Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Affaires de famille (pv Alexia + 2 Mavros)

Aller en bas 
AuteurMessage
Heji Mizukawa
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 28
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: 1 Desert Eagle, 1 Katana et un bracelet contenant des aiguilles
Equipement: pendentif avec un cristal souvenir de sa mère

MessageSujet: Affaires de famille (pv Alexia + 2 Mavros)   Ven 4 Déc - 17:46

La nuit était déjà tombée, il devait être aux environs de 22h, il ne faisait ni trop chaud ni trop froid, aucune personne censée n'oserais s'aventurer dans ces rues très sombres et qui en plus de ça appartenait à la Mavros pour couronner le tout.
Mais bon, Heji n'était pas connu pour être quelqu'un de censé et qui plus est, quand Alexia lui disait de faire quelque chose elle pouvait être persuadée que ce dernier le ferais sans hésitations, elle lui donna donc rendez-vous dans une rues sombres du quartier de la Mavros sans en dire plus, elle lui expliquerais tout sur place.
Notre jeune homme de nationalité chinoise vint alors jusque la en voiture noirs de marque allemande, une des plus célèbres, une Audi et se gara au commencement de celle-ci. Puis il attendu quelques instant dans le véhicule avant de finalement en sortir, il était habillé avec jeans de couleurs bleu assez foncé et en même temps qui était délavé avec des chaussures noires plutôt classique, il portait également un t-shirt a longues manches noirs avec au dessus une veste en cuir noir qui était ouverte.
Ensuite il regarda sa montre qu'il lui indiquait qu'il était arrivé un peu trop tôt, mais pas de beaucoup et puis cela ne l'a jamais dérangé d'attendre quelqu'un surtout ci il s'agit d'Alexia Westfield, le second du Boss de la Schya.
Cet endroit est vraiment sinistre et en plus de ça, il n' y avait pas âmes qui vivent jusqu'a présent, mais bon comme on dit le calme cache bien souvent la tempête, mais Heji n'était pas effrayé pour autant, c'était toujours quelqu'un de très calme, et toutes personnes qui l'avaient rencontré trouvaient qu'il n'avait jamais d'expression sur le visage sauf quand il se battait, la on ne voit plus que en lui haine et violence.
Puis soudainement il entendu un bruit de pas qui venait dans son dos, sans se retourné il prit la parole pour s'adresser a son interlocuteur sans savoir qui il était ni même ci c'était une femme ou un homme.

"Qui est la ?"

Puis après quelques secondes sans réponses, il se retourna pour faire face a cette personne, il lui fit alors face, mais qui était donc cette fameuse personne, est-ce Alexia ou peut etre un ou plusieurs membres de la Mavros ou peut être même encore quelqu'un d'autres, mais personne ne pouvait le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexia Westfield
Second du boss de la Schya
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 32
Société : Schya
Formation : Unité d'élite / Navy / Cia
Citation : "Et mon âme, de cette ombre qui gîte flottante à terre, ne s’élèvera jamais plus"
Date d'inscription : 29/01/2008

Feuille de personnage
Age: 28 ans
Armes: - un p99 - un sniper silencieux sg 1 - un couteau style rambo
Equipement: - ioles de poison - pillules d'adrénaline - un laser

MessageSujet: Re: Affaires de famille (pv Alexia + 2 Mavros)   Sam 5 Déc - 10:49

    Schya et Mavros... Mavros et Schya... Une vieille et grande histoire d'amour ! La lutte pour le pouvoir n'avait cessé de croître entre les deux organisations depuis pas mal d'années. La Mavros, brutale et primaire, voulait s'imposer en maîtresse violente à Ataxia tandis que la Schya, symbole du contrôle, de la puissance et de la noble stature se chargeait de se glisser sous les hautes sphères de la ville pour en devenir le nouveau chef incontesté. Deux ambitions différentes, deux manières de considérer les choses d'un point de vue totalement dissemblable. Une différence pouvant s'avérer aussi innocente que dangereuse. Les dissencions entre les deux grandes force de la ville faisait naître des périodes de paix fragile et roublarde avant que ne sonne une nouvelle fois le glas de la guerre et de la violence. Et, ce soir, justement, en cette fin de journée aux allures semblables aux autres et totalement calme, l'heure était au règlement de compte. Mais, pour savoir comment nous en étions arrivé là, revenons un peu en arrière...

    ~ Six heures plus tôt ~


    "Alexia, on a deux nouvelles victimes au sein de l'agence."

    La jeune femme reçut cette nouvelle de son frère comme un coup de poignard au creux de l'estomac. Elle avait beau considéré la Schya comme machiste et exclusivement composé d'une majorité de mâles en rute et à moitié incapable, cela ne l'empêchait pas de ne pas supporter la mort d'un des 'sieins'.

    "On sait qui a fait le coup ?"

    "Oui, ça été clairement signé par la Mavros. Je pense qu'il s'agissait d'un tueur isolé de leur organisation mais j'aimerais que tu mettes quelqu'un sur le coup pour éclaircir tout ça. Si les Mavros veulent jouer à ce petit jeu, on va leur montrer que nous savons nous défendre et, surtout, que les forces de la Schya ne sont pas qu'une bande de prétentieux s'amusant à faire des courbettes à tout, comme ils osent le prétendre."

    Rétorqua froidement son frère et, accessoirement, le big boss de l'organisation. Sans rien dire, Alexia hocha tout simplement de la tête et tourna les talons pour quitter le bureau. Il était inutile de se perdre dans un échange de banalités ou un semblant de conversation totalement inutile. Cela faisait partie de son caractère, et de son efficacité comme le pensait certains. Sans perdre une seconde, elle retourna à ses appartements et contacta Heiji, celui qu'elle avait choisi pour être, et ce à titre officieux, son homme de main.

    "Heiji ? J'ai besoin que tu te rendes au quartier Mavros pour laisser un message. Deux des nôtres sont tombés par leur faute, autrement dit, tu sais ce qu'il te reste à faire. Je te rejoindrai là-bas aux alentours de vingt deux heures."

    De son ton qu'elle savait avoir autoritaire, elle donna ses instructions et raccrocha aussitôt, sans l'once d'un encouragement ou d'un quelconque sentiment d'amitié. Elle était comme ça et ce n'était pas nouveau. Qui plus est, elle n'avait pas habitué son 'garde du corps' à des effusions de sentiments. Autrement dit, agir de la sorte aurait même été plus qu'inquiétant la concernant.

    Après avoir régler des choses et d'autres que son statut lui obligeait durant l'après midi, elle retourna se changer pour ensuite partir en direction du quartier Mavros. Tout le monde sait parfaitement bien qu'il fallait être sacrément culotté pour se rendre dans ce territoire, surtout lorsque l'on était le boss en second. Mais du culot, Alexia n'en manquait pas et n'en n'avait jamais manqué. Elle avait beau être un petit bout de femme charmant et inoffensif aux premiers abords, elle ne s'était jamais privé de remettre quelqu'un à sa place ou de l'affronter directement. L'un des exemples les plus parlant était les affronts répétés qu'elle pu avoir envers son instructeur à la Navy, un quadragénaire obsédé et sexiste qui montrait moins de respect à la jeune femme qu'à un chien errant.

    Mais soit ! Elle se vêtit d'un ensemble noir, camouflant parfaitement ses formes si ce n'est celles de sa poitrine moyennement généreuse. Elle ne prit pas la peine de cacher son visage. Elle n'avait pas pour coutume d'agir de la sorte et, plus particulièrement ce soir, elle voulait qu'on sache que c'était bel et bien elle qui se trouvait chez les Mavros pour délivrer une vengeance dument méritée. Deux Schyas étaient tombés ? deux Mavros ne survivraient pas à cette nuit, c'était ainsi. Une justice immuable et un équilibre se respectant d'une certaine manière.

    Il était maintenant vingt deux heures passées. Alexia marchait silencieusement dans les rues sombres du quartier rival. Son couteau de combat était rangé sur le côté gauche de sa ceinture, cacher avec soin des regards curieux. Il en était de même pour son p99, son arme de 'tous les jours', soigneusement dissimulée sous le haut de sa veste, à place dans un holster. Prudente et attentive au moindre bruit ou à la plus innocente présence qui soit, elle se dirigea jusqu'à cet endroit où une silhouette familière, sur le qui vive, se trouvait.


    "Poser ce genre de question dans de telles circonstances peut s'avérer être mortel mon cher Heiji."

    Lança-t-elle en arrivant en face de lui, laissant sa silhouette, sa chevelure et son visage sortirent harmonieusement de l'obscurité dans laquelle ses rues étaient plongées en permanence.

    "Cela fait longtemps que tu es arrivée dans les parages ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Affaires de famille (pv Alexia + 2 Mavros)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Le chargé d’Affaires haïtien à la Jamaïque rappelé pour consultation
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Mavros :: Le quartier :: Rues sombres-
Sauter vers: