Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A la rencontre du Boss [PV Olivier]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Dim 9 Déc - 19:54

Voilà qu'enfin, Sylia Win Der Walls arrivait dans ce gratte ciel de la Synnefo, son nouveau quartier général si on pouvait dire les choses ainsi, ce nouveau "foyer" dans Ataxia. Le quatier aux alentours, d'après ses brèves promenades, semblait assez bien entretenu, que croire qu'il y avait des tueurs dans le coin paraissait invraisemblable. Dehors, il pleuvait, comme si le ciel gris de tristesse ou de haine souhaitait nettoyer chaque rue de la ville sans y parvenir. Sylia ne compatissait pas. Dans ce monde, il fallait faire couler du sang pour gagner de l'argent, et elle n'avait pas choisi cette voie à cause de son père. Elle avait goûté à ce monde petite et c'était devenu son espace d'amusements, de détente et d'argent. Elle aurait pu faire partie de la Schya mais leur attitude trop... droite ne lui allait vraiment pas. C'était trop ennuyeux de paraitre impeccable en toute circonstance. Il ne restait plus que la Synnefo et c'était tout ce qu'elle demandait.

Elle s'était vêtue d'un pantalon blanc, au dessus de ses talons noirs, faisant ressortir la couleur pâle de ses cheveux et son teint légérement hâlé. Elle portait un débardeur noir, et sa longue veste de la même couleur dissimulant son revolver. Il y avait d'autres surprises de ce genre sur elle mais ce n'était pas nécessaire devant le boss, tout de même. N'est-ce pas? Elle ne sortait pas sans être armé, où qu'elle aille, même si l'endroit - s'il existait- était sans danger. C'était courir au suicide, or, elle n'était pas suicidaire. La jeune femme tenait à sa main droite une mallette gris métallique qui devait contenir son sniper. Enfin, pour clore la description, Sylia s'était attaché les cheveux en un seul lien, une queue de cheval dégageant son regard d'un marron malicieux et virevoltant de droite à gauche à l'unisson de sa démarche.

Elle prit l'ascenceur - 99 étages dans les escaliers, non merci- et arriva enfin devant le bureau de celui que l'on appelait le Boss. Elle avait entendu dire - mais c'était sans doute faux- que ce jeune homme était plus jeune qu'elle. Ca ne la gênait en rien, pensant que ça ne voulait rien signifier. S'il était devenu le patron de cette organisation, il y avait une raison et elle allait le découvrir lorsqu'elle pourra enfin traverser cette porte. Elle garda le sourire à ses lèvres rosées et naturelles et toqua trois coups à sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Dim 9 Déc - 20:31

Occupé, comem d'habitude, à se battre avec un système informatique récalcitrant à être amélioré, Olivier était en train de souder quelque chose sur un des panneau de contrôle dans la pièce. Concentré comme il était, le moindre bruissement l'aurait fait sursauter, ce qui n'est pas pratique quand on a un fer à souder dans les mains... Aussi avait-il fait envoyer un courriel à ses subordonnés disant, en clair: ne pas déranger. Quelle ne fut donc pas sa stupeur quand on cogna à sa porte...

Le jeune chef bondit (littéralemment) vers l'Arrière et tomba sur le postérieur, le fer à souder (ouvert) lui glissant des mains et lui brûlant la main gauche.

"OOOOOWWWWWWW! (suivit de jurons)!"

Injuriant ciel et terre, il coupa le fer souder d'un coup de pied vociféra un ENTRER! des plus brutal et il alla passer sa main sou l'eau froide du robinet de son bureau en marmonnant à qui voulait l'entendre comme quoi il était entouré d'incompétents.

*Je tue le cornichon responsable de cet accident, je le punis sévèrement ou je le vire... La tyrannie des chiffres; trop de choix, bien trop de choix..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Dim 9 Déc - 21:00

Elle attendait patiemment le seul mot qui pouvait l'autoriser à entrer -bien qu'elle aurait pu se le permettre d'elle même si elle s'écoutait- et décela dans les cris et hurlements sauvages de derrière la porte, ainsi qu'une multitude d'insultes qui la faisait sourire malgré elle, ce mot magique. Elle avait apparemment du mettre le boss, si c'était bien lui qu'elle trouvera derrière cette porte, dans une colère noire, ne sachant par contre pas la raison. Prenant un grand risque, elle tourna la poignet et entra dans la gueule du... Boss.

Son regard malicieux découvrit d'abord l'endroit et trouvait l'espace agréable, sans être trop plein et pas assez, juste ce qu'il fallait pour le boulot. L'espace n'était pas gâché pour un rien. Après, elle continuait la visite de ses yeux jusqu'à découvrir la source des hurlements précédents, en train de se passer de l'eau sur sa main, assez rouge. Tournant la tête de peu, ele découvrit également la raison: un fer à souder.

*Je pense que je vais avoir le droit à un sermon de sa part. Je viens juste d'arriver que ça commence assez bien, je trouve.*

Elle resta debout devant le bureau du Boss, ne sachant pas si c'était vraiment lui, et s'éclaircit la gorge avant de prendre la parole d'une voix féminine, claire et douce.

-Vous devriez vous mettre une crème anti-brûlure après la douche froide de votre main. Ca pourra calmer la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Lun 10 Déc - 1:25

Toute colère déserta l'esprit d'Olivier en entendant las paroles de la personne fautive. Il éclata d'un grand rire franc et se tourna pour faire face à la nouvelle venue.

"Une autre fille dans la famille qui a le sens de la répartie! De façon générale, ce sont mes fils qui maîtrise cet art aussi frustrant qu'amusant! Bienvenue dans la famille, Sylia Win Der Walls, j'attendais ton arrivée..."

Dit le grand chef de la Synnefo d'un ton chaleureux en se dirigeant ves un tiroir duquel il sortit un tube de crème. Après en avoir appliqué sur sa blessure, il retourna à son bureau et désigna un petit bar du doigt, invitant son invintée surprise à prendre un verre.

"Je t'attendais pour demain après-midi, il est rare que les nouveaux perdent leur weekend pour aller parler à un jeunot de 23 ans qui sert de boss à une joyeuse bande de fêtards!"

Il lui adressa un sourire amusé que plusieurs trouvait séduisant voire charmant (ce qu'Olivier ignorait, trop absorbé par ses ordinateurs...) et détailla du regard la nouvelle arrivante.

"Une tenue encore plus décontracte es tautorisée tu sais? Il faut être à l'aise avant d'être politiquement correct comme il disent..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Lun 10 Déc - 1:58

Quittant sans même que le Boss le lui demande sa veste noire, montrant son physique dont personne ne pourrait croire qu'elle était tueuse à gages, la jeune femme la garda sur ses bras. La colère précédente du Boss, et c'était bien lui, disparaissait pour laisser place à une humeur plus joyeuse et détendue. Son rire comme sa colère ne lui fit pas perdre une seconde son sourire.

-Merci pour cet accueil bien spécial, Boss, si je suppose bien. J'espère ne pas vous avoir fait attendre trop longtemps dans ce cas.

La voix chaleureuse du jeune homme ne l'étonna pas, on lui avait dit, même si ça pouvait être aussi vrai que faux sur le coup, que le patron de la Synnefo était accueillant. Elle suivit de son regard d'une brillante couleur ce qu'il lui montrait et esquissa un radieux sourire à cette belle vue. Trouvant un siège devant le bureau du Boss, elle y déposa sa veste noire avant d'aller se servir sans gêne un verre du premier alcool qui passait. A l'écouter, elle rit légérement et revint s'asseoir sur le siège bien confortable, son verre à la main.

-Bah... il faut croire que j'adore mon boulot!

Elle pit une gorgée de son verre qui lui réchauffa la gorge et lui donna une bonne sensation de détente, ne lâchant pas un seul moment son sourire ni celui de l'homme qu'elle avait devant elle, le trouvant bien charmant. Elle se regardait et hocha la tête

-Oh... ça?! Croyez moi, si je suis habillé ainsi, c'est parce que c'est une tenue que je trouve décontractée et où je m'y sens à l'aise. Sinon, je ne me serais jamais pointé ici en sachant qu'il faudrait toujours être parfaitement impeccable, donc... politiquement correct.

*Et moi et la politique... mauvais ménage.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Lun 10 Déc - 2:08

"Vous m'aurez mal compris. Ici on se moque du politiquement correct. Vous pourriez-vous promener nue que je m'en moquerait. Du moment que tous et chacun soient à leur aise. C'est ça la Synnefo: un petit morceau de paradis perdu dans un enfer sur terre."

Olivier fit apparaître au dessus de son bureau plusieurs photos demembres eet d'anciens membres de la Synnefo dans divers tenues: des gars en boxer on en short et torse nu, des filles en tenues presques transparentes, des hommes en complet veston cravate avec des femmes en tailleur bref, toute une brochette de personnes avec des accoutrements aussi divers que variés. Satisfait, il sortit une bouteille de son bureau et en versa le contenu dans un verre avant de boire.

"Du thé froid. L'alcool, j'adore mais pour le moment, je n'En prendrai pas. Je suis sorti en ville hier et j'ai bien failli boire plus que de raison, hélas. Se sortir de la tête la pléthore de responsabilités qui m'incombe est chose difficile."

Dit-il avec un amusement nion dissimulé, comme si sa propre infortune l'amusait.

"Vous m'excuserez de parler franchement mais vous êtes très jolie, cela fait chaud au coeur de voir qu'il y a encore un peu de beauté dans cet horrible monde qui nous entorue. Ne le prenez pas mal, j'ai toujours dit qu'il ne fallait pas avoir peur de nommer et de qualifier les choses et les gens pour ce qu'ils sont."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Lun 10 Déc - 2:35

Sylia l'écouta clarifier ce qu'il avait dit précédemment sur les tenues et souriait en regardant les photos. C'était un vrai défilé!! Elle se remit tranquillement sur son siège, adossée dans le confort. Il ne lui apprenait pas grand chose en réalité, elle essayait de se renseigner le plus possible que les endroits où elle bossait. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait choisi la Synnefo. Etant satisfaite d'avoir ôté les tous derniers doutes de son cerveau, elle acquiesca de la tête, montrant sa réjouissance.

-Heureuse de vous l'entendre dire. Ne vous en faites pas, je n'aurais aucune gêne si je me dénudais devant vous. Il m'en faudrait vraiment plus.

*Si les autres membres de la Synnefo sont aussi interressants que le Boss, je pense que je vais beaucoup m'amuser.*

Elle ne rajouta rien sur le fait qu'il ne prenne pas d'alcool comme elle, il avait ses raisons et ne manquait pas de les exposer même peu. Elle haussa les épaules.

-L'alcool n'efface jamais rien comme il n'ôte pas plus de poids sur vos épaules, vous savez.

Elle marqua une pause et approcha le verre de ses lèvres, son regard fixant celui du Boss.

-Mais je n'aime pas cette morale.

Par la suite, après avoir bu une autre gorgée de l'alcool ayant une teinte jaune, elle esquissa toujours un radieux sourire en réponse première du compliment du jeune homme.

-Pourquoi le prendrais-je mal? Je recois un beau compliment d'un charmant jeune homme, ça ne peut faire que plaisir. ET je suis d'accord avec vous sur ce point. Au fait, vous connaissez mon nom, je ne crois pas connaitre le vôtre. Enfin... sauf si vous préférez que je vous appelle Boss, ce qui ne me dérange pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Lun 10 Déc - 2:47

"Olivier Maxter. Je déteste me faire appeler boss. Qu'on soit boss, roi, président, citoyen ordinaire, riche ou pauvre, dans la mort, nous sommes tous les mêmes: des cadavres bouffés par les vers ou des cendres dans une urne. Mon père me disait souvent cela et je dois dire qu'il avait bien raison de le penser."

Olivier prit une gorgée de thé, pensif. Il passa en revue tous les conseils qu'on lui avait donné, tentant de choisir le plus approprié pour son prochain commentaire. Appréciant l'ouverture d'esprit de la nouvelle, il y alla donc d'un conseil plus personnel.

"J'en ai également reçu un après avoir fais ma première année en tant que boss, d'un membre décéd, hélas, que j'appréciais pour son sens de la répartie. Il nm'Avait dit: normal que vous soyez aussi zélé boss, vous ne pensez qu'à votre travail. Fuaut être un sale puceau pour être aussi dévoué, aussi déterminé. PRenez n'importe qu'elle meuf de la Synnefo et... Je vous épargne le reste de la tirade qui implqiuait, nautrellement un lit. Un homme cru et manquant de manière mais qui souvent visit dans le mille."

En repensant à cet homme, Olivier laissa échapper un petit rire.

"Mais je em suis fais une raison il y a longtemps: qui voudrais d'un type qui passe sa vie avec des machines, qui gère une bande de criminel et qui veut rétablir la balance en Ataxia?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Lun 10 Déc - 23:19

Ecoutant avec attention cette vérité sur la Mort qui ne portait aucune importance à son statut social, du moment qu'elle recevait l'âme demandée, la jeune femme acquiesca de la tête en songeant une seconde à peine à son père.

-Je trouve aussi. La seule chose vraiment importante que mon père m'a inculqué, excepté ma formation et le goût de l'argent, c'est...

Elle marqua une pause le temps de sa réflexion, se remémorant la scène où, pour une fois dans sa vie, son père ne criait pas après elle et tout le monde.

-De devenir son bouclier, sa protection contre ses ennemis. J'étais utile du moment que je remplissais cette fonction, je pense. Et il n'aurait pas été d'accord avec votre père sur le fait d'être semblables quand on meurt.

Elle émit un petit rire par la suite, après avoir entendu les paroles de cette connaissance défunte d'Olivier. Au moins si ce n'était pas de la franchise ça! Mais, ce conseil n'était pas totalement vrai, du moins c'était ce que Sylia pensait en finissant le peu d'alcool qu'il restait dans son verre.

-Mais... qui n'en voudrait pas? Quand on peut tourner une question dans un sens, on peut tout ausi bien la tourner dans l'autre, Olivier. Laissez tomber votre raison à ce sujet, ça ne sert à rien de penser ainsi, sauf... confondre l'alcool avec une compagne imaginaire, peut-être.

Elle souriait en coin. Maintenant, elle se mettait à dire de telles phrases, elle s'étonna elle même.

-Dites moi... comment comptez-vous faire pour rétablir la balance à Ataxia?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mar 11 Déc - 2:30

"J'ai de grands projets. De très grands porjets. Cela fait des années que j'y pense, depuis ce jour fatidique où l'armée restante du président tua mes parents et mes amis. Un nouvel ordre se prépare, un rétablissement de la balance où la Synnefo ne sera plus un pion mais un roi sur l'échiquier des puissances. Je vais unir les trois grandes organisations dans une alliance si forte que les buisnessman ne pourront plus nous monter les uns contre les autres. Notre travail deviendra plus stable, plus lucratif et nous occuperons une place de choix dans la gestion du monde: séparrrés nous ne sommes que des criminels sans grandes ambitions. Unis, nous deviendrons un empire du crime!"

Dit Olivier avec un large sourire, à la fois rêveur et profondément carnassier.Il reprit la parole, d'un ton très théâtral.

"État de la Synnefo par Olivier Maxter

Le fait que la Synnefo ne donne aucune formation et qu’elle ne recherche pas l’excellence est un atout précieux. La vie n’est pas une chose de beauté et d’harmonie comme le pense la Schya et n’est pas non plus un monde laid et chaotique comme le pense la Mavro. Notre fondateur avait comprit qu’il s’agit d’un subtil équilibre entre les deux d’où l’accessibilité de notre établissement à tous. Ce n’est pas la formation qui remporte une bataille. Ce n’est pas non plus l’excellence. Il s’agit du nombre. Le meilleur des tireurs d’élite ou le plus entraîné d’entre eux ne peut vaincre, par exemple, cinq tireurs qui ne sont «que» de niveau moyen. Car la croyance populaire mensongère que notre fondateur a implanté dans la tête des gens était la meilleure des protections pour notre corporation : «La Synefo n’a pas beaucoup de professionnels.», à cela il aurait fallu ajouter : «Par contre, elle a une pléthore d’éléments de niveau moyen.» Toutefois, cela aurait fait réagir nos ennemis qui auraient alors porté une attention accrue à notre organisation.

Qui se méfierait d’une bande de fêtards insouciants, sans formation ni expérience» comme nous qualifiait dernièrement les médias? Le secret d’une bonne organisation réside dans une technique que j’ai nommée (car elle ne portait pas de titre avant) «façade inoffensive». Se faire passer pour ce que nous ne sommes définitivement pas a pour seul effet négatif une réputation plus ou moins désagréable. Mais le résultat est tout simplement sans égal : comme tout bon piège, ce n’est que lorsqu’il sera trop tard que nos ennemis, et plus particulièrement le monde, se rendra compte de la puissance réelle de la Synnefo.

Nous serons alors les marionnettistes et les architectes du destin du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Olivier Maxter, chef de la Synnefo"

Il marqua une pause, laissant le temps à ses paroles de faire leur oeuvre dans la tête de l'Autre et il continua.

"La société devra être à la hauteur de notre entreprise. Je veux quelque chose de simple mais grandiose. Comme nous tous au fond! Imaginez la chute de la neige. Chaque flocon appartient au même élément, au même groupe donc. Mais tous ces flocons sont différents. Cela ne les empêche pas de se rassembler pour former de véritables merveilles! Vous êtes comme des flocons. Différents mais unis, oeuvrant pour le bien de notre organisation. Une belle grande famille où l'unité passe avant le profit ou l'argent! Ce que vous voyez là, ce n'est pas le centre d'un pouvoir mais bien un gigantesque engrenage qui ne tourne que parce que vous, fidèles membres de la Syneffo, vous le faites tourner. Un chef n'est rien sans alliés."

Il marqua une ultime pause avant de faire suite au commentaire de la petite dernière dans la famille.

"Non, une compagne imaginaire serait en fait retourner le fer dans la plaie. Je voudrais réellement avoir une petite amie, quelqu'un avec qui je pourrais parler, vider mon coeur de tout ce poison qui reste en lui, tout ces secrets qui mon font vieillir plus vite que je ne le devrais, une compagne pour être plus humain et donner un autre sens à mon existence..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mar 11 Déc - 5:02

Tout au long de son discours terminant par une note plus personnelle, Sylia resta silencieuse, le sourire aux lèvres mais un regard à la fois percant et sérieux devant les intentions du Boss. Elle écoutait attentivement chacun de ses mots parce qu'ils avaient chacun une importance capitale. Et, la première opinion qu'elle se faisait d'Olivier confirmait quelques interrogations: il était vraiment d'humeur changeante, passant du Boss de la Synnefo ayant un air de puissance, de grands rêves et d'ambition, au jeune homme charmant qui n'arrivait pas à combler ce que beaucoup cherchaient sans parvenir à le trouver... un seul être qui "pourrait donner un autre sens à son existence". Ce n'était que son opinion, bien entendu. Mais, c'était assez drôle et interressant d'avoir en face d'elle ces "deux personnes".

-D'abord... je suis vraiment navré pour votre entourage.

Elle aurait pu lui dire qu'elle savait ce que c'était de perdre un être cher mais non. Encore fallait-il l'avoir digérer depuis le temps, ça aussi.

-Vous souhaitez allier trois grandes puissances criminelles contre les bussnessman... je trouve ce projet vraiment difficile, difficile mais surtout interressant. Se révolter contre des clients est un très grand risque. Et puis, sans compter que, sur un échiquier, il n'y a qu'un seul roi comme il n'y a qu'un vainqueur dans une partie d'échèques. Ca pourrait être la Synnefo comme la Mavros ou la Schya... sinon, le roi serait l'ensemble des trois mais même ça, c'est tellement incertain que j'ai du mal à le croire.

Elle marqua une pause - en général, les grands discours, ce n'était pas pour elle. Elle restait confortablement assise sur ce même fauteui, ne sachant pas depuis combien de temps elle s'y trouvait mais peu lui importait. Elle avait joint ses mains, sa tête posée dessus et son regard se perdait dans ses réflexions à haute voix, donnant son opinion dessus, concentrée et pourtant gardant un sourire des plus radieux.

-Bien entendu, je ne dis pas que c'est impossible. J'ai même hâte de voir comment ça va se passer. Dans toute socièté, il y en a qui accepteront vos projets mais, en revanche, d'autres voudront ne rien changer dans l'état actuel des choses, Olivier.

Elle n'avait pas choisi la Synnefo que pour le mental, contrairement à ce qu'elle disait le plus souvent si on lui demandait. Il y avait une raison. D'une, pour Sylia, ce monde n'était pas si laid que beaucoup le pensaient. Il avait plus de défauts que de qualités... du moins, pour une personne à peu près normale. Sylia voyait en Ataxia la ville de l'argent, c'était la seule valeur sûre dans cette vie. Que les bussnessman n'aient plus davantage de pouvoirs auraient alors pu la rendre ennemie à la Synnefo d'une seconde à l'autre, mais... son père en était un, et son père était l'un de ses pires ennemis. Enfin, il n'était pas rempli de beauté, ou alors... elle était bien rare quand on la trouvait. Cela plaisait à Sylia que ce monde soit ambigu, tout comme la Synnefo.

-La "façade inoffensif" est bien le meilleur moyen pour tromper l'ennemi, ça a déjà été prouvé. Je trouve que vous avez de bonnes idées et une bonne description de la Synnefo. Mais...

Parce qu'il y avait un "mais"... en règle générale, elle en mettait toujours.

-Je vais être honnête, je suis principalement attiré par l'argent. Ce n'est pas nouveau, je ne vous le cache pas. Il y a un bout de temps que j'ai déchiré les liens familiales, difficile de s'en créer d'autres. Si vous m'acceptez même ainsi, j'en serais ravie sinon... que voulez-vous? On ne plait pas à tout le monde.

Elle garda le sourire. Qu'elle soit toujours accepté ou non, ce n'était plus à elle de voir maintenant.

-J'aimerais vraiment voir si votre projet aura un avenir, observer le déroulement des choses et même y participer. Je suis curieuse. Mais, pour le reste, le choix vous appartient, Olivier.

Enfin, elle termina son intervention sur un point personnel, un regard plus doux pendant ce court instant.

-Si vous désirez le changement de votre vie affective, il suffit d'y mettre un peu du sien. Eloigner ne serait-ce qu'un moment de votre travail, peut-être que ça vous aidera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mar 11 Déc - 6:42

"Je t'accepte comme tu es Sylia comme j'ai accepté tous mes fils et mes filles pour ce qu'ils étaient et comment ils étaient. Nous avons tous des vices, moi le premier, étant fortement attiré vers le pouvoir, adorant m'adonner au péché de la gourmandise et les ayant presque tous commis au moins une fois. Sauf que sur le point de l'argent, tu fais fausse route je le crains. La seule valeur sûre que tu aies c'est toi, c'est ta vie. L'argent, je peux t'en donner autant que tu le désires, je suis un hacker de formation, le meilleur d'Ataxia et ce à l'unanimité. Si c'est là la chose qui te réconforte en ce monde soit, je veillerai à ce que tu n'en manque jamais. Tu es encore jeune, belle et intelligente, tu pourrais toi aussi avoir le monde à tes pieds, sans doute mieux que moi: un binoclard d'apparence assez fade ne peut pas faire le poids face aux charmes et aux artifices féminins ou à la beauté des autres hommes."

Le tout puissant chef de la Synnefo avait l'air bien plus vieux, brisé par de dures preuves, des rêves détruits, des victoires gagnées à un prix trop grands, usé par le temps et les événements... Un homme seul qui avait eu trop peu d'amour et qui donnait morceau par morceau le peu qu'il avait reçu à d'autre. Il avait à la fois l’air humain mais également inhumain, comme un spectre mit sur terre pour veiller sur des adultes qu’il voyait comme des enfants, héritier d'un monde qui n'était pas encore prêt à les accueillir... Et quand on le regardait avec attention, il avait en effet plus l'air mort que vivant: de profondes cernes sous les yeux, les traits tirés, la peau extrêmement pâle, un regard où ne subsistait que les braises de la jeunesse de l'esprit, un regard de ceux qui ont vu trop de choses trop vite. Si on avait pu entendre les battements de son coeur, on aurait entendu un rythme lent et pénible de celui que font le coeur des gens seul qui s'en demande trop, qui veulent donner plus qu'il n'en peuvent et la respiration à la fois légèrement irrégulière et sifflante du grand chef dénotait son manque de sommeil et son combat pratiquement perdu d'avance contre un monde impitoyable qui mettait obstacle par dessus obstacle dans ses plans...

"Y mettre un peu du mien... s'éloigner de mon travail... Si tu savais combien de nuits j'ai passé sans dormir à me promettre de mettre de côté mon travail, de faire l'effort de sortir... Mais dès que je quitte mon bureau, je me mets à craindre pour la vie de ma famille que représente la Synnefo. J'ai peur de les perdre, d'en perdre davantage... De tout perdre à nouveau... C'est un fardeau qui ne veut pas se décharger ni s'alléger, un poids aussi terrible qu'insupportable à avoir... C'est le prix à payer pour vouloir faire le bien: mourir seul, sans amour qui je suppose est la rançon des gens heureux avec moins de responsabilités... Je sais déjà comment parlera de moi l'histoire: Olivier Maxter, chef dévoué et utopiste ayant presque réussi à ramener un semblant d'ordre en Ataxia, mort sans héritier biologique, tué par son travail et sa dévotion paranoïaque... Un autre fou dans un monde à la froide logique."

Une unique larme roula sur la joue d'un chef qui n'avait même plus la force de pleurer son malheur. Olivier se prit le visage à deux mains, transpercé de toute part par des pointes de douleurs, ces regrets et remords qui pesaient si lourd sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mar 11 Déc - 22:14

Sylia montra sa joie d'être accepté malgré ça avec un regard étincelant et un sourire s'étendant au coin de ses lèvres. Elle se doutait bien que le Boss avait également des vices - ce ne serait pas vraiment le mot qu'elle emploierait-, qui n'en avait pas? Ce serait être parfait ou s'en rapprochant et, ici ou ailleurs, personne ne l'était. Le monde serait si ennuyant si c'était le cas, songeait-elle. Bien qu'il avouait qu'il pourrait lui donner tout l'argent qu'elle désirait, elle ne sauta pas de son siège à le supplier de le faire et ne pensa pas une seconde le faire. Pourquoi? Il y avait une diffèrence entre l'avoir gratuitement et le gagner par soi même, ce qui était quand même plus amusant pour la jeune femme. Ca pouvait paraitre stupide, beaucoup souhaiteraient avoir du fric sans lever le petit doigt ou même risquer sa propre vie. Mais, Sylia appréciait son boulot.

-A quoi bon avoir le monde à ses pieds quand il ne suffit que d'une personne pour être combler?

C'était une phrase qui lui revenait souvent, depuis que le seul être qui aurait sans doute pu combler sa vie, par le passé... le seul être qui aurait même pu dépasser la valeur de l'argent à ses yeux était parti, dans une autre vie. Elle hocha la tête, se releva un instant afin de poser son verre vide dans le bar et se rassit.

-J'aime l'argent que je gagne, pas celui que l'on me donne. J'ai certains principes dans ma vie comme dans mon travail, même si à m'entendre parfois, on ne dirait vraiment pas. Et puis, la vie, ma vie en particulier n'est pas un bon exemple, j'adore jouer avec.

Elle riait, montrant que ça pouvait paraitre bête mais qu'elle s'en fichait.

-Je dois être un cas... irrécupérable mais, du moment que je mène ma vie sans grand regret, je m'en porte bien.

Par la suite, elle écouta Olivier répondre à ce qui semblait être un conseil. Il était rare qu'elle en disent, surtout quand elle ne les suivait pas. C'était difficile d'être le chef d'une grande société en général, mais elle pensait qu'il devait trop s'occuper de la Synnefo. Après tout, ses membres devaient bien savoir vivre d'eux même, ne souhaitaient pas que la Synnefo se perde dans un néant destructeur et dans l'oubli. Ils avaient leur propre volonté et savaient en faire usage dans les moments dures. Olivier portait un trop lourd fardeau sur les épaules et Sylia avait pour belle habitude de ne pas se charger d'un tel poids sur le sien. Elle le regarda enfouir sa tête entre ses mains et, pourtant, resta un moment sans rien dire.

Finalement, elle se leva de son siège mais ne bougea pas de devant le bureau. Au contraire, elle lui porta toujours le même sourire, peut-être pour qu'il puisse y puiser une quelconque force.

-Vous ne voulez pas prendre un peu l'air, Olivier? La Synnefo peut bien se passer de son supérieur au moins pendant une heure, non? Ou alors, serait-elle vraiment incapable de se débrouiller seule?

Elle n'aimait pas trop les larmes et ce qu'elles entrainaient, elle n'en avait pas versé une seule depuis un bout de temps, et se trouvait ^quelque peu gênée de voir l'état du Boss.

-Ne me dites pas que je vais devoir vous menacer de mon arme afin de devoir passer un tout petit moment hors de ce gratte ciel avec un homme?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 0:20

"Je suppose que je le peux. Sur le toit ou en ville?"

Demanda Olivier qui après tout n'avait versé qu'une larme et par conséquent s'était vite remis. Il regarda longuement l'écran de l'ordinateur posé sur son bureau, se demandant si oui ou non il allait pouvoir un jour se sortir la Synneofo de la tête.

"Qu'aie-je à perdre? De toute vidence, avec ou sans moi, cette société va continuer d'exister et de vivre. Il faudra que je songe à prendre un congé avec les fêtes qui arrivent... Mais encore là dans les limites du raisonnable pour avoir au moins une personne en poste au bureau..."

Il y avait toujours cette crainten en lui d'une prise de contrôle hostile par une autre société... Bien que ce ne soit pas le genre de la Mavros et de la Schya. C'était plutôt son genre à lui en fait. Mais comme on trouve toujours mieux et pire que soi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 1:39

*Des larmes... je me demande bien si ne plus en verser serait comme ne plus jamais rien ressentir... ou alors, je fuirais la première trace de tristesse que je vois, me l'effacant en moi même comme si elle n'avait jamais existé?*

Elle souriait, assez ravie d'avoir pu convaincre Olivier d'une petite ballade... sous la pluie? Pour répondre à cette question et, en même temps, celle du jeune homme, Sylia s'approcha de la vitre, où la lumière de l'extérieur éclairait la pièce, bien qu'elle soit faible de si mauvais temps. Mais, justement, la pluie semblait s'être transformer en une neige plus glaciale mais un temps plus doux. C'était qu'elle allait finir par croire que le ciel avait exaucé cette prière cachée!

-Eh bien... après un bref apercu de l'extérieur, j'opterais pour la ville et ses grandes et belles avenues! Sauf si vous avez une meilleure idée, bien entendu.

Elle se détourna de ce spectacle blanc et rendant la ville plus pure qu'elle ne l'était depuis bien des années. Reportant son attention sur les dernières paroles du jeune homme, elle réfléchit un instant. Les fêtes... ah oui! Ces moments passés en solitaire et au calme. Depuis le temps, l'humeur des fêtes ne l'avait plus touché aussi chaleureusement qu'avant. Même dans son enfance, c'était ambigu. En même temps, avec un père comme le sien, il était difficile de voir de la chaleur dans son regard envers sa fille.

-Je me porte volontaire si vous avez besoin d'une personne à veiller sur la Synnefo en votre absence. Que ce soit le moment des fêtes ou non, ça n'a jamais rien changé pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 1:51

"Soit, allons y pour la promenade en ville. Quant au remplacement, nous en parlerons plus tard et..."

Olivier ne termina pas sa phrase, coupé par une violente quinte de toux. Ses poumons, encore et toujours. Il cracha du sang, la respiration sifflante, tentant de garder son souffle. Il ouvrit le tiroir de son bureau, le goût cuivré du sang lui ravageant la bouche et il en sortit une bouteille d'eau scellé. De sa montre tombèrent deux petites pilules qu'il avala avec son eau et l'expression de odouleur fit place au soulagement.

"C'est ça passer trop de temps à l'intérieur, ça vous ruine le système."

Olivier se figea, momentannément. Quelque chose clochait dans les effets de ses médicaments. Son problème de poumon était certes sous contrôle mais il sentait revenir à lui cette seconde personnalité qui était en lui depuis ses problèmes avec sa mémoire totale éclipsé le Olivier rationnel pour un Olivier moins logique, moins réfléchi...

"Ben il était temps, ce que je peux haïr ce coincé en costume qui passe sa vie dans un bureau! Et il ne me laisse jamais sortir en plus, je ne peux même pas m'amuser... Voir c'est bien mais faire cest mieux!"

Olivier numéro 2 (entre guillements) observa longuement Sylia avant de commenter.

"Ce con ne se rend même pas compte de la chance qu'il a même quand c'est écrit gros comme le ciel... Sylia Win Der Walls, sans petit ami depuis le décès tragique de ce dernier. Détail que ce cher Olivier a bien sûr oublié de considérer, lui qui cherche toujours à protéger des adultes de dangers imaginaires... Moi, en toute franchise, je te trouves très belle et pour parler franchement, si tu n'étais pas encore en deuil, je demanderais à sortir avec toi! Non mais c'est vraie, une fille comme toi n'est pas une parle rare, c'est une douzaine d'huîtres perlières oui! ÇA fait des années que je lui dit: Olivier, tente ta chance, au pire tu te prends une baffe. E til ne le fait jamais!"

Olivier numéro 2, le cauchemar du Olivier MAxter que tout le monde connaissait, venait d'être malencontreusement réveillé par une stupide erreur de médicaments....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 3:06

Sylia acquiesca de la tête et allait pour reprendre sa veste quand elle entendit tousser le jeune homme. Trouvant que, par ce temps glacial, c'était normal, elle resta muette jusqu'à tourner son regard vers lui et découvrir que le problème se transformait en un autre plus grave à ses yeux et sous une couleur rouge qu'elle reconnaissait sans mal. Elle accentua son regard, une pointe d'inquiètude effacant l'air dynamique et radieux de la jeune femme.

*Je dois provoquer des catastrophes à chacun de mes passages ou quoi?!*

-Hey... vous êtes sûr que ce n'est pas grave? C'est pas courant de cracher du sang comme ça, Olivier. Peut-être qu'il vaut mieux vous emmener à l'hôpital...

Elle remarqua sans peine les médicaments et arriva à la conclusion qu'il devait en être " habitué", qu'il en connaissait les raisons. Et puis, après les avoir avalé, sa toux cessa. c'était que tout était rentré dans l'ordre, non? Enfin, si tel était le cas, il avait une drôle de manière de réagir. Elle resta surprise à l'entendre, totalement diffèrent de ce qu'il était il y avait quelques secondes. En plus de ça, il parlait de... lui, si elle avait bien saisi, à la troisième personne. Ou plutôt de l'autre coincé en costume... Olivier Maxter, son supérieur.

-Qu'est-ce que...

Olivier avait un doublement de personnalité peut-être. Mais, elle ne se souvenait pas que cela se soignait avec des médicaments.Enfin, elle ne se posait même pas la question. Il était devenu fou? En tout cas, c'était tout sauf lui. A moins qu'il ne cachait son jeu jusqu'ici. Restant dans la surprise, elle ne pouvait même plus sourire. La méfiance augmentait davantage par contre. Et en entendant un souvenir de son passé à haute voix, le plus mauvais des souvenirs dans sa vie, son regard se fit plus sévère, le marron de ses yeux se ternit. Il y avait des choses à ne pas discuter.

-Eh bien... Olivier pourra se prendre, plutôt qu'une baffe, une balle là où je pense.

Elle resta tout de même à un coin du bureau, ne détachant pas le jeune homme qui redevenait inconnu des yeux.

-Je dois quand même vous remercier pour de si beaux compliments... à qui ai-je vraiment affaire? La double personnalité cachée de mon Boss -qui l'est encore pour le moment-, à moins que ce ne soit vraiment la vraie personne d'Olivier Maxter que j'ai enfin sous les yeux, le masqué tombé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 3:21

"Non, non et non! Je suis le faux Olivier Maxter, la personnalité qui aurait dû, normalement, avoir le contrôle sur ce corps. Ne me dis pas que la grande asperge avec un manche à balais dans les postérieur n'a jamais parlé de ce détails à sa petite famille chérie? Ok, j'explique, t'as pas lair de tout saisir..."

Olivier 2 se cala confortablement dans le fauteuil du boss et commença son récit.

"Quand Olivier est venu au monde, il a été branché sur une machine qui a remplit son cerveau de connaissance jusqu'à saturation. Forcément, ça a posé problème, il n'y avait plus de place pour l'initiative! Alors le gens responsables du projet l'ont envoyé en psychologie et j'ai été créé pour représenter son côté humain. Mais ça a mal tourné... Pour moi! Au lieu d'Avoir sa mémoire totale d'une part et moi de l'Autre, ça a dupliqué sa personnalité donc c'est le Olivier coincé, un restant autonome dee sa mémoire totale qui a le corp s pour lui seul, le VRAI olivier donc alors que moi, le FAUX Olivier qui AUAIT DÛ avoir le corps, je n'ai rien!"

Olivier 2 éclata d'un rire sans joie. Il ouvrit un tiroir, sortit une bouteille d'alcool et s'En versa un grand verre.

"Petit hic par contre: Olivier, le vrai toujours, ne veut pas que je sortes. Trop irresponsale pour diriger la Synnefo qu'il dit. Il est parano jusqu'au bout des ongles: il analyse chaque dossier de chauqe membre de la Synnefo pour leur être le plus utile possible. MAis ce pauvre abruti se prive de tout! Il y a de cela 3 ans et demi, il y avait une fille super bien foutue et au lieu de la séduire... LE CORNICHON l'a sorti de l'enfer de la drogue et après ça, avant même de la mettre dans son lit, chose à laquelle il n'a d'ailleurs jamais pensé, elle s'est fait tuer! Et moi là dedans, qui repreésent son côté party? Pas d'alcool, pas d'Amis, pas de femme, rien de rien! Un grand flanc mou de 23 ans, puceau, insipide mais pourtant adoré de ses subordonnés! Z'êtes franchement masochistes!"

Olivier 2 se perdit ensuite dans une courte réflexion avant de reprendre la parole.

"Moi aussi par contre je suis curieux. Et j'aime m'amuser comme je le disais. Si Olivier se borne aux dossiers, moi je pousse mon analyse aux paroles. Tu as dis tout à l'heure et je cites: Ne vous en faites pas, je n'aurais aucune gêne si je me dénudais devant vous. Il m'en faudrait vraiment plus. Moi, je serais bien curieux de voir ça."

Si Olivier était respect, honneur et sagesse, Olivier 2 lui était sur la fête 24/7 et n'avait vraiment aucune gêne, raison principale pourquoi Olivier le muselait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 4:03

Sylia était en train de se demander si elle n'avait pas trop forcé sur l'alcool. Mais non, elle n'avait bu qu'un verre dans cette journée qui commencait sous la pluie, devait finir avec une promenade sous la neige... bon, apparemment, c'était une discussion avec un autre Olivier. Déjà, elle comprenait à peu près que le faux Olivier en veuille au vrai... rester coincé dans un bureau à bosser sur un ordinateur ou quelque chose y ressemblant de près ou de loin ne devait pas être amusant et distrayant. Elle, à la rigueur, elle s'amusait à tuer pour de l'argent. Elle resta au même endroit près du bureau, ne voulant pas rater un détail de son histoire... leur histoire si on tenait compte du nombre. Sa surprise se transforma en une attention sérieuse.

*Remplir un cerveau de connaissances à la naissance? Carrément! Olivier est un... projet?*

La jeune femme appréciait le faux Olivier, selon ses toutes premières impressions et en mettant évidemment de côté le souvenir de son passé, pour son tempérament plus fêtard. Mais, elle restait plus sur ses gardes devant le faux que le vrai. Etrange ou non? Qui sait. Elle comprenait aussi que le vrai Olivier ne souhaitait pas voir le faux ressurgir, la Synnefo avait quand même besoin de sérieux... mais pas de là à ne pas vivre sa vie soî même. Du coup, en l'écoutant, elle trouvait réellement les deux Olivier diffèrents l'un de l'autre que c'en était surprenant!

Découvrant cette histoire avec cette jeune femme d'il y avait trois ans, elle trouvait Olivier, le vrai, attentionnée mais elle s'en doutait un peu, déjà. La mentalité d faux semblait plus s'interresser par ce que beaucoup d'hommes désirent: mettre une jeune femme dans son plumard et un au revoir le lendemain. Mais, bon, sur ça, elle n'était pas précisément certaine. La remise sur le tapis de ses propres phrases la fit légérement sourire.

-Aucune gêne, n'est-ce pas? Je marche comme ça, moi aussi, mais j'ai, faut croire, mes limites... surtout concernant les souvenirs du passé.

Elle s'approcha du siège où était assis le Boss, faux Olivier, et s'assit à moitié d'une manière sur le bureau, à la droite et pas loin de ce dernier. Elle ôta son regard sérieux pour poser sur le jeune homme des yeux malicieux et un radieux sourire.

-Vraiment? Faudrait faire attention à vos paroles. La curiosité est un vilain défaut, vous savez. Tant qu'à être honnête, vous ne serez pas non plus interressé par une suite après un streap tease, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 4:13

"Une suite? Genre de suite qui implique un lit? Bien sur que si ce serait très appréciable même. Mais... Mais je vais te dire quelque chose par contre: ce qui se passe entre toi et moi, ce n'est pas ce qui se passe entre toi et lui. Tu n'es même pas obligé de m'écouter: je ne suis pas boss de la Synnefo: je suis... Dans le fond je ne suis rien. Enfin... Oui. Je suis le côté mâle d'olivier, je suis son côté fêtard, son côté irrationnel... Son extrême opposé. Et laisse moi te dire que c'est un job crevant: fouille moi comment il fait mais ce type est tellement coincé qu'il arrive même à contrôler ses pulsions et ses hormones. C'est moi qui me prends tout forcément!"

Olivier 2 avala le contenu de son verre d'un trait.[ Il adressa ensuite un sourire franchement amusé et un regard pétillant de malice à Sylia.

"Et puis du reste, ça fait jaser: une subordonnée et le boss ensemble... Je ne voudrais pas nuire à ta réputation. Sa réputation je m'en moque par contre! c'est un type moche et ennuyeux. Il ne me le pardonnerait de toute façon cet empêcheur de s'amuser en rond! Et ce même si il sait que je suis d'une indéfectible loyauté. Je le lui ai dit il y a trois ans: Olivier MAxter, si je mets une femme dans mon lit, c'est pour la vie ou jusqu'à ce que'elle décide de son propre chef que je ne suis plus nécessaire. C'est pas moi qui irai jouer les salauds!"


Dernière édition par le Mer 12 Déc - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 19:44

Elle resta assise, les bras croisés à écouter la réponse à sa question, une question fondée sur sa curiosité, sans importance puisqu'elle connaissait déjà sa réponse à elle. C'était assez interressant d'entendre deux versions d'un seul corps. Finalement, elle s'était trompée sur son compte: apparemment, ce n'était pas seulement pour une nuit. Et, sur ça, les deux Olivier n'étaient pas diffèrents, elle songeait. Il y avait la frontière du vouvoiement qui semblait disparaitre au passage.

-Je commencais à m'en douter un peu ... que vous étiez diffèrents.

Elle détourna son malicieux regard vers le paysage enneigé.

-Ma réputation...

Elle émit un rire très bref, comme une moquerie ou un air ironique.

-Alors, il faudra me tenir au courant. Je ne sais même pas ce que l'on dit sur moi mais les pensées des autres ne m'ont jamais arrêté. Ce n'est pas aujourd'hui que ça commencera. Vous êtes quand même semblables sur un point, non? Si jamais vous trouviez une femme, ce ne sera pas affaire d'une nuit.

Elle eut un petit sourire et ses deux pupiles ternes et pourtant si profondes vinrent se poser au coin de ses yeux, regardant le faux Olivier.

-Pourquoi vos deux êtres ne redeviennent pas une seule personne? C'est... Impossible?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 19:53

"Il ne veut rien savoir. Pour lui je suis un déviant, un obstacle et une tarre qu'il se doit de cacher, de tenter d'éliminer. Nous en avons souvent discuté autour d'un verre. Et oui, la fidélité est chose qui nous sont communes. Trop de coueurs et d'âmes ont été brisés par l'Infidélité en ce bas monde, il est donc normal que nous tenions à rendre les autres heureux. Mais remarque que moi, si on me dit: un uit ensemble et c'est fini et que c'est l'autre qui propose de bon coeur, ce n'est pas moi qui refuserait! Je suis un fier partisan de l'Accord mutuel."

Dit Olivier 2 en se reservant un verre et en desserrant le col de son costume.

"Commen til faut pour respirer ce cornichon, coincé comme ça? Il a des branchies ou quoi?!"

Commenta t'il avec un amusement non dissimulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 20:15

Alors, comme ça, Olivier préférait ôter un caractère amusant et fêtard qui pourrait le déstresser un peu hors du boulot que le garder sous contrôle, qu'il fasse partie de lui. Elle riait en songeant à sa vie affective du moment... il n'y avait vraiment pas de quoi faire la première page d'un journal, ni même le reste, étant donné que lorsqu'elle le voulait, c'était souvent affaire d'une nuit. Possible que ce soit encore son deuil qui causait ça.

*On est deux alors*

Elle se remit debout et baissa le visage en direction d'Olivier. Il exprimait à la fois le dynamisme et la douceur. Elle qui était totalement à vivre le jour le jour, s'ôtant les problèmes lorsqu'ils prenaient la peine de lui arriver en pleine face, Sylia était totalement diffèrente du vrai Olivier.

-Si tu n'es pas contre, je voudrais essayer de rendre le vrai Olivier... plus à ton image sans toutefois ôter tout son sérieux et ce qui a fait qu'il est à la tête de la Synnefo. J'approuve les moments de détente et travailler sans arrêt sans profiter des plaisirs humains est... justement inhumain. Je ne sais pas si quelqu'un de son entourage a déjà essayé mais... je trouverais l'expérience interressante. Qu'en dis-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Mer 12 Déc - 20:25

"Moi je suis bien d'accord mais je te souhaite bonne chance d'office. Il est aussi têtu qu'une armée de mules quand il s'y met alors fais gaffe! Et... Une petite requête... Tu ne lui dis rien de ce que nous nous sommes dis hein? Les trucs plus personnels et tout... Tu vois le genre?"

Sans laisser le temps à Sylia de répondre, Olivier 2 laissa Olivier 1 revenir aux commandes du corps.

"Où en étions-nous déjà? Ah oui, la promenade à l'extérieur. Mais... Pourquoi mon col est-il ouvert et pourquoi il y a ma bouteille d'alcool sur le bureau?! Je ne me soouviens pas voir bu... La fatigue sans doute."

*Ou cette infernale seconde personnalité...*

Il referma ensuite son col, alla chercher son manteau, mit de l'ordre sur et dans son bureau et après avoir replacé l'ensemble de façon ultra méticuleuse, il se déclara enfin prêt à sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   Jeu 13 Déc - 1:01

Sylia acquiesca de la tête devant Olivier 2. C'était comme un défi pour elle et, puis, elle n'avait pas encore de travail alors autant trouver une activité à la Synnefo. Elle aurait préféré s'amuser avec des armes mais, bon, qui sait si elle devait rendre " plus humain" Olivier, elle servirait peut-être de garde du corps, sans doute. Un chef d'une socièté ne peut pas être sans ennemi autour de lui. Lorsqu'il restait dans son bureau, il n'avait sûrement rien à craindre du monde extérieur, mais c'était bien diffèrent une fois dehors. Enfin, Sylia n'avait déjà pas l'intention de parler à Olivier 1 de sa conversation avec le faux.

Elle garda le sourire devant la réapparition du vrai et ne répondait pas à sa question... qui ne devait pas avoir besoin d'une réponse. Elle fit le tour du bureau afin de remettre sa longue veste noire et de reprendre sa mallette.

-Dans ce cas, allons y, mon cher.

Puis, c'est parti direction le quartier de la Synnefo, en particulier les Avenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la rencontre du Boss [PV Olivier]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la rencontre du Boss [PV Olivier]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» drop sur les boss monsters
» Mon Big Boss motard
» Waaagh du boss ouvr'boite
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» floriam's cave boss

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Synnefo :: Gratte-ciel Synnefo :: Étages :: Bureau du boss-
Sauter vers: