Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un peu de repos

Aller en bas 
AuteurMessage
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Un peu de repos   Ven 13 Juin - 21:49

Quelle dure journée que celle d'un tueur à gages au service de la Mavros ! Et peut-être pas qu'au service de la Mavros finalement, le boulot de tueur à gages n'était pas de tout repos en général. Takeru venait juste de faire griller un de ses anciens clients. Faire griller un de ses anciens clients, c'était une expression qui plaisait bien à Takeru, même si il était rare qu'il l'emploie.

Le moins qu'on puisse dire, ce qu'il n'était pas mécontent de rentrer chez lui, même si il venait juste de croiser la créature la plus extraordinaire, et je ne parle pas de Ness, qu'il ait jamais vue, juste comme ça dans la rue. Bien sûr, elle ne l'avait pas remarqué, et il n'était pas vraiment du genre à aborder les gens comme ça dans la rue. Il était donc rentré chez lui sans avoir rien tenter. Il le regrettait un peu, mais se dit pour se consoler que de toutes façons, il aurait sa chance un jour ou l'autre.

Arrivé à son étage, Takeru sortit ses clefs de sa poche arrière et remonta ses lunettes de soleil sur le haut de son crâne. Il ouvrit la porte, mais ne prit même pas la peine de la vérouiller derrière lui. La première chose qu'il fit, c'est se diriger droit vers l'un de ses tiroirs qui contenait un tas de cochonneries, des chips, du chocolat, des biscuits, de la guimauve, etc...et se prit une barre chocolatée qu'il déballa et mordit à pleine dents dedans.
Après quoi, il fit ce qu'il faisait depuis des années et des années, il plaça sa chaise de bureau face à son aquarium, qui soit dit en passant etait plus large que son propre lit car Ness son poulpe, avait un immense besoin d'espace selon lui, observa un long moment le poulpe prendre la forme des differents coquillages qui se trouvaient au fond de son espace aquatique, et entreprit de lui raconter les meilleurs comme les pires moments de sa journée tout lui répétant qu'il était bien le seul à le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Ven 13 Juin - 22:18

Charlie comatait dans le hall de la Mavros, affalée de tout son long dans un fauteuil défoncé, un joint à la bouche, lorsqu'elle aperçut du coin de l'oeil une silhouette familière. Takeru, un bon vieux pote qu'elle avait rencontré par python et poulpe interposés. Elle essaya de se lever, mais elle était tellement défoncée qu'elle arriva à peine à redresser sa colonne vertébrale. N'allez tout de même pas penser que c'était le joint qui la mettait dans cet état. Mais non, voyons, enfin. Bien d'autres substances illicites circulaient dans son corps... Comme d'habitude.

- Gnnnnaidez-mwaaaaaaa ! marmonna-t-elle d'une voix pâteuse et pitoyable à un collègue qui passait juste devant elle.

Le type lui jeta un regard blasé, poussa un soupire et lui tendit sa main. Ce genre de spectacle était si courant à la Mavros qu'il n'étonnait plus personne. Charlie s'agrippa à la main de son collègue et se hissa pour se tenir debout, sur ses jambes flageolantes.

- Wrxxflrbl... Horrorshow !
baragouina-t-elle, les yeux perdus dans un trip qu'elle seule pouvait voir.

Elle scruta le hall du regard. Takeru venait de s'engouffrer dans un ascenseur dont les portes s'étaient déjà refermées. Titubantes, Charlie se dirigea à son tour vers les ascenseur et en appela un autre. Elle pénétra à l'intérieur, et mit bien trois minutes à trouver le bouton de l'étage de l'appartement de Takeru. Elle appuya dessus et la boîte infernale se mit en branle. Il lui sembla se dérouler une éternité avant d'arriver à bon port. Elle s'extirpa de l'ascenseur comme d'une jungle. Puis, elle déambula dans le couloir à la recherche de la porte de l'appartement de Takeru. Encore heureux, elle se souvenait du numéro. Elle était peut-être shootée mais elle n'avait pas perdu la mémoire.

Elle ne prit même pas la peine de frapper à la porte. Elle s'appuya de tout son poids contre la porte et tourna la poignée. Elle pensait qu'elle serait fermée, et que le bruit attirerait Takeru qui viendrait lui ouvrir. Mais la porte n'avait pas été verrouillée et s'ouvrit à la volée. Charlie s'écroula par terre, manquant d'écraser Basil, son python, qui, ayant senti qu'il allait voir son ami Ness, avait sorti la tête du sac de sa maîtresse.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Ven 13 Juin - 22:45

Le jeune homme était en grande conversation avec son poulpe. Conversation est un bien grand mot bien sûr, mais il tapotait doucement la paroie de l'aquarium tout en parlant et le poulpe semblait l'écouter avec beaucoup d'attention. Takeru s'était dit maintes et maintes fois qu'il aurait adoré que Ness soit doté de la parole, car il était intimement persuadé qu'il aurait pût lui donner les meilleurs conseils qui soit.

Quand soudain un bruit retentit dans le couloir, cela dit c'était un bruit de passage, par conséquent rien d'assez intéressant pour que Takeru deigne y faire attention. Mais à peine quelques secondes plus tard, sa porte s'ouvrit en grand et une masse s'étala dans l'entrée.
Ca n'était pas vraiment la peine de se demander qui c'était, ni même de s'inquièter, car la personne en question n'était autre que Charlie Blue, la fille grâce à qui Takeru était entré à la Mavros. Oh bien sûr des gens normaux se seraient inquièté de l'état de leur ami si celui-ci s'était vautré sur le pas de leur porte, mais c'était Charlie, et quiconque la connaissait savait parfaitement qu'elle était probablement encore shooté.

Ce n'est que quand Ness rompit le contact visuel, sûrement à cause de Basil, que Takeru tourna la tête vers Charlie. Il se leva avec lassitude et l'aida à se remettre sur pied, avant de reprendre sa place initiale.


-Salut Stu, dit-il simplement, sans prendre la peine de lui proposer de s'asseoir ou quelque chose à boire, ça faisait tellement longtemps, du moins à ses yeux, qu'ils se connaissaient que ça n'était plus automatique.

Stu était le surnom qu'il lui donnait, mais allez savoir pourquoi. Peut-être parce que c'était inaproprié et que ça lui plaisait comme ça.
Il s'amusa un moment à faire tourner sa chaise de bureau, avant de continuer :


-Qu'est ce qui t'amène?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Ven 13 Juin - 23:27

Charlie se réhaussa sur ses pattes avec l'aide de Takeru, lequel ne semblait aucunement surpris d'avoir vu débouler une camé sur le sol de son appartement sans s'être même donné la peine de frapper. Normal. C'était déjà arrivé tellement de fois avec Charlie. Elle se laissa tomber presque aussitôt dans le fauteuil le plus proche, alors que son ami lui demandait ce qui l'amenait.

- Boâââh... répondit-elle. Z'sais pas ! Avais envie !

Déjà, Basil s'était glissé hors de sa besace pour se diriger vers l'aquarium de Ness.

- Et puis les p'v'tits se sont pas vus depvuis longtemps ! ajouta-t-elle en les désignant d'un doigt mou.

Elle regarda Takeru d'un oeil vitreux pendant de longues secondes avant de demander d'une voix pâteuse :

- T'aurais pas un fond d'vodka par hasard, Ruru ?


Ce n'était certainement pas raisonnable, dans son état, de boire de l'alcool... Mais Charlie n'avait jamais été raisonnable, et jamais personne n'avait essayer de la raisonner, pas même Takeru. Pendant ce temps, Basil s'était dressé de façon à faire face à Ness, et ils ondulaient tous les deux de concert comme s'il s'agissait d'un étrange moyen de communication inter-espèces.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 14 Juin - 0:02

Takeru avait toujours trouvé le fait qu'un poulpe et un python semble s'apprécier à ce point, alors qu'il n'était pas vraiment fait pour s'entendre, et ce spectacle l'attendrissait, même si maintenant, il avait pris conscience qu'un python peut s'avérer dangereux et qu'il était un peu plus méfiant vis-à-vis de Basil, qu'il ne l'était avant.
Cependant, il n'avait jamais fais part de son point de vue à Charlie, pour la bonne raison que si un python n'est pas pas le parfait animal de compagnie, un poulpe non plus. Puis de toutes façons, Charlie ne l'aurait pas écouté, tout simplement parce qu'elle n'était pas le genre à écouter ce qu'on lui disait, c'était d'ailleurs pour ça qu'il ne la sermonait jamais sur sa façon d'agir.


-C'est vrai, répondit-il avec un sourire vague.

C'est alors que Charlie lui demanda si il n'avait pas de vodka. Il fût surpris parce qu'il consommait de l'alcool, oui quand même, même si ça restait toujours raisonnable, mais n'en avait pas la moindre goutte chez lui. Il pensait que Charlie devait être au courant depuis longtemps, étant donné que c'était quand même l'un de ses principes de base.


-Hello~ Stu tu sais bien que j'ai pas ça chez moi.

Il se leva et fouilla dans ses armoires pour en sortir deux bouteilles.

-Alors j'ai du coca, et du sirop de menthe, t'en veux?

Takeru ne s'en rendait peut-être pas compte, mais Charlie n'en avait probablement rien à faire de son coca et de son sirop de menthe. En fait quand on prenait le temps de l'examiner, l'appartement de Takeru ressemblait plus à une chambre d'enfants, avec son désordre constent, ses trois robots avec pulvérisateurs alignés sur ses étagères, ses jeux vidéo étalés par terre etc...qu'à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 14 Juin - 0:15

Charlie émit un son étrange, à la limite entre le ronronnement tout mignon et la toux de fumeur pas mignonne du tout. Comme toujours, elle était dans le paradoxe : abjectement adorable, cette bonne vieille Charlie.

- T'veux rire, mon frère ? Tu veux m'empoisonner, c'est ça, HEIN ? Muéhéhé... J'le savais, t'es qu'un pourri !


Bien sûr, elle plaisantait, et Takeru le savait bien. Ç'aurait été quelqu'un d'autre, elle l'aurait descendu... peut-être, rien que pour lui avoir proposé de telles boissons. Mais là, cela l'amusait, car il s'agissait de son bon viel ami. D'ailleurs, Charlie se sentait d'humeur taquine et joueuse aujourd'hui. Elle se leva tant bien que mal et tituba jusqu'à Takeru.

- J'vais t'casser le gulliver moi, t'vas voir !
lança-t-elle entre deux ricanements.

Elle attrapa la tête de Takeru et la coinça entre ses bras pour lui administrer un shampoing : elle lui frotta le sommet du crâne avec son poing, emmêlant ses cheveux, une de ses "blagues" préférées. Puis elle lui rendit sa liberté et se dirigea vers l'aquarium. Elle prit Basil dans ses bras et le posa sur le couvercle afin qu'il puisse s'y suspendre et glisser le long de la paroi pour être plus proche de son ami. Un poulpe et un python amis... Vraiment, la Mavros regorgeait de spécimens uniques en leur genre.

- T'sais pas t'amuser, Ruru. Tsss... T'as quelque chose à me proposer ?

Elle avisa les jeux vidéos.

- Une tite partie, peut-être ?



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 14 Juin - 1:02

Takeru sourit et leva les yeux au ciel, comme toujours, la réaction de Charlie était plus qu'excessive, comme si de la menthe allait la tuer.
Il allait lui répliquer qu'il était un pourri et que de toutes façons, personne ne pourrait rien y faire, quand celle-ci l'attrappa pour lui faire un shampoing, ce qu'il n'avait absolument pas vu venir, malgrés l'habitude.
Il ronchonna un moment avant qu'elle le lâche, et partit à la rencontre de son miroir, évidemment, ses cheveux ne ressemblaient plus à rien maintenant.


-Merde, t'es chiante, il me faut super longtemps pour arranger mes cheveux le matin !

Il l'écouta pendant qu'il essayait de refixer sa coiffure, il ne savait pas s'amuser? Oui, Charlie avait sûrement raison, bien que Takeru avait toujours essayé de s'amuser par lui même, comme à l'époque ou il était seul au fond de sa cave. Il comprenait très bien que quelqu'un comme Charlie trouve ça lassant.

Une petite partie? Oui cette idée plaisait bien à Takeru, ça faisait longtemps (enfin si on considère deux jours comme longtemps) qu'il n'avait plus eût l'occasion de jouer.

-Bonne idée, on va jouer à Mario Bros !

Il se mit à rire, évidemment c'était une blague. D'ordinaire, ils jouaient à Tekken, à King Drift ou à Mortal Kombat, mais dernièrement, Takeru avait trouvé une petite merveille, une antiquité, certes, mais qui pourrait être très amusant.

-Regarde ce que j'ai trouvé, dit-il en partant à la chasse à la wii sous son lit. Son lit était poutant minuscule, mais il lui fallut un long moment avant de retrouver les deux manettes et le plateau.

-Tadaaa, s'exclama-t-il en montrant fièrement sa trouvaille à Charlie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 14 Juin - 18:25

Charlie n'était pas une experte en jeux vidéos, mais Takeru avait développé chez elle un certain goût pour ces distractions. En plus, la petite fille éternelle - complètement barrée, mais tout de même une enfant - qui vivait en elle appréciait plutôt ces jeux tous plus défoulant les uns que les autres. Mais jamais elle ne se serait mise à jouer à cela si elle n'avait pas rencontré Takeru, car elle n'avait jamais eu besoin de passer par les jeux vidéos pour exorciser son besoin de castagne : elle le faisait déjà dans la vraie vie !

La Wii ? Elle n'en avait encore jamais entendu parler. Parfois, Takeru ressortait de telles vieilleries, et elle en découvrait quasiment à chaque fois de nouvelles quand elle lui rendait visite. Elle aimait bien la Nain Tant d'Eau 64, ou quelque chose comme ça, même si les images étaient pourraves, les jeux étaient marrants, mais Takeru lui avait assuré qu'il existait des consoles archaïques qui possédaient des graphismes pas trop mal et qui égalaient parfois presque ce qui se faisait actuellement. De toutes façons, ça ne parlait pas trop à Charlie, car comme nous l'avons déjà précisé, elle ne s'intéressait pas vraiment à tout cela et ne savait donc pas trop ce qui se faisait actuellement. Cela ne voulait néanmoins pas dire qu'elle n'appréciait pas jouer lorsqu'elle en avait l'occasion, la preuve ! Sinon elle n'aurait jamais proposé une partie à son Ruru. Seulement lorsqu'elle était seule, ce n'était pas le genre de choses auquel elle passait son temps libre, du tout.

- C'est quoi cette nouvelle boî-boîte ?
demanda Charlie en désignant la Wii du doigt. C'est bien au moins ?

Elle s'approcha et arracha sans ménagement la console des mains de Takeru. Elle la leva en l'air pour regarder la marque.

- Aaah c'est Nain Tant d'Eau ! Ça devrait être pas mal.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 14 Juin - 19:08

La façon dont Charlie prononçait Nintendo le faisait toujours rire, décidément, elle n'y connaissait vraiment rien.

-Ouais c'est Nintendo qui faisait ça, dit-il en lui prenant la console des mains pour la brancher sur sa télé. Il fouilla encore un peu dans tout son désordre à la racherche d'un jeu, puis l'inséra dans la machine.

Il revint à côté e Charlie et lui tendit la manette, en lui expliquant un peu le fonctionnement, puis il lui dit de s'entraîner un peu, pendant qu'il cherchait un bon CD à mettre en fond, car Takeru ne pouvait vivre sans musique.

Il lui fallut un moment avant de trouver ce qu'il cherchait, il étaqit même tomber sur un vieux CD des beatles, ce groupe qu'il trouvait complètement ringard, et qu'il s'était vu offrir par l'un des clients de sa mère quand il était petit. Il était hors de question qu'il écoute ce genre de musique, et le CD vola jusqu'à sa corbeille à papier.
Il introduisit le disque dans son lecteur CD's, encore un ancien modèle, parce qu'il aimait le son nostalgique qui s'en échappait, appuya sur play, et aussitôt une musique pop-rock se répandit dans toute la pièce.


-Bon t'es prête à te prendre la raclée de ta vie?

Il revint une nouvelle fois à côté de Charlie et lança une partie de Dragon Ball Z, tout en s'échauffant un peu avant, parce qu'il avait entendu de nombreuses fois que des gens s'étaient fais des claquages, et une même une fois qu'un type était resté suspendu à son ventilateur en jouant avec cette console.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Dim 15 Juin - 15:31

Charlie prit une manette et failli s'emmêler les mains dedans en essayant de passer la dragonne autour de son poignet. Décidément, elle n'était vraiment pas douée. Elle commença à faire des gestes flous, se demandant pourquoi elle faisait ça. Alors qu'elle s'entraînait comme le lui avait conseillé Takeru, un objet volant non identifié passa à raz de son nez, manquant de lui en égratigner le bout.

- Késéksa ? marmonna-t-elle en se dirigeant vers la poubelle où la soucoupe volante avait atterrit.

Elle se pencha pour ramasser l'objet et constata que c'était un CD des... Béhatlès ? Ouais, pourquoi pas. Charlie n'en avait jamais entendu parler, néanmoins, elle scruta leurs photos et dit :

- Hmmm... Mignons ! T'en veux plus ? J'le garde.

Elle farfouilla dans son sac et en tira une ficèle noire. Elle passa le CD dessus et accrocha le tout sur son chapeau melon. Cela lui donnait une espèce d'air de docteur maboule, mais bon, tout dans son apparence laissait entendre qu'elle était tarée... La musique que Takeru avait choisie résonna bientôt dans la pièce. Ce n'était pas exactement du goût de Charlie, qui ne jurait que par la musique classique (contre toutes attentes) mais elle avait bien dû s'y faire à force de côtoyer Takeru.

Elle regarda d'un oeil vitreux les personnages ridicules aux coiffures démesurées ressemblant fort à des balais à chiottes s'agiter sur l'écran, puis ricana à la remarque de son ami.

- Ouais c'est ça. Ranafoute ! C'est pas comme si c'était en vrai. Parce qu'en vrai, j'aurais aucun mal à casser le gulliver à ces espèce de folles.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Dim 29 Juin - 20:57

Takeru haussa les épaules quand Charlie dit qu'elle gardait le CD qu'il venait de balancer à la poubelle, lui signalant de cette façon qu'il n'en avait rien à faire.
Mignons? Décidémment, elle avait de drôles de goûts, ces pseudo-chanteurs était carrément d'une autre époque. Enfin soit, il préféra ne pas relever.

Cela dit, il faillit s'étrangler en riant à ce qu'elle venait de dire, il lui semblait tellement ridicule que même en vrai et même si Charlie était une pure psychopathe, qu'elle puisse casser quoi que ce soit à Sangoku ou Vegeta. Mais là encore, il ne releva pas, après tout, il avait bien faillit y rester deux secondes plus tôt, c'était bien suffisant.

Il appuya sur play et la partie commença, aussitôt Takeru entra dans la peau de son personnage et se mit à sauter partout.
Il était en pleine création d'un mawashi, quand soudain un énorme bruit d'éclat de verre retentit, aussitôt, Takeru se jeta à plat ventre, les mains sur sa tête afin de la protéger des morceaux de verre volant.
Il jeta un coup d'oeil et remarqua que c'était sa fenêtre qui venait de voler en éclat, et un vélo passait juste sous son nez. Par réflexe, il s'assura que son propre vélo était bien à sa place habituelle, au moins ce n'était pas le siens qui venait de démolir sa vitre.
Il se redressa, et dit d'un air déconfit :


-Ma fenêtre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Dim 29 Juin - 21:23

Charlie ramait un brin avec les manettes, et se prenait naturellement une branlée au bout de quelques secondes seulement. Elle pestait allègrement, comme à son habitude, n'étant pas une bonne perdante. Elle s'apprêtait à jeter les manettes par terre, de dépit (Takeru s'était vu de nombreuses fois contraint de racheter du matériel à cause des crises de colère de Charlie), lorsqu'un fracas retentit dans la pièce. Charlie sursauta et lâcha les manettes, agrippant par réflexe sa Britva, juste au moment où un vélo lui passait sous le nez, manquant de le lui arracher. Elle poussa un petit couinement alors que Takeru se lamentait sur sa fenêtre.

- Mais... que...

- Je sais que t'es làààààààà ! chantonna une voix masculine à l'extérieur.

Charlie jeta un regard interrogateur à Takeru. A qui s'adressait leur agresseur ? Ils ne pouvaient trop le savoir étant donné que l'intrus n'était pas visible pour l'instant. On pouvait entendre des bruits divers, du genre chute de verre brisé et de pierre. Finalement, une tête apparue à la fenêtre.

- Ma p'tite chouette effraie !

- Billy Boy ? Mais qu'est-ce que tu fous ici ?


Le dénommé Billy Boy se hissa par la fenêtre et atterrit à l'intérieur de l'appartement. Il s'avança vers les deux collègues Mavros. Charlie, bien que toujours shootée, restait attentive. Billy Boy n'était pas un Mavros. C'était le chef d'un gang de rue du quartier Mavros qui dépendait, comme tous les autres, de l'organisme criminel. Charlie entretenait diverses relations avec lui, allant du trafic de drogue à l'association criminelle en passant par le sport de chambre. Néanmoins, dernièrement, elle l'avait planté à plusieurs reprises, ce qui n'avait pas manqué de le contrarier, et il avait de nombreuses fois cherché à reprendre contact avec elle, sans succès... jusqu'à aujourd'hui.

- J'ai reconnu ta voix mélodieuse alors que je passais dans le coin, expliqua-t-il non sans ironie.

Il fallait avouer que Charlie avait un sacré organe lorsqu'elle s'énervait. Elle se serait trouvée au dernier étage de la Mavros qu'il l'aurait quand même entendue depuis la rue.

- T'aurais pu sonner avant d'entrer ! dit Charlie en faisant la moue, cette petite moue qui lui était si caractéristique, à mi-chemin entre une frimousse taquine et enfantine et le regard lubrique d'une vamp.

Elle s'approcha du vélo qui s'était encastré dans un fauteuil et actionna la sonnette : dring dring !

- Tu vois, comme ça...

Ce faisant, elle s'était tournée en direction de Takeru et lui fit comprendre d'un regard qu'il vallait mieux ne rien faire pour le moment et qu'elle maîtrisait la situation... ou pas. Car en effet, Billy Boy s'approcha d'elle et la pris dans ses bras, laissant ses mains se balader sans retenue. Charlie leva les yeux aux ciel. Mais qu'il était lourd, ce type ! Elle ne le repoussa pourtant pas, ne voulant pas l'énerver. Elle le savait extrêmement susceptible, et il valait mieux ne pas envenimer la situation. Non pas qu'à eux deux ils n'auraient pu facilement maîtriser l'intrus. Mais elle préférait garder Billy Boy dans sa poche, car il lui était très utile à l'extérieur. Aussi, elle fit un petit signe à Takeru pour lui faire comprendre qu'elle ne souhaitait pas qu'il intervienne... et elle espérait qu'il en tiendrait compte et qu'il n'en ferait pas qu'à sa tête, ce qui risquait d'arriver puisqu'il s'agissait après tout de sa piaule que Billy Boy avait défoncée.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 30 Aoû - 21:48

Le visage de Takeru était devenu livide, il n'appréciait pas du tout de voir son appartement dans cet état; bon d'accord, ce n'était sûrement pas un palace, mais il y tenait quand même un minimum.
Quand soudain, une voix retentit au dehors, Takeru tourna la tête vers Charlie sous l'effet de la surprise, puis une tête apparut, et la tête parla à nouveau. Takeru se doutait bien que cette voix provenait de la personne qui venait d'éclater sa fenêtre, mais qui cela pouvait-il bien être, et qu'est-ce qui avait bien pût passer par la tête de ce type pour donner ce surnom ridicule à quelqu'un?

Visiblement, Charlie connaissait bien cette personne dénommée Billy Boy; Takeru se dit que son surnom était loin d'être mieux. Il était certain que Charlie ne tenait pas à ce qu'il intervienne dans leur histoire, mais il fallait rester sérieux; Takeru ne pouvait pas regarder Billy Boy plus de trois secondes sans avoir l'irrésistible envie de lui défoncer la tronche. Et le cinéma que Charlie jouait avec lui ne faisait qu'aggraver les choses, si il ne faisait pas bientôt quelque chose, son appartement pourrait presque avoir le nom de chambre d'hôtel de passe, et ça il n'en était pas question.

Tandis qu'il réfléchissait à tout ça, Takeru s'énervait, sa respiration se fit plus intense, plus rapide aussi, il n'y avait plus quoi que ce soit de gentil dans son regard, et il se mit à serrer les poings si fort que ses jointures devinrent blanches. Bref, il ne fallait pas être une lumière pour remarquer qu'il était prêt à défoncer quelque chose.

Il se rua sur Billy Boy, l'attrappa par le col de sa chemise, profita de l'effet de surprise de celui-ci pour le jeter dehors, et poussa par la même occasion Charlie à le rejoindre. Une fois que les deux furent dehors, il s'apprêtait à leur refermer la porte au nez, mais il allait peut-être s'expliquer avec elle d'abord, car même si c'était plus ou moins de sa faute que son appartement se retrouvait dans cet état, il ne lui en voulait pas.


- Vous n'avez qu'à discuter par là...

Furent ses seules explications, cela dit, c'était assez clair pour lui, et sur ce, il clapa la porte et essaya de mettre la main sur son téléphone portable, ces idiots de la Mavros allaient devoir essayer de régler ça au plus vite si ils ne voulaient pas finir dans un gigantesque feu d'artifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 30 Aoû - 22:13

Avant même que Charlie ait pu faire comprendre au défonceur de fenêtre importun que ce n'était ni le moment, ni l'endroit, Takeru, malgré ses recommandations, avait déjà craqué et s'était rué sur eux pour les foutre à la porte. Charlie leva les yeux au ciel alors qu'elle se faisait pousser à l'extérieur, ne cherchant même pas à résister. Elle aurait dû s'en douter, et elle ne pouvait même pas en vouloir à son ami : sa réaction était des plus naturelles, et en plus elle le connaissait bien. Elle avait bien deviné qu'il n'en ferait qu'à sa tête. Il claqua la porte et Charlie et Billy se retrouvèrent tous seuls dans le couloir. Et ça, c'était une chance, car s'il y avait eu d'autres Mavros, Billy Boy était mort. Or, comme nous l'avons déjà précisé, Charlie tenait à garder cet atout dans sa manche.

Charlie s'adossa à la porte et se frotta les tempes qui commençaient à se couvrir de sueur. Elle n'avait pas prévu de gérer un tel événement et n'était pas tellement d'attaque pour cela. La situation risquait de tourner rapidement à son désavantage si elle ne parvenait pas à se débarrasser de son toutou sous peu. Billy Boy lui avait entreprit de s'atteler à nouveau à sa tâche, mais Charlie le repoussa d'un geste mou avant de frapper à la porte de Takeru avec tout autant d'ardeur (pour ainsi dire, zéro).

- L'sse moi tranquiiiille...
marmonna-t-elle à l'adresse de Billy. Takeruuu laisse-moi rentrer, y'a mes affaires à l'intérieur.

C'est vrai, elle n'avait rien pour se défendre. Shootée, désarmée, en gros, elle n'avait pas du tout l'avantage. D'ailleurs, le toutou semblait l'avoir remarqué car il se faisait plus insistant voire même plus violent, profitant d'une rare fois où il lui était possible d'avoir le dessus sur Charlie.

- Arrêteuh ! protesta-t-elle. TAKERU BORDEL ! couina-t-elle le plus fort qu'elle pouvait dans l'état où elle était.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeru Fujimoto
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Age: 18
Armes: Matraque électrique, câbles électriques
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Sam 30 Aoû - 22:31

Takeru mit finalement la min sur son téléphone portable et composa en vitesse le numéro de la maintenance, il patientait, comme cette idiote d'opératrice le lui avait demandé sur un fond de musique d'ascenseur. Takeru se demandait à quoi pouvait bien servir cette musique, sinon à énerver encore plus les gens qui téléphonaient.
Il soupira pour la énième fois, quand Charlie frappa à la porte, lui signalant qu'elle n'avait pas ses affaires avec elle, et qu'il fallait qu'il ouvre.


- Oui, oui, marmonna-t-il, ce qui voulait dire, ouais cause toujours.

Takeru n'avait pas la moindre envie d'ouvrir la porte, si il le faisait, il savait que cette fois, il ne pourrait pas de retenir et collerait son poing dans la face de ce Billy Boy, ce qui, apparemment n'était pas la meilleure des solutions.

Charlie cria plus fort cette fois, bon, il ne serait pas tranquille avant d'être allé lui ouvrir; nouveau soupir. Il raccrocha son téléphone, même si il n'en avait pas finis avec eux, il ne voulait pas gaspiller son crédit d'appel pour rien, et de toutes façons, si ça n'allait pas assez vite à son goût, il passerait au bureau, et se leva pour aller ouvrir.

Affichant une mine indifférente, il la laissa entrer, mais referma la porte au nez de Billy Boy sans faire de manière, et si ça ne plaisait pas à Charlie, elle n'avait qu'à prendre ses affaires et retourner dans le couloir, tout ce qui l'importait pour le moment était la réparation de sa fenêtre, après tout les nuits étaient fraîches, et il n'allait pas dormir là cette nuit.

Il s'assit sur son lit sans se soucier plus de Charlie, et recomposa le numéro de la maintenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Blue
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 104
Société : Mavros
Formation : reçue par la Mavros
Citation : Horrorshow!
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: Meteor Hammer personnalisé, britva (canne dans laquelle est dissimulée un poignard), Sig-Sauer P245
Equipement: un silencieux, un python nommé Basil

MessageSujet: Re: Un peu de repos   Dim 31 Aoû - 20:30

Lorsque Takeru ouvrit finalement la porte, Charlie, qui était affalée contre, s'effondra sur le sol, les jambes par dessus la tête. Elle roula plusieurs fois sur elle-même avant de se retrouver à proximité d'un fauteuil auquel elle s'accrocha pour se hisser à nouveau sur ses pieds. Entre temps, Takeru avait refermé la porte avant même que le gangster intrus n'ait pu pénétrer dans la pièce à la suite de Charlie. Cette dernière ne savait que trop penser de la situation. Si Billy Boy tombait sur des Mavros, dans le couloir, il avait peu de chance, en tant qu'intrus, de s'en sortir, et Charlie perdrait un indic très important...

*Boarf... C'est la vie... Fin, la mort quoi.* pensa-t-elle avec une petite moue.

Elle s'étira et ramassa ses affaires avant d'aviser la mine renfrognée de Takeru. D'une voix pâteuse, elle lança à son intention d'une voix molle mais un peu agacée :

- Oh, ça va hein ! C'est pas ma faute si ce tarjo a voulu exploser ta fenêtre. Je pouvais pas savoir quand même !


Pendant ce temps, Billy Boy avait entreprit de se mettre à tambouriner avec bruit sur la porte afin qu'on le laisse entrer. Charlie se traîna jusqu'à la porte et lui lança à travers la cloison :

- Met un bémol si tu tiens un tant soit peu à ta vie mon chou...

Elle s'approcha de la fenêtre pour constater les dégats, puis récupéra le vélo pour s'en débarasser par la même voie par laquelle il était arrivé. On entendit un bruit de ferraille s'entrechoquant et des cris en provenance de la rue, mais Charlie ne s'en préoccupa pas.

- Bon, c'est pas comme si t'avais à payer non plus, fit-elle remarquer. C'est aux frais de la princesse de toutes façons.



du mal à comprendre Charlie ? jetez un coup d'oeil au lexique de Nadsat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de repos
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Repos après un long voyage
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Repos bien mérité dans une taverne.
» L'Auberge du Repos Eternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Mavros :: Gratte-ciel Mavros :: Étages :: Appartements-
Sauter vers: