Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les jeunes de nos jours...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les jeunes de nos jours...   Ven 7 Déc - 0:23

Là le jeune homme s'avançat alors vers l'avenue, passant donc dans celle ci, il marchat longument, trop calme... Cela se trouva être une chose que trop calme de voir l'avenue ainsi... Le jeune homme regarda dans la rue, il aperçut donc deux apprenties en train d'éxecuter une mission, décidant de les suivres pour les surveiller, il les suiva à quelques mètres, dix exactement, leurs cible était non loin, la demoiselle devait jouer les cathins pour l'attirer dans le piêge... Mais en faite, il vit alors deux personnes portant des gants blanc, sûrement des gardes du corps, avançant vers les deux jeunes tueurs qui à vrais dire se trouvèrent pitoyable il leur dit alors.

"Les enfants, vous savez aujourd'hui je vais vous offrire une chose merveilleuse... Une place de premier rang pour un spectacle des plus impressionant !"

Il toucha alors la manche d'un des deux, celui ci put remarquer que son arme dépassa de trop et ils comprirent alors qu'ils étaient depuis trop longtemps découvert. Mais ce fut au moment où ils se tournèrent vers Gabriel qu'ils comprirent que là les tires allaient retentirent ! Ils se baissèrent alors tous les trois, Gabriel eut pris ses deux Uzis, tandis que les deux jeunes avancèrent vers leurs proies en courant, Gabriel ressortant de la planque se mit alors à tirer sur les deux hommes aux gants blanc ! Ceux ci se planquèrent, il faisait en sorte de laisser assez de temps aux deux pour faire ce qu'ils avaient à faire.

*Il y en à une qui ne va pas être contente...*

Une chose qu'il avait bien calculer, le nombre de balle dans chaque uzi, alors ils faisaient en sorte de ne pas tous utiliser du premier coups. Un coup de feu retentit, l'homme tomba au sol, les deux jeunes se dépèchèrent de fuir, Gabriel lui ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Molly Mastriyanie
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Mavros
Citation : une cible mobile reste difficile.
Date d'inscription : 02/12/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Armes: un colt, des kunais et un Nunchaku.
Equipement: des griffes de mains, un portable multifonctions et des munitions de colt.

MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   Sam 8 Déc - 19:22

Molly marchait paisibelemnt dans l'avenue qui lui paraissait de plus en plus calme. A un moment, alors qu'elle marcher aveuglemment, Molly fut interpelée par le bruit d'un coup de feu. D'accord, ce n'étai tpas rare d'entendre ce bruit mais là, il y avait un problème. Molly était seule dans la rue. C'est là qu'elle aperçut deux jeunes gens. L'un tenait une femme en joue, l'autre sorti quelque chose de la poche de la vest de cette femme. Finalement, celui qui la tenait en joue tira et lui fit un trou entre les deux yeux.

Molly n'était pas idiote, c'était deux nouveau membres de la Mavros. Un peu plus loin, un homme tirait sur deux gars bien baraqués qui avaient des allures de gardes du corps. Molly était baricadée derrière un mur et elle observait la scène.

Les deux jeunes gens commenèrent à partir tandis que le dernier garde du corps debout tira sur l'un des deux jeunes. Le sang ne fit plus qu'un tour dans les veines de Molly qui sorti de sa planque en courant. Dans le même élan, elle prit l'un de ses kunaïs puis le lança sur la trajectoire de la balle.

Un bruit fin ce fit entendre, les deux objets en vol s'étaient percutés. La balle et le kunaï avaient dévié de leur chemins et au lieu d'aller de nord en sud de l'avenue, ils se plantèrent dans les murs parallèles des bâtiments parallèles de l'avenue.

Molly s'était plaquée au sol en entrainant avec elle les deux jeunes hommes qui, visiblement, n'étaient pas encore conscients des balles perdues ! Elle fit signe aux deux débutants d'aller se mettre à l'abrit puis elle alla s'y mettre aussi de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   Sam 8 Déc - 22:49

Continuant de tirer, il avança vers eux, dégainant son katana, une chose était sûr désormais ! Là le sang coullera ! Et à flots ! L'un des gardes du corps sortit, ayant gardé une balle, il la tira le touchant à la gorge, l'homme tomba alors. Gabriel courut alors rengainant son uzi, il sauta par dessus le capot d'une voiture et fit une roulade, il était face au second garde du corps qui vue sa main armée coupé ! Cette attaque était imprévisible de la part de Gabriel...

"Tu sais, je n'ai pas eut de difficulté à savoir où était ta main... Le reflet de ton arme."

Levant le regard vers l'homme, il leva son arme et lui trancha le bras, ensuite, il renvoya un second coup le décapitant, cela en était finis, rengainant alors sa magnifique lame, il se tourna vers Molly et les deux jeunes avançant, son expression neutre fut terrifiante ! Qu'allait il dire ? Le jeune homme ne montra aucun sentiment, arrivant donc vers eux il ne disait rien, regardant Molly il la remercia d'un signe de tête, tandis que les deux autres quand il reposa son regard sur eux commencèrent à trembler légèrement.

*Que des incappable !*

Le second d'Eloane soupira, un soupire plutôt froid et glaçial, le jeune homme qu'il était allait user d'une voix juste pour leur dit ces quelques mots :

"Vous deux ! Même pas fichus de pouvoir faire votre boulot correctement ! Allez vous entraînez plus sérieusement aux lieux de tenter de faire ce que vous n'arrivez pas à faire !"
Revenir en haut Aller en bas
Molly Mastriyanie
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Mavros
Citation : une cible mobile reste difficile.
Date d'inscription : 02/12/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Armes: un colt, des kunais et un Nunchaku.
Equipement: des griffes de mains, un portable multifonctions et des munitions de colt.

MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   Sam 8 Déc - 23:52

Une fois l'attaque terminée, l'homme que Molly avait rejoind se retourna et la remercia d'un signe de tête. Elle reconnu de suite le bras droit d'Eloane. Elle se releva puis resta à l'écart. Les deux débutants allaient en prendre pour leur rang, c'était certifié !

"Vous deux ! Même pas fichus de pouvoir faire
votre boulot correctement ! Allez vous entraînez plus sérieusement aux
lieux de tenter de faire ce que vous n'arrivez pas à faire !"

C'est sûr, il fallait leur remonter les bretelles et leur dire qu'ils risquaient d'y passer s'ils ne s'entrainaient pas assez avant d'aller en mission. Mais Molly, même en étant la preuve réelle que la Mavros avait la meilleure méthode de formation, n'aprouvait pas le fait d'engueuler un gamin de 15 ans parce qu'il n'a pas tué assez rapidement. Le fait d'enlever les plaisirs de l'enfance qui sont les bases de toute vie, c'est ça que Molly repproche à la Mavros. C'est peut-être bien de là que vient le fait qu'elle n'hésite pas à manquer de respect lorsque besoin en est.

Enfin... L'un des jeunes baissa la tête. Erreur...

*Même si on n'est pas fière de soi, il faut toujorus regarder son adversaire droit dans les yeux et lui prouver qu'on est capable de le battre.*

Ne pas montrer ses faiblesses, c'est un principe à la Mavros qui est très utile et efficace. Bien sûr, cela ne s'applique pas devant les supérieur de l'organisation mais cela n'est écrit nul part et Molly s'en est souvent servit contre ses responsables de formation. Qu'est-ce qu'il ont put prendre chèr ceux-là !

Molly faillit sourire mais le regard du second débutant croisa le sien. Elle lui adressa un sourire, discret mais rassurant. Faire la gentille alors que le second de la Mavros tentait d'alerter violemment le manque de sérieux des deux jeune gens, Molly n'avait visiblement pas froid aux yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   Dim 9 Déc - 0:13

Gabriel dégaina alors son katana pour le mettre sous la gorge d'un des deux jeunes, et sortit un de ses uzi le pointant sur la tête de l'autre, là il n'était vraiment, mais vraiment pas content. Ces deux là allaient en baver, il suffisait de regarder les yeux de Gabriel, si neutre dans une tel situation. Là il n'avait que de choix de leur montrer l'exemple !

"En baissant la tête vous baissez votre garde ! Imaginez ne serait qu'un instant cas ma place cela aurait été un sosie... Qu'elle honte vous faite à la Mavros, je devrez vous tuez."

Tous cela dans le calme, pas un tremblement de Gabriel, l'on pouvait voir une vrais machine à tuer... Rengainant alors son katana et son uzi, son regard été glaçial, les deux jeunes n'eurent de choix que de regarder ses yeux... Leur peur n'était qu'immense. Il ne pouvait comprendre pourquoi une tel incapacité, l'envie de leur coupa un bras en guise de permission serait stupide. Le jeune homme ne leva pas la main sur eux, ils devaient comprendre, mais pour cela une sanction ce fit tomber.

"Vingt quatre heures dans la salle d'entraînement... Et seulement des pauses pour manger où aller au toilette. Si c'est pour autre chose, je quadruplerais la sanction ! Maintenant hors de ma vue les mioches."

Les mioches partirent alors, en marchant car courire serait manquer de respect, il ne prit pas la peine de se tourner vers Molly, surveillant les gamins partir si seulement quelqu'un pouvait se charger d'eux.

"Kunai bien lancé. Belle diversion, j'éspère qu'il prendront exemple."
Revenir en haut Aller en bas
Molly Mastriyanie
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Mavros
Citation : une cible mobile reste difficile.
Date d'inscription : 02/12/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Armes: un colt, des kunais et un Nunchaku.
Equipement: des griffes de mains, un portable multifonctions et des munitions de colt.

MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   Dim 9 Déc - 1:04

LEs démonstrations de force et de supériorités se fesaient devant des rivaux, pas devant ces jeunes qui n'avaient finalement pas demandé grand... D'accord il fallait leur donner une leçon et la sanction aurait suffit, mais décidément l'enseignement n'avait pas changé. Les supérieurs avaient toujours se besoin de trop en faire pour être sûr que les débutants comprennent.

Molly regardait les deux jeunes hommes qui partirent en marchant, la peur dans le dos en pensant que Gabriel pouvait leur tiré une balle bien placée pour qu'ils ne puissent plus émettre un souffle de vie. Ils voulaietn courir, avec la peur qu'ils avaient c'était normal. Molly se demandait même si l'un d'eux ne s'était pas libérer dans son jean !

Le second de la Mavros se retourna alors vers Molly eet la félicita pour son lancé en disant que c'était une bonne diversion et que les deux gamins devraient prendre exemple sur elle.

*S'ils prenaient tous exemple sur moi la Mavros changerait vite de nom !*

On va dire qu'elle aimait bien voir les règles de la vie plutôt que celles d'une organisation prête à tirer sur tout ce qui bouge même si c'est, malgré elle, ce qu'elle fait...

- Ouais bah en attendant vu comment vous les avez traités j'pense qu'ils passeront plus de temps à pleurer les bras de leur mère plutôt que d'penser à ce que j'ai fais...

Sans s'en rendre compte, Molly pouvait, avec de simples phrases, très vite devenir désinvolte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   Dim 9 Déc - 1:53

"Seul quelqu'un ne faisant pas partir de l'organisation pleurait pour ça."

La réponse était directe, sévère mais directe. Disons que pour Gabriel, pleurer n'était pas dans le vocabulaire, à vrai dire le jeune homme était un monstre, il fallait l'avouer, nul ne pouvait être aussi monstrueux que lui ! Gardant son regard neutre sur Molly, il garda un silence de macabé, il comprit qu'elle ne partirait pas de si tôt, à vrais dire si elle partait ou non, il n'en avait rien à faire, pour lui l'important était de faire comprendre que l'on dois avoir d'yeux que pour la Mavros, alors il fit comme Eloane et posa la fameuse question:

"Dit moi... Qu'elle est la chose la plus importante à tes yeux ? Mais aussi y à t'il une limite ?"

Là il fallait avouer qu'il allait un peu fort... Mais comme l'on pouvait voir, la Mavros se laissait aller un peu trop, du coup les contract furent de moins en moins nombreux et du coup ! Moins de rendement !

Mais désormais l'attention était sur la réponse que Molly pourrait donner, à vrais dire, allait elle bien répondre ou non ? Et si elle répondait mal que pouvait il arriver ? Là il ne fallait pas réfléchir mais répondre directement, ainsi peut être sera t'il clément ! Pour Gabriel le plus important est l'efficacité ! Et pour être efficace, il faut être pour la Mavros et rien que pour ça ! Si l'on tiens à quelque chose d'autre... Le plus important pour réussir et de croire en la Mavros comme une mère ! Et Pas d'Eloane... Aux yeux de Gabriel, elle serait pas du genre maternelle... (Désolé de cette remarque j'ai pas pu m'en empêcher <_<)
Revenir en haut Aller en bas
Molly Mastriyanie
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Mavros
Citation : une cible mobile reste difficile.
Date d'inscription : 02/12/2007

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Armes: un colt, des kunais et un Nunchaku.
Equipement: des griffes de mains, un portable multifonctions et des munitions de colt.

MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   Jeu 27 Déc - 2:08

C'est sûr, la Marvos avait cette particularité de considérer l'organisation comme sa mère mais une mère n'a pas à envoyer ses enfants se faire tuer pour un simple contract. A dix ans on a pas à se faire envoyer en mission d'entrainement comme un vulgaire soldat qu'il faut juger sévèrement.

Molly considérer la Marvos comme plus cher qu'une mère, il est vrai qu'elle ne serait rien sans cette comunauté... Mais ce système elle en a été victime, elle n'a pas choisit de devenir cette machine à tuer comme elle est dévenu, ce coeur dur si dur qu'elle sourirait presque en tuant une personne. On l'a plongé totalement, aujourd'hui Molly se sans comme conditionner et elle sait très bien qu'elle ne pourra jamais effacer toutes ces morts qu'elle a sur la conscience, mais elle voualit tout faire pour éviter que d'autres fasse la même erreur qu'elle : se rattacher à la Marvos parce qu'elle elle était là lorsqu'elle a tout perdu...

Molly ne jugea pas nécessaire de répondre à la question, Gabriel savait très bien ce qu'elle répondrait car malgré sa désinvolture, elle n'a pas la possibilité de changer son chemin déjà tout tracer. Il y est pour preuve qu'elle préférait mourir lors d'une mission qu'elle aurait menait à bien que la nuit dans son lit sans rien sentir. Néanmoins, elle déclara :

- Et vous pensez que c'est à leur jeune âge qu'il faut les envoyer se faire tuer ? Vous savez si bien que moi qu'il ne sont pas près même avec les entrainement qu'il font chaque jour, on ne peut pas totalement avoir cette notion de survie à quinze ans.

Molly savait que faire comprendre cela au second d'Eloane c'était perdu d'avance, mais elle espérait au moins le faire réfléchir. Elle savait pertinament que de toute façon, le système de changera jamais, mais il était bon de prendre conscience de sa cruauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les jeunes de nos jours...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunes de nos jours...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Recherche universitaire; jeunes haitiens demandés
» Haïti-Manifestation: Des jeunes prennent la rue
» Cap-Haitien; Jeunes de rue en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Mavros :: Le quartier :: Grandes avenues-
Sauter vers: