Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pete Sullivan

Aller en bas 
AuteurMessage
Pete Sullivan
Espion
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ex-membre d'une organisation paramilitaire
Citation : ''Pfft!''
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Armes: Makarov PM avec silencieux, matraque électrique, ses mains
Equipement: menottes, cellulaire multifonctionnel, pilules anti-migraines

MessageSujet: Pete Sullivan   Mar 27 Nov - 6:19

Me revoilà de retour parmi les vivants!! XD (J'ai également déplacé ma fiche, et ai légèrement modifié l'histoire de mon perso pour mieux convenir au contexte du nouveau fofo...) ^^
Pour ce qui est de l'histoire, j'ai eu une petite idée, mais vous me direz si c'est bien ou pas.

Prénom: Pete

Nom: Sullivan

Age: 23 ans

Société: Schya

Rang: Espion

Formation: Ex-membre d'une organisation paramilitaire dont un des fondateurs était le père. L'organisation est plutôt minable comparé aux empires que sont la Schya, la Mavros et la Synnefo; au point que son nom ne mérite aucunement d'être mentionné. ^__^

Armes: Makarov PM avec silencieux, Matraque électrique, ses mains ( vive les immobilisations et les projections!)

Équipement: Menottes, cellulaire multifonctionnel, pillules anti-migraines

Physique:

On se demande bien souvent comment diable Sullivan a-t-il réussi à devenir espion, avec ses courts cheveux ébouriffés qui semblent être bien trop rouges pour ne pas avoir été colorés. Mais, croyez-le ou non,il est un roux intense naturel... enfin, c'est ce qu'il s'obstinera à vous dire.

Deux yeux noisette,un teint légèrement bronzé, un front haut et une cicatrice à la tempe --souvenir d'une enfance à un camp d'entrainement-- constituent le bien inhabituel portrait d'un homme dont le travail demande une physionomie discrète. Ses années d'entrainement lui ont donné une silhouette bâtie,sans être un Monsieur
Muscles. Plutôt petit, il mesure à peine dans les 170 centimètres. Blâmez la génétique.

Il aime bien porter le très classique ensemble jeans/T-shirt, mais porte toujours une tenue très convenable au travail, soit le classissimme ensemble veston-cravatte noirs...et, étant donné qu'il est souvent au travail, vous pouvez deviner qu'il ne porte ses vêtements préférés que lorsqu'il est chez lui ou hors du quartier Schya.

Comme je disais plus tôt, il est assez étonnant que Pete soit devenu un espion au service de la Schya, mais c'est peut-être justement parce que n'importe qui aurait pu le prendre pour un civil névrosé, ou au pire un petit mafieux déjanté.

Caractère: Misantrope,insensible et égoiste, Pete ne se soucie que rarement de ses congénères humains. Il est un grand adepte du sarcasme et du cynisme, et choisit incroyablement mal ses mots lorsque les sentiments de qui que ce soit est en jeu. Du moins, il se permet d'être franc lorsque quelquechose ne lui plait pas. Bref, il a un assez mauvais caractère.

Au fil des années, il a appris--de la dure façon-- à garder une attitude acceptable,et à se fermer la trappe. Alors, à moins qu'il ait quelquechose d'important à dire ou qu'il ne supporte vraiment pas la personne qui lui parle, il reste motus et bouche cousue, quoiqu'il croise les bras et lâche un "pfft!" sifflé entre les dents lorsqu'il est apathique, voire antipatique à la cause de son prochain... Ce qui se produit assez souvent. Il aime bien avoir son espace pour respirer, et tend à répondre sèchement si sa bulle est envahie par un être vivant trop encombrant.


Néanmoins, malgré son manque de tact caché par son mutisme imposé, Sullivan obéit relativement bien aux ordres de ses supérieurs, et son sens de l'observation doublé de ses techniques de soutirage d'information font de lui un espion efficace. Il est loyal par prudence et non par principe: il n'a aucune envie de savoir ce qui arrive aux traîtres à la Schya.

Il est accro aux pilules contre les migraines, et ces dernières savent comment ressortir les aspects les plus terribles de sa personnalité... quoiqu'il n'y a pas grand-chose qui resterait à révéler, sauf peut-être le fait qu'il devient plus aggressif et impulsif qu'à l'accoutumée, en plus d'arrêter de réfléchir convenablement, juste assez pour sauter sur le premier venu ...

Mais croyez-le ou non, cette créature antisociale a tout de même un certain sens de l'humour. Un humour grinçant, sarcastique et très moqueur, mais tout de même assez existant pour lui permettre de contracter les muscles des joues et sourire de temps en temps (quoique assez rarement). Et il a un faible pour les jus de fruits frais.

Histoire:
Au début de l'histoire, nous devrons commencer par parler d'un petit groupe d'amis qui faisaient tous partie de l'armée. Ils étaient cinq grands amis. Cinq hauts- placés, en fait. Mais pas assez haut placés pour pouvoir être dans le comité de sélection du successeur du président. Et heureusement pour eux, car ils auraient pu être assassinés. Les coupables étaient évidemment ces grands bussinessmen avides d'argent et de pouvoir; d'ailleurs, ils continuaient à se chamailler par le biais des trois grandes organisations: Schya, Mavros et Synnefo. Le temps passa, et les cinq dirigeants militaires décidèrent de se mettre de la partie; ils pourraient gagner gros. Une des têtes derrière le projet ,lle lieutenant-colonel John Sullivan, jura d'envoyer son fils unique dès que l'organisation serait mise en place...

* * * * *

Pete Sullivan a sept ans lorsqu'il est envoyé à un long séjour au camp d'entrainement (malgré les protestations de sa défunte mère), qui fut marqué par la discipline, les entrainements et les couvre-feux. D'ailleurs, cette discipline ne plaisait pas du tout au jeune Pete, qui péta les plombs vers les douze ans. Il refusait alors de suivre les ordres de qui que ce soit, même celles qui provenaient du lieutenant qui faisait peur aux autres mômes, et devint un cas de comportement à problèmes tellement sévère que son père faillit se faire rétrograder.
Vous imaginez l'horreur du père: se faire rétrograder de l'organisation paramilitaire qu'il avait lui-même aidé à fonder à la chute du gouvernement, dégrader, humilier et lyncher (là, il exagère, mais les Sullivan ont l'imagination quelquefois trop fertile) à cause de ce morveux qui ne veut tout simplement rien savoir de sa superbe autorité inéluctable!! Déjà que l'organisation se faisait enlever ses meilleurs éléments par les plus gros groupes depuis longtemps...

Enfin, un soir, le père en eut assez de cet enfant à problèmes. Non, en fait, ce fut l'ego du père qui eut assez du mioche. Sullivan et Sullivan Junior se retrouvèrent alors enfermés pendant une semaine dans un bunker en tête à tête.

Personne ne sait vraiment ce qui se passa entre père et fils. Certains ont dit que tous deux se sont engueulés jusqu'à épuisement. D'autres croient que Pete a été battu. Et ceux qui ont le plus d'imagination disent que Pete a été lobotomisé dans un laboratoire clandestin en dessous du bunker.

Peu importe les raisons, quand Pete sortit du bunker en compagnie de
son père, il était transformé. Il n'était plus l'adolescent bruyant et grossier que tous connaissaient. Bon, il n'avait pas plus de tact que lorsqu'il y était entré, mais il ne parlait presque plus.Il était même devenu antisocial et insensible aux émotions des autres alors que son quota de paroles étaient réduites au dixième, voire au centième. Une fine cicatrice luisait sur sa tempe et il souffrira de migraines durant toute sa vie.

Un autre changement à sa personnalité se manifesta de plus en plus au
fil des semaines: Pete semblait étrangement intéressé, voire obsédé par son
entrainement. Rapidement, plus rapidement que la normale, il surpassait
les attentes des moniteurs. Sommé nouveau prodige du groupe, il fut envoyé aux ''forces spéciales'', ou il apprit l'art de l'espionnage ainsi que la magie des prises d'immobilisation, qu'il aime bien encore utiliser de nos jours. Il travailla pour l'organisation jusqu'à ses dix-huit ans. Dès lors, il envoya balader (quelquefois littérallement s'il y avait résistance) l'organisation qui l'avait élevé et partit pour aller jouer dans la cour des grands aux côtés de la Schya. Alors que la Schya continuait cette rivalité entre la Mavros et la Synnefo, l'organisation paramilitaire perdit le peu de forces qu'elle avait, et disparut dans l'oubli au bout d'un an, engloutie petit à petit par les trois grandes organisations.

Oh, et j'ai oublié de mentionner: à peine quelques jours après le dix-huitième anniversaire de Pete, on a retrouvé Sullivan père dans un état végétatif dans un hôpital. Apparamment, quelqu'un s'était infiltré parmi le personnel et l'aurait "accidentellement" lobotomisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 29
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Pete Sullivan   Mar 27 Nov - 17:09

Huuu j'adore ton histoire ! Et j'adore ton personnage \o/ je n'ai pas eu l'occasion de RP avec toi sur l'ancien forum mais je retiens un RP avec toi si ça te dérange pas (et puis quoi encore ??!! je te fais l'insigne honneur de te proposer un RP t'irais pas refuser non plus ??!! ... ok je sors...)
Re-bienvenue parmi nous !
Fiche validée, (re) bon jeu !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pete Sullivan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pete Wentz
» Steve Sullivan
» QUI S'AIME LAVALAS RECOLTE LA TEMPS PETE !
» R.I.P. The Rev alias James Owen Sullivan
» parce que pete et vio sont trop awesome, ils ont pas besoin de titre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Hors RP :: Schya-
Sauter vers: