Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Convoqué.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Convoqué.   Mar 27 Nov - 21:30

Le jeune homme marchant alors vers le bureau du boss, il était là ! Oui celui qui se montrait être un véritable danger pour ceux qui insultait son boss ou lui même ! Le jeune homme qui marcha d'un pas calme, avait le regard fixé sur une apprentie, celle ci comprit donc qu'il n'était pas du genre à plaisanter, il fallait dire... Ici personne ne plaisantait ! Il regarda ensuite un type qui avait déjà effectué une mission avec lui, celui ci l'interpella !

Fil:"Alors ta été convoqué ? Tu sais, tu vas sûrement te faire descendre !"

Gabriel:"Si je dois me faire tuer, alors je mourrais."

Fil:"Tu sais ce que l'on raconte, il y à une place de libre pour être second, le dernier c'est fais flinguer. En tous cas, si c'est toi félicitation."


Concluant que la conversation fut terminer, il lui adressa un au revoir, reprenant donc chemin vers le bureau, il commença donc à s'arrêter devant la porte, levant le bras pour y frapper, il était prêt à se battre si jamais c'était un piège. Même ici il fallait rester sur ses gardes, le jeune homme en avait eut maintes preuves...

"Fil... Tu sais quoi, si tu fais partie de ceux à éliminer, je n'hésiterais pas à le faire."


En faite il revenait de mission avec ce fameux Fil... Qui avait tenté de tuer notre protagoniste qui frappa alors la porte du bureau.

(Juste une façon de dire que je prend le poste de second x) )
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Mer 28 Nov - 22:10

Clap clap faisait la pluie contre la vitre. Une journée grise et pluvieuse donc sur Ataxia. Dos à cette même fenêtre, une jeune femme penchée sur des paperasses, l’air perplexe. Tordant une de ses mèches de cheveux dans sa main droite, elle tentait vainement de comprendre ce qu’on pouvait bien lui vouloir. En tant que Boss, elle devait bien sur de temps à autre s’occuper de dossier administratifs, même si la plus part du temps, elle faisait faire cette besogne par ses subordonnés. Mais cette fois, les informations étaient confidentielles, et nul autre qu’elle ne pouvait se permettre de se charger de cela, mis à part son second. Seul problème, son second était mort récemment, tué par l’un des membres de la Schya. Alors que ce dernier était censé protéger un puissant homme d’affaire, le second d’Eloane lui devait le tuer, l’affrontement avait été mortel pour le jeune Mavros. Il était donc urgent pour la jeune femme de nommer parmi les membres de sa société quelqu’un qui puisse la seconder dans son travail.

Elle avait longuement hésité. Elle n’entretenait pas de relation particulière avec un membre de la société. Elle avait donc décidé de prendre un jeune homme, avec qui elle avait déjà exécuté plusieurs missions. Elle avait pu remarquer par elle-même qu’il était digne de confiance, et surtout, qu’il lui était dévoué corps et âme. Exactement le genre de personne dont elle avait besoin. Cependant, elle appréhendait légèrement. Il était efficace sur le terrain, mais saurait il mieux se débrouiller qu’elle dans tout ce qui concernait l’administration… Parce qu’elle était un peu perdue dans tout ces papiers, et comptait bien sur son aide.

Quel âge avait il déjà ? 22 ; 23 ans ? C’était jeune… Aurait elle du avantager les personnes plus expérimentées ? A bien y réfléchir, elle était devenue Boss de la Mavros très jeune, à 22 ans… Elle ne pourrait donc pas le blâmer sur son âge. De toute façon, la population de la Mavros ne dépassait pour la plus part pas la quarantaine. Si ils ne pourraient pas par les balles, c’était par overdose… Gabriel Livy… Nouveau second du Boss de la Mavros…

On toqua à la porte. La jeune femme releva le nez. Ce devait être lui, elle l’avait convoqué… Elle lâcha un « entrez » avant de se replonger le nez dans ses papiers. Le spectacle qu’elle offrait était peu commun. Dans cette pièce richement décorée, assez chic (elle avait gardé la décoration que l’ancien boss avait faite), elle était là, au milieu d’un bazar sans nom, en mini jupe et chemisier rose… Même si elle avait monté en grade, son look n’avait pas changé…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Mer 28 Nov - 22:30

Le bruit de la poignée tournant alors, la porte s'ouvrant. Gabriel entra alors, le jeune homme qui avait toujours une expression neutre. Le jeune homme par signe de respect s'inclina légèrement, voyant toutes la paperasse alors sur le bureau il comprit donc qu'il devra s'y faire... Les paperasses, il n'y passerait pas toutes ses journées ! Le jeune homme ne pourrait le supporter. Regardant alors la jeune femme, il c'était redressé. Prêt à l'emploie, aucune notice, ordonner, il exécute... C'était bien connue non ?

"Me voilà..."

Pas un retard, il était juste à temps. Le jeune homme réglait tous à l'heure, comme la Schya mais pas de la même manière, plus directe. Gardant son expression neutre, il attendit alors les paroles de la demoiselle, peut être pourrait il enfin mieux servir la Mavros. Il resta là comprenant donc que la paperasse serait pour lui, dommage. Le jeune homme lui dit alors.

"Pour votre seconde, j'en suis navrée... Mais permettez moi de vous offrir ceci."

Un sac était dans son dos, il le prit alors et l'ouvrit. Il en sorti alors la tête de celui qui avait assassiné l'ancien second. Mais il ne s'en était pas sortie indemne notre Gaby, il avait était touché au bras droit et à l'épaule gauche, malgré la douleur qu'il avait encore. Son sang coula légèrement tâchant le sol.

"J'eut fais un détour dans leurs quartier, il m'a été facile de le trouver, ce type s'appellait Richard Weilban, il ne m'a pas offert une énorme résistance mais assez élevé."

Le jeune homme remit la tête dans le sac qu'il tendit alors à son boss, toujours cette expression neutre ! Preuve de fidélité mais aussi pour venger un membre de la Mavros !

*Pourquoi m'a t-elle convoqué ? Je fais tous pour être irréprochable...*

Oui le jeune homme faisait tous ! Il ne voulait pas paraître nul par rapport à sa société, il montra aussi sa plus grande cruauté face à ceux qui provoqué le boss de la Mavros d'une façon ou d'une autre. En tous cas, il était sûr d'une chose, le cadeau ferait sûrement plaisir à la jeune femme, mais avait elle les mêmes goûts que lui ? Lui aimant décorer ses appartement de divers trophée... La plus part puant la mort, en faite le jeune homme les entreposes dans une pièces à part, les autres toutes parfumé dans son appartement... Seul lui était habitué à l'odeur des cadavres ! Mais pour en revenir à ses blessures, il donna l'impression de ne rien sentir, simple habitude... Mais le sang coulant le long de ses bras et les deux trous dans ses vêtements...
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Mer 28 Nov - 23:25

Alors que le jeune homme entrait dans le bureau, la jeune Mavros ne leva même pas le regard. Elle en était arrivé à une phrase qu’elle comprenait, il n’y avait qu’un seul hic, elle présentait ce qui était à ses yeux un « problème mathématique ». Elle soupira, décidemment, elle pouvait être aussi efficace qu’elle le voudrait sur le terrain, cela ne compenserait pas son manque de connaissance en ce qui concernait l’administration. Elle voulait finir ce qu’elle avait commencé avant de s’occuper du cas de Gabriel, cependant, cela commençait à sérieusement… l’agacer. Elle se mit à marmonner pour elle-même :

-Falsification, falsification… Ils peuvent pas parler français comme tout le monde ?! Bon alors… 6 fois 7… Qu’est ce que j’en sais moi… Hum… 42… Connerie…

Elle jouait nerveusement avec l’un de ses stylos, tout en finissant de lire la page. Elle finit enfin par relever le regard, pour écouter son interlocuteur. Elle fut surprise de le voir sortir de son sac, une tête humaine. Elle eut un mouvement de recul. Elle, comme la plus part des Mavros, n’avait pas vraiment « l’esprit d’équipe ». elle n’avait pas ressentit le besoin de venger son second mort au combat, d’ailleurs, mis à part pour la charge de travail qui s’était pour elle doublée, elle ne le regrettait pas particulièrement. Mais comme on dit, c’est… « L’intention qui compte ». Mais si on était à ce moment loin du cadeau de noël ou d’anniversaire…

-Merci c’est… Gentil…

Elle prit le sac du bout de ses doigts, et le posa derrière le bureau. Il ne faudrait pas qu’elle l’oublie trop longtemps là, sinon… L’odeur risquait d’envahir son bureau, et de devenir insupportable. En soupirant, elle attrapa son paquet de cigarette, en alluma une, et en tira une bouffée, alors qu’elle se laissait tomber en arrière, contre le dossier de sa chaise en fixant le jeune homme. Elle laissa tomber sa cendre dans un cendrier déjà plein à rabord, avant d’enfin reprendre la parole.

-Je me doute que cette convocation a pu légèrement te… surprendre.


Elle prit une nouvelle bouffée, et rejeta la fumée par le nez.


-Comme tu le sais, j’en ai eu je crois la preuve, je n’ai en ce moment plus personne pour me seconder dans mon travail… Et comme tu le vois il est… Relativement étendu.


Elle écrasa sa cigarette dans le cendrier, et se redressa, en s’accoudant au bureau.


-J’ai déjà pu voir tes capacités au combat… donc, je vais être directe, pas besoin de cérémonie, j’ai songé à toi pour remplacer Eliot. Qu’en penses tu…


Lé réponse était évidente. Devant un boss, on n’avait pas intérêt à dire « nan merci, m’intéresse pas… », Surtout devant elle…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Mer 28 Nov - 23:39

Le mouvement de recule d'Eloane ne le surprit guère, les rumeurs se confirmèrent, il garda la même expression et dit alors sans hésitation.

"J'accepte. Je dois m'occuper de la paperrasse je présume..."

Commençant alors à attendre une réponse, il n'avait pas vraiment de lieux pour remplir la paperasse, et il devait normalement, après cette convocation aller à l'infirmerie. Oui ses blessures pouvaient s'infecter. Le jeune homme le savait que trop bien.

*Je suppose que Fil va vouloir me tuer... Il n'hésiterait pas, la jalousie à toujours fais défaut chez lui... Se type serait capable de me tuer dans le dos, et cela ne me plait pas...*

Le jeune homme attendit donc un ordre de son supérieur, maintenant il n'en avait plus qu'un et c'était Eloane, enfin il était arrivé là ou il voulait ! Et bien entendue, il n’y aurait pas de changement à la Mavros, au jour le jour...

"On devrait spécialiser des apprenties pour la paperasse... Se serait plus pratique non ?"

Le jeune homme avait du étudier pendant son apprentissage, calculer la résistance d'un mur pour pouvoir poser des charges faites maisons, mais aussi la résistance des tuyaux faces aux balles... Cela avait prit beaucoup de temps mais pour les calculs il était apte. Le jeune homme ne pouvait dire si il ferait un excellent second ou non...

"Car vous deviez avoir des affaires plus importante à régler."
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Jeu 29 Nov - 0:11

La jeune femme répondit à la question de Gabriel en secouant négativement de la tête. Certes, il devrait le faire, mais pas de suite. Elle en avait finit pour ce jour là, elle le collerait à la paperasse un autre jour. Elle avait besoin de lui dans l’immédiat, mais pas pour cette raison. Elle attendait d’avoir la réponse du jeune homme pour le lui annoncer. Quoi que… Cette question était en quelque sorte une réponse… si il demandait ce qu’il avait à faire, cela sous entendait sûrement qu’il acceptait le poste. C’était déjà une bonne chose de faite. Elle avait donc un nouveau second. Mais il fallait lui expliquer son rôle, chose qu’elle avait déjà fait maintes et maintes fois… Les seconds de la Mavros avaient prit la mauvaise habitude de mourir ces derniers temps… Enfin, pour commencer, elle se devait de répondre aux questions du jeune homme.

-C’est vrai que tous ces papiers ça me saoule… Mais il faut bien de temps en temps. On a déjà de apprentis préposés à la paperasserie, mais quand il s’agit de ce genre de chose…


Elle désigna d’un geste de menton les papiers qui jonchaient sa table.


-… Je veux que ce soit uniquement, et j’ai bien dis uniquement, toi ou moi qui s’en occupions.


A présent, elle devait lui exposer sa nouvelle vie. Car même si le post de second n’est pas le même que celui de boss, il engendre des responsabilités, et des changements dans le travail. On ne peut plus se permettre de remplir de petites missions que l’on confit aux tueurs à gage, aux espions et aux voleurs. Pour la simple et bonne raison qu’à partir du moment où l’on fait parti du commandement d’une des sociétés criminelles d’Ataxia, tout le monde connaît notre tête en ville… Et puis, on ne peut plus se permettre de risquer sa vie bêtement.

Eloane croisa les mains sur le bureau, et observa l’autre, avec un air sérieux qu’elle n’adoptait que rarement.


-J’espère que tu as compris que ce rôle implique des responsabilités, et des changements dans ta vie… Par exemple… Fais une croix sur « les bons amis ». Je ne veux pas que tu sois un peu trop bavard avec quelqu’un que tu penses bien connaître… a partir de maintenant, tu risques de rencontrer beaucoup de monde qui te proposeront leur « amitié », si tu vois ce que je veux dire… Donc… Vigilance, toujours vigilance…

Elle marqua une pause, se rappelant qui elle avait en face de lui.

-Mais tel que je te connais… Je n’ai pas à te faire la leçon de moral habituelle… ah oui…


Elle fouilla dans son tiroir, qui était dans un joyeux bordel, et finit par trouver ce qu’elle cherchait. Elle lança alors un petit objet scintillant à l’autre. C’était un trousseau de deux clés.


-Ton nouvel appart, 54e étage. Ca a aussi des avantages.


Elle ouvrit son agenda, et regarda à la date de ce jour, pour vérifier l’heure du rendez vous qu’elle s’apprêtait à annoncer à son second.

-Bon, dans un registre plus sérieux… Cet après midi, nous avons rendez-vous avec Benjamin Thomas. C’est une personnalité importante et riche de la ville, qui a souvent recours à nos services. Nous allons discuter ensembles, et essayer de le convaincre de n’avoir recours qu’à la Mavros plus tard. Il lui arrive de plus en plus de faire appelle à la Schya, et ça me fait peur… C’est l’un de nos plus gros clients… Je ne veux pas qu’on le perde. Donc, on se retrouve dans le hall à je dirais… 15h. On ira au club après, je préviendrai un chauffeur. N’oublie pas de bien t’habiller, on n’entre pas là bas comme ça… Des questions ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Jeu 29 Nov - 9:23

"J'en ai une, Si la Schya se trouve ici aussi, devront nous les ignorer ?"

Pour lui c'était le cas classique. Un point de rendez vous, la Schya avait peut être conclut un contrat avec cette homme, le jeune homme émettait qu'une hypothèse, et celle ci était bien fondée.

"Ayant engagé La Schya, Il peux avoir négocier un arrangement pour nous éliminer."

Le jeune homme prit alors son Uzi et la pointa vers la porte. Il attendit un court instant et reprit.

"Peut être que certains ont était acheter par la schya contre de la drogue, ses ordures sont prêt à tous, il ne m'a pas était surprenant de voir certains d'entre nous donner des informations sur la Mavros, mais tous on mourut d'une façon ou d'une autre. Si cela dois se reproduire, je dois les éliminer ?"

Le jeune homme resta d'une calme immense, depuis le début Fil n'était pas là pour rien, la porte avait légèrement était ouverte... Cela faisait quelques temps qu'il le connaissait. Les mauvaises manières de ce type... Jamais ils n'avaient lié une quelconque amitié, mais plutôt une envie de tuer l'autre le plus vite possible.

*Un parasite doit être éliminé avant qu'il ne puisse se développer... Je sens de plus en plus la douleur à mes bras, je devrais me dépêcher d'aller à l'infirmerie... Mais l'important est que je sois toujours de service, utile à elle... Pas comme ses vermines qui se reposent des qu'ils ont une éraflure, la Schya... Ceux là sont aussi des vermines dans leurs genres... Ils ne méritent pas de vivre, ils sont trop... Trop arrogant, si seulement je pouvais éliminer les membres important de cette société, malheureusement quand l'un ne va plus on le remplace toujours et toujours... Je ne suis qu'un objet après tous.*

Le jeune homme était prêt à appuyer sur la détente, avançant vers la porte qu'il ouvrit, l'on aperçut Fil qui sursauta se retrouvant face au Uzi de Gabriel, ce dernier le regarda droit dans les yeux de son regards froid et glacial...

"Tu ne changeras jamais..."

Fil:"Je.... Tu ne tireras pas sur ton ami n'est ce pas ?"

"La curiosité est un vilain défaut... Des amis ? Qu'est ce que c'est, je ne connais pas."

Tentant le tous pour le tous Fil commença à dégainer son revolver, mais les bruits de balles retentirent, et le sang éclaboussa la porte... La couleur mais aussi le visage de Gabriel, qui continua de tirer dans la tête du malheureux ! Rengainant alors son Uzi il regarda une apprentie, elle trembla légèrement.

"Si tu tremble face à de tel évènement ta vie sera courte."

La demoiselle avait du comprendre, elle s'inclina par respect mais Gabriel sentit la douleur le prendre. Posant sa main sur sa blessure, il attendit un court instant et dit.

"Donc à quinze heures dans le hall avec une tenue présentable... Mais par exemple ? Jamais l'on ne m'a apprit ce que signifiait présentable."
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Jeu 29 Nov - 19:34

Eloane rassemblait ses papiers pour les ranger en différents tas, tout en écoutant les délires paranoïaques de l’autre. Certes, il fallait se méfier de la Schya. Mais ce dont la plus part des Mavros ne semblait pas se rendre compte, c’était que la Synnefo était autant à craindre que la Schya. Depuis la nomination d’un certain Maxter à la tête de la société, les relations entre la Mavros et la Synnefo s’étaient envenimées. L’homme avait une politique très conservatrice. D’après les rumeurs, les membres de sa société n’étaient même plus autorisés à côtoyer un Mavros ou un Schya, même en dehors de ses horaires de travail. Eloane elle n’irait pas jusque là. Elle interdisait toute relation avec un membre d’une autre société uniquement aux personnes gradées, comme Gabriel par exemple.

Avant que l’autre ne pointe son revolver vers la porte, elle entreprit de répondre à sa question.


-Je doute qu’il a ce genre d’idée… Vois tu… C’est moi qui ai demandé ce rendez-vous, et non pas le contraire, et puis… Je ne pense pas qu’il verrait grand intérêt à nous éliminer… Sa guerre n’est pas la même que la notre… Nous, on lutte pour l’argent, lui, pour le pouvoir, tu piges ?

Elle marqua une pose, et en profita pour ranger un dossier dans l’un de ses rares tiroirs rangé.

-Donc… Pour répondre à ta question… Fous la paix au Schya, le temps de cette entrevue. Nous y allons incognito, personne n’est informé de notre présence là bas. Prend juste un pistolet, je ne veux pas qu’on se fasse remarquer. De toutes façon, j’ai prévu trois gardes du corps, en cas de conflit, ce ne sera pas à nous de combattre, me suis-je bien faite comprendre ?

C’est à ce moment que Gabriel pointa son arme vers la porte. Surprise, Eloane regarda en direction de celle-ci, pour s’apercevoir qu’elle était entrouverte.

*Merde ! J’avais pas remarqué…*

Elle laissa faire l’autre, se levant tout de même, au cas où… Elle posa la main sur la poigné de son katana, qui était sur son bureau, prête à aider son second en cas d’ennuie. Cependant, ce dernier régla le problème de façon radical. Au moment même ou elle allait intervenir pour stopper le conflit, Gabriel tira et tua l’autre. Elle resta quelques secondes interdite devant ce spectacle, bouche bée, en fixant le jeune homme. Elle finit tout de même par s’exclamer :

-Imbécile !

Elle s’approcha de lui, furieuse, et lui infligea une baffe du revers de sa main.


-Comment veux tu l’interroger maintenant !?

Elle se pencha sur le corps, exaspérée.

-Mais quel con, c’est pas vrai ! Ah il est beau le nouveau second…

Elle posa sa main contre le cou de l’autre, pour vérifier son pouls, mais il était bel et bien mort… Rien à faire… Elle se releva et frappa furieusement du pied, en lançant un regard noir à l’autre.

-Réfléchi avant de faire ce genre de connerie ! Maintenant, bonne chance pour connaître la personne pour qui il travaillait…

Elle fit volte face, pour se diriger vers le couloir, sans faire attention à l’apprentie qu’elle bouscula au passage. Cette dernière, terrorisée, sans doute parce qu’elle venait de voir, et en plus, parce qu’elle était en présence de son boss et du second, s’écarta brusquement, pour se coller contre le mur. Eloane s’arrêta au bout de quelques mètres, et tourna la tête vers Gabriel.

-Un costume, une cravate, c’est pas compliqué merde ! Et n’oublie pas de fermer en partant… Ah oui, et toi d
it elle à l'attention de la jeune fille, trouve moi quelqu'un pour nettoyer ça...

Elle se retira ensuite, pour elle-même aller se changer. Le rendez vous qu’elle avait fixé était une heure plus tard seulement, et il fallait bien cela pour la transformer en une jeune femme du monde…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Jeu 29 Nov - 20:37

"Il n'a pas une grosse mémoire, il porte toujours un carnet sur lui... Sinon je n'aurais pas tiré... J'ai passé pas mal d'année avec lui, jamais il ne quittait son carnet."

Le jeune homme s'abaissant au niveau du cadavre, il esquisça un sourire en sortant un carnet, l'ouvrant, il commença donc à le lire.

"Je donne l'impression de ne pas réfléchir, mais je vois bien que ses ambitions étaient de me faire chanter... Lui il rêvait de pouvoir et de fortune. Prêt à tous pour y réussir, je pense qu'il voulait se servir de moi... Mais il à du oublier un détail ! Que moi aussi je gardais un oeil sur lui."

Fil et Gabriel, un duo sanguinaire, l'un et l'autre se surveillait mutuellement, qui descendra l'autre en premier peut être...

"J'ai su tous cela le jour où il m'a aidé à revenir ici. Ce jour là, j'était dans un sale état, comme par hasard... Je le vois à ce moment là, il avait de la pitié... Une personne comme lui devait mourir de toute mannière."

Le jeune homme se relevant alors, il se dirigea vers Eloane tandis que l'apprentie se sauva à toutes jambes pour trouver d'autre apprentie et nettoyer le couloir du cadavre. Donnant alors le carnet à Eloane, Gabriel rajouta alors.

"Quand on passe quelques années à surveiller ses collègues on commence à les connaîtres comme notre poche... Je suis peut être trop directe mais... J'ai appris à ne pas laisser de coter le moindre détail."

Le jeune homme décida alors de se diriger vers l'ascenseur, direction l'infirmerie puis son nouvel appartement, pour se laver et aussi se changer, ensuite le hall où il attendra. Il empruntera sûrement un colt à un apprentie.

"Hé bien l'on se retrouve dans le hall..."

Partant alors il se dirigea donc vers l'ascenseur, mais prit les escalier sans rien dire. Descendant alors les escalier, l'on ne pouvait dire où il allait, mais à 15 H on sera où il est.
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Jeu 29 Nov - 21:07

Elle avait déjà traversé la moitié du couloir quand la voix de Gabriel retentit derrière elle. Elle s’arrêta, et exaspérée, se retourna pour lui faire face. C’est au même moment qu’il arriva sur elle en lui tendant le fameux carnet qu’elle prit avec un air suspicieux. Elle le fourra dans sa poche, avec l’intention de le feuilleter une fois arrivée dans son appartement. Sans un mot, elle fit volte face, et reprit sa route. Arrivant devant les ascenseurs, elle en appela un, qui ne mit pas longtemps à arriver. Elle monta ensuite jusqu’à l’étage du dessus. Son appartement se devait de ne pas être trop loin de son bureau, au cas ou elle doive un joue d’y rendre en urgence.

Quand elle arriva à l’étage désiré, elle sortit de l’ascenseur, et sortit ses clés pour ouvrir sa porte, qu’elle referma après être entrée. Elle se laissa tomber sur l’un de ses fauteuils en soupirant. Ses journées étaient bien plus fatigantes que quand elle n’était qu’une simple tueuse à gage. Maintenant, ces responsabilités… Tout cela mettait une telle pression sur ses épaules… Elle se passa la main sur le visage, et fouilla dans sa poche pour en sortir le petit carnet. Elle le feuilleta rapidement. Cela ressemblait plus à un journal de bord qu’à autre chose. Elle ne le lu que rapidement, mais découvrit que ce fameux Fil était en vérité un simple civil. Jamais il n’avait reçu la moindre formation de la part de la Mavros, il était totalement étranger à cette société. Alors pourquoi… Que faisait il là ? Quels étaient ses objectifs ? Elle tâcherait de le découvrir plus tard. Elle laissa donc ce petit carnet sur la table basse de son salon, et partit dans sa salle de bain. Elle prit une rapide douche, en prenant soin de se laver les cheveux. C’est ensuite que les choses devinrent… Bien plus étranges…

Quand elle sortit, elle se sécha rapidement, et s’enveloppa dans un peignoir rouge. Elle enleva avec une serviette la buée qu’il y avait sur le miroir, et sortit un sèche cheveux pour se faire un… Brushing ! Eloane Helies, se faisait un brushing ! Pire encore ! Quand elle eut finit, elle s’attacha les cheveux en chignon ! Jour à marquer d’une pierre blanche… Et ce n’était pas finit ! elle sortit sa trousse de maquillage, mais ce ne fut pas pour se barbouiller les yeux de noir, non, pas cette fois ci. Elle se fit un élégant maquillage, se passant un peu d’eyeliner, mettant sur ses paupières une poudre marron, presque dorée, tout cela après avoir soigneusement étalé du fond de teint sur son visage. Elle ne mit pas de gloss pailleté et tape à l’œil, elle se contenta d’un rouge à lèvre discret et élégant. Mais le pire restait à venir… Elle rentra dans sa chambre, et s’habilla.

Quand elle sortit dans le couloir, en fermant à clé derrière elle, ce ne fut pas l’Eloane en mini jupe et décolleté habituelle qui prit l’ascenseur, mais une élégante jeune femme, habillée d’un ensemble tailleur noir et blanc, coiffée, maquillée, distinguée. Elle n’avait même pas comme à son habitude son sabre dans le dos. Elle portait son Smith & Wesson caché sous son tailleur, contre sa cuisse. Elle se cachait derrière des lunettes de soleil, on n’était jamais assez prudent… Elle arriva dans le hall, cherchant autour d’elle Gabriel du regard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Jeu 29 Nov - 21:37

De son coté Gabriel était descendut à l'infirmerie mettant des bandages sur ses plaies, les deux balles avaient été retiré ! Une fois ceci fais, il se releva, allant donc torse nue jusquà son nouvel appartement , le corps criblé de balle, le jeune homme était quelqu'un ayant déjà eut énormément de confrontation, entrant alors dans son nouvel appartement il entra alors sous la douche. Se lavant il en sortit pour se faire une coiffure d'homme d'affaire, et trouvant sans difficulté le colstar cravate qu'il enfila. En sortant, il ne prit qu'un de ses Uzi caché à l'intérieur de sa veste, juste par sécurité. Son arme était utile. Peut être vieille mais utile ! Ensuite aprés tous cela le jeune homme sortit de l'appartement fermant dérière lui, descendant les escalier il se rendit au Hall où il vit Eloane, il n'était pas en retard. Ni en avance, à l'heure pile.

*J'éspère que se ne sera pas souvent que j'aurais à me fringuer comme ça...*

Peut être que cela lui donnait un aire d'homme d'affaire, mais lui cela n'était pas une chose qui lui plaisa. Mais qu'importe, tant que c'est pour la Mavros. Le jeune homme regardant alors Eloane toujours d'un regard neutre, attendit donc les ordres, et bien entendus, ils se devaient tous deux de rester incognito, pour lui se ne serait pas chose facile... Je veux blanc et yeux rouge... Il décida donc aussi de mettre des lunettes de soleil, là cela lui donna plus de classe ! Rester inconnue aux gents... Il y était habitué un peu... Sa plus longue mission qui avait du durer quelques jours ! De celle là il en avait montrer son immense patience !

"Je suis prêt."
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Mar 4 Déc - 23:03

=================

(retour du rendez-vous)


Le reste du voyage se passa donc sans un mot. La jeune femme restait là à ruminer sa rage, en regardant par la fenêtre, et bien entendu, personne n’osait rompre le silence. On n’entendit que le bruit du mini bar se refermer, rien de plus. Un toussotement ici et là à la rigueur… Mais c’était tout… Ah si, il y avait aussi les soupires répétitifs d’Eloane et le bruit de ses ongles frappant violemment le plastique de la portière. Ils arrivèrent finalement au QG de la Mavros. Elle descendit sans un mot et partit s’enfermer dans son bureau. Gabriel n’avait qu’à aller vaquer à ses occupations. Ce n’était pas parce qu’il avait été nommé second qu’il était forcé de suivre Eloane partout comme un petit toutou…

Elle passa donc une bonne demie heure à rédiger un rapport plus ou moins maladroit. Son style d’écriture n’était pas forcément très évolué… ensuite, elle retourna dans son appartement, détacha ses cheveux avec un soupire de soulagement, et remplaça sa tenue chique par l’une de ses tenues provocatrice habituelle. Elle oublia en revanche de changer de maquillage et sortit ainsi. Certes la tenue et le visage juraient légèrement ensemble, mais au final, c’était un style intéressant, bien que particulier. Elle se rendit donc chez le coiffeur, et en ressortit pas vraiment très… différente. Elle n’avait fait que se faire couper les pointes… Il était alors 18h. Le temps qu’elle rentre à la Mavros… qu’elle prévienne des employés de faire préparer la salle de réunion, qu’elle mange un morceau… Oui, 19h risquait d’arriver assez rapidement, heure à la quelle elle avait rendez-vous avec Gabriel pour préparer cette fameuse réunion. Elle n’était pas couchée… Elle sentait venir la longue, longue, très longue réunion… Elle soupira et prit le chemin du retour.

Arrivée à l’accueil, elle fit en sorte que la salle soit préparée pour 20h30. Elle monta ensuite encore une fois dans son appartement, et se prépara un plat minute. Quand celui-ci fut cuit, elle consulta sa montre. 18h20. elle avait 40mn de repos… elle se laissa tomber sur son canapé avec un plateau repas et alluma la télé. Elle n’avait pas arrêté depuis qu’elle était réveillée. Quitte, il y avait parfois des journées ou elle ne savait que faire de ses dix doigts, comme il y en avait où elle ne savait plus où donner de la tête. Elle trouva rapidement une émission quelconque, et passa une demie heure tranquille, enfin…

Quand il fut 18h50, elle se leva à regret, et fit sa vaisselle. Elle descendit ensuite dans son bureau, et se laissa tomber lourdement dans son fauteuil qu’elle tourna face à la fenêtre qu’il y avait derrière son bureau, et regarda pensivement par la fenêtre en attendant que son second arrive. Elle s’était calmée depuis le trajet vers la Mavros, elle serait ainsi plus apte à réfléchir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Mar 4 Déc - 23:42

S'étant séparé d'Eloane il eut retourné dans ses appartements et s'être rhabillé, se colstar, à qu'elle horeur ! Ensuite, il partie à la salle d'entrainement , ayant prévenut tous ceux concerné par la réunion, ceux là avait l'air de faire semblant de travailler à son arriver, ses types le regretterait sûrement si il avait autorisation de les tuer. Bref, le reste de la journée se résuma à un entrainement vigoureux, à une pizza finis, et ainsi une séance cinéma... Puis quand l'heure venue, il décida de faire route pour le bureau du pattron... L'ascenseur tomba alors en panne en cour de route, il dut attendre...

*Mince !*

Prenant alors ses deux uzi, il tira sur la porte, ensuite ayant fais pas mal de trou donna un bon coup de pied, de ses mains il força l'ouverture de l'ascenseur, il fut entre deux étage... Décidant de monter, il y arriva... Sortant de là, les quelques Mavros préférèrent se taire voyant qui c'était. Le jeune homme avançant alors ne disait rien, les instructeurs restant, furent avertis de la réunion. Gabriel retomba sur l'apprentie de se matin, la regardant, il lui dit d'une voix calme à ce qu'elle le suive. Celle ci obéïssa alors à cette ordre sans rien dire, il avança de plus en plus arrivant donc aux escalier, les montants, il atteigna enfin l'étage où se trouva le bureau d'Eloane, il avait déjà deux minutes de retards... Arrivant enfin face au bureau, il y toqua deux fois puis y entra suivit de l'adolescente.

"Me voilà, j'ai ramené une apprentie qui pourra témoigner de la façon dont de comment ils leur font leurs entrainement... "

Cette initiative de Gabriel n'était pas si mauvaise que cela, le jeune homme avait bien eut interroger des gents, mais encore plus... Les tuer ! Mais cette gamine pouvait être fier, elle sera utile au moin une fois dans sa vie ! Gabriel attendit donc un mot de la part d'Eloane. Si celle ci se montra mécontent, cela n'était pas grave, au moin la prochaine fois il n'y fairait pas l'ereur ! C'était que sa première journée !
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Ven 7 Déc - 1:01

Elle entendit qu’on toquait à la porte. Elle fit pivoter sa chaise pour se retrouver face à cette dernière. Elle s’attendait à voir entrer Gabriel, ce qui fut le cas, mais ce à quoi elle ne s’attendait pas fut qu’il n’était pas seul. Elle regarda hébétée la jeune fille qui le suivait. Quel âge avait elle ? 10 ans à tout casser. Elle devait être là depuis peu. On recrutait les apprentis à environ 8 ou 9 ans, rarement plus ou moins. Sa formation ne faisait donc que commencer. Mais pourquoi diable ce bougre avait l’avait il amené ici ? si elle avait fait une faute méritant une sanction, ce n’était pas à elle de s’en occuper, mais aux instructeur…

Hein quoi ? Depuis quand une apprentie avait son mot à dire dans une réunion classée confidentielle ?! Et oui… la formation des membres de la Mavros était chose tenue secrète. Certes, beaucoup savait ce que en gros les enfants récupérés par la société enduraient, mais mis à part ces derniers, personne ne connaissait les détails de cette rude formation. La Mavros gardait jalousement le secret d’une telle formation, capable de créer de véritables machines à tuer. Cette formation reposait en fait principalement sur la psychologie, contrairement aux idées que l’on pouvait se faire… A première vue, même pour ceux qui l’avaient subi, cela pouvait reposer uniquement sur le travail, toujours le travail, mais il y avait des choses biens plus compliquées et recherchées que cela…

Eloane soupira donc, en se plaquant la main sur le visage, tout en pensant « mais quel idiot… ». Puis, expirant profondément pour se calmer, elle posa son regard sur la jeune fille qui, apeurée de se retrouver une nouvelle fois face à son boss recula d’un pas. Eloane tout en lui faisant un signe de doigt avec un léger sourire, lui dit d’une voix étrangement douce (peu étaient ceux qui l’avaient entendu parler ainsi) :


-Viens par là…

Elle s’exécuta et s’avança jusqu’au bureau de la jeune femme. Puisqu’elle était là, autant en profiter. Elle reprit donc d’une voix toujours aussi calme.


-Alors petite… Je vois bien que tu es impressionnée… Alors calme toi un peu et réponds à ma question, quelle est la chose à la quelle tu tiennes le plus sur cette Terre ?

Elle regardait la jeune apprentie qui figée n’osait rien dire. Eloane n’avait pas cet aspect agressif habituel. Une question piège ? Pas le visage d’ange que la jeune femme affichait à ce moment là voyons… quoi que…

-Ma vie ? répondit la jeune fille qui avait cru bon de faire dans le philosophique.

Eloane se leva d’un bond, et plaqua violemment ses mains sur le bureau en criant :

-FAUX ! Faux, faux, faux ! J’en ai plus qu’assez ! La Mavros ! La Mavros doit ce à quoi tu tiens le plus en ce monde ! La MA-VROS ! Ce n’est pas compliqué ! Ta vie tu dois être prête à la sacrifier à tout instant pour la Mavros ! Ta vie elle ne vaut rien compris ?! Rien tant que le bien être de la société est en jeu ! C’est la Mavros qui t’a sauvé, sans elle, tu serais sûrement un de ces môme à la rue, sans rien, tu mourrais de faim sur un trottoir, ou bien assassiné par on ne sait qui ! Tâche de méditer là-dessus, hors de ma vue !

La jeune fille, impressionnée, qui avait déjà commencé à pleurer ne se fit pas prier et décampa en courrant, manquant presque de déraper sur le tapis… Elle ne prit même pas la peine de refermer la porte, et disparu dans les couloirs, laissant Eloane et Gabriel dans le bureau. La jeune femme s’était rassise, et la tête appuyé sur sa main, elle se massait les tempes avec un soupire d’agacement.

-Même CA ils ne le savent pas…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Ven 7 Déc - 22:24

Laissant la petite partir, Gabriel resta de glace, cette couche épaisse plus froid qu'un iceberg, voyant Eloane dans une rage intérieur, il attendit un instant, au moin désormais ils avaient un point de vue intérieur. Cela reflétait ainsi le point de vue extérieur en quelque sorte. Le jeune homme avança de quelques pas pour être assez proche et ainsi répondre !

"Si l'on tiens à la vie, l'on à peur de la perdre, la peur ne fais que nous rendre faible... Les points importants sont donc négligé ?"

C'était seulement des questions, le jeune homme de son coté était prêt à conseiller son boss, mais avant réfléchissat donc sur plusieur point, pourquoi ? Pourquoi oublier se point important ! Seul la Mavros devait être important ! La vie n'était rien face à la Mavros !

"Nous devrions trouver une sanction pour les instructeurs... Ce que je peux proposer c'est de prendre deux voir trois apprenties pour qu'ils viennent faire un rapport chaque soir de leurs entraînement. Ainsi on sera avertis de qu'elle instructeur ne respecte pas la façon de leur incuquer ce qu'il faut !"

Mais cela était risqué, si jamais les apprenties venaient à dire qu'ils travaillaient pour le boss, la se serait mal pour eux, il se fairait sans doute torturer, et vue ce que l'on leur apprenait à première vue, il craquerait facilement si on les menaçaient à mort !

"Mais ils ne sont que trop influençable... Cette mauvaise éducation est... Déshonorable pour la Mavros, j'ai l'impression que l'on insulte la Mavros, cela me donne envie de les étriper."

La loyauté inégalable de Gabriel était sa meilleure qualité, lui jamais il ne trahirait la Mavros ! Jamais ! Et plutôt mourir que donner des informations importante sur la Mavros, ou même dire le moindre mot ! Tel était la machine à tuer nommé Gabriel.
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Mar 11 Déc - 0:31

Eloane secoua négativement de la tête. Punir les instructeurs ne servirait à rien, ce n’était pas que leur faute… La faute était répartie aux yeux d’Eloane à tous les membres de la Mavros ! L’entraînement comportait aussi les différents bizutages que les Mavros pouvaient faire subir aux apprentis, officieusement bien sur… Et si les membres se ramollissaient, les apprentis se ramollissaient ! Et donc, les futurs membres n’étaient autre que des guimauves bonne à rien fuyant et pleurant dès qu’ils avaient la moindre égratignure… Ah le bon vieux temps… Elle regrettait d’avoir quelque peu facilité les entraînements. Dorénavant, cela serait comme avant, voir pire !

-Cela ne servirait à rien… Les apprentis, je te le rappelle, sont privé de tout pouvoir, de tout droit de parole, de tout privilège, et ce jusqu’à 15 ans ! Si nous leur accordons la moindre liberté, ils y prendront goût… Et le rêve idéaliste de la Mavros : avoir une armée de tueurs n’obéissant qu’à un seul chef, tout cela tombera à l’eau…

Elle soupira, se rappelant que l’autre n’était second que depuis quelques heures.

-On t’apprendra tout cela en temps voulu… Pour le moment… Tu a encore les yeux innocent de quelqu’un qui vient de l’autre côté du miroir… Cependant, sache une chose…

Elle s’accouda à son bureau en se penchant légèrement en avant, et en prenant une expression grave.


-Accepter un post tel que le tiens, ou le mien à la Mavros signifie qu’à partir du moment où tu as été mis dans la confidentialité de nos programmes et de nos plans, le seul moyen de te dépeutrer de tes fonctions est la mort, que ce soit par la main de l’un de nos ennemis, que ce soit par ma main, pour trahison, ou bien… que ce soit par ta propre main…

Elle se laissa à nouveau aller en arrière, contre son dossier.

-Le travail est rude, et les responsabilités pesantes… Crois moi, la troisième option est souvent la plus rependue.

Elle reprit ensuite, d’une voix énergique, en contraste avec la voix pensive qu’elle venait d’utiliser, le sujet précédent, comme si de rien n’était :

-Prend de quoi écrire, et note ce qui va suivre…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Mer 12 Déc - 18:02

*Ce rêve qui commence déjà à tomber à l'eau... Il faut se ressaisir et maintenant !*

Gardant toujours la même expression, il s'éxécuta et prit de quoi écrire, à vrais dire, l'écriture ce n'était pas vraiment sa spécialité, jamais l'on lui demandait d'écrir. Se sera une des rares fois où l'on avait le droit de le voir écrire... Bref, ne tournont pas sur ce détail... Attendant donc longuement ce qu'elle avait à dire, le jeune homme devait admettre une chose, oui ! Il devait tous de même avouer que cela n'était pas si interressant... Oui, tenir un stylo était bien différent que tenir une arme !

"Je suis prêt à noter..."

Il devait savoir faire pas mal de chose, et bien sûr noter firent parti de cela ! Enfin, le jeune homme était à peu prét comme tous le monde... Euh non en fin de compte, dans cette somptueuse piêce, il attendit alors qu'Eloane parle pour qu'il puisse noter ! Enfin... Comment dire ?

*Noter tous ce qu'elle dit.*

Heureusement il avait une grande mémoire, c'était une chance !
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Jeu 13 Déc - 21:03

Eloane s’éclaircit la voix et se leva d’un bond, pour commencer à faire les cents pas dans la pièce. Elle était à la fois énervée et déterminée à ce que cela change. Les mains dans le dos, elle allait d’un pas secs, faisant de brusques demis tours à chaque fois qu’elle arrivait en face d’un de ses murs, elle n’était pas encore assez folle pour se prendre un mur… Elle commença alors :

-Donc…. Note… A compter de ce jour, jeudi 13 décembre 2065, les pauses du midi des apprentis seront réduites à trois quarts d’heure, leur jour de repos hebdomadaires supprimés, les séances d’entraînement du soir passeront de facultatives à obligatoires.

Elle réfléchit quelques instants, en profitant pour reprendre sa respiration.

-Les apprentis ne seront plus autorisés à effectuer des contrats avant leur 15 ans, contrairement à ces 6 derniers mois, les sanctions corporelles sévères sont dès à présent réintroduites et enfin, il est maintenant interdit à tout apprenti de quitter le QG sans être accompagné de l’un de ses entraîneur, sauf occasion spéciale, en dehors du samedi soir.

Elle ne s’était pas contentée de revenir à « la bonne vieille méthode », elle en l’avait empirée, cette méthode là était bien plus sévère… Mais elle voulait revenir à cette Mavros idéaliste, celle ou les membres étaient des robots obéissants ne ressentant pas le moindre sentiment mis à part le respect de leurs supérieurs.


-Toute personne n’appliquant pas, ou ne faisant pas appliquer, ce règlement se verra sévèrement sanctionné. Tu me tape ça au PC, tu imprimes un exemplaire, tu me l’apportes, je signe, tu le fait photocopier et placarder un peu partout dans le bâtiment. Enfin… tu t’en occuperas après la réunion. Vois tu quelque chose à ajouter ?


Telle qu’elle était… Même si l’autre rajoutait quelque chose, elle risquait fort de ne pas l’approuver… Bah, au moins, elle avait fait l’effort de demander.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Convoqué.   Sam 15 Déc - 12:33

Notant alors tous ce qu'elle disait, il ne disait rien, ensuite quand elle lui demanda si il eut une chose à rajouter, il réfléchissat un instant, mais que rajouter, il n'en avait aucune idée, à vrais dire cela lui semblat suffisant ! Le jeune homme qui commença des lors à dire.

"Non je ne vois rien à rajouter."

Oui bon en un jour il en avait déjà fais beaucoup, et dire que cela serait comme cela tous les jours ! Bref, il devrait s'y habituer au plus vite sinon il ne fairais pas long feu. Le jeune homme qui attendit encore au cas où elle eut une chose à rajouter, garda une expression neutre et calme, en faite la seule chose qu'il avait à faire en ce moment était d'attendre si elle avait autre chose à écrit ! Mais sinon, que pouvait on rajouter ?

(En ce moment je manque d'inspiration T-T)
Revenir en haut Aller en bas
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 26
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Convoqué.   Lun 17 Déc - 21:16

Le jeune femme vint se rassoire derrière son bureau, et prit le carnet du jeune homme pour relire ce qu’elle avait dit. Elle approuva d’un signe de tête, et passa le carnet à la photocopieuse se trouvant juste à côté de son bureau. Quand le poly fut prêt, elle tendit le carnet au jeune homme en lui disant :

-Je pense alors que nous sommes prêts à descendre en salle de réunion. Continue de prendre note des points importants que nous y énoncerons.

Elle se leva et se dirigea vers la sortie du bureau. Tous deux partirent ainsi en réunion avec les instructeurs, et cela dura deux bonnes heures, interminables au goût de la jeune femme…

(Ellipse de deux heures)

Retour au bureau.


Eloane se laissa tomber sur son fauteuil, en soupirant. Il devait être bien tard à présent. Elle n’avait plus qu’une seule idée en tête, aller dormir. Le point avec Gabriel allait attendre, et bien qu’il l’ai suivit jusque là, elle se décida à le congédier.

-On en a finit pour ce soir, merci, tu peux y aller.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Convoqué.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convoqué.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les membres du CEP convoqués mercredi au Parquet
» Un procureur convoqué au ministère de la justice...
» François Marci convoqué {pv: Samia - François
» Aristide convoqué au Parquet.
» Convocation pour une divine fessée [Pv Thana - Hestia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Mavros :: Gratte-ciel Mavros :: Étages :: Bureau du boss-
Sauter vers: