Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dakota Jones

Aller en bas 
AuteurMessage
Dakota Jones
Produit de charme de luxe
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 35
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25
Armes: Couteau
Equipement: Menottes

MessageSujet: Dakota Jones   Mer 28 Nov - 22:48

Prénom : Dakota
Nom : Jones
Âge : 25

Activité / Travail : Produit de charme de luxe
Influence : /

Armes : couteau
Equipement : menottes ( ben ça fait partie du matériel de son travail non ? )

Physique : Etrangement, Dakota ne possède pas un physique parfait, comme on pourrait le croire, d’après les conditions. Il n’est pas très grand, ne dépassant pas les 1m75, pas très baraqué non plus, inversement proportionné à la force qu’il est capable de dégager. Mais il a du charme, avec son côté exotique, du à ses yeux en amandes d’un noir profond, et sa peau halée. Si je devais définir son style capillaire ( mais oui ça se dit ! Enfin, moi je le dis 8D ), ce serait impossible, pour la simple et bonne raison qu’il en change sans arrêt, il étaient d’abord noirs, bien entendu, puis ils sont passés par le roux, le blond, le brun, le violet et le vert, à ce jour, ils sont simplement noirs. En ce qui concerne la coupe, là aussi, elle a changé maintes et maintes fois, tout en restant dans le court.
D’un point de vue vestimentaire, cela reste assez classique, Dakota affectionne tout particulièrement les t-shirts, et les jeans troués qui coûtent presque le double d’un jean sans trous, ainsi que les boots style armée.
Il ne s’embarrasse pas de futilités, et ne se maquille pas comme la plupart de ses collègues, préférant rester au naturel.
En revanche, il aime beaucoup les accessoires, et en particulier les bijoux, il porte souvent de nombreuses bagues, chaînes et boucles d’oreilles.

Caractère : Ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est que Dakota n’a pas sa langue dans sa poche, n’ayant pas peur de se battre avec qui que ce soit, si il a quelque chose à dire, il le dira et tout le monde en prendra pour son grade. Pour le reste, très peu de personne peuvent parler de son caractère. Ce qui est certain, c’est qu’il est un élément instable, bien qu’il se soit un peu assagit ces dernières années, son travail l’aidant à canaliser ses émotions, car après tout, le client est roi n’est ce pas ?
Autrement, on peut aussi parler du fait que c’est un petit rigolo et qu’il aime bien sortir des répliques qui tuent de temps à autre. Ah et je tiens à préciser, qu’il n’a pas d’addiction, d’aucunes sortes, si ce n’est la cigarette.

Histoire : Dakota, de son vrai nom, Shuji Ayase, n’a pour ainsi dire jamais connu ses parents, ou du moins il ne s’en souvient pas. Il a été abandonné dans une ruelle à l’âge d’un an et demi avec sa petite sœur. Un passant les remarqua, et les mena directement à la police, qui prit grand soin de les confier à un centre d’adoption. Ces années furent douloureuses, mais au moins, il était avec sa sœur, ce qui malgré tout le rendait quand même heureux. Mais alors qu’il n’avait que cinq ans, une famille vint chercher sa sœur qui n’était pas beaucoup plus jeune. Le petit eut beau faire des pieds et de ses mains, il ne parvint pas à empêcher son départ. Il s’en voulut horriblement pour les années qui suivirent, et gardait bien cachée au fond de sa taie d’oreiller une photo de sa sœur et de lui-même, prise à leur arrivée à l’orphelinat, qu’il serrait fort contre son cœur en sanglotant la nuit.

C’est alors que vinrent les années d’école primaire, un peu plus tard dans la même année. Le petit Shuji n’aimait pas l’école, les autres enfants se moquaient de lui parce qu’il était orphelin et que personne ne voulait de lui. Sans compter qu’il était un véritable cancre, toujours le dernier de la classe. Oh ne croyez pas que c’était juste parce qu’il n’était pas intelligent, la raison était qu’il ne voulait rien faire en classe, qu’il n’en voyait pas l’utilité. Ainsi, il redoubla bien sur de nombreuses fois, mais ne s’en souciait guère.

Puis un jour, alors qu’il devait avoir douze ans, une lettre lui parvint. Celle-ci venait d’un notaire. Il ne tint pas à l’ouvrir lui-même, redoutant son contenu. Aussi se dirigea-t-il vers le bureau de la directrice de l’orphelinat pour qu’elle la lui lise.

« Cher Monsieur Ayase,
J’ai le regret de vous prévenir que la famille Thomas vous annonce le décès de votre sœur cadette Kairi Ayase, à la date du…, alors qu’elle n’était âgée que de onze ans… »

La directrice n’eut même pas le temps de lui lire la suite qu’il était déjà partit se réfugier dans les toilettes, pour pouvoir y pleurer librement.
Bien qu’il n’ait que douze ans, il avait toujours espéré retrouver sa sœur un jour, c’était le seul but auquel il s’accrochait, et tout venait de s’effondrer autour de lui comme un vulgaire château de cartes.
Pour la première fois, il ne pensa pas que c’était de sa faute à lui, mais bien celle de ses parents qui les avaient abandonnés tous les deux, et bien qu’il n’ait jamais cherché à trouver ses parents, ou même à savoir qui ils étaient, il se jura que si un jour, il croisait leur chemin, il les tuerait de ses propres mains, pour venger Kairi.

Il décida de s’y mettre enfin, et termina brillement ses études, à l’âge de quinze ans, mais il se renfermait sur lui-même, jusqu’à devenir parfaitement asociale. Tout ce à quoi il aspirait, était venger sa sœur, et bien entendu, devenir plus fort afin de ne pas rater sa cible le moment venu. Il s’entraîna donc à la boxe un long moment, mais il se dit que se n’était pas suffisant. Il décida de fuir l’orphelinat définitivement, et vécu dans la rue plusieurs années, ou il apprit notamment l’art de la boxe de rue.
Shuji aimait bien se battre, et un jour, par erreur il blessa mortellement un jeune homme avec le couteau qu’il avait volé quelques semaines plus tôt par protection face aux personnes bizarres qu’il croisait dans la rue la nuit.

Malheureusement, cette nuit là, le jeune homme changea du tout au tout, le garçon asociale, mais poli et serviable se transforma en une vraie brute sans aucunes pitié pour personne.
Le garçon qu’il avait tué cette nuit là, ne fut pas le dernier, même si il ne devint pas un meurtrier sanguinaire. Il ne tuait pas par plaisir, mais par haine. Les gens qui mouraient de par sa main avaient tous quelque chose de grave à se reprocher.

On aurait pu croire que l’une des sociétés tenterait de se l’approprier, mais il rien de tel ne se passa, car personne ne su jamais qu’il avait été l’auteur de ces meurtres.
En revanche, un soir alors qu’il devait avoir vingt ans, un homme suspect vint le voir dans la misérable ruelle ou il avait élu domicile, et lui proposa un contrat, en effet, cet homme l’avait suivi plus d’une fois et avait remarqué qu’il attirait beaucoup l’attention des jeunes dames, ou encore de certains hommes, de par son charme, ou il ne comprenait pas trop bien , car Shuji n’était pas particulièrement beau, mais ce qui était sur , c’est qu’il faisait tourner les têtes, et sa c’était bon pour sa clientèle et son bénéfice.
Bien que novice dans ce domaine, Shuji accepta. Pourquoi ? Et bien peut-être tout simplement parce que c’était bien payé, mais alors, me direz-vous, pourquoi vivait-il dans la rue depuis si longtemps ? Bon d’accord, alors peut-être est ce tout simplement parce qu’il avait envie de changer de vie, et qu’il était certain de ne pouvoir rien en tirer de mieux.
Soit, bien évidemment, personne ne lui enseigna rien, et il dut apprendre sur le tas.
Après sa première nuit, il décida de changer de nom, et répondrait désormais au nom de Dakota Jones.
En gagnant de l’expérience au fil des mois et ensuite des années, il devint rapidement très doué dans son domaine, devenant la coqueluche de l’établissement et des rues ou il travaillait, aussi demandé par les hommes que par les femmes, mais lui préférait les femmes, même si il ne refusait pas la compagnie de certains hommes, vu les sommes astronomiques qu’ils lui proposaient juste pour passer une nuit avec lui.
Aujourd’hui, cela fait cinq ans que Dakota travaille ainsi, il est renommé dans toute la ville, et gagne pas mal sa vie, seulement, il trouve sa vie fade, et ne dédaigne pas la drogue et l’alcool qui lui tiennent compagnie les mauvais jours, sans pour autant être accro, même si il consomme de temps à autres de l’héroïne et de la cocaïne, comme la plupart des gens de ce milieu quoi, mais à plus faible dose.

Et son désir de vengeance ? Et bien, Dakota a fait des recherches et les a retrouvés et n’attends que le moment propice pour assouvir son besoin de vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Dakota Jones   Mer 28 Nov - 23:19

hihihi hon x)
fiche validée ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dakota Jones
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Kathleen Jones
» Né en 17 à Leidenstadt de Fredericks, Goldman, Jones...
» Joana Jones *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Hors RP :: Civils-
Sauter vers: