. Il ne lui manquait plus que la goutte de bave pendant au coin des lèvres et elle aurait eut l'air de la parfaite idiote du village. Bon, elle avait tout de même fini par comprendre le fond des dires de la policière, mais pas dans les détails.

- Euhaheuh... marmonna-t-elle. Euha... ouais ? Euh... Bah... on fait comme ça alors ?


Pour Billy Boy, ça n'était pas mieux, c'était même voire pire. Il restait muet, ne comprenant plus rien de ce qu'il se passait, tandis que certains de ses compagnons se grattaient la tête d'un air abasourdi. Que pouvait-on attendre de plus de la part d'une bande de criminels camés jusqu'à la moelle ?

Charlie agita le filet d'un air absent.

- Bon bah je fais quoi d'ça alors ? demanda-t-elle mollement.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 17:26

"Tout dépend de votre choix mademoiselle. Si vous m'adressez une plainte ouverte, je prends l'affaire en charge, le filet devient inutile et monsieur Billy Boy se retrouve sans charges contre lui de la part de la justice ce qui lui est bien plus profitable.Je ne peux faire plus sans sortir du cadre officiel de la loi ce que je ne ferai certainement pas."

Expliqua une policière qui commençait à perdre patience devant l'imbécilité flagrante de cette bande de criminels tous geélés les uns plus que les autres... Déprimant... Au mieux, elle s'en sortait avec un énorme mal de tête, au pire, elle les coffrait tous et se faisait engueuler par son supérieur au poste de police.

*De tous les criminels, il fallait que je tombe usur les plus idiots et les plus incompétents... T'es pas aidée ma fille, t'es pas aidée...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 17:43

- Bah euh non je porte pas plainte... marmonna Charlie. J'ai rien demandé moi, je peux très bien régler cette histoire toute seule. Et puis d'abord on faisait que s'amuser, hein Billy ?

Ce dernier rit jaune, toujours autant mal à l'aise, et répondit :

- Bah bien sûr ! J'allais le lui rendre son argent à ma p'tite chouette effraie !

Charlie gloussa. Lorsque Billy Boy employait ce petit nom en parlant d'elle, c'est qu'il était dans de bonnes dispositions, et ce n'était pas tous les jours le cas. Ses compagnons attendaient sagement que cela se passe, étant complètement soumis aux évènements.

- Tu vois,
dit Charlie à la policière. Y'a pas de malaises alors tu peux le lâcher il fera pas de grabuge.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 18:02

Là Malhia perdit patience et son tempérament nflammé (lire volcanique) prit le dessus. Elle était vraiment de très, très mauvaise humeur.

"PAS DE MALAISE?! ILS ÉTAIENT PRÊTS À ME TUER ET ÇA ÇA NE COMPTE PAS?! Ok, là on va faire ça à MA manière. Je vous embarque tous sans exception pour un: menaces à un reeprésentant de l'ordre, deux refus d'obtempérer et obstruction à la justice et trois, trafic de substance illicites dont les analyses sanguine feront la lumière sur les substances en question."

LA policière balança son "colis" avec force contre le siège arrière du véhicule de police avant d'Arracher le filet des mains de Charlie et de l'Envoyer sur les comparses de Billy Boy qui se retrouvèrent prisonnier du dispositif. Elle braqua ensuite son arme sur Charlie, la seule "criminelle" pouvant encore être dangereuse.

"Dans la voiture. MAINTENANT!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 18:15

Charlie fut prise de cours. Elle vit Billy se faire enfourner dans le véhicule tandis que ses compagnons se retrouvaient prisonniers du filet avant qu'elle ne se fasse elle-même braquer par la policière. Elle fronça les sourcils et esquissa un mouvement pour saisir une de ses armes, mais se ravisa. Elle sourit et leva les mains en l'air, mais ne bougea pas d'un pouce.

- Bah écoute... Vas-y, tire ! Fais ce que tu veux mais je monterai pas dans ta caisse, j'ai rien fait de mal, moi ! Et aujourd'hui, je suis clean, coup d'bol ! Et quand bien même tu trouverais de la drogue dans leur sang comment tu pourrais prouver que c'est moi qui leur ai vendu hein ?

Elle avait parlé relativement calmement et n'avait pas l'air agressif. On pouvait encore lui reprocher un refus d'obtempérer, mais en dehors de ça elle ne faisait techniquement rien de mal... si ?



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 18:23

"Et le refus d'obtempérer compte pour des prunes? Mais si vous ne voulez pas monter vous même, je le ferai moi même! Ah, les joies d'être officier de politiques dans le nouveau cadre juridique d'Ataxia..."

Malhia rengaina son arme, se saisit de sa matraque dans le but évident de régler le cas de Charlie. Si elle ne voulait poas obéir, elle s'en chargerait pour elle... D'un geste vif, elle abattit la matraque de façon à frapper la prévenue au niveau de l'estomac. Le souffle coupé, on n'oppose pas grande résistance... Et puis que pourrait-on retenir contre elle? Brutalité policièr? aucun juge ne reconnaîtrait l'Argument comme valable. La parole d'un officier de police, un gradé qui plus est, supplantait la parole d'un simple criminel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 18:45

Ce fut sans surprise - et bien sur non sans douleur - que Charlie se prit le coup de matraque dans le ventre. Elle se doutait bien que la policière réagirait, mais, au point où elle en était, si elle croyait qu'elle allait lui simplifier les choses, elle se fourrait l'horribulaire dans le voyeur jusqu'au péroné... Charlie n'allait pas résister, mais elle n'allait pas non plus bouger d'un pouce. Si cette furie voulait l'emmener au poste, il faudrait qu'elle l'y traîne.

On appelle ça le mode passif agressif. Ça peut être très, très, très agaçant... Et peu lui importait les coups qu'elle se prendrait. Elle ne pouvait se résoudre à coopérer, et ferait de son mieux pour être... chiante, tout simplement. Mais pas au point de s'attirer des ennuis, enfin, du moins, elle l'espérait ! Elle allait flirter avec les limites qui lui seraient imposées, et elle risquait très certainement de les dépasser, n'ayant non seulement aucune connaissance claire de la loi d'Ataxia - puisqu'elle s'en fichait royalement - mais elle ne savait pas non plus comment cette femme réagirait en fonction de ce qu'elle ferait.

Enfin, pour l'instant, elle venait de se faire jeter sur la banquette arrière de la voiture de police, juste après s'être fait passer les menottes, et avait atterrit mollement sur Billy Boy.

- Salut bébé, dit-elle ironiquement.

- Salut, répondit-il nonchalamment. Tu nous as mis dans de beau draps, pas p'tite chouette effraie.

Charlie sourit et ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais elle se sentit tout à coup à l'étroit. En effet, la policière venait de forcer toute la bande à pénétrer dans la voiture, et bien que l'engin soit relativement spacieux, les loubards étaient quand même une petite dizaine. Ils se retrouvaient donc serrés comme des sardines, et Charlie grimpa sur les genoux de Billy Boy. Elle s'assit à califourchon sur lui en affichant un air lascif.

*Voyons voir...*
songea-t-elle avant de se pencher vers Billy pour l'embrasser à pleine bouche.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 18:52

"Capitaine Lyman à poste de police central, j'amène un petit groupe de prisonniers pour détention préventive. Préparez une équipe pour les escorter. Application de la procédure 10-13. Mettez également un psychologue du poste à ma disposition, j'ai pour un un cas de figure exceptionnel, une fille qui, tenez-vous bien, parle le nadsat!"

Central à capitaine Lyman, message reçu. Une équipe et le psychologue vous attendent au poste. Beau travail capitaine. Le commissaire Donovan sera mit au courant. Terminé.

Avec un sourire satisfait, la capitaine mit le céhicule en marche et fonça à toute vitesse vers le poste de police, sirènes hurlantes et gyrophares clignotants. Elle allait recevoir de sacrées congratulations pour sa belle prise...

"Vous avez finalement une certaine utilités, criminels, vous allez montrer en toute écidence que malgré le fait que vous gangrenez Ataxia, la loi sait vous remettre à votre place!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 19:53

Charlie écouta d'une oreille ce que la policière échangeait par radio, sans cesser d'embrasser Billy, mais lorsque la millicienne s'adressa à toute la petite clique, Charlie repoussa brutalement Billy dont la tête alla frapper contre le dossier du siège. Il la regarda d'un air éberlué et marmonna un à peine audible "bah qu'est-ce qui te prends ma p'tite chouette ?". Mais Charlie ne faisait plus attention à lui. Les sourcils froncés et les lèvres pincées dans une grimace boudeuse, elle se tortilla tant bien que mal pour essayer de changer de position, mais ils étaient tellement comprimés, à l'arrière, et, de plus, elle était menottée, ce qui rendait les possibilités de mouvement très restreintes. Charlie croisa les bras, plus boudeuse que jamais. Elle avait essayé de provoquer la policière, mais cette dernière semblait s'en foutre comme de l'an quarante que les deux rebelles semblassent prêt à coïter à l'arrière de son véhicule.

Raté... Essaye encore ! En désespoir de cause, Charlie se remit à se tortiller. En faisant cela, elle cognait "malgré elle" dans le siège conducteur. Est-ce que cela allait marcher ou bien la millicienne resterait-elle encore de glace ? Billy Boy, quant à lui, poussait des grognement de douleurs car Charlie, en gigotant sur ses genoux, lui faisait parfois mal.

- Aïe ! Hé ! Ho ! Fais attention ! se plaignait-il.

Mais Charlie continuait son manège, prétextant ne pas être à son aise.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 20:06

"Un peu plus à gauche, criminelle, c'est là que ça me démange. Et congne un peu plus fort si tu ne veux pas faire les choses à moitié!"

Dit une Malhia amusée par les tentatives futiles de la criminelle. Elle se moquait bien des coups, elle avait enduré les pierres et les bâtons lors d'émeutes au centre-ville, avait goût à la morsure des balles et deslames alors des coups... Elle s'en moquait éperduement. Elle marqua une légère pause, le temps de tourner à une intersection avant de reprendre la parole.

"Si tu veux faire quelque chose pour m'énerver, reprends ton embrassade avec ton petit copain et arrange toi pour tomber enceinte. LÀ tu m'auras énervé car les parasites dans ton genre ne mérite pas de succession."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 20:21

Charlie tiqua. Enceinte ? Yurk ! De toutes façons, il n'y avait pas de risques : étant donné qu'elle était légèrement nymphomane sur les bords, cela faisait longtemps qu'elle avait prit des précautions radicales. Affichant une mine encore plus boudeuse, elle croisa les bras et donna un dernier gros coup de pied dans le siège - à gauche ! - avant de se laisser tomber, affalée, sur Billy Boy qui poussa un "ouf", à moitié écrasé qu'il était par Charlie.

- Gna gna gnaaaa... marmonna-t-elle en grimaçant exactement comme une gamine l'aurait fait.

Pendant ce temps-là, Billy, peu impressionné, avait entreprit de la peloter, mais elle lui envoya un coup de coude dans les côtes, ce qui lui arracha un cri de douleur.

- Mais ça va pas ! hurla-t-il.

- Oh la ferme Billy ! rétorqua Charlie, hurlant plus fort encore que lui.

- Mais tu vas pas bien toi hein !

- Parle pour toi !

A chaque réplique, ils haussaient le ton, pour en arriver finalement à des cris à percer les tympans.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 20:34

Intérieurement, Malhia riait à gorge déployée. Appuyant sur un bouton du tableau de bord, elle fit mettre en route le système de son et mit le volume à plein volume, de sorte à couvrir les cris des deux idiots du siège arrière. On put entendre dans les hauts-parleurs une chanson chanson que Malhia adorait tout particulièrement, un classique, un vrai classique de la terre des années 90, un délire de policiers quand ils essayait de comprendre le jargon incompréhensible des criminels, mépris évident pour cette sous classe de la société:

"Ma-ia-hii Ma-ia-huu Ma-ia-hoo Ma-ia-haha..."

Le tout en conduisant prudemment à une vitesse raisonnable! Pour narguer les criminels, elle se tourna vers eux, leur fit un clin d'oeil et chanta avec le refrain.

"Vrei sa pleci dar nu ma, nu ma iei, Nu ma, nu ma iei, nu ma, nu ma, nu ma iei. Chipul tau si dragostea din tei, Mi-amintesc de ochii tai."

Comme si Malhia Lyman était sans ressources!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 20:50

Charlie fut coupée nette dans sa lancée. Elle se tut soudainement, les yeux écarquillé et l'air absent... ou plutôt consterné.

- Quels goûts de chiottes... marmonna-t-elle alors que les loubards approuvaient de la tête.

Elle leva les yeux au ciel (ou plutôt au plafond de la voiture) et croisa les bras, se laissant aller nonchalamment contre Billy Boy. Au moins, cela avait eut le mérite de stopper leur dispute. Charlie croisa les bras et se mit à pianoter des doigts de la main droite sur son avant bras gauche, secouant la tête de droite à gauche et pinçant les lèvres, dans une attitude de désapprobation totale. La petite bande avait presque des allures de snobs qui pinceraient le nez, consterné en constatant les goûts douteux du commun des mortels.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 29
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   Mar 15 Jan - 20:54

Pour s'amuser davantage, Malhia cessa la musique et n'alluma que les hauts-parleurs de la partie arrrière du véhicule et utilisa le système de répression pour prisonniers récalcitrants: des sons suraigus qui vous vrillaient les tympans pire que des ongles sur un tableau.

"Désolé les snobs, voilà quelque chose musicalement simple dans vos goûts de camés. J'espère que vous aller apprécier! Même un chimpanzé est capable de reconnaître des sons aigus!"

Malhia allait se faire un malin plaisir de rendre à Charlie la monnaie de sa pièce... Avec les intérêts. Non mais pour qui elle se prenait cette criminelle de pacotille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On ne conteste pas un ordre même quand il est stupide...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Réintégration de Fanmi Lavalas dans la course: l'ordre est formel
» Ordre repêchage 2011 + loterie
» [Templar] L'ordre des templiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Mavros :: Le quartier :: Grandes avenues-
Sauter vers: