Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Lun 14 Jan - 0:15

A l'appartement, quelques minutes plus tôt, Sylia monta dans la voiture avec Olivier, gardant sa main dans la sienne jusqu'à devoir la lâcher. Sa main... c'était sans doute la seule once de chaleur qui pouvait soulager son coeur devant ce qu'elle devra faire di'ic pas longtemps.

C'était un temps sans neige, sans pluie, rien. Seul le vent soufflait fort sur les personnes qui osaient sortir et le combattre, seul les nuages allaient et venaient, parcouraient le ciel d'un bleu clair, cachant parfois la lumière du soleil qui réchauffait tellement peu. L'hiver, c'était comme ça. Et, la voiture arriva dans ce cimetière toujours désert ou presque. Ce n'était même pas l'important. Sylia venait pour ne voir qu'une seule personne mais quelle personne! Finalement, ils y arrivèrent et il était venu le temps de descendre du véhicule. Le vent emportait ses mèches rebelles et son regard se porta sur l'étendue de tombes devant elle, en refermant la porte. Sa gorge se serra de plus en plus.

*Qu'est-ce que je fous ici?*

Elle n'osait pas bouger d'où elle était, elle ne pensait être ainsi, ressentir une telle frayeur de sa vie. Jamais elle n'avait eu peur de la mort, elle n'avait jamais eu peur de rien, mais là... son coeur battait tellement fort qu'elle l'entendait dans son crâne, il lui pesait.

*Alex...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Lun 14 Jan - 0:33

Olivier qui était également sortit du véhicule, posa une main réconfortante sur l'épaule de Sylia. Elle aurait besoin de tout le courage qu'on pourrait lui offrir... Et en tant que père de la Synnefo, il se devait de l'aider. Il se doutait que l'épreuve serait redoutable pour la jeune femme mais ils en étaient là et il fallait continuer. Sans la brusquer, il se racla la gorge, pour lui rappeller qu'il était là pour elle et que comme elle le lui avait demandé, il la forcerait à avancer.

*Quel travail funeste que de forcer quelqu'un à faire un trait sur une part de son passé... Mais il le faut, pour notre bien commun si nous voulons tous deux passer à autre chose. Courage Sylia... Tu peux le faire, je suis avec toi... Et 2 l'est également où qu'il soit j'en suis sûr.*

Olivier se demandais qui des deux flancherait en premier: celui qui devait forcer l'Autre à avancer ou celle qui s'imposait cette épreuve?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Lun 14 Jan - 0:53

Sylia s'était perdue entre temps dans ses pensées quand elle sentit quelque chose sur son épaule, détournant la tête, elle apercut la main d'Olivier. Oui, elle n'était pas seule face à ça, elle ne devait pas le décevoir, c'était elle qui l'avait choisi. Elle esquissa un petit sourire, incertain en lui même, et finit par avancer d'un pas, avancer d'un deuxième... elle finit par avancer comme si, d'un geste invisible, Olivier la poussa vers sa tombe tant redoutée. Depuis quelques années, elle ne l'avait plus revu. Chacun de ses pas réduisait la distance, le bruit de ses talons encombrait le silence du lieu sacré, et rendait l'atmosphère plus lourde pour elle. Elle avait l'impression qu'à chaque pas, son coeur s'alourdissait ou se déchirait. En réalité, elle ne savait même plus dans quel état elle se trouvait.

ET, au grand final, elle resta figée comme collée au sol devant l'une d'entre elles. Il y était inscrit...

-Alex...

Bien sûr, quoi d'autre sinon l'identité en toute lettre de son premier amour, défunt amour. Elle regarda un instant Olivier, il était toujours là. Prenant sur elle, inspirant un grand coup, elle s'agenouilla et toucha d'une main douce et lègère le marbre lisse de la tombe. Elle resta silencieuse pendant un long moment.

-Pourquoi...

Sa voix semblait être rempli de lassitude et de tristesse. Puis, elle souleva sa main pour finir par cogner de toute sa force, comme si elle libérait sa douleur de par son poing, sur la plaque. Elle n'en pouvait vraiment plus... cette atmosphère... ces sentiments si lourds en elle... tout. Elle craqua et lâcha un hurlement dans l'endroit peu visité.

-IMBECILE !! QUI T'A DONNE LE DROIT DE PARTIR COMME CA ?!!! TU...

Elle abaissa la tête.

-Tu... n'avais pas le droit... Alex...

Une larme, deux... elles en finirent plus, et elle finit par mettre sa main à son visage pour les faire cesser, elle n'y arrivait àas, ça la rendait furieuse.

-Bordel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Lun 14 Jan - 1:00

"Doucement, doucement Sylia, vous blesser n'arrangerait rien... Liasez soritr vos larmees, elles évacuent le poison de l'âme et du coeur, elle sont vos alliées dans ce moment difficile... Je suis là, à vos côtés vous vous souvenez? Je ne vais pas vous laisser tomber maintenant, ce serait bien lâche de ma part... Et pourtant, je ne vous le cacherai pas, je suis vert de peur. Vert de peur de vous avoir forcé à faire autant si rapidement, de vous perdre dans un choc émotionnel trop violent. Vous ne le voyez pas parce que vous êtes de dos mais je tremble comme une feuille et malgré toute ma volonté, ils ne cessent pas. Je n'en mène pas plus large que vous vous savez... Alors la peur et la honte... laissez moi la prendre sur moi et vous, vide-vous le coeur... Mais en douceur, de grâce, rien d'inconscient qui pourrait vous blesser..."

D'une main tremblante (il dut se reprendre à trois reprises et s'essuyer deux fois la main avant de réussir son coup) il prit la main blessée de Sylia dans la sienne, la réchauffant entre la sienne, présence rassurante et appaisante devant la dure épreuve.

"Vous savez... Chacun a ses démons et vous avez, ironiquement plus de chance que moi. Alex est une mrot tragique sur votre conscience. J'en ai trente si on prend mon ancien groupe plus au moins cinquante autres, des enfants de la Synnefo morts à mon service. Et malgré mes cris et mes pleurs... Je ne peux les ramener. Vous non plus. La peine doit sortir... Mais ne l'entourez pas de haine ou vous vous perdrez en vous même..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Lun 14 Jan - 1:19

Sylia ne cessa pas de taper sur la palque jusqu'à ce qu'Olivier l'en empêche, l'arrêtant dans son geste. Son autre main cachait la moitié de son visage comme pour cesser les pleurs, elle n'y arrivait toujours pas. Avait-elle tant refoulée que ça? Elle pensait ne plus pouvoir pleurer, tellement elle l'avait fait la dernière fois... mais apparemment non. Elle avait le regard figé sur la tombe, sur son prénom, un regard noir, haineux par la tristesse de l'avoir perdu. Elle ne pouvait pas regarder Olivier dans cet état et l'écoutait en essayant de se calmer. Sa main réchauffait la sienne, il réchauffait son coeur et les larmes sortirent d'elle plus facilement alors. Ses paroles la firent réagir mais elle le savait au fond d'elle... elle ne devait pas sombrer dans des sentiments si sombres et incontrôlables. Elle serra sa main si fort comme si, inconsciemment, elle souhaitait faire partir la douleur.

-Il ne devait pas... me protéger, il n'avait pas le droit de le faire, c'était moi qui... le commandait... il n'était pas mon bouclier mais... il...

Elle n'arrivait vraiment plus à parler sur le coup, les larmes prenant sa gorge et la noyant. Elle desserra sa main pour ne pas faire davantage mal à Olivier et cessa de parler. Suivant ses douloureux conseils, sa bienfaisante voix... Sylia ne put que se vider de toute cette peine accumulée depuis trop longtemps.

*Pardonne moi... Alex...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Lun 14 Jan - 1:29

"Chuuuut... Vous saurez ma chère que quand on aime, On fait parfois des choses qui en sotn pas commandées par le corps. Il considérait que votre vie valait sans doute plus que la sienne, d'où son sacrifice. Et il devait savoir que cela vous ferait soufrir mais peut-être se jugeai-il insuffisamment fort pour survivre à votre trépas. Qui sait, au lieu de faire deux morts en une journée, il n'en aura fait qu'une. Auriez-vous étét heureuse, d'être morte et que lui se suicide de chagrin? Cela auratit fait une vie de gâchée. La votre ne l'est pas vous avez survécue et vous continuez à vous battre pour le rester. C'est là la vraie force d'un être, de survivre à ce qui détruit notre corps et notre âme."

Il se rapprocha davantage et la serra dans ses bras, lui offrant tout le réconfort dont il était capable. Au moins, ses larmes avaient l'air de sortir plus acilement, ce qui la ferait moins soufrir. Il la berça dans ses bras, pour lui apporter sérénité, laissant une de ses mains errer dans sa chevelure, comme sa mère faisait quand il était enfant. Il lui offrit, pour la troisième fois, un baiser sur le front, chose qui avait suffit à l'appaiser par deux fois dans le passé.

"Aussi cruelle que cela puisse paraître, il est plus souffrant de ne pas aimer de nouveau après la mort d'un être cher que d'aimer à nouveau. Et j'en sais quelque chose, Sylia. être chef de la Synnefo vous fait apprendre de bien terribles choses. Oh oui, de bien terribles choses... Vous êtes fortes Sylia, survivante d'un drame et vous commencez maintenant à guérir. Vous affrontez vos démons, vous leur faites face et tranquillement vous êtes en train de l'emporter..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mar 15 Jan - 20:55

Sylia fixa le sol, ou plutôt la plaque de marbre devant elle, à ses pieds, lisse et froide, où son prénom était inscrit dessus. Sa main la faisait souffrir, mais ce n'était vraiment rien comparé à son coeur et même elle en oubliait la douleur. Les larmes ne cessèrent toujours pas de s'écouler le long de ses joues, longeant et finissant par perdre leur vie sur la tombe. Comment pouvait-il avoir survécu en cachant tout ça? Elle n'était pas venu ici devant lui, parce qu'elle savait au fond d'elle même que ça arriverait. ET il n'a suffi que d'un regard vers le cimetière, le bruit des pas qui la portait jusqu'ici... pour la stresser, la rendre plus anxieuse et douteuse... et finalement triste.

Sylia sentit ses larmes se faire plus rare, ça se calmait de plus en plus, dans les bras d'Olivier. Elle ressentit une chaleur par son étreinte, près de lui, ça la réchauffait agréablement, elle se sentait mieux sans savoir la raison exacte. Si, il y avait quelqu'un près d'elle durant une épreuve qui aurait du être faite depuis un bout de temps maintenant. Ses paroles la plongèrent dans la vérité et la réalité, il avait raison. Alex aurait dit la même chose et elle ne voulait pas faire de peine en se suicidant... à lui et désormais à son patron.

*Ton... sacrifice ne sera pas en vain Alex... je te le promets.*

Ses pleurs disparurent pour ne laisser que des traces humides sur ses joues, elle resta silencieuse, blottie dans les bras du jeune homme comme une petite fille dans ceux de sa mère, à peu de choses près. Après un long moment, elle ouvrit la bouche, sa voix faible, son visage légérement rouge par les larmes de tout à l'heure.

-On peut rester comme ça... un moment, s'il vous plait? Votre chaleur m'apaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mar 15 Jan - 20:59

"Aussi longtemps qu'il vous plaira Sylia. Aussi longtemps qu'il vous plaira. Rien ne presse, nous avons tout notre temps."

Lui répondit Olivier, calme et serein, refoulant sa propre tristesse pour ne pas perdre de vue sa mission de réconfort et de soutien à cette pauvre Sylia qui enfin se décidait à se libérer du poison qui l'accablait. Si ses efforts avaient un impact, il fallait tout faire pour qu'ils continuent et donc se plier à ce que Sylia lui demanderait. Elle voulait rester ici et ainsi... Et il se devait de resepceter et d'Approuver la décision de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 16 Jan - 1:37

Sylia ferma alors les yeux, soulagée qu'il ait accepté sa requête, et posa sa tête sur Olivier un moment. Il lui semblait alors entendre une voix, elle gardait les yeux fermés... mais elle devait délirer! Une voix aussi familière... la voix d'un mort... mort était si douloureux comme mot. Elle ne rouvrit pas ses yeux, elle voulait le voir une dernière fois dans son esprit... le toucher lui était impossible, l'entendre aussi... elle pouvait s'imaginer les paroles, celles qu'il aimait prononcer en boucle... elle ne pouvait sentir son odeur masculine... tout n'était que son imagination, mais c'était sa manière de lui dire "au revoir". Elle le voyait alors dans son esprit, il souriait... comme un imbécile... elle aimait les imbéciles parce que, lui, avait eu la bêtise de tomber amoureux d'elle. Elle ne le méritait pas, c'était ce qu'elle se disait toujours... comme elle ne méritait pas avoir Olivier si compréhensif à son égard. Alors, il était devant lui, Alex... et elle lui prit la main, le regarda dans ses yeux. Il avait de beaux yeux, toujours le sourire aux lèvres. Il ne pouvait parler, c'était son imagination, mais c'était rien... c'était à elle de faire ses adieux.

*Alex... ca fait un bail, hein? Tu n'as pas changé... toujours l'air d'un idiot amoureux de moi.*

Alors qu'elle resta dans le silence et les yeux clos, un sourire se dessina sur ses lèvres à cet instant là, de bons souvenirs l'entrainant dans ses adieux. C'était tout ce qu'il lui restait de lui, elle y prendra soin.

*Tu me manques... mais je ne peux pas te retenir jusqu'à ma mort. Je sais que si je te rejoignais... j'en souffrirais mais... il y a quelqu'un qui a besoin de moi. Je ne peux pas l'abandonner... pas en ce moment, c'est pour ça que j'ai voulu te voir une dernière fois. Prends soin de toi... ou je devrais te botter les fesses là haut!*

Elle rouvrit enfin les yeux, quelques secondes ou minutes venaient de passer... là n'était pas l'important. Elle avait un sourire en coin, ses yeux se posèrent sur le tombe en marbre. Elle se détacha doucement de l'étreinte d'Olivier pou se relever. Sylia finit par sortir de sa poche une douille d'une arme à feu... déjà utilisée apparemment, puisque c'était celle qui avait été enlevé du corps de son défunt amant. Elle la posa sur la plaque.

*Adieu... mon bien aimé...*

Cette fois, une page pouvait être tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 16 Jan - 2:16

Silencieux comme les ombres et auussi invisible qu'elles, Olivier avait été là uniquement pour assister Sylia. Il n'avait pas fait grand chose si ce n'était que de l'avoir empêcher de reculer.Il n'Avait aucun mérite ni part de respoonsabilité devant ce trionphe personnel que venait d'accomplir Sylia. Mias il pouvait sentir que sa simple présence avait aidé et que celle qui était de plus en plus proche de lui venait de tourner une page de asa propre histoire. Il sourit tristement, Sylia ne pouvant le voir. Lui, il avait plusieurs dizaines de pages, unchapitre entier à tourner, hélas...

"Un franc succès Sylia Vous pouvez être fière de vous. Toutes mes congratulations... Sincèrement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 16 Jan - 2:36

Sylia fit volte face et resta un moment debout face au jeune homme. Ces paroles lui firent un plaisir immense et elle lui souriait mais n'ajouta rien sur le moment. La jeune femme ne fit que le regarder en silence, elle admirait ce visage qui l'avait aidé et figeait ces mêmes yeux qui avaient assisté à tout ça. Elle savait que c'était une épreuve difficile mais elle se demandait si elle n'avait pas été tout aussi difficile pour lui... c'était son intuition. Après une bonne minute, elle prit la parole, le visage plus rayonnant, elle se sentait encore bizarre mais apaisée... étrangement apaisée. Elle lui répondait avec un dynamisme digne d'elle.

-Merci! Mais, ça n'aurait pas été possible sans votre soutien, Olivier!

Elle se rapprocha un peu plus et ôta les lunettes du jeune homme qu'elle détenait d'une main. Elle plongea son regard d'un marron clair dans le sien, un magnifique sourire aux lèvres.

-Parfois, j'ai l'impression qu'il y a des larmes... invisibles au coin de vos yeux. Elles ne veulent jamais s'écouler. Je peux délirer...

Disait-elle marquant une pause d'un petit rire tout en remettant soigneusement les lunettes.

-Mais, pour m'assurer que ce soit vrai ou non, je serais prèsente à vos côtés. C'est la principale raison de ma venue ici après tout: je ne peux pas vous abandonner.

Avouait-elle en posant sa main sur le coeur d'Olivier. Elle se remémora ce geste dans son appartement et souriait radieusement devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 16 Jan - 2:50

"Des larmes invisibles? Ma chère Sylia, j'ai un chapitre entier à tourner sur ma vie. Les larmes attendront donc encore longtemps, très longtemps. L'important c'est que vous vous alliez mieux. Que vous soyez prête à aimer et à être aimée de nouveau. Trop longtemps vous vous êtes isolée du monde, je le crains... Mais moi aussi je serai à vos côtés et je veillerai sur vous. Sylia..."

Olivier resta longuement à regarder Sylia, son regard gris-bleu dans son regard marron avant que, comme dotées d'une volonté propre, ses lèvres ne viennent effleurer celle de Sylia, timidement, geste pour le moment affectueux de peur de brusquer un amour possible mais présentement difficile d'accès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 16 Jan - 3:08

Sylia continuait de sourire parce que son sourire pouvait aider Olivier, parce que la voir triste ne ferait que le rendre triste, elle ne voulait pas de ça. Mais, en même temps, elle n'avait pas de raison d'être dans cet état. Si... en fait, déjà une: le chapitre entier à tourner. Voire deux: elle ne pouvait répondre totalement à son amour pour le moment. Elle ne bougea pas devant le geste d'Olivier, ne recula pas devant lui et acceptait ses lèvres sur les siennes pour un baiser qu'elle sentait timide mais bien là. Après tout, ne l'avait-elle pas dit: " mes lèvres sauront vous montrer ma gratitude le moment venu."

Après ce doux baiser, elle ne détourna pas le regard du sien et murmura doucement vu qu'ils étaient assez proches.

-Dans ce cas... j'attendrais longtemps... très longtemps jusqu'à ce qu'elles ne soient plus invisibles, jusqu'à ce qu'elles s'écoulent.

Elle repensa à l'endroit où ils étaient et grimaca légérement. NOn pas que ça la dérangeait, mais rencontrer au hasard la tombe d'une de ses victimes ne la remplissait pas de joie, elle trouvait le lieu glauque malgré tout... bah... c'était une tueuse à gages alors dire bonjour à la famille du mort qu'elle avait causé, ça le ferait pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 16 Jan - 3:13

"Ce pourrait bien être aujourd'hui, à bien y penser. Le monument à la Synnefo est dans notre quartier, bien caché pour éviter le vandalisme et les morts hors Synnefo du pasé... J'ai déjà versé ces larmes. à vous de voir si vous êtes prête à vivre ma peine."

Dit Olivier d'un ton paisible, comme si bien que linévitable serait douloureux, il y ferait face quoiq u'il lui en coûte comme Sylia la,vait fait.

"Autant le faire aujourd'hui pendant que les bases du courage nécessaire sont encore bien présentes à mon esprit. Autrement... L'échéance sera rapportée à une date future loin de notre présent actuel..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Jeu 17 Jan - 2:42

Sylia n'avait pas à douter sur le nombre de morts qu'Olivier avait sur la conscience, il était le chef d'une socièté criminelle, pas n'importe laquelle puisqu'il s'agissait de l'une des toris plus connues et importantes, et la deuxième raison était qu'il avait pour habitude -et c'était très énervant parfois- de prendre tout sur lui. Aussi, lorsqu'elle avait pensé venir ici pour tourner la page de son passé, quelque chose lui avait dit ne pas le faire. Olivier prenait la peine de Sylia sur lui, il a du la ressentir en la voyant dans un tel état - oui, parce que la jeune femme s'était juré ne pas être aussi émotive, encore moins devant son supérieur. Elle s'était dit qu'elle ne pleurerait plus et que celui qui arriverait à lui enlever des larmes... avait tout son mérite et il ne serait pas n'importe quel homme. Pourquoi? Sylia n'avait jamais pleuré sauf pour Alex à sa mort et Olivier... même pas devant son père, même pas quand elle devait s'entrainer avec des lames, s'en prenant une lorsqu'elle glissait de sa main par fatigue... elle s'était endurcie pour devenir le garde du corps de son père puis son coeur était devenue infranchissable en devenant tueuse à gages.

Elle secoua la tête... elle ne désirait pas trop le voir pleurer, le voir s'effondrer, le voir ainsi.

-Si ça peut vous aider... oui... je resterais près de vous...

Elle posa sa tête sur le coeur d'Olivier, un fin sourire à ses lèvres.

-BOn sang, Olivier... ne me demandez pas ça. Ne me demandez pas si je suis prête. Je suis votre garde du corps, mais je refuse que vous soyez tourmenté alors si ça peut vous aider... je serais également votre... garde du coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Jeu 17 Jan - 2:55

"Alors allons à la crypte. Vous allez voir le lieu de repos de tous ceux qui meurent au service de la Synnefo.Vous allez voir mes démons, plus de noms que je ne voudrais m'en rappeller, plus de morts que je ne pensais en voir défiler dans ma carrière de chef. Oh bon sang Sylia... Je vais avoir besoin de tout le soutien que vous daignerez me donner. Revoir ces noms, ces visages... en seras-je seulement capable? je ne sais pas, je ne sais plus..."

Dit-il en tenant la tête de la jeune femme contre son coeur. Il était mort de peur. de tourner tant d epages d'un coup mais plus il retardait plus cela devenait difficile... Et il avait peut-être même trop attendu.

"Si vous saviez comme c'est un poids immense. Une mort sur la conscience, c'est déjà énorme..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Jeu 17 Jan - 13:49

Sylia laissa sa tête contre le coeur d'Olivier, l'entendant battre comme si c'était le sien, un battement de coeur régulier et incessant mais à quel point était-il tourmenté? La jeune femme fixait le sol en l'écoutant, alors elle comprit que son épreuve n'était vraiment rien comparé à la sienne. Elle n'avait jamais eu d'autre mort sur la conscience bien qu'elle en ait tué, bien qu'elle en ait assassiné en tant que tueuse à gages et garde du corps. Mais, ça ne l'avait jamais rien fait, ils n'étaient pas des êtres chers, elle n'avait aucun lien avec eux. Olivier avait un grand lien avec la Synnefo... comment alors, étant le père de cette grande famille, ne pas souffrir devant la mort de ses enfants? Impossible et elle le voyait que trop bien.

Sylia releva la tête pour voir le visage du jeune homme et son regard se fit légérement attristé. Elle hocha la tête.

-Je l'imagine mais... si vous ne vous y sentez pas capable, je ne peux pas vous le reprocher... je sais ce que c'est, même si je n'ai eu qu'une seule mort sur ma conscience dans toute ma vie.

Elle prit une profonde inspiration et souriait légérement.

-Vous n'avez pas à vous inquièter, mon soutien est sans limite pour vous. Je vous dois bien ça. Olivier, je ne peux pas vous y forcer, c'est à vous de choisir si vous désirez les revoir. Si oui, partons pour ce lieu de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Jeu 17 Jan - 15:31

"Je n'ai pas le choix. avec le vent de troubles qui souffle sur la ville, le nombre de morts va grimper en flèche. Autant faire mes adieux à ceux qui le sont déjà et m'y habituer pour ceux à venir..."

Dit Olivier qui resta ensuite longuement dans la même position avant de se relever, de prendre Sylia par la main et de se diriger vers la voiture. En son âme et conscience, il savait qu'il était tenu de faire ce qui devait être fait mai sil redoutait les regrets et le remord...

Quinze minutes plus tard, ils étaient de retour dans le quartier Synnefo, sur un terrain situé non loin du gratte-ciel principal, un terrain tout à fait anodin en apparence. Olivier sortit de sa poche une télécommande, pressa une sucession de touches et une partie du sol bougea silencieusement, révélant l'Accès à la crypte secrète où reposaient tous les membres de la Synnefo. Conçue par le premier de leur chef, elle abritait plusieurs centaines de corps, tous disposés par administration sous laquelle ils étaient tombés.

Les premiers mètres se firent sans mal: il s'agissait de gens qu'olivier ne connaissait pas. MAis dès qu'il arriva dans la section de ceux tombés sous son leadership, il se figea, devint pâle et tremblant et ne put même plus remuer ne serait-ce qu'un doigt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Ven 18 Jan - 20:42

UNe fois dans la voiture, Sylia regardait en coin le boss, sa gorge restait nouée pour lui, elle ne savait pas si c'était une bonne chose que lui fasse aussi face à ses démons, parce que... c'était peut-être faux mais elle n'arrivait pas à s'ôter de la tête une image plus sensible et plus fragile d'Olivier. Elle avait réussi pour lui et pour elle, mais était-ce de la peur qu'elle ressentait à cet instant? De la peur... alors c'était ça qui faisait tant battre son coeur, accélérant les battements qui surpassaient le défilement des secondes sur une montre. Elle ne pensait pas être aussi effrayée et craintive pour lui. Deux fois... ça faisait donc deux fois qu'elle la ressentait et ce n'était jamais bon signe. Maintenant, elle allait devoir affronter les larmes d'Olivier.

Quartier Synnefo, Sylia sortait de la voiture, elle apercut l'immense gratte-ciel de la Synnefo. Puis, elle promena son regard sur les alentours, il n'y avait rien. Elle ne comprenait pas jusqu'à ce que quelque chose fasse en quelque sorte bouger la terre et finalement, révéler un endroit secret, dissimulé des regards. Ainsi, c'était la Crypte des morts de la Synnefo. Olivier avanca, elle se mit alors à le suivre sans broncher. Au fur et à mesure qu'elle marchait, Sylia voyait tout un monde mort, comme si elle avait franchie une barrière invisible et découvert un autre univers où la vie n'avait plus sa place.

Puis, Olivier s'arrêta, figé sur place. Elle était derrière lui, il était de dos, elle commencait à comprendre pourquoi son arrêt: ces gens là étaient plus précieux pour Olivier que les autres. Lui avait réussi à trouver des mots qui soulageaient et résonnaient la peine qu'elle avait eue, la souffrance qu'elle avait ressentie. Mais, Sylia ne savait pas si elle pouvait être à la hauteur alors elle s'avanca doucement de lui et resta à ses côtés. Elle glissa seulement sa main dans la sienne, elle la sentait trembler alors elle la serra comme pour ôter ce tremblement et lui offrir de la chaleur. D'une douce voix, voulue calme et apaisante, Sylia murmura en regardant tout ce monde.

-Je suis là. Ne vous inquiètez pas. Tout ira bien.

Elle avait peur que de simples paroles si courtes ne suffissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Ven 18 Jan - 22:45

Olivier revoyait chaque visage, il entendait chaque rire, chaque phrase fétiche de ces enfants de la Synnefo morts à son service. Il les revoyait, de chair et de sang, du temps où ils vivaient. Mais cete belle illusion ne pouvait masquer la très sinistre réalité: ils étaient tous morts, mortsà sn sevice, ort pour lui. Et lui, que pouvait-il faire? Rien. Il était là, figé sur place, tremblant... il ne pouvait rien faire, ironique rappel de son incapacité à les sauver de son vivant. Il sentit la main de Sylia dans la sienen mais le regeret et l'Amertume n'Abandonnèrent pas la lutte pour autant, tentat de chasser la présence de Sylia de la tête d'Olivier.

Puis il eut l'impression que le sol se dérobait sous ses peids mais en fait, il ne s'agissait que de ses jambes qui refusaient de le porter davantage. Il tomba à genoux et laissa échapper une plainte qui n'était plus humaine tant son chagrin était grand, tant le regret était devenu opressant. Cette plainte en disait long, très long sur ce que le jeune chef avait enduré: l'éternelle impossibilité de recevoir le pardon de gens qui sont partis trop vite sans même dire au revoir... Les larmes se joignirent aux plaintes et bientôt, spasmes et tremblement se mirent de la partie. Olivier ne contrôlait plus rien, la situation, comme le destin de ces êtres, lui avait échappé. Le fier Olivier MAxter n,était plus ici que les débris épars d'une conscience mutilée par le remord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Dim 20 Jan - 3:54

Qu'est-ce qu'elle pouvait faire ou dire? Pourquoi n'avait-elle pas une réponse à cette redoutable question? Elle se sentait impuissante, inutile alors que... lui, il l'avait aidé pendant son épreuve personnelle. Quoi alors? Ne pouvait-elle décidément pas lui rendre la pareille? Ne pouvait-elle vraiment pas être le garde de son coeur? Pourquoi avait-elle l'impression qu'Olivier s'effondrait de plus en plus et qu'elle n'arrivait plus à le retenir de sa main? Elle chassa ses pensées négatives de sa tête, il ne fallait pas qu'elle doute un seul instant de ses capacités. Oui, elle n'était pas du genre à consoler, elle était trop froide et insensible pour ça, pensait-elle, mais... ce n'était pas dit si elle n'avait pas essayé un seul instant!

*Bon sang!!*

Puis, Olivier finit par lâcher la main de Sylia en tombant à genoux. Cette fois, c'était encore plus grave. IL était important qu'il laisse ses larmes partir mais elle ne voulait pas le laisser souffrir davantage. Alors, elle tomba également à genoux à sa hauteur et l'enroula de ses bras, frottant son dos doucement tandis que son autre main était posée sur sa nuque. Elle n'était pas du genre à parler, il devait savoir que les paroles qu'il lui avait précédemment dit pouvaient s'appliquer à lui aussi. Alors, elle ne fit qu'être près de lui, lui offrir ses bras, le réchauffer et réconforter son coeur par sa présence. Et puis, elle finit par prendre la parole, murmurant doucement.

-Si vous désirez être pardonner... pardonnez d'abord à vous même... Olivier. je suis certaine qu'ils attendent... que vous soyez en paix pour se reposer eux aussi. Après tout... comment pouvoir en vouloir à un homme qui tenait tant que ça à sa famille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Dim 20 Jan - 4:22

"Mais je n'ai pas su les protéger, j'aurais dû prévoir, j'aurais dû anticiper...Tant de morts, tant de souffrance... Et dans quel but? Servir des politiques. De vulgaires politiques Sylia! Des vies humaines contre une poignée de contrats, quelques millions de dollars, un peu plus de terrain ou de prestige..."

Dit Olivier dont la voix était entrecoupées de sanglots. Mais les pensées de Sylia s'imposaient à lui, leurs sens venant écarter le négativisme de ses pensées. Elle avait raison au fond... Il devait se pardonner... Il avait veillé sur eux... Mê ses propres parents N'avaient jamais fait autant pour lui. Il avait su protéger des centaines de personnes et moins du dixième avait échappé à sa vigilante supervision... D'une main tremblante, il chercha celle de Sylia, il voulait saisir cette extension vivante d'un des enfants de la Synnefo qu'il avait su protéger et quand il prit sa main... Graduellement la peine commença à s'en aller, une douce sérénité remplaçant les regrets. Dans sa tête résonnaient les énigmatiques dernières paroles d'un de ces enfants disparu de la Synnefo: de nous deux je serai celui qui soufrirai le plus chef car coeur et âme saigneront tant que les remords demeureront... Syia avait raison. Les morts avaient besoin de sentir l'esprit de leur chef calme et serrein. Ils avaient donné leur vie de leur plein gré aprè s tout, ce qu'Olivier n'avait jamais prit entièrement en considération. Autant Olivier pouvait être dévasté par toutes ces morts, autant leur souvenir pouvait lui donner la force de tourner ce chapitre funeste dans sa vie. Quand il se releva, on pouvait sentir de nouveau sa force et sa détermination et c'est de cette voix de père de la Synnefo qu'il s'adressa à l'esprit des défunts.

"Mes enfants, je ne peux accomplir maintenant le serment que tous nous avons fait en servant la Synnefo: là où l'un va, tous nous alllons. Mais quand viendra mon tour, nous nous retrouverons et d'ici là, c'est la conscience tranquille et en honorant chacun d'entre vous que je continuerai à exercer mes fonctions de chef..."

Il se tourna ensuite vers Sylia et ne prononça qu'un mot qui en disait long.

"Merci..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 23 Jan - 2:20

Quoi dire de plus? Elle le savait: le monde n'avait pas de justice, n'en avait apparemment plus de toute manière. Elle aussi se sentait coupable de la mort de l'être qu'elle avait longtemps aimé encore un peu aujourd'hui, mais... Olivier l'avait aidé à ne pas se sentir autant coupable. A part répéter les mêmes choses, elle ne pouvait rien dire d'autre. C'était la vie, celles qu'avaient décidé ces personnes là, elle, lui... leurs vies contre de l'argent. C'était trop souvent le cas, et ces mêmes hommes politiques ne leur prêtaient pas d'importance, du moment que leurs fesses étaient saines et sauves. Comment ne pas le savoir? La jeune femme ne prêtait pas attention à sa vie... du moins, jusque là, mourir n'avait plus son importance. Mais, si elle devait perdre la vie, qui veillerait sur Olivier? C'était la question qui tourmentait son esprit, et morte, elle ne pourrait jamais avoir la réponse. Ainsi, intérieurement, elle s'était promis de ne pas jouer avec sa vie comme avant, faire attention à elle pour prendre soin de son patron.

*Ce n'est pas votre faute, Olivier... comme ça n'a pas été la mienne... la vie est ainsi, la mort aussi... il y aura toujours des injustices dans ce monde...*

Elle serra davantage le jeune homme, devenant le mouchoir face à ses larmes. Jamais il ne lui était venu des années auparavant cette scène... jamais. Pourtant, elle était là, présente pour une personne, pour la protéger... peu lui importait l'argent, il n'avait alors plus aucune grande importance. Elle s'en étonnait elle même. Elle ressentit la main d'Olivier reprendre la sienne et étira ses lèvres pour un fin sourire. Oui, elle lui fera passer sa force à travers ce contact. Elle n'avait pas menti, n'en avait pas le besoin: pourquoi en vouloir à une personne qui aurait pu prendre soin d'eux, sacrifier sa vie pour eux? Impossible.

Olivier commencait à se remettre, Sylia le voyait se reculer d'elle, se relever et était soulagée de le voir à nouveau... en meilleur forme. Elle souriait davantage en entendant ses paroles. Elle croisa enfin son regard et se releva d'elle même.

-Tout à fait normal.

Répliqua-t-elle en lui adressant un dynamique clin d'oeil. Elle se défit de la main du boss avant d'avancer entre les deux rangées de cercueils. Elle s'arrêta et regarda l'ensemble avant de joindre les mains et fermer les yeux. Ainsi, pendant un moment, elle pria pour leur repos. Après ça, elle finit par se retourner vers Olivier et afficha une radieuse mine.

-Olivier... je suis fière de vous! Je ne dois pas être la seule. Etre le boss d'une organisation criminelle n'est pas facile, je le vois... mais vous tenez debout malgré tout et... vous avez toute mon admiration! Aussi, je resterais à vos côtés, vous avez ma parole!

*Je ne pourrais pas me séparer de toi... plus maintenant...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier Maxter
Décédé
avatar

Nombre de messages : 372
Age : 34
Date d'inscription : 27/11/2007

Feuille de personnage
Age: 23
Armes: Mgv-176 modifié, Knife Pistol Type 89 modifié et laser intégré dans une montre
Equipement: Ordinateur portable modifié, paire de lunette avec verres conventionnels et modes de vision spéciaux, montre avec plusieurs options électroniques

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 23 Jan - 2:32

"Vous en avez autant que moi Sylia. Je savais en acceptant mes fonctions que morts il y aurait. Je savais que je ne pourrais pas toujours sauver tout ceux que je désire arracher aux griffes de lafaucheuse d'âmes. Mais j'ai quand même accepté le poste, sachant que j'en souffrirais considérablement. Vous en revanche... Vous n'avez pas choisis de perdre un être cher. Il s'agit d'un malheureux concours de circonstance. Entre duo et équipe, il y a un gouffre. Je ne peux qu'admirer votre force, vous aurez su faire ce que des dizaines de personnes se refusent à faire: tourner la page, se réconcilier avec le passé. Pour mon cas... C'était plus un devoir, un acte de foi et de dévotion pour mes défunts enfants qu'un acte personnel. La nuance est somme toute subtile... Mais elle est là."

*J'ai un devoir tout particulier envers toi, Sylia Win Der Walls, enfant de la Synnefo... Et jamais plus tu ne seras seul dans l'obscurité de tes pensées. JE serai là, veillant sur toi..*

Dit Olivier avant de l'inviter à le suivre vers la sortie. Il voulait retourenr à son bureau, boire un verre, se relaxer, admirer la vue... Prendre du bon temps quoi!

"J'ai besoin d'un verre... Rentorons, si vous le voulez bien. c'est moi qui invite. Oh et une dernière chose très chère Sylia.. Nous avons chacun corrigé un point de notre autre aujourdh'ui... Je mA'ttauqe dans les jours à venir à cette horrible manie que vous avez de fumer. À vous de trouver un élément équivalent à faire partir de ma personne. Celui qui réussit le mieux paie le restaurant 5 étoiles et le champagne!"

Annonça Olivier d'un ton joueur. Après tout, il s'était juré de veiller au bien être de Sylia!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylia Win Der Walls
Tueuse à gages
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 30
Société : Synnefo
Formation : Tueuse à gages
Citation : "Dis moi qui tu es, je te dirais ce que tu vaux."
Date d'inscription : 06/12/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: sniper, un revolver, quelques aiguilles
Equipement: téléphone portable, cigarettes, munitions

MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   Mer 23 Jan - 3:01

Il avait raison. Elle n'avait peut-être pas choisi de le perde, mais lui non plus... mais, au final, elle s'y attendait quand même, le métier oblige. Enfin, il était deux à avoir perdu des êtres chers, deux à avoir surmonté l'épreuve, l'un grâce à l'autre... était-ce du au hasard? Qui pouvait savoir. L'important était que l'un des grands maux était fini, il y aura certainement d'autres obstacles mais bon... Sylia n'était pas du genre à baisser les bras, Olivier ne devait pas être diffèrent sur ce sujet. La jeune femme hocha la tête en guise de réponse. Devant son invitation vers la sortie qu'elle comprit tout de suite, elle allait pour le suivre lorsque ses paroles sucitèrent en elle un plus beau sourire encore. Mais, celui ci était un mélange de malice et d'agréable surprise. Elle ne s'était pas attendue à ça!

Entre parenthèse, elle aussi avait besoin de détente maintenant. Après tout, n'avait-il pas pris un jour de congé pour ça, justement? ET puis, vu qu'il invitait, hein... ce serait impoli de sa part de refuser!

*Interessant!*

Tout au long de sa vie, jusque là, personne n'avait voulu approché un sujet jugé dangereux. Toujours à son défaut était comme la provoquer... soit ça casse, soit ça passe... et, en temps normal, ce serait la première solution. Mais, c'était Olivier et il voulait prendre soin d'elle, aussi... elle marcha vers lui, s'approcha de lui. Comme ça, elle avait surtout l'air dangereuse mais souriait, apparemment agréablement excitée par ce petit jeu.

Elle se stoppa net devant lui, elle était vraiment proche mais rien ne la gênait, surtout pas le fait qu'il soit son supérieur. IL avait attaqué un sujet sensible, elle n'allait pas se laisser faire... même par lui, surtout par lui, d'ailleurs! Sylia attrapa son col d'une main, l'obligeant à croiser son regard et approchant sa bouche de son oreille. Elle laissa un murmure s'y glisser.

-Vous touchez un sujet dangereux, Olivier... faites attention à ne pas vous brûler... Mais... je marche!

La jeune femme s'éloigna de lui, souhaitant désormais sortir de cet endroit. Elle lanca une dernière parole, amusée, avant de quitter le lieu de repos des âmes.

-Dans ce cas, je m'attaque à... vous décoincer un peu, mon cher! Je vais vous montrer jusqu'à quel point je peux être... intenable!

Elle se retourna une dernière fois, son regard semblait brûler d'impatience.

-Vous allez connaitre l'enfer, Boss.

Elle était déjà sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adieu, mon bien aimé [PV Olivier]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage à ma Fripouille bien aimée
» Les résultats du ministre Gabriel Bien -Aimé, qu'en pense Rico ?
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Attend sagement sa bien aimée [PV Wanda]
» N'éveillez pas la lionne qui dort ? [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Quartier des affaires :: Cimetière d'Ataxia-
Sauter vers: