Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Ven 13 Juin - 0:19

Approchant de la voiture à pas prudents, revolver à la main, Sylia leva une dernière fois la tête vers le Capitaine des forces de police. Elle n'avait pas quitté son sourire alors que le danger pouvait encore être très présent.

-La matraque... S'il n'y a pas de sang, pour moi, ce n'est pas de la persuasion. Enfin... je vous aurais prévenu...

*Ces hommes... S'ils sont envoyés par un membre de ma famille, ils ne doivent pas parler plus... en sa présence...*

Sylia jeta un oeil sur le siège conducteur: les deux de devant n'étaient déjà plus un problème. L'inconscient des deux ne lui servant à rien, elle n'en rajouta, préférant garder des balles pour les autres. Quant aux sièges passagers, c'était une toute autre histoire.
Il y avait trois hommes derrière. Un d'entre eux sortit d'un seul coup du véhicule et leva son arme vers elle. Détectant tout de suite le danger, Sylia balaya l'air de son pied pour lui ôter le pistolet des mains puis un autre, retourné et frappant de plein fouet le ventre de l'inconnu qui atterit sur le sol, davantage sonné. Elle s'approcha avec détermination de celui ci quand un deuxième alla pour sortir de la voiture. Le pauvre n'en eut d'ailleurs pas le temps, une balle entre ses deux yeux, il chuta au sol, mort sur le coup. Quant au troisième qui restait, la Capitaine saura bien en faire son affaire, n'est-ce pas?


Sylia posa son pied sur l'homme qui jonchait le sol, celui qu'elle n'avait pas encore tué, l'immobilisant... surtout que son talon ne manquait pas d'écraser son torse. Elle brandit son revolver et le fusilla du regard: ce n'était plus l'heure de la rigolade. Elle devait savoir qui l'envoyait et, si les informations allaient trop loin, elle aviserait alors de son sort. Du moment que la capitaine n'apprenne rien pouvant la nuire, tout allait formidablement bien se passer.

-Qui t'envoie?

Il croisa le regard de Sylia, le défia et ne répondit pas sur le coup. Elle soupira et, la seconde suivante, un coup de feu retentit: elle venait de tirer sur le bras de l'homme sans aucune hésitation. Elle était même restée de marbre alors que le sang s'écoulait de plus en plus et qu'il agonisait.

-Chaque partie de ton anatomie m'appartient. Donc... Réponds.

-Win... Win Der.. Wa... Walls...

*Mon père ou ma mère?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Ven 13 Juin - 3:59

Du côté de Malhia, l'interrogatoire n'était pas moins doux. La policière savait faire usage de sa matraque aavec une mortelle efficacité et son interrogé avait déjà un bras en piteux état et plusieurs contusions au niveau des côtes. La policière posa son pied botté sur le bras blessé de l'homme et lui fit savoir d'un ton glacial que s'il ne coopérait pas, il perdrait plus que l'usage de son bras.

"Je repose la question une dernière fois. Qui t'envoie? Comment ça Win Der Walls?! attends un peu... Après qui il ou elle en a? Un nom de famille ça ne me dit rien. Sylia Win Der Walls, leur fille... ESPÈCE D'ABRUTI! TU NE M'AIDES VRAIMENT MAIS ALORS LÀ VRAIMENT PAS! TU... Tu..."

Devant les réponses évasives du prisonnier, Malhia avait faillit perdre son sang froid et liquider l'homme mais un détail d'imposa à son esprit: si elle n'était pas la cible et qu'ils en avait après cette Sylia... Cela voudrait dire que...

"Attends un peu... Cette femme qui était avec moi et qui se charge de ton copain, c'est elle Sylia Win Der Walls?"

Demanda la policière, surprise et étonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Dim 15 Juin - 2:31

Ne s'occupant pas de ce que pouvait fabriquer la jeune femme, Sylia n'allait pas par quatre chemins dans ses interrogations qui étaient toujours de courte durée, chez elle. Allez savoir pourquoi: la patience n'était parfois pas son fort... si elle n'avait pas un sniper entre les mains. Toujours son talon appuyé sur le torse de l'homme agonisant, voulant se tenir le bras mais ne pouvant pas à cause d'elle, la tueuse à gages le regardait avec un fin sourire mais des yeux qui pouvaient glacer son sang. EN ce moment, il était chanceux: elle était encore un peu humaine.

*Non. Ma mère n'aurait pas le culot de s'en prendre à moi: si elle n'est pas stupide, elle a retenu la leçon en perdant un de ses amants. Elle doit se faire vieille fille, maintenant. Quant à mon père...*

La raison n'avait pas d'importance. Quand on s'en prenait à elle, il fallait s'attendre à en payer le prix fort et, en général, c'était la mort en elle même. Tout ce qu'elle désirait savoir, c'était qui exactement dans sa famille, sachant qu'elle n'était pas nombreuse. Sacré avantage. Reportant toute son attention sur l'inconnu, elle reprit la parole, gardant son air détaché.

-Un homme ou une femme...

-Je sais pas... On... on communiquait pas... direct... direct...

Impatiente, elle dut tirer une balle dans son autre bras. Encore un bruit hurlant aux oreilles... Le cri de l'homme.

-Directement! J'ai compris!

Elle hocha la tête et se baissa pour qu'il soit le seul à l'entendre... ou pour davantage l'effrayer sachant que c'était un vrai plaisir.

-Il y a un message, n'est-ce pas?

-Reviens à mes côtés... machine à tuer.

-Je vois.

Elle ôta son talon de sa poitrine, lui rendant la totalité de son air, puis s'éloigna de quelques pas de lui. L'inconnu en profita pour se relever mais n'osa apparemment pas bouger.

-Tu peux partir... maintenant.

IL saisit l'importance de la phrase prononcée et commenca à courir, se croyant sauvé quand un autre bruit résonna, frappant l'air et... la tête de l'homme qui tomba, mort sur le coup. IL n'avait pas compris le sens de ses paroles, le pauvre. La machine à tuer... Elle était toujours en elle. Pour ça, son père n'avait pas tort. Mais s'en prendre à elle allait lui en causer... du tort.

*La guerre... est déclarée... papa...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Sam 21 Juin - 17:53

"Ok... Donc je me trimballais tout simplement une tueuse à gage dans mon véhicule. Charmant ça... Mais bon, comme on dit par chez nous, c'est pas la forme qui importe mais le fond. Mais dit donc, parle moi un peu de cette Sylia, enfin... Ce que vous avez après elle tu vois, les détails juteux, ce genre de trucs..."

Devant le refus initial de l'assassin, Malhia lui mit un bon coup de matraque là où se situaient les organes reproducteurs mâles. Le coup fut bien sûr suivit d'un cri de douleur particulièrement aigu mais Malhia s'en moquait: elle voulait des réponses à ses interrogations. Elle était plus curieuse que désireuse de coffrer l'autre mais ça c'était une autre histoire, une toute autre histoire... Et bien entendu, devant la menace de passer de l'état solide à l'état purée, le criminel vida son sac devant une Malhia très attentive. Rien de bien intéressant, c'était évident mais le peu qu'il savait pouvait être utile pour comprendre ce qu'elle considéra être une des plus fine tueuse de tous le pays...

"Et moi qui pensait ne rien apprendre d'utile aujourd'hui..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Dim 20 Juil - 2:31

Alors qu'elle en avait fini avec l'un des deux hommes restants, Sylia marcha tranquillement vers l'autre. Encore assez loin de ce dernier et la femme policier, la tueuse à gages réfléchissait calmement.
Savoir que c'était son père qui avait engagé ces hommes afin de la faire revenir vers lui... soit morte soit vivante mais la deuxième solution était sans doute la plus favorable étant donné qu'une fois tuée, elle ne pourrait plus lui servir à grand chose. Or, elle était de toute évidence sa plus belle et redoutable arme mise au monde et entrainée à tuer. Une vraie machine... mais pas encore tout à fait parfaite puisqu'elle avait encore la capacité à réfléchir seule, d'agir de son propre chef. Sa volonté faisait toute la diffèrence ainsi que ses sentiments. Et son père semblait déterminé à la reprendre entre ses mains et la refaconner à sa manière
.

*IL veut faire de moi un garde du corps sans émotion... C'est en peu tard... papa... Un peu trop tard, maintenant...*

Alors que la capitaine semblait ne pas éprouver de difficultés à le faire parler, Sylia leva son bras et une belle balle fusa à toute vitesse, faisant résonner un beau son comme elle l'adorait, et partit se réfugier entre les deux yeux du dernier homme envoyé par son propre père: le Win Der Walls. Forcément, il mourut sur le champ, dans l'incapacité total de dévoiler d'autres détails juteux sur... Sylia se doutait que ça la concernait de toute manière.

-Si tu veux savoir quelque chose sur moi, il suffit de demander... Capitaine.

Annonca-t-elle d'un ton tranchant, des yeux si sombres et si profonds la regardant froidement. BIen entendu, elle n'avait jamais précisé qu'elle lui répondrait mais... à voir. Son bras qui possédait le révolver resta le long de son corps. Elle n'avait pas prévu de lui réserver le même sort qu'aux trois autres, après tout. Enfin... Tout dépendait de Malhia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Lun 21 Juil - 1:36

"Dans mon métier, miss Win Der Walls, on apprend bien vite à savoir ce qui nous est utile ou non. Et vous pourriez être chef criminelle que pour l'instant cela ne m'importerait pas. Vous m'avez sauvé la vie, j'ai fais pareil, sur ce point on est quitte. Mais vous m'avez quand même été d'une grande aide et ça je ne vous l'ai pas encore rendu. J'ai donc une dette envers vous. ce que vous avez à faire et ce que vous avez fait m'importe bien peu: je me chargerai de votre cas quand j'aurai payé ma dette. Il existe encore, même si c'est excessivement rare, quelque chose appelé honneur en ce bas monde. Reconnaissance également, en dehors de son terme stratégique."

Répondit la policière avec un franc sourire. après tout, on ne se mettait pas les gens à dos sur un coup de tête, loin de là: c'était le moyen le plus expéditif pour se mettre les deux pieds dans des ennuis colossaux...

¤T'en fais pas ma jolie, ce serait du gâchis que de te liquider ou de te causer du tort pour le moment. Et j'ai le truc pour ne pas ouvrir les boîtes de Pandore et toi... T'As l'air d'en être une colossale...¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Ven 1 Aoû - 19:15

-L'honneur...

Un sourire amusé se dessina sur les fines lèvres de la tueuse à gages. ELle rangea habilement son arme, maintenant cachée aux yeux de tous, et se détendit. Enfin, dans un sens, elle l'était déjà.
Elle commencait à apprécier cette femme flic. Elle était un peu comme elle. La fierté et l'honneur... Sylia n'avait pas enlevé ses mots de son esprit et son être malgré son entrainement avec un père qui ne devait même pas les connaitre. Elle s'était forgée elle-même la force pour lui résister, refuser de l'écouter et prendre sa propre voie, loin de ce monstre.


-Vous êtes vraiment spéciale, vous. C'est moi qui devrais avoir une dette envers vous, non? C'est aprés moi qu'ils en avaient. Bah... aprés tout, qui pouvait le savoir lors de la poursuite, hein?

Question sans besoin de réponse. La tueuse à gages regarda autour d'elle, loin, les corps de ses pauvres types que son père avait envoyé. Ils ne semblaient vraiment pas connaitre les risques. Elle reprit.

-Peut-être que la dette sera de faire le nettoyage à ma place et de trouver des explications à fournir à votre chef... non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Sam 2 Aoû - 23:19

"Le ménage et fournir des explications à mon chef? Soyons sérieux quoi, mes patrons vont simplement hausser le ton en disant que j'ai encore provoqué des morts, je vais dire que c'était des criminels, ils vont me donner un autre blâme et une équipe de nettoyage va se charger des restes. C'est toujours comme ça, pour éviter que l'opinion publique ne hurle à la brutalité policière. On nage en pleine connerie oui..."

Répondit la policière en souriant. Désignant du pouce son véhicule, elle reprit la parole, d'un ton détaché, comme si rien ne s'était passé.

"Je te dépose quelque part ou tu as autre chose en tête? Je sais pas moi, dans le genre régler le compte du patron de ces types..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Mer 27 Aoû - 19:38

Aaaah...les patrons! C'est vrai qu'ils étaient bien étranges, parfois. Elle ne pouvait pas se plaindre du sien quand elle entendit la Capitaine parler des siens. Les dires de la jeune femme firent naitre un sourire amusé sur le visage de la tueuse à gages. Elle n'avait certainement pas tort.

-En effet...

Elle suivit des yeux ce que la Capitaine pointa du pouce et revint sur Malhia. BOtter les fesses du patron de ces types... Si elle savait que c'était son père qui était à la tête de tout ça... L'idée de lui mettre une belle balle entre les deux yeus effleurait avec délice son esprit mais elle ne s'engagea pas davantage sur cette voie là et revint sur terre. Tout en haussant les épaules en guise de première réponse, Sylia s'avanca vers la voiture de police de la Capitaine.

-Le patron attendra. C'est censé être ma journée de congé et j'ai assez tué pour aujourd'hui.

Elle appuya sa main sur le capot de la voiture et tourna la tête vers la jeune femme.

-Je vais retourner au bahut, le QG de la Synnefo. Est-ce que le tas de férailles ici présent pourra m'y conduire sans incident? Histoire que mon Boss ne s'inquiète pas trop pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Mer 3 Sep - 3:14

"Attends c'est de mon véhicule que tu parles? Tu sauras que comme n'importe quel truc de la police que je possède, de ce véhicule à ma bicyclette en passant par mon gilet parre-balle et tout le touin touin m'a sauvé la vie un nombre incalculable de fois. Ça impose le respect! Mais lui ne t'en tiendra pas rigueur même si tu l'insulte, il t'amènera en enfer s'il le faut. Et comme c'est moi ton pilote... T'as de fortes chances d'y arriver en entier."

Dit Malhia en riant. Elle aimait bien la tueuse à gages de la Synnefo: quelqu'un d'ouvert et d'intelligent qui savait faire patienter les choses pour mieux les savourer à la fin...


"Chose certaine, ton patron va me descendre s'il me voit te débarquer devant son QG. Je lui ai causé pas mal d'enuis par le passé en arrêtant ses employés... Mais bon, je le suppose compréhensif: à chacun son métier..."

Dit la policière en invitant la demoiselle Win Der Walls à monter à bord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Sam 18 Oct - 16:35

La réaction du Capitaine des forces de police l'amusa. Elle était marrante et interessante pour quelqu'un qui allait peut-être être une ennemie dans le futur... Un futur possiblement proche, à dire vrai. Mais, Sylia devait bien avouer que ces petites choses comme un véhicule, un gilet pare-balle et, pour elle, ses armes adorées, lui avaient permis d'être... encore en vie. Survivre dans cette ville sans y être préparé, autant mourir tout de suite, la souffrance n'aurait alors plus sa place.

-Ca va. L'enfer, je connais déjà. Je sais quelle tête ça a. Du moment que tu ne m'emmènes pas au Paradis, je suis dans mon élèment. Répliqua-t-elle en suivant le rire de Malhia.

Sylia monta alors dans le véhicule de police, encore en assez bonne état. Blindé, pas pour rien! Un sourire s'étira obligatoirement sur ses lèvres rosées après avoir entendu l'illusion sur son patron qui n'était autre que la deuxième moitié de son coeur ( la première étant quand même la sienne, hein! xD). Enfin, ça, ça ne regardait pas la demoiselle à côté d'elle.

-T'en fais pas pour ça. Je lui expliquerais la situation avant qu'il n'essaie de te tuer. Après tout, tu m'as été d'une grande aide, ce serait dommage que tu meurs si facilement et aussi rapidement. Comme tu dis... Il sait être compréhensif...

*Mais, comme il s'agit de moi... J'avoue que je doute un peu...*

Elle sortit un paquet de cigarettes d'une des poches de sa longue veste noire et sortit une des "camarades" qui se tenait dedans. Elle tourna la tête vers le Capitaine, un léger sourire au coin des lèvres.

-T'en veux une?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Dim 19 Oct - 5:35

"Nan, sans façon, j’ai déjà assez de ce crétin de Fatman qui empeste le poste de police avec ses cigares bon marché alors l’odeur du tabac, je suis plus capable de la sentir. Pour tout te dire, certains matins, il m’arrive vraiment de chercher où il se les procure ses cigares de contrebandes pour coffrer toute la bande de petits trafiquants minables… Je ne veux pas jouer les rabat-joie par contre, si tu veux fumer dans mon véhicule tu te gênes pas. Moi je suis en faveur des libertés individuelles alors du moment que tu ne m’asphyxie pas avec ta cloppe, pas de problème de mon côté. Mon bébé a un bon ventilo alors je ne crains pas d’avaler trop de fumée. Et puis du reste, si la fumée secondaire peut donner le cancer alors je suis probablement déjà grillée : avec le même de réglementation appliquée de façon stricte, y a des jours où le poste de police est tellement rempli de fumée qu’on doit se déplacer à la lampe de poche. Et je te jure sur ma tête que c’est pas des blagues! Et je peux te garantir qu’y a pas que du tabac qui se fume ces jours là!"

Répondit la policière avec amusement. Après tout, elle avait apprit bien vite qu’il valait mieux ne pas se préoccuper des petites choses et de rires des événements plutôt que d’en pleurer. Elle appuya sur un bouton fort bien dissimulé et un petit compartiment dans le cockpit de l’engin, invisible à l’œil nu, s’ouvrit, révélant une bouteille de vodka et deux verres

"À ça par contre, je ne dirai jamais non. Je t’en sers un verre? Et t’as pas à t’en faire, je suis plus tolérante à l’alcool qu’un irlandais, comme le disait un de mes collègues. Je peux m’enfiler une bouteille et je commence à peine à être plus guillerette. Pour tout dire, quand il faut que tu prouves que même une femme peut faire comme les hommes, disons que tu tombes oui vite dans certains excès mais que tu développes tes immunités plus vite. Par contre, j’ai jamais touché à la drogue ou au sexe, ça c’était contre mes principes. Cogner, boire, se comporter de façon un peu rude je dis pas. Mais prendre un allé simple pour le vice et la débauche, non merci!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Dim 19 Oct - 12:42

Aaaah... La cigarette et ses fumées roulantes, grisatres et destructrices de poumons!! Magnifique invention, n'est-ce pas? Après les paroles du Capitaine qui ne signifiaient rien d'autre qu'un " ça la dérange mais tu peux y aller", la jeune femme attrapa son briquet et alluma sa cigarette, amie de longue date, avant d'en prendre une bouffée. La première était toujours la meilleure, expirant la fumée qui n'allait pas gêner davantage Malhia grâce au ventilateur dont était équipé son "bébé'". Si le véhicule blindé de police était son enfant, Sylia pourrait en dire de même... Quoi que... Pas exactement. Ses armes étaient plus considèrés comme des amants qu'autre chose. Pauvre Olivier! Elle le trompe déjà! En même temps, il devait bien faire la même trahison avec tous ses ordinateurs! (xD)
Sylia esquissa un sourire et regarda la jeune femme du coin de ses yeux marrons et espiègles.

-Si je voulais t'asphyxier, crois moi, ma méthode aurait été plus efficace qu'une simple et banale petite clope, chérie. Si ça peut te rassurer...

Tandis qu'elle regardait devant elle, la fumée commençant par "gêner" son champ de vision, Sylia ne put s'empêcher de sourire, toute seule, en songeant à quelque chose... qui attirait inévitablement sa curiosité.

*Aurais-je le droit à un sermon de la part du Boss en rentrant à la maison? Je ne pense pas qu'il soit ravi que je reviennes au QG, accompagnée d'un flic.*

Elle tourna la tête vers la jeune femme, comprenant alors qu'elle lui parlait, et aperçut au passage une bouteille, lui paraissant fort bien interessante sur le coup. Elle hocha la tête, acquiescant à sa proposition alléchante. Il y avait bien des points communs entre les deux jeunes femmes et... l'alcool en faisait également partie. Quand on a un père qui va même jusqu'à vouloir blesser sa propre fille afin de la faire revenir entre ses puissantes mains, on se doit d'être plus robuste et intelligente qu'un homme. Question boisson, c'est pareil! Ce même père l'avait un peu obligée à tenir à toutes sortes d'alcool. Un verre, ce n'est rien. Il lui en faut plus pour la saouler. Après que Malhia l'ait servi, elle avait ce verre de vodka dans une main tandis que l'autre ôtait la cigarette de sa bouche. Hochement de tête, "merci" silencieux.

-La drogue... Une fois. La curiosité d'une ado, je dirais. Après, j'y ai plus touché: je n'en voyais pas le plaisir. Et puis, quand t'as un père qui pointe son arme sur toi en te disant clairement:" je prèfères tuer ma fille plutôt qu'elle se drogue"... Il y a de quoi réfléchir.

*Surtout qu'il avait descendu mon fournisseur dans la foulée...*

-Quant au sexe... Je suis passé par là. Mais, je n'ai jamais été de celles qui se font payer pour se faire sauter. C'est pathétique, en plus. Disons que... Les hommes m'ont bien servi à cette époque de ma vie.

Elle marqua une pause, un silence en respect à deux hommes: celui qui fut son premier amour et celui qui était récemment devenu son Prince Salvateur. Après une gorgée de vodka chaleureuse, elle reprit la parole, sourire aux lèvres.

-Je t'ai bien observé depuis notre rencontre. T'as un bon caractère, assez pour avoir mon respect, et de bonnes compétences. Il y a pas mal de choses que tu reproches à tes supérieurs comme à ce qui t'entoure dans la Police. Ca t'a jamais traversé l'esprit de changer de bord? Je veux dire... Peut-être pas être une criminelle pour les organisations... Quoi que... Enfin, ne plus être dans la police, en tout cas. Te mettre à ton propre compte, par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Dim 19 Oct - 16:55

Se mettre à son propre compte… Une idée qui ô combien de fois était passée par la tête de la policière. De devenir une force de sécurité privée. Mais dans ce cas là, servir la population eut été impossible : il aurait fallu charger des sommes spécifiques pour veiller à l’entretien du bâtiment et des véhicules, des effectifs et des armes. Et dans ce cas là, ils auraient été au service des riches et puissants, non des plus faibles et des plus démunis… Et c’était justement ce que Malhia voulait éviter. De tomber dans le moule conformiste d’Ataxia. Elle préférait encore les misères et les déboires de son travail, son salaire décent mais sans plus et toutes les emmerdes que son job lui apportait que de céder à cette envie égoïste. Et puis du reste, ses collègues, ceux encore loyaux et intègres, n’auraient pas apprécié. Le petit groupe d’incorruptibles du poste étaient restés humain et au lieu d’accepter des pots de vin de la part d’individus, ils essayaient de les comprendre et alors de juger si arrestation il se devait d’y avoir. Si ultimement la sentence devait être la mort. Combien de fois Malhia était-elle allée à la prison d’Ataxia pour aller parler à un condamné avant son exécution? On avait beau dire que Schya, Mavros et Synnefo étaient des criminels mais certains étaient encore humain avec pour moteur la survie. Et ceux là n’étaient pas des monstres qui méritaient la mort. Et les criminels le savaient. Certains utilisaient cet élément pour se montrer plus agressifs dans leurs altercations avec la capitaine de police, d’autre préférait une approche plus diplomatique. Après tout, elle était bien en train de faire causette avec une assassin de la Synnefo sans qu’il y ait eu arrestation ou violence entre les deux non?

"Tu vas dire que je suis complètement folle mais bon… Faut bien répondre aux questions. Tu vois, partir à mon compte ça veut dire abandonner des citoyens à leur triste sort. Faut bien gagner sa vie. En ce moment, c’est l’état, ou ce qu’il en reste, qui nous paie. Si je pars en freelance, faudra que ce soit les citoyens qui font appel à mes services qui paient. Et crois moi, il y a des gens bien, dehors, qui n’ont pas les moyens de se payer une force de sécurité privée. Bon sang, tu regardes un peu autour et tu peux presque voir un signe de dollar au dessus de la ville. Il n’y a pas que des hommes d’affaires et des riches dehors, pourtant. C’est donc pour ces gens plus démunis mais encore intègres que jour après jour je prends une bouchée de ce pain moisi qu’est mon quotidien, ne tenant le coup que par cette devise qui est nôtre, celle des policiers, mes collègues encore loyaux et une pensée pour ces citoyens qui ont besoin de nous."

Elle marqua une pause et eut un petit rire amer avant de reprendre la parole. Mais dans ces quelques secondes de silence, elle avait su véhiculer ce profond malaise dont la base était l’incertitude au regard de la valeur et de la portée de son raisonnement.

"Ouais, complètement folle, de croire en des idéaux qui sont agonisants, de servir un appareil administratif corrompu jusqu’à l’os et de regarder jour après jour les businessmen prendre le contrôle de la loi. Mais je sais comment ça va finir : un de ces jours je vais en avoir marre et j’engagerai un assassin pour butter cette ordure qui est mon chef. Pour rappeler à cette bande de pourris que si un assassin peut en liquider un, qu’ils peuvent tous se faire liquider. Que pendant qu’ils perdaient leur temps à accepter des pots de vin et à paresser des officiers sont morts à leur place pour tenter de sauver ce qui pouvait encore être sauvé. Et me voilà utopiste en me disant que si un jour je devins chef de la police, je ferai une sacrée purge dans son appareil et que mes premières actions seront de négocier avec les sociétés criminelles. Faut pas se leurrer : la police peut rien faire face à vous. On est quoi? Quelques centaines, peut-être deux milles tout au plus? Et vous par société vous êtes au bas mot… trois milles? Plus peut-être… tu mets deux milles contre neuf milles… Et en plus on n’est pas l’armée. Non. Ce qu’il en reste ne veut même pas intervenir. On n’est même pas suffisamment équipés pour vous faire face. Ma section oui, on est les forces spéciales mais une section régulière? Dans mes rêves oui! Et pour changer un peu de sujet, toi aussi t’as l’air d’être une femme géniale, suffisamment pour t’inviter un de ces quatre au bar, que tu rencontres mes collègues. Ceux qui sont encore loyaux et qui ne te troueront pas la peau comme des imbéciles. Non mais tu te rends comptes, on est des marginaux et des « clandestins » dans notre propre police… Et c’est pour cette raison que l’on vous respecte au lieu de vous haïr systématiquement, vous, les criminels. Sauf ces salauds de la Mavros par contre. Eux… C’est tout une autre histoire…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Ven 31 Oct - 22:58

Des citoyens, du soutien... Oui, Sylia la prenait pour une folle. Mais, pas dans le mauvais sens du terme. C'était juste qu'elle ne partageait pas le même avis sur l'importance des citoyens d'Ataxia. Pour elle, c'était surtout "oeil pour oeil, dent pour dent". Excepté pour les gosses. Si elle n'était pas attachée aux gens, alors leur mort n'effleurerait même pas sa conscience. D'une manière ou d'une autre, elle serait peut-être amenée à être celle qui leur donnera la mort, autant ne pas s'attacher à ses inconnus. Par contre, elle mettrait sa vie en jeu pour des âmes qu'elle appréciait, aimait. Toute une drôle de logique, n'est-ce pas? Ataxia vit avec et pour l'argent, la pauvreté était, de toute évidence, la mise à mort directe. Et puis, cela ne veut pas dire qu'elle ne respectait pas les autres. Si ce n'est pas en sens unique...

-En effet... Tu es carrément folle.

Sylia ou comment être directe sans délicatesse pour cette fois! Enfin, elle disait ce qu'elle pensait, on ne pouvait pas lui ôter ça, tout de même!
Le désir de Malhia de voir son chef de la police, une balle dans la tête, la fit sourire. C'était une belle image, elle ne pouvait le nier et ne dirait même pas non à sa proposition.

-Si jamais tu veux exaucer ton souhait, à propos de ton boss, je me ferais un plaisir de le tuer pour toi. Du moment qu'il y a de l'argent au bout de tout ça. Je ne travaille pas gratuitement, tu peux comprende ça, n'est-ce pas?

Elle l'écouta attentivement, le silence étant parfois nécessaire dans une conversation. La réponse de la Capitaine des forces de police était aussi bien interessante. Elle était réaliste en avouant que la police ne faisait pas le poids face aux organisations criminelles. Vraiment réaliste et c'était une qualité que SYlia estimait beaucoup dans un certain sens. IL fallait toujours une partie rêveuse en soi sans qu'elle ne déborde sur l'autre, plus terre-à-terre. Cette femme des forces armées était vraiment amusante et interessante, aussi, à la fin de sa réponse, elle ne put réprimer un rire.

-De toute façon, tu leur conseilleras de ne pas essayer de me trouer la peau par devant comme derrière. Tu sais maintenant ce qu'il les attendrait si seulement ça arrivait. Je ne lâche jamais ma proie et je suis rancunière. Mieux vaut que tes copains soient encore loyaux.

Sur le chemin, c'était des gens normaux qui se balladaient encore, cette nuit. C'était des feux rouges virant au vert et le même décor sombre et urbain d'Ataxia. En entendant "Mavros", Sylia tourna la tête vers la demoiselle. Celle-ci semblait avoir une certaine haine envers cette organisation.

-Des diffèrends avec... la Mavros, par le passé, Malhia?

[Désolé, c'est court, un manque d'inspi, passager, j'espère^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malhia Lyman
Capitaine de la police d'Ataxia
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30
Date d'inscription : 12/12/2007

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Armes: Benelli M3 Super 90, FN F2000 et Heckler & Koch Mk.23
Equipement: Communicateur, menottes et matraque

MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   Lun 3 Nov - 5:38

HJ: Pas grave ^^

DJ: « Disons que si la boss de la Mavros et moi on se mettait à compter les insultes et trucs chiants qu’on s’est fait l’une et l’autre, j’en aurais pour des semaines à compter. De tous les chefs criminels, c’est avec elle que le combat est le plus intense. Maxter me laisse tranquille, du moment que je ne mette pas les pieds sur son territoire avec un mandat, le boss de la Schya m’a pas fait trop de trouble puisqu’on en est jamais venu à une confrontation… Mais Helies… C’est pas une épine mais un cactus dans le pied! Oh bon sang, rien que d’y penser j’ai l’impression de gagner des cheveux blancs… Tout un adversaire et c’est pas demain la veille que cette petite rivalité va prendre fin… Mais d’un autre côté faut reconnaître que ça me permet de rester en forme, d’être toujours sur mes gardes et d’être prête à lui coller un mandat sous le nez le moment voulu. Et faut dire que ça me donne suffisamment de trouble pour ne pas penser continuellement à tuer mon patron. Mes patrons en fait. Parce que tant qu’à moi, je finirais par couper toutes les têtes de l’hydre au lieu que de n’en retirer une… ce serait un sacré service à rendre… »

Répondit la capitaine. On aurait pu espérer un ton hargneux au regard de la chef criminelle mais non. Le ton était calme, posé et presque amusé. Comme si en un sens, cette rivalité donnait une raison de plus de vivre à la jeune policière. Rivaliser de stratégie, faire appel à ses méninges, déjouer l’ennemi alors qu’il a le dessus… Cette lutte prenait pratiquement des tournures artistiques quand on y pensait bien… C’était plus qu’une vendetta, plus qu’une vengeance personnelle c’en était… Indescriptible en fait. Et Malhia aurait eu bien de la misère à trouver les bons mots pour décrire la chose elle aussi.

« Non tu vois… Autant je peux la détester, autant je peux avoir du respect pour cette jeune femme tant elle me donne du fil à retordre. Curieux paradoxe tu me diras et t’aurais bien raison mais pourtant c’est comme ça, je saurais pas l’expliquer. Tu vas dire : ils sont fous ces policiers… T’auras bien raison sur ce coup là aussi d’ailleurs. C’est presque comme se retrouver face à son double maléfique. Tu veux pas le tuer parce que t’aurais l’impression de te tuer mais tu veux pas lui laisser gagner un pouce de terrain… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils sont fous ces policiers...Surtout celle là!
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ils sont fous ces Suisses !!!!
» Ils sont fous ces japonais !
» Les gens sont fous
» Dylan Smith_Tout les gens biens sont fous !
» Les Chaman sont fous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Synnefo :: Le quartier :: Grandes avenues-
Sauter vers: