Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Psycho enfantine...

Aller en bas 
AuteurMessage
Lya
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 1
Age : 33
Date d'inscription : 06/03/2010

Feuille de personnage
Age: 10 ans
Armes: l'intelligence
Equipement: Lapin en peluche

MessageSujet: Psycho enfantine...   Sam 6 Mar - 1:57

Prénom : Lya mais de son médaillon : Lyakanimirah
Nom : elle n’en a aucun souvenir
Age : 10 ans (bientôt)

Société : Criminel
Rang : Apprentie
Formation : Mavros

Armes : son intelligence
Equipement : Son lapin en peluche (en tissu, avec les yeux de bouton, la bouche en crois et des cicatrices cousues un peut partout, il est noir avec le dessous des pattes blanche)

Physique : Taille moyenne pour une fille de son âge, assez menu, les cheveux de jais mis long en boucles et de son teint pale font ressortir ses magnifique yeux, des prunelles d’un océan de vert mélangé à du bleu, des nuances auquel on peut si noyer. Elle est toujours habillée un peut vieillot mais dans le style ghotique, robe à dentelle noire, avec des rubans noir et blanc autour de sa taille et ses cheveux noir bouclés, collant blanc et des petites chaussures noir qui complètent la tenue tel une belle petite poupée en porcelaine qu’on pourrait apercevoir dans les vitrine d’un magasin en même temps ce sont les seule habit que l’orphelinat pouvait lui fournir. Elle a une cicatrice au niveau de sa nuque qui longe jusqu’en haut du dos le long de sa colonne vertébrale. Elle porte aussi un médaillon en argent portant l’inscription de Lyakanimirah

Caractère : C’est une enfant pas comme les autres, elle a toujours été mise à part à l’orphelinat ou elle a grandi, personne ne voulait lui parler ou jouer avec elle, toujours à l’écart des autres. Même les surveillantes et la directrice ne s’approchaient pas trop d’elle, seule sa camarade de chambre osait l’approcher, cette dernière lui parlait même si Lya ne lui répondait, elle avait l’air de lui dire des choses comme si qu’elle la comprenait sans que la petite ouvrait la bouche. Mais Lya n’avait jamais ouvert la bouche même pour pleurer. On pourrait la qualifier de psychotique, mais même elle ne sait rien de sa propre existence, elle est très timide, peut être gourde et n’a jamais sourit une seule fois ou même versé une larme.

Histoire

En hivers dans un hôpital quelque part à Ataxia

Des fleurs rouge se dessinaient sur du tissu blanc mouillé par la pluie, les pétales dégoulinaient le long de la robe pour ne forme une goute de sang qui allaient s’écraser sur le sol de l’hôpital.

_ Oh mon dieu ! Une infirmière se précipita sur la petite fille avec la robe en blanc imbibé de sang
_ Ecarté vous ! Ne la touchez pas !

Un médecin écarta l’infirmière et regarda de plus prés la petite

_ Dis moi ma petite comment t’appel tu ? Ou sont tes parents ? Visiblement n’entendant aucune réponse de la bouche de l’enfant le médecin se retourna pour parler à l’infirmière. Elle est visiblement en état de choc ! Allez me cherchez de quoi la réchauffé et de quoi la changer, moi je vais la soigner !

Il se retourna vers la petite, elle était là, debout, inexpressif, les yeux dans le vide et pied nu, elle devait avoir à peine 5 ans. Il la contourna pour la faire marché vers une sale de soin en la tenant par les épaules mais il réprima un petit cris d’effroi en voyant son do. Il avait une grosse ligne de sang qui descende de sa nuque jusqu’en bas de la robe. Il la poussa doucement vers la salle de soin la plus proche virant au passe deux étudiants en médecine qui se plotaient. Il prit la petite en dessous de ses bras pour la soulevé et la mettre sur un des deux lit en prenant garde a ses blessures. Il prit ensuite ce qu’il fallait pour la soigné et l’infirmière entra avec une couverture et des vêtements. L’infirmière posa tout sa sur une chaise et s’approcha de la petite et lui posa une nouvelle fois la question

_ Quel est ton nom mon ange ? En lui caressant gentiment la joue pour l’encourager à parler

La petite la regarda toujours sans expression et sans dire un mot se qui ficha des sueurs froide à l’infirmière qui s’écarta brusquement.


_ Allons allons Madeline ! Cette petite est en état de choc et en plus elle est blessée, mais ce que je ne comprends pas c’est qu’elle ne réagit vraiment pas !

Il contourna le lit avec un ciseau chirurgical à la main et d’autre chose pour la soigner. Il découpa soigneusement la robe de la petite en la rassurant que c’est pour la soigner et vit une chaine en argent a sont cou, il lui enleva et lui donna dans sa petite main. Puis il découvrit avec horreur la blessure qui était pas très profonde et qui tenait avec des agrafes de la nuque jusqu’en haut du do, les agrafes commençaient à s’enlever, s’en doute une grosse agitation qui avait pu lui faire ça. Le médecin la soigna comme il le pouvait en lui enlevant les agrafes et la recousit proprement, la petite ne bronchait pas pour autant. Il se releva, toutes les compresses et les ustensiles sales dans le haricot métallique et sorti de la pièce pour parler à l’inspecteur qui était arrivé sur les lieux. L’infirmière essaya d’habillé la petite tant bien que de mal d’un t-shirt trop grand pour la petite et d’un bas de jogging pour une enfant de son âge, elle essaya par la lui de lui enfilé la grand sweet ce qui fut plus facile à mettre que le t-shirt et lui retroussa un peut les manches, lui enfila les chaussettes et des baskette une pointure trop grande pour elle.
L’inspecteur entra dans la salle de soin, et regarda attentivement la petite qui se faisait mettre sa chaine avec le médaillon autour de son cou, il s’approcha d’elle et s’asseyait sur le lit à coté d’elle.


_ Je m’appel William et toi ? D’où est ce que tu viens ?
_ Inspecteur ! Je vous est déjà dis qu’elle ne parle pas un mot elle est en état de choc ! Il regarda l’infirmière. Madeline ! Allez cherche quelque chose à boire et a manger pour la petite s’il vous plait ! Il se retourna vers l’inspecteur. Allons parlez dehors !

Les deux hommes allèrent dehors et parlait, la petite fixait la porte avec la fenêtre vitré pour regardé les deux hommes parlé, elle pouvait lire sur les lèvres mais malgré leur discussion elle ne semblait rien paraitre aussi bien à l’extérieur qu’a l’intérieur d’elle-même.


Une semaine plus tard à la porte d’un orphelinat d’Ataxia

L’inspecteur Stryker sonna a la porte de l’orphelinat, celle si s’ouvrit et une dame dans la quarantaine pris place au pas de la porte.

_ Je suis l’inspecteur Stryker, je vous es appelé hier, je vous emmène la petite…
_ Merci bien monsieur !

L’homme s’en alla en faisant signe a la petite qui le regardais partir, la directrice de l’établissement pris gentiment la main de la petite et celle-ci fit un mouvement de recule, la femme pris sont mal en patience et invita la petite à entrer. Elle lui fit le tour de l’établissement et la laissa dans sa chambre avec une camarade.

_ Salut ! Moi c’est Tracy ! Elle était de la même taille que Lya, châtain très clair virant sur le blond et un teint un peut mate elle lui adressa un jolie sourire .

Elle lui tendît la main pour la lui serré mais Lya ne fit rien toujours sans expression. Depuis ce jour Lya vécu dans cette orphelinat, elle avait eu des entretient avec des parents qui était prés à la prendre mais aucun d’eux ne la voulais finalement, sa camarade de chambre Tracy était une vrais pipelette, pour elle Lya était comme sa sœur, sa meilleure amie, elle savait ce qu’elle aimait, ce qu’elle détestait sans même lui avoir dit quoique ce soit.



Cinq ans après son entré à l’orphelinat à la fin d’un été

Elle se retrouva une nouvelle fois dehors, sale et avec un peut de sang sur elle et son lapin dans les bras, elle regarda la rue toujours sans expression, quelque enfants était avec elle, ils pleuraient tous, il avait tous peur, elle cherche Tracy du regard mais ne la voyait pas, elle vagabonda dans la rue pour partir a sa recherche et se perdît cherchant toujours sa camarade de chambre. Des personne était venu a l’orphelinat, Tracy avait caché Lya dans leur cachette secrète, et les personne avaient commencé a massé toute le monde, seules des enfants avait réussi à se cacher ou fuir. Qui était-ce ces personnes et que voulaient t’elles ? Toujours perdu, Lya vagabondait dans les rues d’Ataxia à la recherche de son amie…



Autres : Lya ne sait pas d’où elle vient ni ce qu’elle est, il se peut qu’elle est des pouvoirs psychique (la libération de son esprit, mais après tout dépendra des administrateurs si ils veulent ou pas ^^) Ensuite j’ai utilisé le nom d’un joueur déjà existant l’inspecteur Stryker j’espère que cela le gène pas et que si il jou le jeu sa serais intéressant ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Psycho enfantine...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Psycho Pass
» [Psycho-Pass] Présentation
» [Anime] Psycho-Pass saison 2, attention aux spoil!
» Marabout # Bout de ficelle...
» Et toi ! Tu lis quoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Hors RP :: Fiches en attente-
Sauter vers: