Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au coeur de la nuit [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jayanti Keo
Medium / psychologue
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 29
Société : Diacryon
Formation : Médicale
Citation : Memento mori
Date d'inscription : 18/07/2008

Feuille de personnage
Age: 24
Armes: Poignard
Equipement: Pendule, cartes de tarot

MessageSujet: Au coeur de la nuit [libre]   Lun 15 Juin - 0:41

Tout qui la connaissait, aurait pût dire qu'elle était un oiseau de nuit. Cela dit, c'était mal la connaître, car Jayanti n'était ni un oiseau de nuit, ni un oiseau diurne, elle était seulement dans l'obligation de rester éveillée 22h/24, des fois un peu moins, car comme tous les humains, il lui arrivait de tomber de fatigue, et à ce moment là, de ne plus se préoccuper des voix bourdonnant dans sa tête nui et jour.

La jeune femme qui faisait des heures supplémentaires, car elle s'occupait de personne quelque peu dérangées, pour ainsi dire, qui faisait fit de l'heure ou de quelque autre condition, se retrouvait bien souvent en dehors du QG alors qu'il faisait nuit noire. Lors de ses excursions nocturnes, il lui arrivait bien souvent de perdre la notion du temps, comme ce soir là.

Sortant d'une consultation pour le moins pénible, Jayanti avait envie de prendre un peu l'air avant de rentrer à la base. Elle se sentait irrésistiblement attirée par les néons de la ville, qui malgré l'heure tardive, brillait toujours. Elle arpenta les rues, se dirigeant vers les lumières scintillantes, sans avoir réellement de but précis. Après un moment, la jeune décida de quand même essayer de se repérer, il ne serait vraiment pas malin de se perdre à Ataxia, au milieu de tous ces meurtriers. Regardant autour d'elle, elle réalisa qu'elle longeait de haut murs de pierre, qu'elle décida de suivre. Un peu plus loin, elle trouva une lourde grille rouillée; Jayanti regarda au travers, et s'aperçut que ce n'était autre qu'un cimetière. On dit souvent que les cimetières sont des endroits terrifiants, que si il y avait un endroit ou il y avait le plus de chance de croiser un fantôme, ce serait là, mais c'était faux, les cimetières, en général ne détenaient que des cadavres, et non des âmes; une fois que celle-ci quittent leurs corps, soit elle partent pour l'au delà, soit elles sont beaucoup trop occupée à tourmenter les vivants pour rester cloîtrées dans un cimetière.

Jayanti poussa donc la lourde grille, et entra, se disant que c'était là l'occasion de visiter un bel endroit, car depuis son enfance, elle avait toujours trouvé les cimetières fascinants avec leur pierres datant de un, voir plusieurs siècles. Elle s'enfonça peu à peu dans les allées sombres, s'arrêtant de temps à autre pour observer les pierres tombales à la lueur de la lune. Certains monuments funéraires étaient somptueux, des squelettes d'anciennes grandes et puissantes familles d'Ataxia devaient y résider à présent.

Ayant marché une bonne heure ainsi, Jayanti remarqua quelque, une lumière non naturelle, ne provenant pas non plus d'un réverbère. Elle prit cette direction, et tomba finalement sur un petit groupe de jeunes qui s'apprêtaient à faire elle ne savait trop quoi, et se rappela les nuits de pleine lune, ou âgée d'une dizaine d'années, elle et ses amies sortaient de chez elles pour jouer aux sorcières. Elle avait lu quelque part que presque tous les cimetières possédaient des légendes; ce devait aussi être le cas pour celui-ci, et ce groupe de jeunes venaient ici pour démontrer leur courage.

Quand, en se rapprochant, elle remarqua qu'il invoquaient des esprits en empilant diverses pierres trouvées aux pieds des tombes.
Jayanti eût un mauvais présentiment, il valait mieux qu'elle fasse demi-tour et rentre au QG au plus vite. Afin de ne pas se laisser emporter par son imagination, elle sortit son lecteur mp3 de sa poche, enfonça les écouteurs dans ses oreilles, ou le son d'une chanson asiatique nommée We Can Fly résonna, et se mit à marcher le plus vite possible.
Le problème, c'était qu'elle ne se rappelait plus quel chemin prendre pour arriver de nouveau à la grille; elle ne pensait qu'elle serait face à quelque chose de ce genre, aussi, elle n'avait pas fait attention au chemin qu'elle prenait, mais maintenant, elle s'en voulait terriblement.

La nuit qui était pourtant lourde ce soir là, ce fit glaciale tout à coup et de sifflements commencèrent à fuser un peu partout autour d'elle. En temps normal, elle n'était pas certaine que quelque chose se serait produit, mais là, elle jouait le rôle du paratonnerre, alors forcément, les esprits rappliquaient à toute allure; et pas en petit nombre.
Les sifflements se rapprochaient, si bien que Jayanti finit à terre, bien qu'elle savait que cela ne servait à rien, ils la remarqueraient, même si elle essayait de se cacher, c'était plus un réflexe qu'autre chose.

Puis le rituel habituel commença; les esprits se déchaînèrent sur la pauvre Jayanti. D'habitudes, Jayanti ne doit pas en gérer plus de cinq à la fois, mais là, ils étaient bien une vingtaine, elle était donc impuissante.
Personne ne savait qu'elle était là, pas même les meurtriers qui résidaient à Ataxia, qui, qui sait, aurait pût lui porter secours. La jeune femme renonça à tout espoir, voyant déjà les gros titres dans les journaux : "Une jeune femme retrouvée mutilée dans le cimetière d'Ataxia, les blessures internes sont la cause de la mort."
Ses pensées se perdirent dans un brouillard épais, et Jayanti sombra dans l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au coeur de la nuit [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» Astre de nuit [Libre]
» Petite faim pendant la nuit [Libre]
» En pleine nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Quartier des affaires :: Cimetière d'Ataxia-
Sauter vers: