Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eloane Helies

Aller en bas 
AuteurMessage
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Eloane Helies   Mer 28 Nov - 1:08

Prénom : Helies
Nom : Eloane
Age : 25 ans

Société :
Mavros
Rang : Boss de la Mavros
Formation :
Reçue par la société Mavros

Armes :
Un katana, un sniper et un Smith & Wesson Model 60 (revolver en gros)
Equipement :
Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau.

Physique :
Malgré son âge, 25 ans, Eloane a gardé un physique de gamine, ou plutôt d’adolescente. Elle en a surtout le look à vrai dire, avec ses longs cheveux rouges délavés, dont la frange lui cache en partie le visage. Question vêtements, mis à part quand elle est en mission (et encore), elle ne connaît que mini jupe et décolleté, elle a toujours eu ce style, mais cela a empiré quand elle est devenue l’idole des foules de la Mavros, après avoir tué le boss de la Schya…
Néanmoins, depuis qu’elle est devenue Boss de la Mavros, il lui arrive de temps à autre de s’habiller de façon plus correcte, lors de rencontre entre les différentes sociétés par exemple. Mais là encore, elle se fait remarquer par ses vêtements… Elle n’a pas, et n’a jamais eu l’allure d’un boss telle que l’on s’en fait l’idée.
Son visage est pâle et fin, dessus, des petits yeux bleus perçant toujours à l’affût de quelque chose. Elle fait environ 1m75 pour 55kg, est plutôt jolie dans son genre, elle le sait, et elle en joue.


Caractère : Si on devait résumer le caractère de cette jeune femme en un seul mot, aucun ne conviendrait mieux que « cupide ». L’argent… Encore de l’argent, toujours plus d’argent, elle aime ça, cela l’obsède, elle en veut toujours plus, encore et encore… Le seul sentiment qui puisse en elle rivaliser avec cet amour de l’argent, est l’envie de vengeance, qu’elle a déjà eu dans le passé… Là, elle est capable de tout envoyer valser, quand elle a décidé de se venger de quelqu’un, elle le harcèle jusqu’à l’épuisement, jusqu’à ce qu’elle ai obtenue satisfaction.
En tant que nouvelle boss de la Mavros, elle est plutôt efficace, et ce poste l’a fait remarquablement mûrir, même si elle a toujours en elle un côté « gamine des rues ». Elle a su investir pour la société du bon côté, et rénover quelque peu le QG qui tombait littéralement en ruine, même si c’est toujours loin d’être un palace. Depuis son arrivé, les enfants recrutés sont un peu moins nombreux, mais encore mieux entraînés. Quand ils sortent du programme d’entraînement à leur 15 ans, ils n’ont plus qu’une seule idée en tête, tuer, tuer, tuer, obéir au boss, tuer, ramener de l’argent, tuer, obéir… Elle a pourtant un défaut, focalisée sur la haine qu’elle porte envers les membres de la Schya, elle n’a fait que dégrader les relations déjà médiocres qu’entretenaient le Mavros et la Schya.
Il n’y a qu’une chose qui arrive à l’émouvoir, ce sont les enfants. Si elle a peu de principes, elle a au moins celui de ne jamais toucher à un enfants de moins de 15 ans. Elle les forme au combat, certes, mais jamais, elle ne leur fera de mal (de sa main).

Histoire : Eloane est née dans le quartier des affaires, dans une famille aux revenus modestes, entourée par l’amour d’un père d’une mère et d’un grand frère dont elle était très proche. Sa famille était très partisane du gouvernement à l’époque, aussi, quand celui-ci tomba, ils firent partie des gens qui protestaient contre l’avènement d’un businessman à la tête du « pays ».
Alors qu’ils étaient en pleine manifestation, parmi plusieurs centaines de personnes, et que la petite fille était chez sa nourrice à les attendre, vers l’âge de 7 ans, une rafle eut lieu. Pas par les forces de l’ordre, mais par des tueurs à gage engagés par de puissants businessmen. Ainsi, du jour au lendemain, elle se retrouva à la rue. L’état était en crise, elle avait autre chose à faire que de s’occuper des nombreux orphelins dont le pays souffrait…
Alors, pendant plusieurs mois, la petite était obligée de mendier ce qu’elle mangeait, elle dormait et vivait dans les rues de la ville la plus dangereuse du monde… Et dans cette même ville, Ataxia, des gens recrutaient ces enfants errants, et les emmenaient… On ne savait pas où, mais on ne les revoyait plus jamais dans les rues à demander du pain. Ces gens étaient les membres de la Mavros. Ils emmenaient les enfants dans leur gratte ciel, pour les former au combat, les transformer en machine à tuer, pour faire grandir leur société, c’est ce qui arriva à Eloane.
Pendant des années, elle du travailler travailler et encore travailler, sans jamais recevoir quoi que ce soit d’autre qu’un repas et une chambre minables. Elle se spécialisa dans le maniement du sniper, et de l’arme blanche. En revanche, en combat au revolver, elle n’est pas et n’a jamais été très bonne…
Ce fut à l’âge de ses 15 ans qu’elle pu enfin connaître « la paye d’un contrat ». Son premier contact avec l’argent, son premier amour… Depuis, elle ne vit que pour cela, ou presque.
Un an plus tard, a 16 ans donc, alors qu'elle errait sans but dans les rues de la capitale, elle tomba face à un immense bâtiment en flammes. Un groupe de 4 jeunes s'enfuyait sans discrétion, mais il était tard, l'endroit était désert. Elle n'eu pas l'espace d'un instant l'idée de les poursuivre, elle s'apprêtait à poursuivre son chemin quand elle vit une femme à la fenêtre, d'apparence âgée. Elle criait, hurlait, elle agitait au dessus de sa tête un bébé à moitié enveloppé dans une couverture. Le regard des deux femmes se croisa l'espace de quelques secondes seulement, Eloane hocha de la tête, et se précipita vers le bâtiment, sous la fenêtre et réceptionna avec a veste l'enfant avant de s'enfuir avec. Elle n'était pas folle, et n'allait pas s'aventurer dans ce brasier, d'autant plus que sauver des vieux fous ne l'intéressait pas. Elle n'avait fait ce geste qu'à cause d'une seule chose : son amour pour les enfants. Ne sachant trop quoi faire du gamin qui était trop jeune pour entrer à la Mavros, elle lui donna un prénom, Gabriel, elle trouvait ça sympa. Elle le confia à une nourrice -ne faisant pas confiance aux orphelinats- et elle s'engagea à payer tout ce dont il aurait besoin en grandissant. Elle ne le voyait pas souvent, elle ne faisait que lui rendre une petite visite de temps en temps, ce n'était pas la chose qu'elle avait le plus en tête. Gabriel lui en revanche considérait la criminelle comme sa mère, bien qu'il grandissait loin d'elle.
A ses 20 ans, elle tomba éperdument amoureuse, pour la première fois, d’un jeune homme de sa société. Le destin voulu qu’à ce moment là, elle se fasse quasiment tuer par le boss de la Schya de l’époque, Sylphyus Senora. Là, un sentiment plus fort que tous les autres s’empara d’elle, la vengeance… Elle jura de se venger un jour ou l’autre, essayant encore et encore, sans jamais y parvenir. Elle sombra quelques temps dans la folie, le jeune homme qu’elle avait tant aimé prit peur, et la quitta, jamais plus elle n’eut de nouvelles de lui… Ce qui n’arrangea pas son état d’ailleurs… Un jour qu’elle s’était droguée à l’aide de drogues de combat puissantes, elle tua Senora, devant le gratte-ciel même de la Schya…[voir ataxia first génération]. Elle fut généreusement récompensée par la Mavros, mais cela s’arrêta là. Elle retourna à sa vie de tous les jours (sachant qu’elle était tueuse à gage, son quotidien était tout de même pas mal agité…)
A la mort du boss, personne ne savait qui devait prendre sa suite, puisqu’il n’avait laissé aucune instruction. En désespoir de cause, Eloane fut appelée à prendre ce post, car en tant que meurtrière d’un des plus grands boss de la Schya, elle s’était fait un nom parmi les membres de la Mavros. Cela fait donc maintenant 3 ans qu’elle est à la tête de la société.
A sa nomination, elle prit la grosse tête, et se mit à imaginer plein de projets. Le premier était un Mavros parfait, et donc un Mavros forgé par elle et elle seule, un Mavros qui n'aurait subit l'influence de personne... Il lui fallait un gamin, qui allait devenir apprenti, SON apprenti, et un gamin, elle en avait un sous la main justement. Il avait 6 ans cette année là : Gabriel. Elle l'entraina, le gardant secret, ne parlant de lui à personne, craignant qu'on se serve de lui pour la manipuler. Très dur avec lui durant les heures de travail, elle redevenait beaucoup plus douce dès qu'ils étaient seuls. Elle l'avait définitivement retiré de chez la nourrice, et lui avait réservé une chambre adjacente à son appartement, pour avoir l'oeil sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eloane Helies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation d'Eloane Bradford [Validée]
» [RP] Baptême de Celya
» Eloane, fée élémentaire
» Eloane - Jeune, élève mais déterminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Hors RP :: Mavros-
Sauter vers: