Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mar 22 Juil - 4:37

Décollant ses lèvres, elle remettait qu'il semblait crispé, tendu, immobile. Ce n'était rien de désapprobateur, au contraire, cela prouvait à la jeune femme que sa surprise avait obtenu une réaction au-delà de ses propres espérances. Enfin, pour un homme n'ayant pas vécu de relation amoureuse aussi tumultueuse, sa réaction fut un ne peut plus normale. Pourtant, elle n'avait pas anticipé qu'il soit aussi raide et dans la perte de la maîtrise de ses propres moyens. Si elle devait la jouer serrée, elle relèverait le défi haut la main comme le soir précédent où elle l'avait décoincé et défait de sa coquille de jeune puceau. Elle leva un regard vers la table, recherchant sa coupe de vin. Elle la prit et la tendit à Carter, question qu'il reprenne un peu de ses esprits et son souffle. Ensuite, elle le contourna, se retrouva à nouveau devant lui. Voulait-elle l'achever en se montrant ainsi, postée devant lui? Certes, ce n'était pas son intention, mais sa réaction lui donnait de l'énergie quand à vouloir briser cet iceberg qu'il l'avait enveloppé.

À son tour, elle l'observa qui se raclait la gorge, incertain de ce dans quoi il était en ce moment. Son air ahuri fit sourire d'amusement l'espionne qui s'étonnait elle-même de recevoir une telle réaction. Elle en vint même à se demander ce qu'elle allait faire. N'ayant que des solutions et jamais de problèmes, elle se rapprocha de nouveau vers lui, un plan se shématisant à la vitesse de la lumière dans sa tête. Elle vint finalement s'asseoir sur lui. L'opération «Détendre Carter» venait de prendre son envol.

Elizabeth débuta par lui caresser les joues avec ses deux mains avant de prendre celle qui tenait son verre pour le diriger vers sa bouche pour qu'elle puisse en prendre une gorgée. Elle l'invita ensuite à déposer sa coupe sr la table pour ne pas qu'elle devienne gênante. Aussitôt fait, elle ramena ses mains sur son visage, promenant ses paumes et ses doigts sur ses traits qui le caractérisaient. Elle suivit la ligne de son cou puis de son torse athlétique. Elle plongea son regard dans le sien avant de saisir le bas de son chandail qu'elle lui retira tranquillement sans que rien ne la presse. Elle le lança quelque part dans la pièce avant de redéposer ses mains sur son torse afin de tracer chaque ligne de muscle qu'elle y percevait avec son index principalement. Finalement, ils revinrent sur son visage qu'elle prit délicatement entre ses paumes chaudes.

"Détends-toi, Martin!" lui intima-t-elle d'une voix suave, presque angélique. "Je ne me déroberai pas, je suis bien réelle. Serre-moi que je sente tes mains me transmettre ta chaleur."

Elle approcha sa tête de la sienne afin que leurs lèvres puissent se caresser passionnément comme ce baiser était la solution pour que ses muscles se relâchent, permettant à Carter de profiter et de suivre l'instinct que lui indiquait ses pulsions.

"Montre-moi que je n'ai pas fait cela pour rien..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mar 22 Juil - 5:03

Lentement, comme s'il reprenait vie, Carter commença à bouger de nouveau, prenant contact avec la réalité et avec sa belle, la serrant contre lui, passant une main dans ses cheveux avant de commencer une exploration sommaire des nouveaux habits qu'elle portait non sans profiter du vêtement en question pour aller chercher les points de stimulations sur le corps de son aimée. Un défaut professionnel? Peut-être. Carter avait été formé pour exploiter les faiblesses physiques des gens et celles d'Elizabeth étaient celles reliées au plaisir. Comment lui en vouloir après tout: c'était le prix à payer pour être ce qu'Elle était: personne ne naît sans défauts. quoi qu'il en soit, son exploration fut aussi technique qu'osée: il était prêt à le parier, jamais un homme n'avait procuré à Elizabeth de pareilles sensations par le toucher seul: il avait pu sentir sa chaleur corporelle monter d'un coup en flèche en allant toucher un certain point particulièrement plus sensible que chez les autres chez sa belle...

"Ma foi... Avec une telle tenue, tu pourrais mettre qui tu veux à tes pieds, hommes comme femme je dirais... Je suis effectivement privilégié de bénificier de cette attention..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mar 22 Juil - 5:26

Comme s'il avait repris de ses couleurs, et vie, Elizabeth le sentit qui explorait le nouvel habit de sa bien-aimée. Cela lui fit un plaisir énorme qu'il s'adonne et se plit à ses quelques demandes. Elle respira un bon coup, comme s'il est prenait son respire avant de plonger dans l'eau pour une certaine période. D'autant plus que sa remarque la fit rire. Provoquait-elle cet effet à ce point? Pourtant, nombreuses étaient les femmes qui offraient ce genre de cadeau à leur compagne de coeur. Toutefois, ce commentaire ne devait pas leur traverser l'esprit. En fait, ils avaient tôt fait de la leur retirer pour bénéficier des plaisirs des ébats amoureux. Cependant, Carter n'était pas ce genre d'homme et c'était bien une chose que la jeune femme appréciait chez lui. Bien qu'elle ait de l'expérience, celle-ci était tout autant nouvelle pour elle.

Reprenant son exploration sensorielle, l'espionne sentit sa température montée d'un cran lorsqu'il toucha un de ses points sensibles. Néanmoins, elle savait pertinemment que ce n'était que le début de tout ce petit jeu. Elle respirait fortement, sa poitrine, écrasée par le vêtement tel un corset, se soulevait à vue d'oeil. Déjà, son souffle était bien chaud et il se frayait un chemin vers la peau de Carter.

"Contente que ça te plaise!" s'exclama-t-elle. "Et de t'entendre à nouveau. J'ai eu peur qu'un tel choc t'es rendu muet..."

Bien sûr, elle divaguait. Ce n'était rien de réellement sérieux, juste une remarque amusante pour détendre l'atmosphère avant que la fougue ne s'en prenne à eux dans quelques minutes, car bien sûr, elle le sentait que cette vague allait déferler sur eux dans pas longtemps. Elle observa son visage rempli d'un sérieux dans son travail. Il n'exécutait certes pas les choses qu'à moitié. Comme il le lui avait dit, il fallait parfois atteindre la perfection pour arriver à un meilleur résultat. Elle glissa à son tour une main dans ses cheveux avant d'interrompre leur jeu quelques secondes, histoire de s'embrasser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mar 22 Juil - 5:41

Lorsque les mots sont inutiles, les gests eux sont tout saufs inutiles. Pour toute réponse, Carter continua son exploration en personnage consciencieux, prenant un malin plaisir à s'arrêter en divers points pour faire durer le plaisir, allant même jusqu'à abuser de la situation en faisant languir la belle Elizabeth: lui donner de quoi se mettre en appétit mais rien de suffisant pour se mettre ne serait qu'un minuscule fond pour ce qui viendrait. Et Carter excellait à ce jeu. Il connaissait Elizabeth: ce qu'elle ne pouvait obtenir, elle allait le chercher d'elle même et dans ce cas ci, qui sait, elle devrait peut-être faire usage de force. Pour carter, c'était un simple rappel que si l'espionne était maîtresse dans l'Art de séduire, lui l'était dans l'Art de stimuler et qu'il était encore bien vivant et prêt a l'assaut... Un assaut d'ailleurs on ne peut plus plaisant voire agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mar 22 Juil - 22:31

Chacun excellait dans une matière de sorte que, mis en commun, ils obtenaient de très bons résultats. Lui excellait dans les sensations et les stimulations tandis que la jeune femme maîtrisait parfaitement l'art de la séduction. D'autant plus que rien ne lui échappait désormais, ayant connu diverses formes de séduction auparavant. Une chose à laquelle très peu de gens réussissaient c'était cette force et cette détermination à obtenir tout ce dont elle désirait. Elle savait comment aller chercher la moindre affaire qui la stimulerait encore plus. Une sorte de don. Mais tout cela relevait de sa force de caractère, de sa fougue et de sa personnalité d'impulsive. Aggrémenté le tout d'une nature têtue et voilà comment elle y arrivait. Toutefois, elle n'avait pas à travailler bien longtemps pour obtenir le résultat escompté... et même plus dans certains cas.

Quoi qu'il en soit, l'espionne commençait déjà à contenir ses pulsions. De temps à autre, un frisson la parcourait ou bien un spasme, signe que son âme se retenait de pousser les choses trop rapidement afin de faire durer le plaisir à son maximum. D'autant plus que Carter la faisait languir mortellement. C'était bien une chose sur laquelle la jeune n'aurait jamais le contrôle.

Elle se colla davantage à lui, ses mains explorant le corps de son bien-aimé en expiant quelques démons qui l'obligea à le griffer sans pour autant chercher à lui faire du monde. Puis, ses paumes recherchèrent le confort de caresser un dos masculin avant qu'elle n'étire son cou comme pour lui démontrer de baiser cet endroit à son tour pour lui créer davantage de sensations. Fermant les yeux, signe de son abandon à toutes ses caresses et ses baisers, elle lui exhiba son cou brûlant.

Elizabeth ne chercha pas à interrompre tout ceci en ouvrant la bouche pour que des mots en sorte. Au contraire, il n'y avait qu'une forte respiration qui s'en émanait ainsi que des sillages de soupirs résultant d'un profond bien-être intérieur. Elle se mordillait, à quelques occasions, la lèvre inférieur pour ne pas laisser échapper un léger cri de jubilation extrême. Elle songeait à quel point il lui donnait de vives sensations sans pourtant que cela devienne gênant à la longue. C'était plutôt rafraîchissant pour son corps et ses esprits quelques peu impulsifs.

Au bout d'un moment, elle ouvrit les yeux et retrouva les siens en bougeant légèrement sa tête. Elle glissa à nouveau ses doigts dans ses cheveux, allant jusqu'à récupérer ses mains pour qu'elle les plonge dans les siennes, le stoppant dans sa manoeuvre. Elle se retira de ses genoux en se défaisant de son étreinte pour se lever. Elle entraîna Martin à la suivre. Elle l'amena jusqu'à la couchette où ils pourraient bénéficier d'un meilleur confort. Elle lui lâcha les mains en le regardant. Elle recula jusqu'au lit, seule, pour s'y laisser choir avant de l'inviter, d'un signe du doigt, à venir la rejoindre. Dès lors, elle s'étendut de tout son long sur les couvertures, se mouvant comme pour le séduire à nouveau. La jeune femme effleura sa propre peau de ses paumes, partant du plus bas qu'elle pouvait - à savoir, ses cuisses - pour remonter, en suivant les lignes profilaires de son corps d'abord, pour ensuite caresser son ventre athlétique jusqu'à sa poitrine qu'elle se permit de se masser un peu. Finalement, elle rabattit ses bras de chaque côté et fixa le médecin d'un regard coquin.

Sa position incitait grandement Martin à la rejoindre rapido-presto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 1:49

Le médecin chef avait toutefois une autre idée derrière la tête, idée qu'il avait vu quand il avait vu les... Libertés que prenait la jeune espionne vis à vis de son corps, plus spécifiquement de son buste. Un demi-sourire apparut sur son visage, signe qu'il avait quelque chose de précis et sans briser toutefois le moment, il prit la parole pour proférer une unique suite de phrases.

"Continue... On dit que personne ne connaît mieux son corps que soit. Montre moi ton expertise en manipulations sur ta propre personne, histoire de voir si je réussis à te battre sur ton propre terrain..."

Car si Martin était expert pour découvrir et exploiter une faiblesse, il n'en demeurait pas moins qu'Elizabeth devait mieux se connaître, anatomiquemeent, que lui... Et il était curieux de voir quelles sensations elle était capable de se procurer, jusqu'où elle se permettait d'aller dans l'Exploration du Plaisir avec un grand P...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 2:13

Elizabeth n'avait pas anticipé ce genre de réaction de la part de Carter. Elle resta stupéfaite sur moment, croyant qu'il allait néanmoins la rejoindre sans la moindre hésitation. Certes, à côté de lui, elle ne lui arrivait sans doute pas à la hauteur. Cependant, elle allait tenter le coup pour lui. Et puis, on dit que l'on connaît son propre corps mieux que quiconque, alors qu'il en soit ainsi.

Une certaine nervosité s'empara d'elle lorsqu'elle commença par s'effleurer sa peau soyeuse en glissant ses mains un peu partout sur son corps. Elle y alla avec des gestes hésitants, incertains, puis, elle gagna en assurance alors qu'elle s'imagina que c'était Carter qui s'exécutait. Adoratrice des défis, elle relèverait celui-ci comme les nombreux auparavant. La tâche était différente, il fallait se l'avouer, mais le résultat en voudrait le coup. Fermant les yeux dans sa manoeuvre afin de mieux sentir ses propres manipulations, elle les entreouvrait quelques fois afin de voir le regard du médecin rivé sur elle. Elle se mouvait, se cambrait, telle une femme libre du début du 20e siècle alors que le cabaret français, Moulin Rouge, était à son extrémum avec son attirail de femmes sensuelles. Enfin, elle se passa son index droit dans sa bouche, se permettant d'ancrer ses dents pour en retirer un malin plaisir.

Et son exploration sensorielle continuait sans le moindre temps mort pendant le jeu. Ses mains se faisaient de plus en aventureuses, explorant des endroits cachés à la lumière du jour. Elle y mettait une certaine pression, provoquant des gémissements et des mordillements de lèvres. La vitesse d'exécution s'accéléra d'autant plus et des cris émergèrent de sa cavité buccale. Bien que Martin avait un rythme plus effréné, le sien la faisait patienter et languir jusqu'au moment où le bouchon éclaterait. Elle jeta des regards profonds et mesquins au médecin qui l'observait toujours.

Un moment donné, elle faillit tout abandonner. Toutefois, la raison était bien différente. Elle ne se trouvait pas assez à la hauteur, bien qu'elle connaisse son corps mieux que quiconque. Carter possédait un doigté plus fin, plus soigné, plus technique qui lui créait des sensations insoupçonnées jusqu'à tout récemment. Toutefois, un écart de pensée lui fit faire un faux mouvement. Cette fois-ci, elle laissa échapper un cri déchirant, démontrant sa propre stupeur face à l'ampleur de ce mouvement involontaire. Cela lui donna un regain de confiance et d'énergie quant à continuer. Ce qu'Elizabeth s'empressa de faire.

Au bout de longues minutes après le début de tout ceci, elle jeta un regard à son homme, l'invitant à venir la rejoindre une fois pour toute, se trouvant quelque peu exténuée de s'être donnée d'une telle façon. Néanmoins, il lui fallait que l'oxygène, la drogue que le médecin lui procurait à ses côtés, pour qu'elle reprenne de cette énergie animale qui la caractérisait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 2:24

"Je crois pouvoir deviner aisément le verdict, chère Elizabeth. Qu'importe, nul n'est parfait à ce qu'on dit. Je te formerai un de ces jours..."

Dit un Carter souriant en allant rejoindre Elizabeth sur le lit, l'embrassant fougueuesement et lui faisant profiter une fois de plus de son toucher magique. Il l'attira contre lui et la fit ensuite se coucher sur le dos, prenant place au dessus d'elle, la privant d'une partie de sa liberté de mouvement. Il se rapprocha d'elle jusqu'à ce que sa bouche se retrouve collée à l'oreille de sa belle et il se mit à y murmurer des propos osés, provocants, plaisants, agréables, stimulants... De quoi libérer la tigresse Lévy et lui donner suffisamment d'idées et d'imagination pour ce qui allait se produire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 2:46

Ravie de le retrouver enfin contre elle, Elizabeth s'en donna à coeur joie de l'embrasser à nouveau, se revigorant l'âme... et faisant le plein d'imagination. Se retrouvant sous lui, priver d'une liberté certaine, cela ne ferait qu'augmenter son énergie féline. D'autant plus qu'il vint près de son oreille pour lui murmurer des mots osés, plaisants, qui firent sourire d'amusement la jeune femme qui répéta l'expérience à son partenaire de coeur. Elle se mit même de lui effleurer la joue avec sa langue. Puis, elle croisa son regard, plongeant le sien dans ses pupilles.

Elle libéra ses mains avec une certaine facilité afin de faire promener ses doigts comme s'ils s'agissaient de jambes humaines marchant en direction du postérieur de son bien-aimé. Elle souleva légèrement ses pantalons afin qu'elle puisse avoir une marge de manoeuvre pour explorer cet endroit. Bien évidemment, cela pouvait incontestablement créer des frissons tant on y ressentait un châtouillis quelconque, peu importe. Elle lui sourit avant de rejoindre sa bouche pour un échange de salive. Ses mains, pendant ce temps, continuèrent leur promenade pour refaire leur apparition en avant. Là, elle saisit sa ceinture, la déblouclant pour la retirer lentement d'un doigté habile. Aussitôt libérée des ganses, Elizabeth la ramena près de son visage, couvrant son cou par cet accessoire de la taille pour priver son cou de tout mouvement. Prisonnière en quelque sorte, elle tâcha de ne pas s'étouffer lorsqu'elle tendut l'objet de cuir sur sa peau.

Des idées, elle en avait plein la tête. Toutefois, il fallait attendre le moment propice pour exécuter chacune d'elle.

"Tu me formeras?! C'est bon à savoir..." énonça-t-elle d'une voix maline.

Au bout d'un moment où ils en profitèrent pour se cajôler un peu, l'espionne alla rejoindre son oreille avec sa bouche pulpeuse.

"T'as de le crème fouettée?" lui demanda-t-elle sournoisement alors qu'une idée venait de lui germer dans l'esprit, un sourire fendant ainsi son visage rempli d'un air coquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 2:52

"De la quoi!? Ben euh... Oui. C'est toujours excellent pour les gâteaux alors j'en ai toujours au frais... Pourquoi cette question? Tu as faim?"

Demanda le médecin, un rien confus. Que diable voulait-elle faire avec une telle chose... Ils venaient à peine de terminer leur repas! Évidemment, dan son esprit pratique, chaque chose avait son utilité et par conséquent, les utilisations autres lui étaient entièrement inconnues. Pas par mauvaise foi, évidemement mais par inexpérience. Les manuels de Carter étaient plutôt théoriques et conservateurs... Et donc ce qui pouvait avoir un autre usage ddans les éléments de la vie de tous les jours sortaient de ce registre.

"Je reviens, attends moi quelques instants..."

Ajouta t'il avant de faire l'aller retour soit du frigo au lit, ramenant ce qu'Elizabeth avait demandé, un regard perplexe sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 3:11

Elle lui répliqua simplement par un hochement de tête et un sourire bien malin qui savait très bien ce que cette crème fouettée allait devenir. Connaissant Carter, elle appréhendait cette réaction confuse qui ne savait pas pourquoi sa belle lui demandait une telle nourriture alors qu'ils étaient en plein ébats. Toutefois, elle n'avait pas faim. Enfin, si. Elle avait faim de plaisir. Et ça, il n'y avait que Martin qui pourrait assouvir sa faim de loup.

Elle le regarda filé, toujours aussi perplexe et confus, la faisant rire. Elle en profita pour se soigner les cheveux, quoique s'en était complètement inutile.

Elle le vit revenir au bout d'un moment. Son air n'avait toujours pas changé.

"Voyons, Martin! On peut trouver plus qu'une utilité à cette objet." lui dit-elle alors qu'elle lui fit un clin d'oeil. "Allez, approche."

Lorsqu'il fut à portée de main, elle attira Martin sur le lit en le saississant par les poignets. Elle avait toujours ce sourire qui cachait son idée bien coquine. Tout en l'embrassant, elle suivit, en partant de son épaule, le chemin de son bras menant à sa main pour prendre le contenant du produit qu'elle lui avait demandé s'il avait en stock. Elle se mouvait si fortement que sa poitrine se percutait sur le torse brûlant du médecin.

"Regarde bien..." lui chuchota-t-elle à l'oreille.

Sur ce, elle retira le bouchon de la crème fouettée et l'amena à la hauteur de sa poitrine. Elle lui jeta un dernier regard avant d'actionner le mécanisme pour faire tomber en torsade la crème qui s'étala sur sa peau. S'en versant une généreuse portion, elle se déversa une plus petite portion à peine plus gros qu'une cerise sur son index afin de se le mettre dans la bouche en usant de sa sensualité féminine fortement développée chez l'espionne. C'était un exemple en fait de comment s'y prendre pour lui soustraire toute cette nourriture qui bougeait drôlement à cause du soulèvement de sa poitrine causée par l'écrasement du corset qu'elle portait toujours.

"Voyons voir ce que tes pulsions te diront!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 3:28

Il y avait deux choses en conflit dans la tête du médecin. LA première, sa raison qui lui disait que ce qu'Elizabeth voulait qu'il fasse était profondément non hygiénique et que cela était inacceptable de se gaver d'une nourriture en milieu non contrôlé. Son instinct lui disait autre chose et suggérait davantage. Jonglant entre les deux faces d'une même pièce, Carter ne savait pas trop quoi faire. Peu à peu, cependant, l'instinct l'emporta sur la raison et il décida de contrecarrer les plans de l'espionne. aux yeux de Martin, l'emballage était de trop pour ce qu'il s'apprétait a faire. Esquissant un sourire malin, il passa plusieurs fois son doigt sur la crème, nourrissant plutôt sa belle, se retrouvant donc devant le vêtement plus ou moins exempt de cr`me. avec une lenteur délibérée, il entreprit de libérer les formes de rêves d'Elizabeth de cette prison de tissu, les exposant à l'air perpétuellement frisquet du laboratoire. Satisfait de l'effet du froid sur le buste d'Elizabeth, le médecin s'éclipsa un moment avant de revenir avec... Un bol de cerises. Il prit le contenant de crème fouettée des mains d'Elizabeth, répéta l'opération qu'elle avait précédemment faite et ajouta deux cerises aux extrémités avant de se mettre au travail, gardant le sommet pour la fin, sa langue experte allant chercher la crème et ses dents fines mordillant la chair sensible de la poitrine de la jeune femme. Carter avait saisit assez vite le second usage de cette fameuse crème fouettée et en avait trouvé un usage à son sens plus utile. Il nota dans un coin de son esprit de terminer de dévêtir sa belle plus tard, se contentant pour le moment de son torse nu, offrande plus qu'appréciable aux yeux du médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 3:51

Sa belle ne se gêna aucunement pour retirer toute la crème qui aurait pu rester coller sur sa peau, usant sa langue habile pour la chose. Le tout dura quelques minutes au simple plaisir que pouvait procurer cet aliment aussi anodin puisse-t-il paraître.

Dès qu'il lui retira son vêtement, un énorme soupir de soulagement sortit de sa bouche. Elle pouvait enfin respirer normalement sans ressentir cette pression constante qui lui écrasait l'estomac et la poitrine. Néanmoins, le jeu en valait la chandelle pour avoir obtenu une réaction aussi estomacquée que celle que Carter eut lorsqu'il la vit dans ce vêtement qui mettait ses atours en valeur. Elle se frotta le ventre, plutôt humide de chaleur, avant de se retrouver couverte de crème fouettée à nouveau alors que le médecin avait saisi le petit jeu qu'elle lui avait montré. D'autant plus qu'il alla précédemment des cerises au grand étonnement de l'espionne qui comprit l'utilité de ses fruits un peu plus tard.

Telle une offrande bénie des Dieux, la jeune femme lui exhiba fièrement ses gloires féminines. Elle balança sa tête vers l'arrière, la série de frissons du aux mordillements et au jeu de langue du médecin la saisissant fortement.

Lorsqu'il fut rendu aux extrémités, l'espionne grimaça de plaisir avant de l'observer dans sa manipulation des sens. Elle glissa une main dans ses cheveux, lui indiquant qu'elle éprouvait un malin plaisir à jouer à ce petit jeu sensuel. Elle se prit une cerise, la déposant dans sa bouche avec une grâce incroyable. Ensuite, elle attendit que Carter termine avant d'attirer sa bouche vers la sienne afin qu'ils croquent mutuellement dans cette cerise pour se donner à coeur de joie de s'embrasser avec une saveur fruitée dans la bouche.

"À mon tour!" lui chuchota-t-elle à l'oreille.

Elle l'obligea à s'étendre sur le dos, son plan allant mieux de cette façon. Elizabeth s'empara du contenant à crème fouettée. Puis, telle une pluie, elle en déversa sur le torse de son amoureux en partant de son nombril pour créer un coeur à l'endroit même où celui battait en temps réel. Puis, suivant le chemin qu'elle s'était tracée avec sa langue, elle remonta jusqu'à la ligne d'arrivée en se permettant de lui baiser cette région du corps puisqu'elle pouvait difficilement mordiller cet endroit de la même façon qu'il faisait avec ses gloires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 4:15

"JE dois reconnaîttre que ce n'est pas banal. Agréable certes maais un peu hors du commun. Cela dit, si je suis le raisonnement logique, il y a un autre endroit où mettre cette crème sur ton corps de rêve..."

Murmura le médecin chef entre deux soupirs de plaisirs. Il était vrai qu'Elizabeth n,avait pas son expertise côté simulation mais il n'en demeurait pas moins que cette dernière avait un charme et une grâce qu'il lui manquait, lui qui était plus clinique et méthodique dans sa façon d'agir. L'expérience n'En étant pas moins agréable, il se demanda sicnèrement ce que sa belle avait en tête pour lui. Allez savoir, elle était pleine de ressources et de surprises. Un sourire se dessina sur son visage en voyant le corps luisant d esueur de sa douce: son travail, lui sembla t'il, n'avait pas été en pure perte: il avait visiblement provoqué plus que ce qu'il avait anticipé chez sa bien aimée. Lui rendrait-elle la pareille6 Il n'en doutait pas le moins du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 4:35

Elizabeth arqua un sourcil. Un autre endroit? Certes, c'était bien évidemment. Elle se dota d'une mine hautaine, sans pour autant l'être réellement. Ce n'était que par pur plaisir.

"Alors, suivons ce raisonnement logique..." répliqua-t-elle suavement avant de s'étendre de nouveau, doutant que c'était la meilleure position à adopter.

En même temps, elle s'imaginait d'autres idées à mettre en oeuvre pour rendre plus excitante et mémorable cette soirée qui était déjà bien partie. Puis, elle songea à l'allure de Carter. Bien évidemment, il ne garderait pas ce pantalon éternellement et puisque la température de leur corps respectif gagnait du mercure à perte de vue, elle prit l'initiative de lui retirer en se redressant à nouveau pour lui défaire son bouton ainsi que sa fermeture éclair avant de l'inviter à s'en défaire définitivement. En sous-vêtement à son tour, ils se trouvaient sur un certain pied d'égalité. Finalement, elle se repositionna sur le dos, en proie à de nouveaux plaisirs qui la feraient frissonner agréablement.

Voulant lui rendre service, l'espionne s'empara du contenant à crème fouettée pour la tendre à son amoureux afin qu'il l'utilise à nouveau avec son expertise dans les sensations. Certainement, lorsqu'elle lui avait rendu la pareille, elle n'était pas arrivée à la taille de ce qu'il était capable d'accomplir. Tout du moins, chacun avait sa force et sa faiblesse à ce niveau et tant qu'ils se complétaient, tout allait pour le mieux. Chacun avait sa spécialité et celle-ci semblait être la préférence chez l'autrui. Que demander de mieux dans ce cas? Rien, évidemment. On n'avait pas à faire les capricieux inutilement, chacun recevait ce dont il désirait sans même l'avoir exhausser verbalement ou formuler ce souhait pour qu'il trangresse dans son regard afin que l'autre le lise.

L'espionne arrivait difficilement à masquer cet air intéressé qui voulait tout vivre et sentir. Le plaisir des sens, un jeu à auquel elle aimait bien prendre part en tant que victime. Proie de Martin Carter, Elizabeth Levy savait très bien, pour être consciente de se donner ainsi, ce qu'il l'attendait, mais feint de ne pas y penser pour se garder la surprise pour émettre des gémissements qui signifiraient au médecin qu'elle adorait ça pour qu'il ne s'arrête jamais; en effet, elle avait appris à se contenir et à ne pas trancher et se soustraire à ses moindres moments de faiblesse pour tout abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 4:45

Si Carter se retrouva bien vite presque nu, il n'accorda pas le même traitement de faveur à l'espionne qu'il dévêtit entièrement. Armé d'une cerise au demeurant particulièrement juteuse et du contenant de crème foueté, il descendit bien plus bas, vers une zone plus sensible et plus secrète qui différenciait l'homme de la femme, y appliqua la crème fouettée juste avant d'y apposer la cerise. Et bien évidemment, une fois ces formalités terminées, il passa "à table", réservant un traitement plus insupportable encore qu'il ne l'avait fait lors de sa précédente dégustation. Si corser les choses il fallait alors soit. Mais jamais Martin ne ferait mieux que d'utiliser son talent et son expertise pour pimenter les choses. Conscient de la sensibilité de cette zone, ses dents fines et sa langue agile allèrent trouver ce qui constituait le point central du plasir pouvant être ressentit, ce point même sur lequel reposait la ceirse qu'il avait posé. Elizabeth étant doté d'une rare sensibilité probablement causée par son attitude impulsive, forte et fougueuse, il se doutait bien qu'elle ne saurait se contenir et se retenir bien longtemps: quand on vous prend par ce que vous avez de plus sensible, on a beau être surentraîner mais on cède quand même... Et Carter savait que cette constante ne faisait pas expetion à quelque être humain que ce soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 5:06

Elizabeth, se mordillant la lèvre inférieure pour prévenir ce qui allait suivre, fermant les yeux afin de se concentrer davantage sur le muscle le plus puissant du corps, à savoir la langue, pour en retirer le maximum de sensations. Chose due, chose faite. Aussitôt qu'il commença à se nourrir, la jeune femme extériorisa de petits cris dus à un haut taux de plaisir. D'autant que sa respiration se fit plus rapide et haletante, son corps débutant également à ruisseler de sueur tant elle se contenait. Bien que c'en était presque insupportable pour le commun des mortels, l'espionne avait pu mesurer la hauteur de ses capacités la veille alors que le médecin avait pratiqué une méthode peu commune pour déterminer le taux de contrôle dû à une forte stimulation de la sorte. Certes, elle se cambra, sans déranger son amoureux à l'oeuvre, soulevant son torse dans les airs qui était en proie à des palpitations cardiaques très rapprochées l'une de l'autre. Elle plissa les yeux, comme si le tout lui faisait mal alors que c'était tout le contrôle. Si les gens trouvaient qu'elle avait l'air de souffrir, ils ne connaissaient toutefois pas la véritable nature de la jeune femme qui voulait sans cesse se surpasser. Son impulsivité et sa fougue l'aidait à acquérir des niveaux supérieures avec une aisance certaine.

Soudain, elle le sentit qui s'empara de la cerise. Cette prise arracha un cri de plaisir de ses entrailles à l'espionne qui respirait anormalement. Enfin, quiconque aurait trouvé que tout ceci était l'oeuvre d'une torture mortelle tant le corps ne pouvait supporter une telle pression pour refuser d'extérioriser ce qui la convulsait. En effet, elle commença à ressentir des spasmes, ce qui lui était tout à fait normal.

L'opération terminée, enfin d'après elle, elle rouvrit les yeux pour les poser sur Carter. Elle avait chaud. On aurait dit qu'elle avait tout donné et qu'elle avait accouché de terribles douleurs, agréables pourtant. Elle se surprit elle-même à avoir réussi à ne pas avoir cédé sous la pression d'un tel supplice. Elle se félicita intérieurement de ne pas s'être résignée. Toutefois, il ne fallait pas se coucher qu'elle hésita deux ou trois fois de lui ordonner de tout arrêter. Cependant, toute cette boule qu'elle ne lui avait pas craché allait tôt ou tard finir par sortir...

Tôt ou tard...

Dès lors, refusant d'être plus longtemps immobile, sa fougue animale lui revint, la frappant de plein fouet comme une puissante vague qui venait de déferler sur elle. Elle se précipita sur le médecin, le faisant basculer à la renverse de sorte qu'il se retrouva sur le dos, sa bien-aimée impulsive au-dessus de lui-même. Elle s'empara de ses lèvres avec une frénésie qui la caractérisait très bien.

Après plusieurs minutes, elle le regarda, son sourire ayant disparu et pour cause. Elle respirait assez fortement. Elle l'observa comme si elle le questionnait du regard sans que ce soit le cas. Elle avait l'air soudainement perdue sans l'être réellement. Une expression plutôt grâve sur ce visage de satin, ses traits ne se durcir guère. En fait, pour comprendre la chose, elle ne faisait que reprendre son souffle d'une étrange façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 5:19

"Aurais-je touché un point sensible? Tu m'As semblé plus... Réceptive cette fois. C'est un tic chez moi, j'aime prendre les gens par leur faiblesse. On ne devient pas une sommité dans le monde médical sans avoir un as d'Atout dans sa manche. Mon seul regret est de ne pas t'avoir fait céder si tôt. J'aime commencer les choses avec un peu d'Avance. Peu m'importe, je dois dire que cette dernière bouchée avait un petit quelque chose de plus, loin d'être désagréable... Si tu vois ce que je veux dire. ceci étant dit, je me demande ce que toi tu peux bien me réserver. Je sais avec certitude que j'ai réveillé lam tigresse Lévy. Dois-je en déduire que la partie va commencer sérieusement dans les secondes à venir? Faire tout le travail est pour le moins... Ennuyeux sur le long terme."

Évidemment, Carter provoquait Elizabeth pour la pousser aux actes et il savait que sa belle ne s'encombrait pas de paroles quand elle se mettait de la partie. Si Carter avait un certain lyrisme, elle elle excellait dans la gestuelle avec une grâce et une aisance tout aussi maruqé. Carter se souvenait avoir lu dans un communiqué intercepté que quand on poussait trop le bouchon avec la demoiselle Lévy, ce n'était plus un tigre mais une furie qui prenait le relais. Comme Carter l'avait remarqué sur une plus petite échelle par le passé (visites médicales), personne ne s'imposait ni n'impoait a Elizabeth Lévy sans se frotter a son caractere impulsif que MArtin appréciait tout particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Mer 23 Juil - 5:39

"O... Oui..." bredouilla Elizabeth alors que sa respiration l'empêcha d'articuler comme il faut. "T'in... T'inquiète, tu y... y es parvenu... u... Je... je suis plus... forte qu'hi... qu'hier peut-être..."

Sur ce, n'étant plus capable de formuler un mot de plus tant tout se passait vite dans son esprit qui lui commandait de cesser ce mémèrage pour exprimer sa furie dont sa réputation avait pris naissance. Elle s'attaqua à nouveau à ses lèvres en ne prenant pas la chose à la légère avec l'impression qu'elle voulait les lui arracher sans pitié. Elle prenait la peine de relever la tête pour reprendre son souffle, mais rien qui donnait un réel répit à la victime de son énergie animale. Elle y allait à son rythme et il était bien mieux de la suivre sur sa lancée phénoménale qui ne s'arrêterait pas de si tôt.

Au bout d'un éternel moment, elle cessa le baiser langoureux qu'elle lui donnait comme si elle tentait de le convertir à sa nature de vampiresse en voulant lui fendre la bouche. Elle descendit en laissant glisser sa langue sur la peau de son compagnon de coeur jusqu'à son bassin où elle s'attardait à explorer son nombril, partie du corps qui pouvait contenir des glandes sensorielles réceptives à être manipuler. Ses mains se retrouvèrent bientôt sur le dernier vêtement qui lui restait. L'espionne scruta cet endroit avec un intérêt certain avant qu'une idée lui germe dans l'esprit sur la façon la plus tordue qu'elle pouvait le lui retirer en tenant tête à son caractère. Dès qu'elle trouva, ses dents saisirent l'élastique qui retenait le sous-vêtement à la taille afin de le soustraire à une nudité complète et achevée. S'armant de ses mains fouineuses, elle usa d'une grâce certaine et d'une aisance marquée en lui retirant tranquillement ce bout de tissu qui lui sembla superflu dans le moment. Réussissant haut la main, elle montra fièrement sa prise comme un chien qui venait de rapporter un simple bout de bâton avant de la jeter par terre. Comme elle désirait que le tout se fasse avec protection, car même sa fougue savait la résonner sur ce point, elle s'eclipsa un moment, le temps d'aller chercher le dit élément qui leur permettrait de continuer leurs ébats sans craindre quoi que ce soit. Elle revint et prit les devant en le lui enfilant d'elle-même avec une exécution sensuelle.

Finalement, l'espionne posa enfin son regard sur Carter, son sourire ayant réapparut son visage, l'air de dire que tout était fin prêt. Ayant emboîté le premier pas de danse le soir précédent elle alla s'étendre à ses côtés, lui sussurant à l'oreille qu'il était le maître, après tout, dans la création des sens. Elle se permit une folie en lui léchant sa joue avant d'aller retrouver ses lèvres pour lui faire part de sa fougue habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Jeu 24 Juil - 5:21

"J'en déduis que c'est à moi de partir le bal? Soit, puisqu'il faut s'y résoudre, je me jette volontiers à l'eau... Advienne que pourra comme dit le dicton populaire..."

Dit Carter en souriant et bien fier de l'initiative d'Elizabeth elle n'était pas sans connaître sa propre préférence pour la protection et la sécurité. D'ailleurs, à ce propos, Martin avait toujours affirmé avec une certitude inébranlable que l'on y prend plus plaisir, aux choses en générales évidemment, quand on se sait protégé et presque invulnérable.

Évidemment, dans ce cas particulier, ce n'était pas tant la sécurité qui lui importait mais le plaisir mutuel qu'il allait fournir et échanger avec son aimée. Le "premier contact" se fit sans trop de mal, Martin ayant acquis une certaine expérience la veille et bien que novice dans le domaine, il su quoi faire et comment le faire pour rendre cette fusion des corps aussi agréable que professionnelle, à son sens tout du moins: il n'en demeurait pas moins, après tout qu'il avait sa propre conception du terme professionnel et que sa définition était aussi stricte que conservateur, selon certaines mauvaises langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Jeu 24 Juil - 5:47

Elizabeth hocha la tête en guise de réponse. Après tout, elle voulait rester simple dans le moment. Et puis, chacun son tour... afin, ce n'est pas comme s'il s'agissait d'une partie où chacun frappe la balle avec un bâton pour lancer comme un projectile. C'était plutôt un jeu à laquelle on prenait de l'expérience en explorant et en suivant son instinct. Ce n'était pas le moment de prendre des notes, mais plutôt de mettre en pratique ses propres connaissances en la matière. Bien que tout ceci soit nouveau pour lui, la profession de Carter saurait ravir les moindres sens de sa belle.

D'ailleurs, dès le premier instant, la jeune femme ferma ses yeux, en proie à un profond abandon. Elle le laisserait mener la danse comme il l'entendait et elle ne s'en mêlerait pas s'il lui demandait le contraire. D'autant plus qu'elle se mordillait déjà les lèvres jusqu'au sang pour tenter d'échapper à la pression palpable qui s'exerçait dans tout son corps dû à ce haut taux de jubilation. Si jamais le médecin s'avérait à être un expert autant dans les stimulations que cette union charnelle, alors la jeune femme en serait doublement comblée.

De sa propre manière, elle l'encourageait à persévérer dans son exécution alors qu'elle le couvrait de baisers sur son visage et qu'elle lui chuchota des mots qui feraient accroître son imagination en un temps record. De plus, le rythme devenant moins hésitant, la jeune femme étira ses bras de chaque côté comme si on la clouait à une croix. Soudain, elle sentit cette boule prendre naissance dans ses poumons pour remonter à la surface pour enfin exploser au contact de l'air. Un gémissement. Pur et simple dans sa propre définition du moment. Par conséquent, pour le «féliciter», elle l'embrassa langoureusement avec toute la fougue qui courrait dans ses veines en les lui brûlant littéralement.

Certes, bien qu'il soit novice, Elizabeth trouva qu'il s'en tirait plutôt bien... Quoiqu'il en soit, elle cessa de songer à quoi que ce soit afin de mieux se concentrer sur l'ensemble de ce qui se passait entre Martin et elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Jeu 24 Juil - 5:59

Une action n'empêchant pas systématiquement une autre, Martin décida de donner libre cours à une gestuelle à la fois simple et complexe qui saurait ravir les sens de la jeune femme. Celui ayant prétendu que les hommes ne pouvaient faire qu'une chose à la fois n'Avait manifestement jamais eu à faire à Carter, habitué qu'il était à multiplier tâches et opérations dans une même période de temps donné. Faisant judicieux usage de ce don, il s'attaqua au cas Lévy sans jamais lésiner sur les moyens. Sa technique semblait en bonne voie de porter ses fruits, ce qui le fit sourire: à peine avait-il commencé que la fin s'annonçait déjà heureuse, ce qui pour lui constituait un bon point. Un excellent point même. Les propos d'Elizabeth n'étant pas sans influence sur lui, il se permit quelques fantaisies pour pimenter le tout, sans jamais tomber dans le piège de la surutilisation de ces dernièrs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Jeu 24 Juil - 6:12

Fantaisie. Mot qui relevait même de l'originalité et de l'excentrisme. Une fois bien dosée, les résultats finaux sont plus que satisfaisants.

Alliant habilité et maîtrise des sens, le jeune médecin s'avéra judicieux dans sa manoeuvre. Il savait comment répondre aux points faibles de sa partenaire sans pour autant la déranger. Seulement pour la pousser à bout pour que tous ses efforts de se contenir ruissèlent et perlent sa peau satinée et blanche comme Blanche-Neige. «Qu'ils transgressent!» disait sa petite voix. La volubilité ainsi que son aisance lui garantissait une réputation de partenaire d'ébats amoureux que seule l'espionne connaîtrait, jusqu'à preuve du contraire. Chaque fantaisie obligeait le corps de sa bien-aimée à se cambrer et son torse à se soulever comme si une certaine partie de son corps masculin lui ordonnait que sa poitrine s'exhibe de plus près à ses yeux. Ses mains la soutenaient dans cette intervention jusqu'à ce que ses bras vacillent pour la faire retomber sur le dos.

Il lui en fallait peu maintenant pour qu'elle répète ce réflexe de ses pulsions sans que ce soit son cerveau qui le lui commande. Elle en vint très vite à avoir une respiration très saccadée et haletante entremêlée de gémissements et de petits cris signifiant la grandeur des plusieurs tâches qu'il accomplissait en même temps. Il faut croire qu'être médecin prodiguait des dons qu'on accorde à la gente féminine depuis des lustres. Toutefois, si ce n'était le paroxysme de la chose, le sommet, l'extrémum de tout cela ne serait qu'une jubilation à la puissance 1000. Et que ce soit Carter qui lui offre cette possibilité, dans la mesure où il était sans expérience et toujours puceau la veille, là il aurait dépassé les attentes qu'elle s'était imaginée à son égard. Il faut croire que le proverbe «ne jamais se fier aux apparences» était bien réel et non illusoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Ven 25 Juil - 3:14

Si certains trouvaient que s'Exprimer ouvertement lors de ce type de relation était vulgaire, il n'en était rien pour Carter qui, au contraire, voyait la chose comme la manifestation d'une appréciation X. C'était communiquer sans paroles ce qui plaisait, ce qui faisait du bien, ce genre de choses. Et il appréciait la chose qu'il voyait comme une sorte de stimulation: plus Elizabeth manifestait bruyamment son plaisir, plus il oeuvrait pour faire monter en force ces manifestations. Il n'était pas lui même de marbre dans cette épreuve, ne retenant pas non plus cette conversation sans mots. Il était simplement moins... Véhément que sa belle. Ce qui toutefois ne le privait pas de plaisir, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Levy
Espionne
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 26
Société : Schya
Formation : Technique policière et criminologue
Citation : «L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir»
Date d'inscription : 26/11/2007

Feuille de personnage
Age: 24 ans
Armes: Desert Eagle noir et un petit couteau
Equipement:

MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   Sam 26 Juil - 0:20

Elizabeth garda les yeux fermés, comme si cela l'invitait à ressentir davantage et faire abstraction de ce qui pourrait la distraire visuellement parlant. Chaque vague déferlait sur son corps, l'obligeant à suivre le courant et exprimer clairement qu'elle était toujours là. Heureusement, elle ne prenait jamais le large... Comment aurait-elle pu de toute façon! Quoiqu'il en soit, l'espionne entendait Martin, certes moins bruyant, extérioriser son plaisir.

Certaines vagues frappaient plus fortement et la jeune femme devait se rattacher à quelque chose pour mieux recevoir le choc. Dès lors, elle s'accrochait aux bras de son amoureux en s'aggripant à sa peau. Tant pis si elle lui créait des sillons dignes d'un zèbre, elle ne s'en occupait pas tellement puisqu'une autre chose lui occupait l'esprit. D'autant plus que ses cheveux, trempés, se collaient à sa peau, d'une certaine façon, cela lui bloquait toute logique dans le moment présent.

Le tout dura assez longtemps pour qu'Elizabeth perde la notion du temps. Elle haletait si fortement qu'elle se raclait la gorge plusieurs fois en une seule minute. Elle se passa une main dans ses cheveux, la seule chose qu'elle réussit à faire correctement durant toute la manoeuvre du médecin. Puis, elle saisit la tête de Carter afin d'approcher leurs lèvres qui se soudèrent immédiatement comme si la sueur les avait collé. Encore là, elle n'avait pas perdu sa fougue pour autant pour être aussi langoureuse dans son exécution. Elle restait néanmoins sous le choc de cette échange d'énergie plutôt... épuisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie en amoureux sous le couvert du travail (PV)
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Schya :: Le quartier :: Centre culturel et commercial Schya-
Sauter vers: