Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une opportunité [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kostya Andropov
Ecrivain incompris
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 29
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Age: 30 ans
Armes: aucune
Equipement: aucun

MessageSujet: Une opportunité [PV]   Mer 11 Nov - 22:55

Cela n'avait rien d'exceptionnel, mais c'était presque inattendu : Kostya avait été contacté pour un travail de traduction sur un gros roman. Cela le changerait des modes d'emploi. Il avait été contacté la veille au soir par un éditeur qui avait demandé s'il pouvait le rencontrer. Kostya n'aimait pas recevoir chez lui. Sa mansarde était peu accueillante vu le bordel qui y régnait. Il lui avait donc donné rendez-vous dans un café dans le quartier des affaires d'Ataxia où il avait ses habitudes. En vérité, Kostya sortait peu, trop pris à la fois par son travail et par ses responsabilités parentales. Mais lorsqu'il devait rencontrer quelqu'un, c'était ici qu'il se déplaçait. On le connaissait, on connaissait ses petites habitudes. Et on connaissait bien sûr Léon, son fils d'un an qu'il emmenait partout avec lui, puisqu'il ne pouvait pas se permettre de payer quelqu'un pour veiller sur lui. Et il n'y avait personne d'assez proche autour de lui pour s'en occuper volontairement non plus.

Kostya, vêtu d'un trench coat noir quelque peu fané et d'un jean foncé dont on pouvait deviner l'usure, entra dans le café en se démenant tant bien que mal pour essayer de passer la petite porte avec la poussette dans laquelle était installé Léon, qui regardait autour de lui avec de grands yeux bleus curieux. La porte claqua alors que Kostya tirait hâtivement sur la poussette pour éviter que les pieds de Léon ne soient pris dedans. Il poussa un soupir et passa sa main sur son front pour en essuyer quelques gouttes de sueur. Dehors, il faisait un froid de canard, et il avait neigé plus tôt dans la journée. Mais Kostya, après avoir traversé Ataxia depuis la zone industrielle jusqu’au quartier des affaires dans divers transports en commun, était quelque peu stressé. Cela ne lui plaisait pas de devoir ainsi trimballer son jeune fils dans la capitale du crime… Mais malheureusement il n’avait, financièrement parlant, pas le choix.

Il s’approcha du bar et, en attendant que le serveur aient terminé la commande qu’il venait de prendre auprès de quelqu’un d’autre, se pencha vers Léon pour vérifier si tout allait bien. Le bambin souriait et babillait allègrement. Tout allait bien semblait-il. Kostya adressa un petit sourire, dans lequel on pouvait tout de même lire une grande fatigue, à Léon, lui caressa le menton, ce qui fit rire le nourrisson, et se redressa pour se retrouver face à l’une des rares personnes en Ataxia dont il connaissait le prénom pour des raisons autres que professionnelles : Jack Cooper. Il travaillait dans ce café, et depuis le temps que Kostya y avait pris ses habitudes, ils commençaient à pas trop mal se connaître.

Kostya adressa un sourire fatigué à Jack en lui tendant sa main.

- Cooper, comment vas-tu ? demanda Kostya, d’un air complice et avec un accent russe à couper au couteau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Serveur
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 31
Date d'inscription : 07/11/2009

Feuille de personnage
Age: 43
Armes: /
Equipement: /

MessageSujet: Re: Une opportunité [PV]   Jeu 12 Nov - 4:17

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette foutue neige avait un avantage, les gens qui étaient dans la rue n'hésitaient pas plus de cinq secondes avant de venir se mettre bien au chaud dans le café pour y boire justement un café ou bien un chocolat chaud, ce qui était bon pour le chiffre d'affaire!
Depuis l'ouverture, le débit de boisson ne désemplissait pas et le travail ne manquait pas pour les serveurs et les barmans de l'établissement, c'était même un peu la course par moment pour parvenir à servir tout le monde sans que cela ne prenne trop de temps, mais au final tout se passait assez bien.

Prenant sa pause dans un coin de la salle, Jack était assis tranquillement sur une chaise et sirotait tranquillement sa tasse de café au lait tout en fumant une cigarette, il avait dénoué légèrement le noeud de sa cravate afin d'être un peu plus à son aise, c'est pas ça, il aimait bien être en "uniforme" pour travailler, c'est-à-dire chemise blanche, cravate noir et pantalon noir, mais à la longue cela devenait assez inconfortable, alors bon, y'avait pas de mal à se faire un peu de bien de temps à autre.

Tout en soufflant un peu il observait la salle et les clients, les nouveaux arrivants étaient pratiquement transis de froid alors que ceux présents depuis déjà un moment se demandaient si oui ou non ils allaient ressortir pour affronter le froid, mais bon, tant que ça faisait tourner la boutique, ils pourraient encore rester jusqu'à la fermeture que cela ne le dérangerait pas, plus de clients était synonyme de plus de pourboires.

Jack avisa sa montre, sa pause venait de prendre fin; tout en soupirant il écrasa sa cigarette dans le cendrier posé sur la table et resserra ensuite le noeud de sa cravate. A peine était il levé qu'un client lui fit signe de venir prendre sa commande, aussitôt un sourire professionnel s'afficha sur son visage et il alla à la rencontre de l'iconnu.

"Bonjour et bienvenue monsieur, que puis-je vous servir?"

"Eh bien..Mettez-moi donc un chocolat chaud s'il vous plaît, j'en ai bien besoin"

"Pas de problèmes monsieur, je reviens tout de suite avec votre commande"

Et hop, voilà Jack qui se dirige vers le comptoir pour faire connaître la demande au barman. Après quelques courtes minutes d'attente, il revint voir le client, son chocolat chaud sur un plateau, et le lui déposa sur la table..

"Voilà monsieur, ça fera 2$ s'il vous plaît"

Une fois la note réglée, Jack retourna vers le comptoir, c'est là qu'il vit Kostya. Aaah, Kostya, un habitué du bar, mais pas au sens ivrogne du terme, loin de là! Ce brave type venait ici pour le boulot, il était traducteur et rencontrait ses clients ici-même, il était pour ainsi dire tout le temps accompagné de son jeune fils, le petit Léon.
Esquissant un petit sourire, Jack alla à la rencontre de Kostya.

- Cooper, comment vas-tu ?

Demanda Kostya avec son éternel accent russe au serveur tout en lui tendant la main, aussitôt Jack la lui serra.

"Ca ne va pas trop mal merci, et toi Kostya? Encore un client à rencontrer? Et le petit Léon?"

Il sourit alors au bambin en lui faisant une grimace dont il avait le secret et qui avait le don de faire éclater de rire le gosse. Il revint ensuite à Kostya..

"En tout cas ici on n'arrête pas, y'a des clients depuis l'ouverture et je me demande même si on ne va pas devoir faire quelques heures sup, ce qui ne m'arrange pas, j'ai passé une mauvaise nuit, j'ai eu comme des flash tout au long de la nuit mais je ne sais pas à quoi ça peut correspondre...'"

Tout en parlant à Kostya, il fit signe au barman de préparer le café habituel du client, café qui lui fut servit en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Profitant qu'aucun autre client ne l'appelait, Jack prit place sur la tabouret voisin de celui de Kostya afin de discuter avec son meilleur client, mais aussi son ami, car oui, Jack considérait le jeune russe comme un ami, c'est avec lui qu'il passait le plus clair de son temps à discuter lorsque ce dernier venait au bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya Andropov
Ecrivain incompris
avatar

Nombre de messages : 8
Age : 29
Date d'inscription : 26/10/2009

Feuille de personnage
Age: 30 ans
Armes: aucune
Equipement: aucun

MessageSujet: Re: Une opportunité [PV]   Ven 13 Nov - 20:47

Jack serra la main que Kostya lui avait tendue et lui rendit son salut d’un ton qui lui sembla un peu fatigué mais toujours enthousiaste, comme à son habitude. Kostya sourit. La bonne humeur de Jack était contagieuse, contrairement à Kostya qui était toujours épuisé et morose. Cela lui faisait toujours un bon petit bol d’air de se retrouver en présence de cet homme qui avait été amené à devenir plus qu’une connaissance : un ami. Il eut un petit rire lorsque Jack fit son éternelle grimace à Léon, lequel éclata de rire, ce qui eut le don de faire sourire Kostya de plus belle. Il affirma d’un signe de tête fatigué qu’en effet il était là pour rencontrer un client. Il échangea avec lui un regard compréhensif lorsque Jack en vint à parler de l’activité du café et de ses mauvaises nuits. Kostya se disait que ça ne le dérangerait pas d’avoir des flashs bizarres en dormant. Au moins, cela voudrait dire qu’il pouvait finalement dormir. Car entre ses différents travaux de traductions, d’écriture, et bien sûr tout le temps qu’il consacrait à son fils, Kostya dormait à peine. Les larges et sombres cernes qui se creusaient sous ses yeux, ainsi que son teint pâle et presque maladif en témoignaient clairement. Ainsi, son habituel café qui venait de lui être servi ne pouvait tomber mieux.

Installé sur un banc, en face de Jack qui venait lui-même de s’installer, Kostya bu une longue gorgée de café brûlant, reposa la tasse en poussant un petit soupir de contentement, et déboutonna son manteau, commençant à se sentir un peu réchauffé. Puis il regarda sa montre et haussa les sourcils.

- Je suis encore en avance.

Avec tout ce qu’il avait à faire, Kostya était toujours, toujours en avance. Il valait mieux trop tôt que trop tard, après tout. Il vérifia du coin de l’œil Léon qui s’agitait, mais il était juste en train de jouer avec les jouets accrochés aux branches de la poussette, visiblement peu perturbé de se retrouver hors de chez lui. Kostya se rappela la première fois qu’il l’avait amené dans le café : Léon n’avait pas arrêté de hurler, visiblement stressé. Kostya avait été sur le point d’annuler son rendez-vous pour rentrer chez lui, ayant tout essayé sans succès pour calmer son fils, quand Jack, qu’il rencontrait pour la toute première fois, s’était approché et avait fait sa fameuse grimace à Léon. Se dernier avait cessé de pleurer et avait à la place été pris d’une crise de fou rire. Kostya avait pu mener à bien son entretien, et en contrepartie, une amitié était née.

- Tes flahs, c’était quoi ? engagea Kostya de son ton éternellement ironiquement nonchalant et cynique. Des coups de feu, des explosions, ou plus simplement la Criminal Pride, peut-être ?

Kostya ricana froidement.

- Je vais te dire, j’en ai vu des choses… mais un endroit comme Ataxia, ça, jamais.

Il eut un petit sourire mélancolique en regardant absentement par la vitrine. Puis ricana à nouveau.

- Mais le pire, c’est que je ne m’en rends même plus compte. Je suis complètement blasé par toute cette violence. De toute façon, je quitte à peine mon appartement, et au moins là-bas, on me fout la paix.


Il prit une gorgée de café. Reposa sa tasse.

- Mais plus sérieusement, c’est quoi cette histoire de flashs ? demanda-t-il posément.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Cooper
Serveur
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 31
Date d'inscription : 07/11/2009

Feuille de personnage
Age: 43
Armes: /
Equipement: /

MessageSujet: Re: Une opportunité [PV]   Sam 14 Nov - 3:36

Tout en s'assurant qu'aucun client n'avait besoin de ses services, Jack écoutait Kostya lui demander en quoi consistaient ses flashs de la nuit précédente, il est vrai que le jeune russe ne savait rien du passé de Jack, notons que ce dernier n'en savait pas plus, mais justement, il n'en avait jamais parlé à son jeune ami, n'était-ce pas là une occasion de le faire?
Jack ferma les yeux un instant et esseya de se remémorer ce qu'il avait vu dans son esprit la nuit précédente, ce ne fut pas trop compliqué étant donné que cela l'avait empêché de fermer l'oeil durant une bonne partie de la nuit.

"Non, ce n'était rien de tout ça, c'était autre chose..."

Les propositions de Kostya firent sourire Jack, mais après le ton de la conversation se fit un peu plus sérieux, eh oui, Ataxia n'était pas une grande ville comme les autres, c'est le moins que l'on puisse dire, avec ces fichues sociétés criminelles on ne pouvait pas vivre en paix dans cette foutue cité.

"Je ne te le fait pas dire Kostya.. Et non seulement on vois des choses, mais en plus on en entend pas mal aussi, toutes ces rumeurs, ces bruits qui courent...A faire froid dans le dos!*

Ca pour sûr, on sentait un malaise permanent planer dans le ciel ataxien, nulle part dans cette ville on ne pouvait être sûr et certain de rester en vie, car les criminels se servaient de la ville comme zone de combat, ne faisant pas attention aux citoyens innocents qui bien souvent se prennent les balles perdues, c'était vraiment déplorable et malheureux.

"On n'est jamais totalement habitué par quelque chose, il suffira que la prochaine fois, la violence se fasse plus importante encore et tu sera à nouveau surpris et horrifié, ce n'est qu'une question de temps...Enfin, parlons d'autre chose avant d'avoir envie d'en finir avec cette vie, il y a tant d'autes choses pour nous faire voir le bon coté des choses non?"

Jack esquissa un petit sourire complice à Kostya avant d'entendre la question de ce dernier, il passa une main dans sa barbe naissante avant de répondre..

"Eh bien, ce n'est pas vraiment quelque chose de bien précis, juste des images incohérentes n'ayant aucun rapport les unes avec les autres...Il y avait une jeune femme avec une arme....Une voiture de luxe...Du sang...Enfin bref, je n'arrive toujours pas à m'expliquer pourquoi j'ai rêvé de ça..."

Etrange chose qu'est l'inconscient humain, pourquoi faire voir ce genre de scènes à Jack, lui qui ne se souvenais pas de son passé? Cela avait-il un rapport avec son ancienne vie? Peut-être, peut-être pas, mais ça il ne le saurait sans doute jamais.

"Ca m'arrive de temps en temps, depuis que je suis sortis de l'hôpital...Ca fait 4ans maintenant et je ne me rapelle pas de ce qui a bien pu se passer avant cette période...Le doc m'a dit que je souffrais d'amnésie et qu'il y avait très peu de chances pour que ma mémoire revienne"

Il sourit et haussa les épaules comme si de rien n'était, Kostya allait sans doute tenter de réconforter Jack par rapport à ce qu'il venait de dire, mais avant même que le jeune homme ne prononce un mot, notre serveur préféré reprit la parole..

"Et je me demande si tout compte fait ce n'est pas mieux comme ça, ma vie actuelle me convient parfaitement et je ne voudrais pas l'échanger contre tout l'or du monde!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une opportunité [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une opportunité [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Les opportunités abondent en Haiti.
» Musique mapuche
» accepteras-tu un jour de me pardonner ? ? Sarah & Xander (terminé)
» Embarquement pour un monde d'opportunités[PV Jordan] SUITE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Quartier des affaires :: Grandes avenues-
Sauter vers: