Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Dim 3 Fév - 23:33

*Oui d'un autre côté les cobayes n'était pas doué de parole...* songea Lily malgré elle.

Ne se sentant pas aussi vaillante qu'elle aurait voulu l'être - ou tout du moins le paraître - elle prit la liberté de s'asseoir. Elle hocha la tête, le regard fixé avec absence sur un coin de table.

- Autant vous le dire, Carter, ç'aurait été quelqu'un d'autre, je n'aurais jamais accepté, je déteste faire ce genre de choses, trop de mauvaises expériences.

Elle avait décidé d'être franche et de vider son sac avant que l'expérience ne commence, on ne savait jamais.

- Si je ne vous tenais pas en si haute estime, laissez-moi vous dire que je vous aurais, à ma manière que vous connaissez bien, fais comprendre que vous pouviez tout simplement aller vous faire voir chez les grecs. Donc j'espère vraiment que vous savez ce que vous faites, parce que sinon...


Elle laissa sa phrase en suspend, pas la peine de préciser que cela risquait de barder pour Carter si les choses se passaient mal. Il avait peut-être un caractère de cochon, mais il n'était pas le seul. Elle prit une profonde inspiration, puis dit :

- Je suis prête, allez-y.

Puis expira.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 0:02

"JE vous remercie pour votre confiance Lily. Je peux vous assurer que tout ira bien, les tests parlent d'eux même. Et puis du reste, avec un peu de chance, nous aurons une belle surprise, de meilleurs résultats que prévu."

Dit Carter en procédant à l'injection de la drogue de combat dans l'organisme de Lily. Une information s'imposa à son esprit et il décida d'en faire part à Roverandom en guise de suite à ses précédentes paroles.

"Parlant de surprises, j'Ai oublié de vous en faire part hier mais j'ai rencontré votre frère dans un bar d'Ataxia. Apparemment, il m'a reconnu avant que je ne le reconnaisse. UIn homme charmant si vous voulez mon avis mais il me disait que vous lui manquiez considérablement. Il était un peu saoul et ne cessait de faire allusion à "la nuit fatale". Je ne sais trop de quoi il parlait mais bon, l'Essentiel est que vous sachiez qu'il vit toujours... Une bonne nouvelle, à n'en pas douter!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 0:41

Lily hocha la tête et ne prononça un mot, et pour cause, ses dents étaient serrées dans l'attente de l'injection. Une belle surprise, hein ? Hé bien elle préférait ne pas en avoir du tout, qu'elle soit bonne ou mauvaise. Enfin, bien sûr, tant qu'à choisir, elle préférait bonne que mauvaise, bien entendu.

La d'ordinaire si courageuse Lily se sentit presque flancher lorsqu'elle sentit l'aiguille pénétrer ses tissus. L'implacable tueuse pouvait se faire taillader les tendons sans broncher, mais elle détestait les piqûres... Elle poussa un petit soupir de soulagement lorsque Carter retira la seringue, puis attendit sagement que les effets qu'il attendait se manifestent.

Pendant ce temps, Carter avait innocemment engagé la conversation, ne se doutant pas de ce que cela allait provoquer dans l'esprit de Lily. Dès qu'elle entendit que Carter avait parlé à son frère, elle tiqua. Et plus Carter parlait, plus elle sentait diverses émotions, allant de la colère à la tristesse en passant par l'inquiétude, monter en elle.

Elle releva vers Carter un regard qui semblait lancer des lames de rasoir, mais qui était également quelque peu humide. Ses mains étaient tellement crispées sur les accoudoirs que ses jointures avaient blanchi. Elle ne répondit rien, pas un mot, et restait immobile à fusiller son collègue du regard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 0:46

Carter, qui comme d'habitude était trop concetré sur son travail pour se rendre compte de la réaction de Lily (la rumeur voulait qu'un jour, un groupe de patientes se soient dénudées devant lui pour voir si il était attentif et qu'il ne s'était strictement apperçu de rien...). Il chronométrais le temps d'action du médicament et sortit du tirroir de son bureau papier et stylo pour que Lily prenne des notes. Après tout, observation personnelleet du sujet était de mise pour un jugement objectif...

"Bien, notez tout ce que vous ressentez depuis l'injection. Je me charge d'enregistrer vos dires si vous ne trouvez pas la lterminologie pour écrire les sensations perçues."

Et puis le très peu observateur Carter changea complètement de sujet, retournant au sujet précédemment évoqué.

"Donc comme je le disais, j'ai parlé avec votre frère et pas plus tard qu'Avant hier, j'Ai entendu dire que, tenez-vous bien, une certaine Moira Roverandom était en tête de liste pour devenir un second éventuel pourla Synnefo! Cette personne est-elle dans votre famille? Un frère au large, une possible soeur chez l'Ennemi... JE vous plains très chère..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 1:10

Lily tira d'un geste brusque le bloc note vers elle et saisit non sans moins de violence le stylo que lui tendit Carter. Elle fixa d'un oeil noir le papier, ne bronchant pas d'un cil. Ses pensées se bousculaient dans sa tête. Alors comme ça, son frère, d'ordinaire si prudent, allait se bourrer la tronche et prendre le risque de dévoiler leur secret auprès du premier geek venu ? Et sa bonne à rien de soeur était en passe de devenir seconde de la Synnefo ? Ou le monde ne tournait pas rond, ou bien Carter lui racontait des bobards ! De toutes façons, quelle que soit la vérité, elle était bien au déplaisir de Lily.

Elle posa la point de son stylo sur la page blanche, pensant, avec toute la bonne volonté dont elle pouvait faire preuve dans une telle situation, qu'elle allait essayer de faire ce que Carter attendant d'elle. Mais, alors qu'elle tentait de tracer un premier mot, elle pressa avec tant de force la pointe du stylo contre la feuille qu'il se brisa dans sa main, inondant le bloc note d'encre. Lily ne sembla même pas réagir. Elle restait figée telle une statue de glace, fixant la tache d'encre d'un regard aussi noir que le liquide qui coulait maintenant sur le sol, ses yeux lançant des éclairs et sa main tremblant, encore crispée sur ce qu'il restait du stylo.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 1:17

Carter, qui observait les réactions de Lily, ffit un bond en arrière quand le stylo se cassa et atterit derrière premier sur la serringue qu'il avait négligemment laissé sur le bureau. Poussant ce qui ressemblait à un ulullement de douleur, il retira l'instrument de son postérieur et regarda Lily avec des yeux ronds.

"Roverandom... À quoi pensiez-vous exactement avant l'injection, pendant l'injection et pendant le temps d'activation du produit? Parce uqe.... Oh mais c'est tout bonnement prodigieux... MAIS BIEN SÛR! LE facteur émotionnel qui diffère de l'instinct... J'aurais dû y penser... Mais alors... C'EST PRODIGIEUX! PRIDIGIEUSEMENT PRODIGIEUX!"

Carter partit d'une danse aussi grotesque que comique en riant à gorge déployée, pour ensutie gambader joyeusement dans le laboratoire en chantant "que c'est beau, c'est beau la vie" , s'arrêtant de temps en temps pour lâcher un commentaire technique des plus compliqués et de repartir dans sa danse de triomphe.

"Un catalyseur, les émotions servent de catalyseur! On peut multiplier par dix la force d'un être! Un triomphe, un triomphe, à moi le prix nobel de chimie, non, de génétique mais que dis-je, de sciences totues catégorie! MArtin Carter, tu vas avoir ton... Ton... Deuxième prix nobel en sciences! Glory glory hallelujiah!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 1:47

La colère montait comme de l'eau qui bout en Lily, et bientôt, elle sentait qu'elle allait exploser. Non seulement Carter avait attisé en elle ce qui n'aurait jamais dû l'être, mais en plus, il dansait autour d'elle comme si elle n'avait été rien d'autre qu'une bacille inconnue sous la lunette d'un microscope. Et, en effet...

- CARTEEEEEEEEEEEEEEEEER !!!
hurla-t-elle en se levant d'un bond pour se jeter sur lui.

Elle le coupa court dans sa danse de la victoire, le saisit par le col d'une main et, envahie par une force inhabituelle, le souleva dans les airs pour le plaquer contre le mur le plus proche, renversant au passage divers instruments et fioles dont le contenu se répandit sur le sol.

- Je... Je vais vous tuer, sale geek, taré de l'huile de coude !

Elle resserra son étreinte autour du cou de Carter, le tenant toujours dans les airs d'une seule main, de l'autre, elle saisit son wakizashi et le dégaina d'un coup brusque, envoyant valser avec force le fourreau dans un autre tas d'instruments délicats qui se brisèrent sur le coup. Elle fit glisser sa lame le long du torse de Carter.

- Comment avez-vous OSÉ mentionner ma famille, espèce de créature incolore des abysses ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 2:07

Si terreur il y aurait dû y avoir sur le visage de Carter, il n'y en avait pas la moindre trace. D'étranges rumeurs circulaient sur Carter comme quoi il avait déjoué la mort un nombre pratiquement incalculable de fois... Et le regard qui était braqué sur Lily était le regard clinique et froid du docteur Martin Carter. Il n'y avait plus rien d'amical dans ce regard. Rien d'humain non plus. Le ton qu'employa Carter était si neutre qu'on aurait pu se demander s'il appartenait vraiment à un être humain...

"Mais je vous en prie, Roverandom, tuez moi, je demandes à voir. J'ai tellement entendu cette phrase par le passé que je ne la prends même plus au sérieux. Allez y Roverandom, mettez fin à mes jours, ce serait un service à me rendre. Vous n'avez définitivement rien compris, espèce de sale gamine aveugle à la chance qu'elle a... Finalement, vous êtes comme tous les autres, tous pareils,d es créatures égoïstes et narcissiques qui ne voient pas tout ce qu'ils ont. J'ai parlé de votre famille pour vous faire remarquer que malgré vos différences et votre éloignement, vous restez unis par les liens du sang. Que vous existez toujours l'un pour l'autre, que vous êtes tous saisn et sauf. Regardez moi, Lily Roverandom, regardez moi avec ce regard clinique d'assassin qui est votre et vous verrez que moi je n'ai RIEN! ABSOLUMENT RIEN! Pas d'amis, pas de famille, personne pour s'inquiéter pour moi! Tout ce que j'ai, c'est mon travail. Regardez ce que vous avez fait sale égoïste! En une poignée de secondes, vous avez saboté plus de trois mois de patient travail, de nuits blanches et d'efforts. Avez-vous déjà pris la peine de vous renseigner sur l'étrange parcours de votre collègue, Roverandom? Non. Une personne l'a fait par le passé, Senora et il est mort aujourd'hui. MORT! Une des rares personnes à avoir eu l a bonté de veiller sur moi. Mais comme votre ignorance sur le sujet est d'une ampleur incomesurable... Autant tout vous dire et après, faites ce que vous avez à faire, prenez ma vie si cela vous chantes toujours!"

L'armure émotionnelle de Carter s'était fendillée et au fur et à mesure que ses propres blessures se rouvraient, il sentait le poids du temps peser sur lui...[ Il reprit la parole, d'n ton douloureux mais toujours ferme.

"Vous avez toujours tout eu, Roverandom. Moi, mes premiers tests, j'Ai dû les faire sur moi. Ma place dans la vie, je me la suis taillée à grands renforts de maigres succès et de cuisants échec. La recherche médicale, c'est ma vie, mon oeuvre et personne ne reconnaît jamais mon travail ni mes efforts... Alors je me suis enfermé dans mon petit monde de gloire personnel. Vous avez faillit perdre un frère, moi j'ai perdu mes deux parents, j'ai perdu mes collègues, mes amis et ce de façon quasiment instantannée. Je me suis rendu malade, je me suis drogué, empoisonné, contaminé pour atteindre la place que j'ai aujourd'hui, j'ai vieilli avant le temps... Et pour quel but? Pour quelle raison? Celui d'offrir mon maigre talent aux autres. Je voulais vou faire un cadeau, un grand cadeau, vous donner de quoi vous sauver la vie. Je reconnais que tout n'a pas fonctionné comme prévu mais naturellement, vous n'avez rien vu du sacrifice... Puisque vous avez votre lame sur mon sarrau, faites donc une entaille au niveau du ntre, vous y trouverez une brûlure au troisième degré que je me suis faites en travaillant POUR VOUS ROVVERANDOM! Mais ça comme tous les autres vous vous en moquez!"

De sa main valide Carter se saisit de son injecteur et le pointa... Sur sa propre tempe!

"Comme c'Est ironique, je trouves devant la mort le courage de mettre fin à mes jours, chose que j'ai tant voulu faire depuis tout ce temps, jour après jour, chaque fois qu'on enfonçait davantage les clous de mon cercueil... Alors Ou vous le faites, ou je le fais. Il faut croire que je serai plus utile mort que vivant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 20:15

Avant même qu'elle ait pu réfléchir à ce qu'elle faisait, Lily lâcha le col de Carter et, alors qu'il atterrissait sur le sol, elle saisit fermement l'injecteur et le jeta à travers la pièce, brisant un nouveau tas d'instruments et de fioles divers et variés. Elle n'en décala pas pour autant la lame de son wakizashi de Carter. Elle le fixait d'un regard figé et on pouvait deviner que ses pensées s'agitaient furieusement sous son crâne.

*Pourquoi j'ai fait ça ! Il allait se régler lui-même son compte, ce sale vermisseau ! ... Mais oui ! Il allait me couper l'herbe sous les pieds ! J'allais quand même pas le laisser faire ça ! Maintenant qu'il est désarmé, je peux m'en occuper ! ...*

Mais elle ne fit pas un geste pour passer à l'action. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que, si elle avait empêché Carter de se tirer, c'était parce qu'il y avait une partie d'elle qui était encore consciente malgré la drogue et qui avait su reprendre le contrôle durant une fraction de seconde dans ce moment de crise. Car même si sous les effets de la drogue, Lily crachait sur Carter, le fait qu'elle l'estimait et l'appréciait restait vrai. Si elle avait été si violente avec lui, c'était seulement à cause des effets secondaires indésirables de l'injection qu'elle avait subie. Il fallait dire aussi que, sans le savoir, Carter avait touché en plein coeur du point sensible de Lily : la famille. En temps normal, elle aurait été contrariée, mais sans plus, elle aurait sû se contenir. Mais à cause de cette drogue, elle devenait d'une rare violence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Lun 4 Fév - 21:03

"Mes expériences, mes projets! Tout ce temps gâché… Quelle souffrance abominable… Mes travaux… Arrêtez de tout casser, vous risquez de déclencer une réaction en chaîne qui nous tuera tous les deux! Lâchez moi! Lâchez moi et laisser moi faire mon travail avant qu’il ne soit trop tard... Du MC 214 avec du MC 77… Vous allez… Oh mon dieu! "

à force de se démener comme un diable, Carter parvint à se libérer (un miracle!) de Lily et il se rua sur l’endroit où son injecteur avait atterit, se saisissant d’un extincteur au passage. Il y avait 67% de risque d’incedie durant les deux premières minutes de mélange des produits et 12% de risques d’explosions aussi Carter se tenait près. Jetant un regard d’ensemble sur le laboratoire, il se rendit compte que le plus grave n’était pas ce qui risquait d’exploser… Mais ce qui une fois combiné faisait des dommages sur un organisme. En l’occurrence, la drogue qui courrait dans le sang de Lilly et le contenu de la fiole brisée par le fourreau de l’arme de la jeune femme qui s’évaporait dans l’air : cette espèce de drogue de vérité qu’ila vait identifié 24 heures plus tôt.

*Oh bon sang… Il va… Jamais un cerveau humain ne pourrait… La charge hallucinatoire sera…0*

Carter, d’insticnt, lâcha une phrase, une seule, d’un ton si paniqué qu’il n’avait aucun doute de son effet sur sa collègue.

"LILY! NE RESPIREZ PLUS ET DIRIGEZ VOUS VERS LA SALLE D’EXAMEN! VIIIIITE!FUYEZ! FUYEZ MALHEUREUSE! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 17:20

La complainte de Carter à propos de son travail détruit n'émut pas le moins du monde Lily, et elle aboya un "BIEN FAIT POUR TOI !!!" qui résonna dans la pièce, et lorsqu'il lui dit, ou presque supplia, d'une voix apeurée, de quitter la pièce, le seul mouvement qu'elle fit ne fut pas pour se diriger vers la porte, mais pour se lancer vers Carter, brandissant son wakizashi, avec la ferme intention d'en faire du tartare. Le peu de la Lily normale qui était encore éveillé en elle quelques secondes auparavant avait été définitivement terrassé par les effets de la drogue, et ce n'était bien sûr pas la vraie Lily qui agissait. Alors qu'elle n'était plus qu'à un mètre de Carter et levait son arme au-dessus de sa tête, elle stoppa tout à coup et son faciès, de haineux, devint soudainement emprunt d'effroi alors que ses yeux s'ouvraient sur quelque chose qu'elle était la seule à voir.

Les effets combinés des produits qui s'étaient renversés sur le sol lui donnaient des hallucinations, et malheureusement pour elle, ces hallucinations avaient à faire avec son plus grand secret : "l'accident". Dans son délire, elle voyait son dernier principal, Norman, revenir des morts et lui dire qu'il allait dévoiler son secret à tout le monde, à la Schya, à sa famille, et qu'elle se retrouverait seule, que personne ne voudrait plus d'elle, que ce soit pour le travail, ou en relations humaines. Il menaçait également son petit frère, Artemis, qui avait été impliqué dans l'affaire et avait aidé Lily à cacher ce qu'il s'était vraiment passé, et cela au prix de leur relation.

Lily lâcha son sabre qui tomba sur le sol avec un bruit métallique qui résonna dans la pièce. Elle-même tomba à genoux, gémissant et se tenant la tête entre les mains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 17:46

Carter, qui courrait d'un bout à l'Autre du labo, évacuant les produits endommagés et lançant le processus de décontamination, mit un long moment avant de se rendre compte de l'état de Lily. En bon médecin qu'il était, par contre, il fut auprès de Lily en quelques secondes, prenant le pouls, une prise de sang dans la mêlée, la température et les tests de diagnostique standards. Ce n'est qu'en ayant les schéma s du cerveau sous les yeux qu'il se rendit compte que quelque chose clochait: Liliy, effectivement, hallucinait. Elle était en phase un, la phase où la personne réagit physiquement mais ne parle pas à ce qu'elle voit, où l'interaction est absente. Quoi que ce fut, il pouvait dire sans l'ombre d'un doute que ce n'était pas plaisant. Combien de temps les hallucinations dureraient? il l'ignorait. Et c'est pour cette raison que, tout en gardant un oeil sur Lily, il commença à travailler sur le déocontaminant approprié pour sortir Lily de cet espèce d'état second.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 18:35

Lily n'avait même plus conscience de l'endroit où elle se trouvait ni même de la présence de son collègue. Ses hallucinations avaient pris la place de la réalité, et elle n'avait même pas conscience qu'elle hallucinait, c'était tellement vrai. Devant elle se dressaient son jeune frère Artemis, son grand frère John, ses parents Christopher et Helena, l'ancien boss de la Schya Sylphius. En bref, toutes les personnes qui avaient compté pour elle et qui l'avaient abandonnée - ou qu'elle avait elle-même abandonnées. Mais en plus, il y avait aussi son dernier principal, Norman, et sa jeune soeur, Moira, deux personnes auxquelles elle aurait dû être très liée mais qu'elle détestait. Tous sans exception la regardait d'un air méprisant. En revanche, Norman et Moira étaient les seuls à la tourmenter. Moira la narguait, lui disant qu'elle avait mille fois mieux réussi qu'elle, parce qu'elle avait su s'affranchir plus tôt de l'influence familiale, qu'elle avait profité de sa jeunesse, qu'elle avait pu se faire des amis. Norman, comme de son vivant, se moquait d'elle en lui disant qu'elle était bien trop hautaine et coincée, et qu'il allait révéler son secret, suite à quoi elle perdrait son travail, ce qui était la dernière chose qui lui restait.

Lily poussa un cri de rage et se jeta sur les hallucination, ce qui la fit atterrir durement dans un placard qui, par chance, était arrimé au sol, ce qui empêcha d'autres instruments de se briser.

- Crevez ! Crevez tous ! hurla-t-elle.

Elle sortit son Sig-Sauer et le pointa vers ses hallucinations d'une main tremblante. Or, en réalité, il s'avéra qu'elle pointait son arme en direction de Carter. Décidément, le pauvre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 18:47

Carter n'était pas un combattant, un un assassin ni même un partisan de l a violence. Mais il savait faire son travail de médecin et il savait se servir du matériel médical comme personne. Il avaitrécupéré son injecteur et il savait exactemetn quel type de liquidie il y avait dans ses projectiles. Il fallait agir avec rapidité et précision et il lui faudrait tout faire pour NE PAS rater son coup. Autrement, il pourrait blesser gravement Lily. Un simple paralysant muscluaire empêcherait Lily de lui faire du mal ou de se faire mal. Il fallait donc viser le bras armer. Si par malheur il touchait la poitrine, le muscle cardiaque risquait d'être atteint... Jamais Carter ne fut aussi concentré de sa vie (surtout que les mouvements erratiques de Lily ne l'aidiat pas...). Prenant une grande respiration, il fit feu. Et le temps sembla ralentir alors qu'il regardait le dard approcher de la main armée de Lily, de plus en plus près... Succès? Échec? Il était à la fois désireux et terrifié de le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 19:05

Pile au moment où le doigt de Lily se crispait sur la détente de son arme, le dard pénétra son bras. Elle poussa un petit cri tout en tirant. Heureusement pour Carter, sur le coup de la surprise et de la douleur, son bras dévia et la balle alla se loger sur le mur à deux centimètres à gauche de la tête de Carter. Les hallucinations se mirent à tournoyer en ricanant autour de Lily et celle-ci, persuadée qu'il s'agissait de l'un d'eux qui lui avait tiré dessus, voulu à nouveau lever son arme. Mais elle lui sembla soudainement bien lourde et difficile à soulever. Elle poussa un grognement et sa main se crispa de toutes ses forces sur le Sig-Sauer, ses jointures blanchissant. Mais, avant qu'elle n'ait pu seulement viser une des hallucinations, son bras retomba mollement le long de son corps et sa main lâcha son arme.

Epuisée, Lily s'allongea sur le sol, respirant bruyamment comme si elle était essoufflée. Son visage était couvert de sueur et elle se remit à hurler des insultes alors qu'elle voyait ses hallucinations se pencher sur elle, chacun affichant un sourire malfaisant. Elle voulait les attaquer, mais était incapable de bouger. Ses nerfs finirent par céder et une larme coula sur sa joue.

- Laissez-moi ! protestait-elle faiblement. Laissez-moi ! Non ! Norman ! Personne ne doit savoir ! Tu es mort ! Je t'ai tué, tu ne peux pas être là ! Au... au s... Au secours !!!

La fière et courageuse Lily venait d'appeler au secours pour la première fois de sa vie. La situation était donc clairement critique. De plus, sans même le savoir, elle venait de révéler son secret à Carter, dont elle avait complètement oublié la présence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 19:23

Carter s'approcha de Lily avec précaution et prit la parole quand il vit qu'elle était relativement calme. Peut-être que le son de sa voix suffirait à la sortir de ce cauchemar éveillé...

"Lily? Lily? Vous m'entendez? C'est moi, le docteur Martin Carter. Vous êtes présentement dans mon laboratoire, dans le gratte-ciel de la Schaya. Je ne sais pas ce que vous vous voyez mais il n'y a personne d'autre dans cette pièce à part vous et moi. Vous avez demandé de l'Aide, du secours et je suis donc venu à votre demande. Faites le focus sur ma voix et ingnorez ce qui vous tourmente. Il s'Agit d'une hallucination provoquée par une réactioau mélange de deux drogues dans votre organisme. Me comprenez-vous, Lily?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 19:41

Norman, qui était le plus proche, le plus penché vers Lily, se mit à parler, mais pas avec sa voix habituelle, et ses paroles n'étaient pas mauvaises, contrairement à ce qu'il avait dit avant. Puis, son visage se métamorphosa, alors que les autres personnes devenaient subitement floues - sans pour autant tout à fait disparaître. A la place de Norman se tenait maintenant Martin Carter.

- Carter... murmurra Lily en fronçant les sourcils.

Carter ! Bien sûr ! C'était lui qui avait fait venir tout le monde ! Tout était de sa faute, bien sûr, cela ne pouvait être autrement ! Lily poussa un grognement de rage et voulu flanquer une claque à son collègue, mais ses bras paralysés ne réagirent pas. Elle poussa un autre cri encore plus féroce et, en désespoir de cause, elle se contenta de cracher au visage de Carter.

- Sale traître ! Tout ça c'est de votre faute ! FAITES LES PARTIR, VOUS ENTENDEZ ?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 20:02

Carter secoua la tête avant de s'essuyer le visage. La situation était loin d'être simple... Comment expliquer à Lily la chose simplement? Bon d'Accord, deux drogues étiaient entrées en contact l'une de l'Autre mais il devait lui expliquer le contexte qui avait dû mener aux hallucinations pour l'Aider efficacement...

"Lily... Faites un focus autre que sur votre famille et les hallucinations devraient se stopper d'elles même. Et arrêtez de parler si fort ou effectivement tout le monde risque de découvrir votre secret qui consiste en je ne sais quoi lalors maintenant vous m'écoutez et vous vous calmez. Je vais procéder à une injection d'un décontaminant pour faire stopper les effets des deux drogue s combinées, en ordre d'effets: le paralysant musculaire, l'hallucinatoire et la drogue de combat."

Expliqua Carter qui se demandait si il n'aurait pas dû employer un autre décontaminant. LA drogue de combat resterait en quatntié résiduelle non négligeable pour un bon 30-40 minutes encore. Pas suffisamment pour donner à Lily sa force précédente qui était phénoménale mais suffisamment pour lui faire passer un sale quart d'heure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 20:13

Lily n'avait qu'une envie : faire le plus de mal possible à Carter. Ses paroles glissaient sur elle comme de l'eau sur les plumes d'un canard.

- Pourquoi devrais-je vous croire, sale traître ! Vous m'avez attirée ici puis droguée pour que je sois sans défense face à... à ce... ces gens ! Qui me dit que vous voulez pas m'assomer encore plus avec une de vos saloperies de poisons ! Espèce de lâche !

Elle voulu à nouveau lui cracher au visage, mais il se trouvait maintenant trop loin d'elle, et le crachat retomba sur son propre visage. Lily grimaça et grommela. Elle voulu essuyer son visage, mais ses muscles ne répondaient plus. Pendant ce temps, ses fantômes reprenaient forme, puis redevenaient flous, reprenaient forme encore, et à nouveau flous, comme une ampoule qui serait sur le point de griller. Lily vit le visage de son frère Artemis déformer par la peur, elle surmonta sa propre frayeur pour tenter de le rassurer d'une voix qu'elle voulait la plus calme possible :

- Ne t'en fais pas Arty, personne ne saura jamais ce qu'il s'est passé. Et personne ne doit savoir... On a tout bien dissimulé, on a effacé les bandes vidéos. Personne ne saura jamais !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 5 Fév - 20:20

"LILY ROVERANDOM! Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate ou je te jure que ça va mal se terminer pour toi! Maintenant tu te tiens tranquille et tu me laisse faire mon travail!"

Vociféra Carter d'une voix légèrement stridente, comme quand il était très en colère (et même le boss évitait de venir le voir dans ces moments là, c'est vous dire...). Furieux, il piqua Lily sans attendre son consentement, lui essuya le visage et se recula de quelques pas, en attendant qu'ellle retrouve l'usage de ses membres

"Bon, tu es désarmée donc pas de risques pour moi, ton corps est en train de se purifier grâce au décontaminant et ton esprit devrait redevenir clair. Et arrêterz de parler de secrets si vous ne voulez pas que cea s'ébruiteavez perdu la tête ou quoi?!"

Ajouta Carter en secouant la tête et en murmurant ensutie des commentaires peu flatteurs sur les non médecins et les ignorants des voies que lui avait suivit... Excédé le Carter, excédé au possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mer 6 Fév - 9:32

Lily n'avait pas d'autre choix que de se tenir tranquille, de toutes façons, puisqu'elle était paralysée, mais elle en était furieuse et aurait voulu se jeter sur Carter pour le tabasser, la seule chose qu'il méritait, selon elle. Son esprit était toujours sous l'emprise de la drogue, et elle ne raisonnait absolument pas comme si elle avait été dans son état normal. Lorsqu'elle sentit la seringue pénétrer son bras, elle poussa un grognement de protestation, mais ne put rien faire d'autre. Rapidement, elle sentit son corps et son esprit se détendre. Elle revenait peu à peu sur terre, alors que, pendant ce temps, les fantômes s'estompaient peu à peu pour finalement disparaître complètement.

Haletante, Lily réatterrit. Elle cligna des yeux à la lumière des néons alors qu'elle reprenait conscience, avec stupeur, de l'endroit où elle se trouvait.

- Q... Quoi ?
marmonna-t-elle.

Elle se redressa en grimaçant, s'appuyant sur le sol de ses bras ankylosés, puis se frotta les yeux comme si elle venait de se réveiller et poussa même la comparaison à s'étirer comme un chat - elle en avait bien besoin. Devant elle clignotaient de petites lueurs et il lui semblait que, parfois, ces lueurs se regroupaient pour former divers visages. Elle agita sa main devant elle, comme pour dissiper un petit nuage de fumée. Ce ne fut qu'après qu'elle nota la présence de Carter, dont l'image était parfois troublée et menaçait de prendre une autre forme. Néanmoins, étant revenue à sa rationalité première, Lily le reconnaissait. Elle se leva en s'appuyant contre une table et en prenant garde de ne pas trébucher sur les nombreux instruments brisés. Fronçant légèrement les sourcils, elle vint se planter devant Carter et demanda fermement mais pas trop :

- Très bien... Que s'est-il passé ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mer 6 Fév - 15:33

Carter ne répondit rien et l'invita plutôt à le suivre. Il l'Amena devant son ordinateur de travail, tapa quelque chose et un fichier vidéo portant date et heure du jour se mit à jouer. Carter filmait toujours son travail, histoire d'avoir un référentiel quand une expérience échoauait. Un circuit externe, bien sûr, à l'abris des hackers et dont même le boss ignorait l'existence.

"Il va de soi que ce fichier sera détruit. MAis je me suis dit que vous auriez sans doute voulu voir de quoi il retourne... Autrement je suis sûr que vous ne m'Auriez pas cru. Devant une preuve aussi tangible, le déni n'Est plus possible."

Expliqua Carter d'un ton détaché mais un peu froid. Il en voulait profondément à Lily d'avoir saccagé son laboratoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mer 6 Fév - 20:12

Lily fit de son mieux pour contenir sa rage, bien que sa fureur se voit clairement sur son visage, elle se refusait à y céder, consciente qu'elle en avait déjà assez fait. Elle croisa les bras et fixa Carter d'un regard noir, ne prenant même pas la peine de regarder la vidéo jusqu'à la fin.

- Merci, dit-elle en appuyant avec ironie sur ce mot, mais je sais très bien ce que j'ai fait... Ce que je veux savoir, c'est pourquoi, Carter, POURQUOI ?!

Elle qui s'était prêtée avec confiance à l'expérience de son collègue alors qu'elle détestait jouer les cobayes... Elle ne pouvait s'empêcher de se sentir rancunière et trahie. Si encore elle s'était contentée de piquer une crise... Mais non, il avait fallu que cela l'amène à révéler son plus sombre secret, qui, s'il était découvert, la mettrait sur la sellette en une fraction de seconde. Carter avait dit qu'il détruirait la vidéo... tant mieux pour elle ! Peut-être que, par sagesse, elle aurait dû se comporter moins durement avec son collègue, puisqu'il détenait maintenant son secret. Mais Lily n'était vraiment pas du genre à lécher les bottes de qui que ce soit, et elle espérait que, malgré cet épisode, et après quelques explications, les relations qu'elle entretenaient avec Martin Carter depuis toutes ces années reviendraient à la normale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Martin Carter
Médecin en chef
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 34
Date d'inscription : 28/01/2008

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: injecteur et ses projectiles
Equipement: synthétiseur de drogues, scanner et trousse de soin standard

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Jeu 7 Fév - 2:17

Sans un mot, Carter alla fouiller dans une armoire et revint avec une boîte de dards. Il en chargea un dans son injecteur après avoir enlevé les autres et tendit son arme à Lily.

"Ce produit peut me faire oublier les dernières 12 heures si il pénètre dans l'organisme. Le seul inconvénient, malheureusement, est qu'il a y 75% de chances que cela cause des dommages irréversibles au cerveau. C'est un produit expérimental que je n'arrive pas à terminer. Vous avez ou aviez confiance en moi comme j'ai confiance en vous. Ma mémoire effacée et la vidéo détruitre, personne ne connaîtra votre secret. La question est jusqu'où êtes-vous prête à aller pour le garder secret? Si vous décidez de tirer, je ne vous en voudrai pas. Je n'en ai pas le droit. Je vous demande juste de trouver une excuse crédible advenant le cas où cela me donnerait le quotien intellectuel d'une guimauve. Je ne tiens pas à finir seul et oublié. J'en ai assez de la solitude."

LE sort de la santé mentale de Carter reposait dans les mains de Lily désormais. Quoi qu'elle décide... Et bien Carter espérait qu'elle reprendrait confiance en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Roverandom
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 30
Société : Schya
Formation : Garde du corps
Citation : Win or die
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 26 ans
Armes: Sig-Sauer Pro SP 2022, wakizashi, sniper
Equipement: Silencieux, poisons, téléphone portable multifonction

MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   Mar 26 Fév - 23:41

Encore une fois, Carter n'avait pas répondu à la question de Lily, mais son geste fit complètement oublier cela à Lily. Il était prêt à se mettre en danger pour elle. Cela la chamboula et elle se sentit parcourue d'un frisson alors qu'il lui plaçait l'injecteur dans le creux de sa main. Elle resta de longues secondes immobile, la main tenant l'injecteur légèrement tremblante et le regard perdu dans le vague. Puis elle secoua la tête, et, évitant le regard de Carter - car son propre regard s'était légèrement humidifié sur le coup de l'émotion - elle déposa l'injecteur sur la table la plus proche.

Secouant à nouveau la tête, elle murmura, toujours sans regarder Carter :

- Carter, pauvre idiot...

Mais il n'y avait plus aucune dureté dans sa voix, en revanche, il y avait clairement de l'émotion, et elle était en train de lutter contre cela, mais ce n'était pas facile, elle était vraiment bouleversée, car Carter était le premier à lui prouver une telle amitié depuis la mort de Senora. Elle n'aurait jamais pensé qu'elle pouvait compter à ce point sur lui, ni sur personne d'autre d'ailleurs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne me force pas à renier le serment d'Hippocrate...
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le serment d'Hippocrate
» Le Serment d'Hippocrate (PV)
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Schya :: Gratte-ciel Schya :: Étages :: Infirmerie-
Sauter vers: