Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lily Roverandom

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Lily Roverandom   Lun 26 Nov - 0:13

Prénom : Lily
Nom : Roverandom
Age : 26 ans

Société : Schya
Rang : Tueuse à gages
Formation : Garde du corps

Armes : Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement : Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

Physique : Sa vue impressionne la plupart du temps, pourtant son physique n’a rien de vraiment particulier. Elle n’est pas très grande, dépassant à peine le mètre soixante-dix, ni trop mince, ni trop grosse. Ses hanches et sa poitrine sont généreusement épanouies, et sa taille assez fine, lui conférant une silhouette très féminine et relativement séduisante. Ses longs et épais cheveux d’un brun foncé des plus communs tombent en cascade jusqu’au creux de ses reins. On pourrait penser que durant un combat cela ne saurait être qu’une gêne, et l’on serait dans le vrai, mais Lily ne supporte pas de s’attacher les cheveux. En revanche, ils sont toujours impeccablement coiffés, quelle que soit la situation. D’ailleurs, Lily elle-même est irréprochable en toute situation. Toujours très élégante, elle affectionne tout particulièrement les tailleurs noirs avec jupe droite et courte, chemisier blanc et cravate noire, mais également les robes luxueuses. Il est très rare de la voir en pantalon, sauf peut-être lorsqu’elle s’entraîne, et encore. Qui pourrait penser au premier abord en voyant cette jeune femme à l’allure si distinguée qu’il s’agit d’une véritable tornade tueuse ? Seule la lueur glacée, si typique aux criminels, qui brille dans ses yeux gris-vert en amande saurait vous éclairer sur la vraie nature de Lily Roverandom.

Caractère : Glaciale et ardente, immorale et respectueuse, réservée et exubérante, Lily est un paradoxe dans un écrin de soie. Avant l’accident qui eut lieu avec son frère, elle suivait à la lettre les règles qu’on lui avait enseignées dès son plus jeune âge, ces règles se basant sur une seule fondamentale : protéger le principal à tout prix. Ainsi, avant l’accident, sa vie était réglée sur celle de son principal. Lily avait la sensation de ne pouvoir exister par elle-même. Ce fut la Schya qui lui apporta la liberté d’exister. Depuis, les seules règles qu’elle suit sont celles imposées par la Schya, en ce qui concerne le reste du monde… elle n’en fait qu’à sa tête. Elle n’a aucune considération pour les gens extérieurs à la Schya. Seule sa famille trouve grâce à ses yeux, et encore… D’ailleurs, à part ses frères Artemis et Oscar avec qui elle a gardé contact, elle ne revoit pour ainsi dire jamais sa famille, et évite tant bien que mal que cela se produise depuis ce qu’Artemis et elle se bornent à dénommer « l’accident ». En gros, Lily vit sa vie comme elle l’entend. Mais elle n’en est pas moins extrêmement dévouée et fidèle à la Schya et à son boss, notons en effet qu'elle éprouve une grande fascination pour le pouvoir, et qu'elle a entretenu une relation très forte avec l'ancien boss de la Schya avant que celui-ci ne se fasse assassiné, événement qui ne cesse encore aujourd'hui de la bouleverser. Elle met un point d’honneur à exécuter les contrats qui lui sont confiés à la perfection. Depuis cinq ans que la Schya l’emploie comme tueuse à gages, Lily n’a connu aucune erreur de parcours, et compte bien continuer comme cela.

Histoire : Depuis des décennies, chaque membre de la famille Roverandom est élevé pour devenir garde du corps. C’est d’ailleurs de cette famille que sont issus les meilleurs gardes du corps au monde. Les grandes personnalités s’arrachent littéralement la marchandise, réservant parfois avant la naissance leur futur cerbère. Peu importe que l’individu soit du genre masculin ou féminin, chez les Roverandom, cela ne fait aucune différence.
Lily ne fit pas exception à la tradition. Son éducation et sa formation commencèrent dès qu’elle sut marcher et se poursuivit jusqu’à ses 18 ans, âge où un apprenti est censé avoir atteint son but : devenir un garde du corps irréprochable. A la fin de sa formation, Lily fut employée par une riche héritière octogénaire, veuve d’un puissant businessman. Son rôle consistait alors surtout à escorter la lady dans ses journées de shopping effréné, ou encore au théâtre, à l’opéra, ou autres sorties pour gens riches et sans occupation. En résumé, cela était bien ennuyant pour la jeune fille, qui était plutôt du genre à aimer être dans le feu de l’action. Mais, éduquée à toujours suivre son principal sans broncher, elle se taisait, se disant qu’étant donné l’âge avancé et la santé fragile de son employeuse, elle n’aurait pas à supporter ce calvaire bien longtemps. Et en effet, trois ans plus tard, la lady rendit son dernier souffle, et Lily passa au service de Norman, le fils aîné. Ce dernier, âgé d’une quarantaine d’années, était depuis longtemps employé en tant qu’espion par la Schya. Le boss ne voulant pas manquer l’occasion d’avoir un membre de la prestigieuse famille Roverandom au sein de sa société accepta la présence de Lily en tant que garde du corps de Norman qu’à la condition qu’elle ait le statut de tueuse à gages et qu’elle puisse se voir confier des missions régulièrement. C’est ainsi que Lily rejoignit la Schya à l’âge de vingt-et-un ans. Norman et elle travaillaient très souvent en équipe et formaient un duo redoutable, menant à bien tous les contrats qui leur étaient confiés. Pourtant, malgré cette image de professionnalisme irréprochable qui émanait du duo, en réalité, Lily et Norman ne s’appréciaient pas du tout. Norman avait des mœurs bien trop relâchées selon Lily, et Lily, selon Norman, était vraiment trop coincée. Bref, ils étaient diamétralement opposés, mais comme ils étaient des professionnels avant tout. Norman se devait d’effectuer les travaux qui lui étaient confiés, et Lily se devait de suivre et protéger son principal quoi qu’il arrive. Ainsi ils faisaient de leur mieux afin de joindre les deux bouts, mais la tension entre les deux associés était palpable et bien connue de tous, même du boss, qui continuait malgré tout à leur confier des missions, ne pouvant se départir d’une équipe aussi prolifique.
Puis arriva le jour où Lily fut séparée de son principal. Cette nuit-là, Norman et Lily étaient en mission. Alors que Lily patrouillait les couloirs des bureaux d’une société qu’ils avaient infiltrés – un jeu d’enfant, la surveillance étant quasiment nulle en dehors de quelques caméras de surveillance que Norman avait rapidement mis hors d’état de nuire – pendant que Norman piratait des ordinateurs, la jeune femme se retrouva nez-à-nez avec deux hommes dont Artemis, son jeune frère qui venait tout juste de terminer sa formation et qui accompagnait son principal. Selon tous les principes qui régissaient leur éducation, le frère et la sœur devaient protéger leur principal et s’affronter jusqu’à la mort s’il le fallait. Mais aucun n’en était capable. L’homme sortit son arme et la pointa sur Lily. Artemis n’hésita pas une seconde et descendit son principal. Attiré par le bruit, Norman se précipita dans le couloir, vit l’arme dans la main levée d’Artemis, et sortit son propre pistolet pour le pointer en direction du jeune homme. Lily tira avant lui et Norman reçu la balle en plein coeur juste au moment où son doigt appuyait sur la détente. Le coup en fut dévié et ne fit qu’effleurer le bras d’Artemis. C’en était fait du duo Lily/Norman, mais également de la carrière du frère et de la sœur si l’on venait à apprendre la double faute impardonnable qu’ils venaient de commettre. Lily ordonna alors à son frère de lui tirer dessus, suffisamment pour avoir une bonne excuse pour n’avoir pas été en mesure de défendre Norman, mais pas assez pour l’empêcher de rentrer à la Schya saine et sauve. Artemis pourrait dire que son principal, juste après avoir tiré sur Lily, avait été tué par celui de la jeune femme, et qu’il avait lui-même tué Norman. Artemis ne put faire autrement qu’accepter et tira dans le bras de sa sœur, mais il refusa de la laisser rentrer seule à la Schya. Maintenant qu’il n’était plus au service de personne, il pouvait profiter d’être libre de ses actes jusqu’au moment – imminent étant donné la réputation des Roverandom – où on lui assignerait un nouveau principal. Lily protesta, ne voulant pas qu’il s’embarque dans d’autres ennuis, mais Artemis ne voulu rien entendre, et assomma sa sœur d’un coup de crosse. Puis il se dépêcha de quitter les lieux, emportant sa sœur dans ses bras. Il la déposa à la Schya, expliquant ce qu’il s’était passé – selon eux – et quitta immédiatement les lieux. Lily fut soignée rapidement, heureusement, sa blessure n’était pas importante, Artemis savait ce qu’il faisait lorsqu’il l’avait blessée, et elle n’eut aucune séquelle. Une fois rétablie, elle hésita entre rejoindre sa famille afin de se trouver un nouvel employeur, et rester à la Schya. Son éducation la poussait à retourner vers sa famille, mais elle craignait de se confronter à eux après ce qu’il s’était passé. Quelque chose s’était brisé en elle. Elle avait comprit l’absurdité de certaines règles bien trop dures qui lui étaient imposées par son statut de garde du corps professionnelle. Or, la Schya, bien qu’ayant elle-même des règles très rigoureuses, lui offrait quelque chose que ne pouvait lui accorder son métier : la liberté. Dès lors, son choix fut fait, au soulagement du boss qui, après la mort de Norman, ne souhaitait pas perdre un autre si bon élément. D’ailleurs, personne ne tint jamais rigueur à Lily à propos de ce qu’il s’était passé, bien que personne n’ait jamais bien compris comment elle avait bien pu se retrouver assommée…
Peu de temps avant que le précédent boss de la Schya, Sylphyus Senora, ne se fasse assassiner, Lily et lui avaient entamé une relation amoureuse particulièrement forte. Il était venu lui-même la tirer des griffes de la Mavros après qu'elle ne se soit faite capturée et torturée au sein de la société rivale. Son assassinat laissa la jeune femme dans un profond désarroi. Elle a depuis retrouvé goût à la vie et à son travail, mais elle reste tout de même encore un peu perturbée par cet événement et a du mal à aller de l'avant, notamment en ce qui concerne le nouveau boss, Samuel Westfield, pour qui elle éprouve des sentiments mitigés, ne pouvant se résoudre à l'idée que quelqu'un puisse jamais remplacer Senora. Son attitude envers lui, empreinte à la fois d'insolence mais aussi d'une certaine attirrance, risque de lui attirer des ennuis, notamment si, encore une fois, elle s'éprend du boss de la Schya.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lily Roverandom
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche d'île] Amazon Lily
» Roverandom
» Alvéole De Lily-Miel...
» Lily Black
» Un nouveau matin en douceur. [Lily-Ana Banger]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Hors RP :: Schya-
Sauter vers: