Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Jeu 28 Fév - 1:14

Bon, cela faisait un petit moment que Nicholas ne s'était tenu au courant de ce qui se passait dans les différents quartiers d'Ataxia, et vu que malheureusement on ne pouvait pas tout obtenir grâce à internet, il lui fallait se rendre sur place afin de glâner quelques informations intéressantes qui pourraient être revendues au plus offrant.
Notons tout de même que cela ne lui plaisait guère de devoir faire une petite promenade dans les quartiers criminels de la ville, mais il n'avait pas vraiment le choix, s'il voulait gagner du fric, il devait se bouger le cul, c'est ainsi que vont les choses à Ataxia.

Voilà donc ce qui à poussé notre chez ami à venir traîner ses godasses dans le quartier Synnefo, pourquoi ce quartier là précisément? Tout simplement parce qu'il s'agissait du moin dangereux des trois d'après lui, entre les fous de la gâchette Mavros et les pètes-cul Schya, les fêtards Synnefo étaient en apparence les plus sympa, mais fallait voir à ne pas trop se faire remarquer, sans quoi le résultat serait le même que n'importe où ailleurs dans Ataxia...Une balle dans le dos et on n'en parle plus, affaire classée.

Etrangement, Nicholas ne s'était pas déguisé aujourd'hui, il était donc visible sous sa véritable apparence, mais vu que personne ne l'avait jamais vu ainsi, il ne risquait pas d'être reconnu, il avait juste prit la paine de mettre une paire de lunettes de soleil sur son nez, faut dire que passer le plus clair de son temps dans une pièce sombre, ça vous le rend bien une fois en plein jour, enfin, ce sont des choses qui arrivent non?
Il devait trouver quelqu'un à questionner ou alors, et ce serait vraiment génial, surprendre une conversation entre membres de la Synnefo sur un gros coup, les criminels sont si bavards de nos jours, cela ne devrait pas être trop compliqué...Enfin il l'espérait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Ven 29 Fév - 18:12

Entre deux missions, Shiloh avait pris le temps de se balader sur les grandes avenues du quartier Synnefo. Elle avait beau avoir manqué la place de seconde du boss de peu, elle se devait de rester très active au sein de la société, ainsi, le jour ou elle arriverait à détrôner sa détestable adversaire, elle était ainsi sûre que la place lui reviendrait de droit.
Mais n'étant malheureusement pas surhumaine, la jeune fille avait également besoin de d'un peu de repos et de distraction.
Une chance pour elle, le temps s'y prêtait, ben oui se balader sous la pluie, qui aime ça?

Alors qu'elle marchait tranquillement papillonant de droite à gauche, Shiloh eût la malchance de rencontrer l'un de ses collègues. En temps normal, elle aurait été plutôt contente de le voir, mais là elle savait qui il venait s'adresser à elle, ce n'était certainement pas pour la complimenter sur quoi que ce soit, mais plutôt pour la réprimander, étant donné qu' elle avait été impliquée dans une histoire fâcheuse quelques jours plutôt.
Elle croisa les doigts dans l'espoir de le voir tourner au coin d'une rue, mais rien n'y fit et c'est bien dans sa direction qu'il se dirigeait.

Une fois à sa hauteur, il l'entraîna un peu à l'écart, afin de pouvoir la questionner sans que tout le monde ne soit au courant.


-Mademoiselle Hamau, c'est le boss qui m'envoie, à propos de cette histoire avec la jeune Timothy Bartholomew.

Shiloh attendit patiemment qu'il continue, prenant un air légèrement surpris. En réalité elle ne l'était pas du tout, elle ne se rappelait que trop bien cette nuit ou Timothy, la fille d'un plus riches notables de la ville avait faillit se faire assassiner par Ken McFly, un autre de ses collègues, mais Shiloh s'était interposée juste à temps, consciente des conséquences que ça aurait pût avoir pour la Synnefo.
En y réfléchisant, ça faisait d'elle une héroine, mais il était normal que le boss envoie l'un de ses sbires pour s'assurer qu'elle n'ébruiterait pas cette affaire.

Face à son silence, le colosse reprit :


- Vous savez très bien de quoi je veux parler, si jamais Mr Bartholomew apprend que sa chère princesse a bien faillit y passer de la main de l'un de nos hommes, les conséquences seraient très lourdes pour nous tous...

Shiloh soupira, elle n'était quand même pas assez bête que pour aller crier cette histoire sur tous les toits, qui plus est, elle avait elle-même conclut un arrangement avec la "victime" elle-même afin de s'assurer de son silence.

-Bien entendu, je connais la procédure, dit-elle exaspérée en reprenant son chemin, espérant que personne n'aurait entendu tout ça.



[ J'espère que ça te convient, je ne savais pas trop quoi faire alors je me suis servie de l'histoire de mon autre topic XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Ven 29 Fév - 19:56

[C'est parfait ^^]

Comme quoi il faut toujours garder espoir, même en ce bas monde et surtout à Ataxia! Eh oui, voilà que dieu le père avait accomplit un miracle à l'instant en envoyant devant Nicholas ce type bizarre qui avait accosté une jeune femme, assez mignonne soit dit en passant, et qui l'emmena dans un endroit calme, tien tien, voilà qui était fortement intéressant, qui donc ferait cela en temps normal? Je vous le donne dans le mille, les membres de la Synnefo bien sûr! Voilà une parfaite aubaine!
Esquissant un léger sourire satisfait, Nicholas suivit les deux protagonistes de manière discrète, il ne fallait surtout pas qu'il se fasse remarquer, sans quoi il ressortirait du quartier Synnefo dans une jolie caisse en bois.

Alors que les deux personnes se croyaient seules, Nicholas lui s'était planqué derrière le coin d'un bâtiment, à une distance respectable qui lui permettait d'entendre la conversation plus ou moins clairement, c'était amplement suffisant pour son boulot, et justement, la conversation venait de débuter..
La jeune femme s'apellait Hamau, par contre son prénom ne fut pas prononcé, bah, après tout il ne devait pas y avoir beaucoup de gens avec ce nom de famille dans la région...Il haussa un sourcil en entendant le nom de Thimoty Bartholomew, la serial emmerdeuse qui était connue de tous, aussi bien des forces de l'ordre que des criminels et, evidemment, de lui-même, ainsi donc il s'était produit quelque chose entre la Synnefo et la gamine Bartholomew, ça, c'était de l'info vingt-quatres carats minimum; s'arrêtant presque de respirer, Nicholas tendis un peu plus l'oreille..

Très très intéressant tout cela, ainsi donc la petite peste avait faillit être refroidie par un Synnefo, c'est son cher papa qui ne serait pas très jouasse d'apprendre cela, encore faut-il que ce dernier mette le prix pour l'info, quoique vu sa notoriété et son compte en banque, cela ne devrait pas lui poser trop de problèmes, ou alors en faire profiter l'une des deux autres sociétés, Mavros ou Schya, cela les intéresserait sans doute également..
Soudain ce fut un peu la panique, la conversation avait prit fin et la jeune femme se dirigeait sans le savoir vers notre cher détective, une réflexion rapide et le voilà qui sort son téléphone portable de sa poche et le colle à son oreille, comme s'il était en train d'avoir une discussion téléphonique avec un tier, tout ce qu'il espérait c'était que cela fasse illusion le temps que les deux criminels soient partis..

Faisant quelques pas en arrière, il fit ensuite volte-face et se mit à marcher tranquillement tout en parlant à son téléphone, comme s'il venait d'arriver dans cette zone et, histoire de jouer les types innatentifs, il entra délibérément, mais pas trop fort non plus, en collision avec la jeune femme afin d'avoir un alibi en béton..

"Mais oui grand-mère, je passerai dem...Ouch!...Je suis navré, je ne vous ai pas fait mal?"

Faisant mine de couper la conversation, il regarda la jeune femme au travers de ses lunettes de soleil, un léger sourire navré sur le visage, il espérait vraiment que tout aille comme il l'avait imaginé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Sam 1 Mar - 0:33

Shiloh était donc repartie d'un pas assuré, c'est pourquoi le choc ce fit légérement brutale. Elle aurait très bien pût être énervée, n'étant pas dans les meilleures dispositions après ce qui venait de se passer et vociférer des insultes à tout va, mais la douce et optimiste Shiloh ne pouvait décemment pas se comporter ainsi dans les quartiers de la Synnefo, qu'en aurait-il été de sa réputation.
Qui plus est, le jeune home avait l'air tellement désolé, que toute la colère qu'elle aurait pût ressentir se dissipa aussitôt.

Elle épousseta ses vêtements par réflexe, et remit de l'ordre dans ses cheveux, encore un autre réflexe. Elle sourit, et finit par répondre :


-Oh non non, tout va bien, c'est moi qui devrais m'excuser je ne vous avais pas vu venir.

Elle réfléchit un instant, se pourrait-il qu'il ait entendu leur conversation? Elle jeta discrètement un coup d'oeil vers la rue d'ou il venait, par simple précaution. Elle sourit de nouveau se disant qu'elle devait avoir un côté paranoïaque, mais quoi de plus normal pour une arnaqueuse. Ce jeune homme devait juste être un passant comme tant d'autres. Mais et si ce n'en n'était pas un? Shiloh s'en voudrait, ce serait une faute professionnelle grave, mieux valait s'en assurer.
Apparemment il était au téléphone juste avant, aussi dit-elle :


-J'ai interrompu votre communication téléphonique visiblement, qu'est-ce que je pourrais faire me racheter?

Elle farfouilla dans son sac à la recherche de son portable, une fois qu'elle eût mis la main dessus, elle le lui tendis, toujours souriante :

-Vous voulez rappeler votre correspondant?

C'était là une tactique banale certes, mais qui pouvait porter ses fruits malgrés tout, après tout, qui ne tente rien n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Sam 1 Mar - 5:35

Voilà, la machine était lancée, Nicholas avait percuté la jeune femme et avait présenté ses excuses le plus sincèrement possible et, apparemment, la jeune femme faisait de même, quel hasard de tomber sur une personne si polie, cela se faisait extrêmement rare de nos jours, comme quoi on pouvait encore être surpris.
Bon, ils n'allaient tout de même pas passer leur temps à s'excuser éternellement l'un auprès de l'autre; tout en se grattant la nuque d'un air légèrement amusé, Nicholas prononça quelques mots..

"Alors disons que c'est notre faute à tout les deux!"

Après quoi il rit légèrement de manière si sincère, on aurait eu l'impression que c'était vrai. Bien évidemment, la jeune femme regarda brièvement autour d'elle, Nicholas savait très bien que ce choc hasardeux pouvait paraître des plus suspects, il lui fallait donc tout mettre en oeuvre pour ne pas se faire coincer, et une petite voix dans sa tête lui sussurait que cela n'allait pas être chose facile...
Comme il le pensait, la jeune femme avait apparemment l'air de vouloir lui compliquer les choses en lui demandant d'abord comment elle pourrait s'excuser et ensuite en lui proposant de rappeler son correspondant...Fort bien joué de la part de mademoiselle Hamau car quelqu'un faisant semblant de téléphoner refuserait poliment la proposition et donc tomberait dans le panneau de manière idiote, mais voilà, Nicholas était tout sauf un idiot, il avait déjà imaginé de multiples situations différentes dans sa cervelle et également la manière adéquate pour se sortir d'un éventuel mauvais pas.
Esquissant un sourire, il hocha doucement la tête et prit doucement le téléphone de la jeune femme..

"C'est très gentil à vous, ma grand-mère doit se demander pourquoi j'ai raccroché si subitement"

Le téléphone portable en main, Nicholas se mit à composer un numéro, mais pas n'importe quel numéro car chez lui, sur sa table de chevet, se trouvaient une petite dizaine de téléphones portables destinés à différentes choses comme, par exemple, un appel fictif, bien évidemment ces téléphones ne quittaient jamais son antre, à quoi cela aurait pu servir?
Appuyant sur la touche "appel", Nicholas enclencha également la touche haut-parleur de manière volontaire en faisant passer cela pour une fausse manipulation; il n'y eu même pas une sonnerie et le répondeur du téléphone portable se mit en route, résonna alors la voix robotique de la messagerie..

"Vous êtes actuellement en contact avec la messagerie vocale de 555-493-026, veuillez laisser un message après le bip, pour terminer, appuyez sur la touche raccrocher.....Biiiip"

Nicholas poussa alors un soupir, le genre de soupir blasé qui en disait long, comme si le fait d'entendre cette messagerie le déprimait...

"Grand-mère, c'est moi Yann, j'ai raccroché rapidement car j'ai bousculé quelqu'un dans la rue et cette personne m'a prêté son téléphone pour que je te rapelle, je disais donc que je viendrai te voir demain dans l'après-midi sans fautes, bisous mamie...Ah oui, j'espère que tu n'a pas ENCORE égaré le chargeur de ton téléphone, au revoir"

Et il raccroha, tendant le téléphone à sa propriétaire avec un petit sourire amical, il espérait que son petit stratagème avait fonctionné, si pas il pourrait toujours menacer la jeune femme avec son pistolet, le problème c'est qu'elle avait vu son visage...Bah, au pire il resterait cloitré chez lui durant quelques semaines et ne sortirai que sous le couvert d'un déguisement.

"Merci beaucoup...Alala, elle est vraiment pas possible ma grand-mère, combien de fois je ne lui ai pas dit de recharcher son téléphone lorsque la batterie était presque usée, elle oublie tout!"

Il haussa les épaules en faisant une petite mine amusante, comme pour dire "Faut pas lui en vouloir vu son âge, ça m'arrivera sans doute aussi plus tard". Ce qui était intéressant pour lui avec cet appel, c'est qu'il pourrait récupérer le numéro de mademoiselle Hamau sur le portable qu'il avait appelé, cela pourrait peut-être lui être utile prochainement, au moins ainsi il avait un contact de plus dans la Synnefo.

"En tout cas je vous remercie, pour le même prix vous auriez pu m'en coller une et me crier dessus"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Sam 1 Mar - 18:01

La jeune fille hocha vivement la tête, acceptant ainsi à moitié la faute de cette bousculade. Lorsqu'elle se retrouvait face à un étranger, ou même lorsqu'elle était en présence de ses collègues, Shiloh adoptait l'attitude d'une parfaite ecervelée qu'un rien fait sourire et toujours de bonne humeur, car elle avait remarqué que c'était celle que tout le monde préférait, son but n'étant bien sûr pas de se faire des ennemis. Mais en réalité, personne ne pouvait la cerner, et c'était justement ce qu'elle voulait.
Et bien entendu, cette fois encore, elle prenait cette attitude.

On aurait pût penser qu'en lui prêtant son téléphone portable, elle s'exposait à des risques, étant donné qu'elle ne le connaissait ni d'Eve ni d'Adam, mais en fait non, car Shiloh était très prudente et changeait régulièrement de carte sim, juste par précaution, de cette façon, presque personne ne connaissait son numéro.

Quand elle vit le jeune homme composer le numéro, et s'adresser à la messagerie vocale, elle se dit que son plan était tombé à l'eau, mais ça ne la surprit pas plus que ça, sa tactique était assez simple, et si elle tenait compte de ce qu'elle faisait elle-même pour ne pas faire connaître son propre numéro, il n'était pas étonnant que d'autres pensent à faire de même ou aient encore d'autres moyens.
Elle prit cependant la peine de mémoriser le numéro de tête, une autre précaution au cas ou il y aurait un problème avec portable.

Elle reprit son portable quand le jeune homme le lui rendit, et sourit à la phrase qui suivit.


-Ah oui, les grand-parents et la technologie ne font pas bon ménage, je connais bien ça aussi.

Dans le genre phrase toute faite, on pouvait difficilement faire mieux. Bien sûr, elle ne connaissait rien à cette situation, mais prétendre l'inverse la rendait plus attachante aux yeux de son interlocuteeur, enfin dans la plupart des cas.

Son sourire s'élargit davantage avec ce qui suivit, et elle répondit :


-Je dois dire que je n'avais pas songé à ça, mais il n'est pas trop tard, vous voulez qu'on essaye monsieur...Yann c'est ça?

Bien entendu, elle avait fait exprès de mentionner le prénom qu'il avait mentionné un peu plus tôt, juste pour observer sa réaction.
Elle se mit en position de combat, imitant les karatekas qu'elle avait un jour entrapperçus à la television avec le plus grand sérieux. Puis son sourire réapparut et elle se ravisa.


-A bien y réfléchir, je ne préfère pas, après cela ma conscience me dirait de me racheter une nouvelle fois, et je ne vois vraiment pas ce que je pourrais faire d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Ven 7 Mar - 0:37

Eh oui, les vieux de nos jours, on n'oserait même plus les sortir, enfin...Voilà, Nicholas avait réussit à se tirer d'un mauvais pas si l'on peu appeler ça ainsi..Disons plutôt une situation délicate, non seulement il avait récupérer quelques informations qui pourraient lui être utiles, mais en plus il avait berné une membre de la Synnefo, la journée était plutôt bien partie non?
La jeune femme corrobora les dires de notre indic' en affirmant qu'elle connaissait elle aussi les petits tracas des grands-parents et de la technologie, par pure politesse Nicholas sourit de manière amusée comme pour dire "je suis content de ne pas être seul dans la situation" mais derrière cette expression faussement amicale, il se demandait à lui-même pourquoi cette femme lui racontait sa vie alors qu'il n'en avait pour ainsi dire rien à secouer, enfin, faut dire que les femmes sont connues pour être de vraies pipelettes..

Alors qu'il venait de lui rendre son portable tout en parlant de l'éventuelle engueulade qu'il y aurait pu y avoir, la jeune femme appela Nicholas par le faux prénom qu'il avait utilisé, était une chose qu'il faisait assez couramment, il ne fut donc pas étonné de s'entendre appeler ainsi, par contre ce qui le surpris, ce fut la position de karatéka que la jeune femme prit d'un air totalement sérieux..
Nicholas eut alors un blanc d'une demi-seconde dans son cerveau, s'était-il fait avoir? Si oui quelle erreur avait-il commise? Se remémorant ce qui venait de se passer, il s'assura qu'aucune erreur de sa part n'avait été commise, mais bon, autant jouer le jeu non?
Mettant ses mains devant lui comme pour se défendre d'une éventuelle attaque, il se recula légèrement..

"Me frappez pas s'il vous plaît, je sais pas me battre!"

Finalement, il s'agissait juste d'une bonne blague bien stupide..Stupide, c'est lui qui avait eu l'air ridicule en jouant les poules mouillées..Mais bon, cela ne faisait que rajouter de la sympathie au personnage non?
Quoi qu'il en soit, la jeune femme possédait un esprit de déduction bien à elle, ce qui fit sourire Nicholas qui vint apporter une réponse à la question de mademoiselle Hamau...

"Si vous tenez vraiment à me casser la figure et ensuite vous faire pardonner, vous pourrez toujours m'offrir un café et un croissant, je suis pas difficile"

Dit-il en souriant et en haussant les épaules, tout ce qu'il espérait c'est qu'elle avait saisit qu'il s'agissait là d'une boutade et non une invitation à la bagarre...Au pire il utiliserait son arme, voilà tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Sam 8 Mar - 2:45

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Shiloh ne s'était pas attendue un seul instant à une pareil réaction de la part d'un homme, ben oui, dans son île les hommes sont costauds et bagarreurs, et même à la Synnefo, elle n'avait pas franchement l'habitude de côtoyer des lavettes.
Et oui, la plupart des femmes trouveraient ça attendrissant, mais là, ce n'était pas vraiment le cas. Quoiqu'il en soit, elle fit comme si, et se mit à rire.


-Oh non, ne vous inquiètez pas, je ne sais pas me battre non plus.

Pour une fois, ce n'était pas vraiment un mensonge, Shiloh n'avait jamais suivit d'entraînements spéciaux, ni quoi que ce soit, donc elle entendait par là qu'elle ne connaissait aucunes techniques et que si elle se battait ce serait en se basant sur ce qu'elle avait lu dans les livres, ou vu à la télé.
Et pour être franche, Shiloh n'avait aucune idée de comment elle s'en sortirait, car la petite princesse ne s'était jamais battue auparavant, même pas dans la cour de récré, c'est pour dire.
Mais là encore, elle préférait faire l'impasse sur ce sujet, comme ça personne (même pas elle) ne savait dont elle était réellement capable.

Bien évidemment, elle comprit que c'était une boutade, elle n'allait quand même pas vraiment lui casser la figure. Ca serait sûrement très étrange, une fille qui ne dépasse pas les 1m60 mettre une raclée à un homme plus grand et probablement plus fort qu'elle. Bon trève de plaisanterie, il fallait qu'elle trouve une actuce, si elle n'agissait pas rapidement, la conversation prendrait fin sans qu'elle eût le temps de s'assurer qu'il n'avait rien entendu de sa précédente conversation, sa dernière tentative n'ayant rien donné.
Une idée lui traversa l'esprit, mais pouvait-elle vraiment faire ça?
Bah après tout, qui ne tente rien, n'a rien n'est-ce pas?


-Ah ben maintenant vous m'avez donné une raison...

Elle dit ça avec un grand sourire, comme si elle continuait sa petite blague. Sans savoir ce qui se passait dans sa tête, voilà comment on pouvait voir la scène :
Shiloh releva sa garde et donna un coup de poing dans le vide...enfin c'est qu'elle croyait, car en fait, elle toucha le visage du jeune homme. Fort ou pas, elle n'aurait sût le dire.
Ses yeux s'arrondirent de stupéfaction, et elle se rua aussitôt sur lui pour s'assurer qu'il allait bien, se répandant en excuses :


-Oh mon dieu, je suis vraiment désolée !! Je ne pensais pas du tout vous toucher, je faisais juste ça pour rire, et au pire, j'aurais cru que vous vous seriez baissé par réflexe. Je vous prie de m'excuser !!

Les larmes aux yeux, Shiloh avait l'air tellement sincère, mais en réalité, tout cela était calculé bien entendu, juste dans le but de prolonger leur conversation. Cela dit, elle espérait quand même ne pas y être allée trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Mar 6 Mai - 15:17

Une raison? De quoi parle t'elle? Et paf, dans les dents, enfin...Dans le nez plutôt...Nicholas ne s'y attendait pas et la surprise fut des plus totales, il en perdit ses lunettes qui finirent leur chute sur le sol, fort heureusement elles ne furent pas cassées, ouf...
Bizarrement, cela ne lui avait pas fait trop mal, à croire que la demoiselle avait dosé sa force, mais pour quelqu'un qui ne sais soit disant pas se battre, c'était plutôt bien joué.
Reprenant bien rapidement le fil de ses idées, il remarqua que la demoiselle était des plus confuses et s'excusait encore et encore, esquissant un petit sourire, il fit signe de la main que tout allait bien, pas de quoi s'affoler..

"Je vais bien, je suis encore en vie"

Bah oui, faut pas pousser non plus, il en fallait plus pour le mettre à terre, lui qui avait suivi un cours de boxe thaï durant des années, c'est pas un coup de poing qui allait le mettre K.O.

"Mais maintenant vous me devez un café et un croissant"

Dit-il en souriant de manière espiègle tout en ramassant ses lunettes de soleil afin de cacher ses yeux cernés..Mais en se baissant, son sweat se souleva quelque peu, laissant alors apparaître la crosse d'un automatique aux yeux de la demoiselle qui lui était redevable d'un café.
S'étant redressé, il remarqua un petit je ne sais quoi d'étrange, comme si il venait de se faire griller, penchant la tête sur le coté, il fixa miss Hamau dans les yeux..

"Un problème?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Mer 7 Mai - 1:04

Shiloh aurait pût crier un "yay" et se lancer dans une chorégraphie digne d'une cheerleader, tellement elle était fière d'elle à chaque fois qu'elle arrivait à faire passer une émotion qu'elle ne ressentait aucunement, certes, elle avait été à bonne école pour ça, mais à chaque fois elle s'étonnait de son propre don. Cependant, elle se retint bien de faire cela, et se contenta de soupirer de soulagement.
Elle se hissa sur la pointe des pieds et fit mine de s'assurer qu'elle ne l'avait pas blessé, mais en réalité, elle avait profité du fait que ses lunettes de soleil soient tombées, pour bien mémoriser son visage, cela ressemble à de la paranoïa? Mieux vaut être prudent, après tout.


-Je suis contente que vous n'ayez rien, dit-elle d'une voix faussement embarassée.

Son sourire réapparut lorsqu'il lui dit que maintenant elle lui était redevable, et hocha la tête. C'est là, qu'il se pencha et qu'elle apperçut la crosse de son arme. Décidément, ce type était louche, elle en avait la certitude, même si, il était courant que les gens portent une arme dans cette ville. En temps normal, elle ne s'en serait pas effrayée le moins du monde, étant donné qu'elle était sur chez elle dans le quartier de la Synnefo, parmis les Synnefos avec qui elle était en sécurité. Mais voilà le hic, au coin d'une ruelle désertes, ses camarades Synnefo manquaient cruellement à l'appel.
Elle écarquilla légèrement, quasi imperceptiblement les yeux, espérant que cela passerait inapperçu, mais malheureusement pour elle, ce ne fût pas le cas.
Alors que le jeune homme lui demandait si il y avait un problème, pour toute réponse, elle secoua vigoureusement la tête en signe de négations.

-Allons-y pour ce café !ajouta-t-elle d'un ton qui se voulait enjoué, mais qui servait à dissimuler un possible tremblement dans voix.

Sur ce, elle prit la tête pour se sortir au plus vite de cette maudite ruelle et débarquer sur l'une des avenues baignée de soleil, et ou la foule allait bon train, pour être ainsi enfin aux yeux de tous et ne pas se mettre dans une situation qui pourrait lui être facheuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Mer 7 Mai - 1:34

Le fait que miss Hamau aie vu le visage de Nicholas n'était en soit pas un réel problème, en effet, le jeune homme avait prit l'habitude de se déguiser lors de ses rares sorties dans la foule, il comptait un nombre de tenues aussi nombreuses qu'il y a d'habitants à Ataxia, donc elle le recroiserai à coups sûr sans le savoir.
Réajustant ses lunettes de soleil sur son nez, Nicholas vérifia discrètement que son arme demeurait cachée, il avisa alors que non, ce qui était assez ennuyeux, cela voulait dire que son interlocutrice avait pu voir le glock qu'il portait à la ceinture, bien qu'elle semble n'avoir rien vu..De toutes façons beaucoup de gens possédaient une arme dans cette foutue ville...

"Eh bien, je ne connais pas le quartier donc je vous laisse me guider"

Il sourit doucement, comme à son habitude, il était bel et bien conscient que chaque seconde supplémentaire passée avec la demoiselle risquait de lui attirer des problèmes, mais bon, il ne pouvait pas non plus partir comme ça sans bonne raison, cela paraîtrait louche et sa couverture serait anéantie, donc autant jouer le jeu le plus longtemps possible tout en faisant preuve d'une extrême prudence, comme toujours..

Marchant tranquillement aux cotés de miss Hamau, Nicholas se dit qu'il serait peut-être intéressant d'en savoir un peu plus sur elle, même s'il était persuadé qu'elle lui donnerait de fausses informations quand à sa profession et sa vie privée, mais bon, autant faire le type amical afin d'écarter tout soupçons pesant sur sa personne..

"Au fait, je ne sais toujours pas votre prénom alors que vous, vous savez comment je m'apelle"

Il réajusta à nouveau ses lunettes alors qu'ils quittaient la ruelle pour finalement arriver dans une des grandes avenues du quartier Synnefo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Jeu 8 Mai - 22:40

La jeune fille prit donc la tête lorsqu'il lui demanda de le guider, un peu plus rassurée désormais.
Elle avait décidé d'opter pour ce qui ressemblait vaguement à un Starbucks, mais un peu moins fréquenté, ce qui n'empêchait pas pour autant que le café y soit tout aussi délicieux.
Alors qu'ils étaient en chemin, elle repensa aux paroles du jeune homme, alors comme ça, d'après lui, il n'était pas du coin, c'était bon à savoir, même si ça n'était pas d'une grande aide.
Alors qu'elle allait lui poser une question, elle fut prise de court car il lui demanda son nom. Elle fut tentée de répondre par l'un de ses pseudonymes, mais elle se dit soudain que si, comme elle le pensait, il avait bien surpris leur conversation, il devait sûrement déjà connaître son nom de famille, c'est pourquoi elle finit par répondre tout naturellement avec un sourire :


-Vous avez raison, je connais le vôtre et puis je vous dois bien ça, je m'appelle Marina.

De cette façon, elle ne courait aucuns risques, car Marina Hamau était l'un de ses pseudo, et rare étaient les personnes qui connaissaient son nom réel, même au sein de la Synnefo, enfin excepté le boss est ses hommes, comme celui de tout à l'heure bien entendu.

Ils arrivèrent enfin à l'endroit qu'elle avait choisis. Elle poussa la porte et repéra un coin tranquille ou elle prit place.


-Commandez tout ce qui vous fait plaisir ! dit-elle avec un grand sourire.

Et alors qu'ils attendaient que la serveuse vienne prendre la commande, elle lui demanda :


-Alors comme ça, vous ne connaissez pas le quartier, vous n'êtes pas d'ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Sam 10 Mai - 17:22

Marina, mouais, ce nom pouvait vraiment être le sien mais également être un faux, mais bon après tout il s'en fichait un peu, il connaissait son nom de famille et c'était déjà amplement suffisant, le tout maintenant était de ne pas se faire avoir, Nicholas devrait faire preuve d'ingéniosité pour ne pas se condredire dans ses paroles, une seule erreur et c'était la mort assurée...

"Enchanté de vous connaître Marina"

Suivant la jeune femme dans le café, il s'installa en face d'elle et prit aussitôt la carte afin de voir ce qu'il y avait de bon à boire et à manger, rapidement il y trouva son bonheur et un sourire se dessina sur ses lèvres, d'autant qu'il pouvait prendre ce qu'il désirait, mais il allai rester sage niveau dépenses, juste une boisson chaude et une pâtisserie devraient suffire pour l'instant...
Pas d'ici...Ah oui juste, il lui avait affirmé qu'il n'était pas d'ici, il fallait donc continuer la conversation en gardant à l'esprit que soit il était en voyage soit il venait d'arriver en ville; reposant la carte sur la table et ôtant ses lunettes de soleil, il passa une main dans ses cheveux avant de répondre...

"Oui et non on va dire, je suis arrivé à Ataxia il y à deux mois et je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir l'entièreté de la cité, bien qu'on m'aie déconseillé certains quarties...Et vous, vous vivez à Ataxia?"

Il avait répondu avec une franchise et une simplicité qui laissaient penser qu'il disait la vérité, en tant qu'indic et détective, le mensonge faisait partie intégrante de sa vie.
La serveuse arriva enfin et son sourire s'élargit d'avantage, il reprit la carte et passa alors sa commande...

"Aloooors, pour moi ce sera un lait russe très très sucré, ainsi qu'un assortiments de mini donuts s'il-vous-plaît"

Il reposa ensuite la carte tranquillement, avec ce qu'il avait commandé, il y avait de quoi prendre au moins trois kilos vu tout le sucre que contenaient les donuts, et pourtant Nicholas, ou Yann, avait une apparence assez élancée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Hamau
Espionne
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Société : Synnefo
Formation : Arnaque
Citation : A chaque problème sa solution
Date d'inscription : 08/02/2008

Feuille de personnage
Age: 20
Armes: Fil de pêche
Equipement: Téléphone portable

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Mar 27 Mai - 16:29

Shiloh se dit qu'on pouvait difficilement faire plus évasif comme réponse, en même temps, c'était de sa faute, elle n'avait demandé aucunes précisions. Bon ben il faudrait se contenter de cela en attendant, c'est alors que la question lui fût retournée, et elle répondit sans la moindre hésitation :

-En ce moment oui.

De cette façon, elle ne mentait pas, elle n'en voyait pas l'utilité de toutes façons, et ça restait tout aussi évasif. La réponse de Yann la fit sourire, et elle ne pût s'empêcher de demander :

-Donc, on vous a déconseillé certains quartiers?

Ni d'ajouter :

-C'est vrai qu'Ataxia est ce qu'on peut appeler une ville à risque...

Lorsque la serveuse arriva, Shiloh fût légèrement surprise de voir l'empressement avec lequel le jeune homme passa sa commande, et encore plus par son contenu, qui on se devait de la remarquer, avait une haute teneur en sucre, car en effet, il n'avait absolument pas l'air de quelqu'un qui avale ça tout les jours, cela dit, ça la fit sourire.

Après avoir commandé une simple menthe à l'eau pour elle qui n'était pas d'humeur à prendre autre chose et n'en avait simplement pas envie, elle demanda amusée :


-Ce que vous mangez est toujours aussi sucré?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas L Blacksad
Détective privé/Indic'
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 32
Société : Aucune
Formation : Autodidacte
Citation : Je suis la solution à vos problèmes
Date d'inscription : 27/02/2008

Feuille de personnage
Age: 28
Armes: Un couteau à cran d'arrêt et un Glock
Equipement: Ordinateur portable muni d'un micro; Téléphone portable équipé d'un modificateur vocal; seringue de pentothal.

MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   Mer 28 Mai - 1:04

"Oui, on m'a nommé quelques cartiers où il ne fait pas bon se promener seul le soir, entre autres le quartier Mavros pour ne citer que lui....Le problème c'est que je ne sais pas où sont les limites de cet endroit"

Dit-il en haussant les épaules de manière distraite, il apprit également que miss Hamau vivait elle aussi à Ataxia, normal pour une membre de la Syneffo, mais bon, cela, Yann n'était censé le savoir, Nicholas par contre oui, et il l'avait gravé dans sa mémoire, ça peut toujours servir...
Comme il l'imaginait, la teneur de sa commande surprit quelque peu la jeune femme, il faut dire que ce genre de consommation, on l'aurait plutôt attribuée à quelqu'un de plus, comment dire, adipeux, alors que Nicholas lui c'était tout le contraire, avec son sweat assez large on aurait pu croire qu'il n'avait que la peau sur les os...Il sourit alors à la réflexion de son interlocutrice et entreprit de lui répondre...

"Non bien sûr, je prends le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner comme tout le monde, c'est-à-dire équilibré. Par contre, en dehors des repas, je mange énormément de sucreries et autres douceurs dans le même genre"

Il tapota alors légèrement son index contre son front en souriant

"Car cela m'apporte des sucres rapides et me permet de réfléchir avec un rendement assez conséquent, le sucre fait office d'essence pour mon cerveau si vous voulez, et jusqu'à présent cela a toujours bien fonctionné"

Voilà, l'explication était toute bête, enfin, toute bête, ça dépend pour qui bien évidemment, mais pour Nicholas c'était l'évidence même.
Il regarda un peu autour de lui tel un gamin arrivant dans un parc d'attraction, il s'assurait ainsi que personne ni rien de suspect ne se trouvait dans les environs, avec les criminels on ne sais jamais...
Il reporta ensuite son attention sur miss Hamau, en souriant de manière sympathique bien sûr...

"Vous faites quoi dans la vie? Enfin je veux dire comme travail"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les murs ont des oreilles, Nicholas aussi...[Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti-élections -diplomatie: les murs ont des oreilles
» (F/LIBRE) Crystal Reed ? j'ai deux amis qui sont aussi mes amoureux
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Synnefo :: Le quartier :: Grandes avenues-
Sauter vers: