Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Mer 2 Jan - 22:15

Ordinairement vêtu de marques, Ethan avait préféré faire profil bas dans les avenues de la Mavros. Tout y était sale, esquinté, rebutant, y compris la plupart des personnes se trouvant à proximité d'Ethan.
Que faisait-il dans le quartier de ses ennemis jurés ? Il ne le savait guère. Peut-être y trouverait-il quelques informations à propos d'un personnage haut placé au sein de la Mavros, et en profiterait pour mettre un contrat sur sa tête.
Néanmoins, ce n'était pas dans le but premier de faire de la reconnaissance qu'il se trouvait ici. Ethan avait besoin de se vider la tête. Rien n'allait plus ces derniers temps. Il était vidé, épuisé et ne trouvait même plus la force de prendre soin de lui ; certainement une dépression, pensait-il.

Et puis son frère lui manquait cruellement. Il ne savait pas pourquoi, mais il aurait tout donner pour le revoir. Peut-être était-il mort, qui sait...

Ethan déambulait à la manière d'un fantôme. Sa tête encapuchonnée semblait refléter le désespoir qui le hantait depuis quelques jours.

Soudain, contre toute attente, il se mit à neiger. Ce symbole de pureté illumina un peu le visage d'Ethan. Il regarda autour de lui puis soupira. Tout était tellement différent ici ; cela ne ressemblait en rien au quartier de la Schya.

Ethan était-il armé ? Bien sûr. Il ne se déplaçait pratiquement jamais sans son arme de poing. Heureusement pour lui, il la dissimulait toujours dans son holster. De plus, se balader de la sorte dans un quartier aussi mal fréquenté était sans aucun doute dangereux. Ethan ne voulait prendre aucun risque.

Alors qu'il était perdu dans ses pensées, il bouscula quelqu'un par inadvertance. Il s'empressa de s'excuser, trahissant quelque peu ses origines Schya de par sa politesse.


" Je suis vraiment désolé, j'étais égaré dans mes pensées... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Mer 2 Jan - 23:29

Des bruits de coups de feu, de plus en plus proches… La jeune femme courait à en perdre haleine, tenant d’une main son bras blessé, une grimace de douleur sur le visage. Elle regardait à peine où elle allait, elle voulait juste sauver sa peau… Eloane était poursuivie par 4 hommes, ils avaient été dans un premier temps 6, mais elle et ses gars avaient pu en tuer 2, avant que ces derniers ne se fassent eux même tués… Elle était maintenant seule, blessée, et elle n’avait d’autre choix que la fuite. Attaquée dans son propre quartier… Ses assaillants n’étaient ni Synnefo, ni Mavros, ni même Schya. Ce n’était qu’une bande de voyous travaillants pour leur propre compte… Et pourtant, dieu qu’ils étaient bien entrainés… Pour être venus à bout de 2 des gardes du corps de la jeune femme, et pour avoir mit cette dernière en fuite… Il fallait tout de même plus qu’un simple niveau ‘apprentie racaille « ouech ouech ».

Et bien entendu, quand on a besoin de ses subordonnés, ils ne sont jamais là… Les rues Mavros étaient désertes de toute personne ayant pu l’aider… Il n’y avait que des civils qui se cachaient en voyant arriver sur eux la fusillade. Aussi, elle courait, encore et encore. Elle ne pouvait se cacher, les autres la voyaient de loin, ils étaient dans la grande avenue de la Mavros… Il fallait qu’elle rejoigne les petites ruelles, et elle était sauvée. Elle n’en était d’ailleurs plus très loin quand… Elle tomba sur le sol, après être rentrée dans quelqu’un… La seule réponse qu’elle eut pour cette personne qui avait tout de même prit la peine de s’excuser, alors qu’il était disons le franchement moins en tord qu’elle, fut :


-Bor*el !

Haletante, elle pointa son arme vers les hommes qui tiraient déjà dans leur direction, susceptible de blesser autant Eloane qu’Ethan. La jeune femme attrapa le manteau de ce dernier pour s’aider à se relever, et se positionna derrière lui, l’utilisant en quelques sortes comme un bouclier humain, et elle se remit à tirer en direction des hommes. Ils étaient apparemment plus doués pour le combat rapproché que pour le tir. C’était d’ailleurs tant mieux pour elle et le jeune homme qui avaient ainsi plus de chance de s’en tirer vivants… Déjà deux cadavres gisaient en face d’eux, mais il en restait toujours deux autres…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Mer 2 Jan - 23:49

Ethan n'avait même pas eu le temps de dire "ouf" que la jeune femme qu'il venait de bousculer s'agrippa littéralement à lui et pointa son arme vers ses assaillants. Pris au dépourvu, il n'eut pas le temps de réagir et laissa l'inconnue se glisser derrière lui. Ainsi, Ethan se retrouvait dans une position plutôt délicate, voire même presque comique pour lui.

" Eh bien... Si je m'attendais à cela... " fit-il calmement.

Le calme avec lequel il réagissait face à une telle situation était déconcertant. Il risquait à tout moment de se faire tuer, mais il restait planté là les mains dans les poches et la mine souriante.
Ethan fixa les deux cadavres qui gisaient sur le sol devant lui. Cette jeune femme ne devait pas être n'importe qui à en juger par son habilité au tir...


* Une Mavros ? * se dit Ethan.

Ce n'était pas vraiment le moment de se poser ce genre de question. A tout moment, les deux assaillants encore vivants risquaient de faire feu sur l'inconnue ou encore sur lui. Ethan eut un petit mouvement de recul avant de s'adresser discrètement à la jeune femme :

" Vous prenez lequel ? Personnellement, je me ferais une joie de descendre celui de droite... "

Il n'y avait pas plus clair comme message. En une fraction de seconde, Ethan dégaina son pistolet et fit feu sur l'assaillant de droite. Le bruit assourdissant du coup de feu résonna dans toute la rue. Une balle en pleine poitrine qui ne laissa aucune chance à l'homme qui s'écroula comme une vulgaire poupée désarticulée.
Dans le feu de l'action, Ethan n'avait pas fait attention à l'inconnue qui se tenait toujours derrière lui. Avait-elle capté le message qui lui avait adressé ? Si cela n'avait pas été le cas, le camarade de l'homme sur lequel il venait tout juste de tirer ne tarderait pas à formuler une réponse plutôt violente...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 0:08

Eloane ne fit guère attention au fait que l’autre réagisse étonnement aussi calmement. Elle fut en revanche moyennement surprise de voir que l’homme dégainait une arme, après lui avoir demandé de façon sous entendu de tuer l’homme se trouvant sur leur gauche. Bah… Après tout, tout le monde ou presque dans cette ville était armé. Cependant, ce fut avec une habileté remarquable qu’il se débarrassa d’un des deux hommes. Elle fut sortie de ses pensées par une balle qui érafla sa cuisse, la faisant saigner mais sans rentrer dans la chaire de sa jambe. Après être tombée sur le sol, déséquilibrée par une telle blessure, elle pointa son arme vers le dernier homme en vie, et tira.

La balle arriva sur le côté du front de l’homme. Il resta un bref instant debout, le visage neutre, sans même pousser un cri, puis, il tomba dans un bruit sourd en avant, s’affalant de tout son long sur le trottoir. Là, devant eux, gisaient maintenant 4 hommes morts… Ils ne devaient même pas avoir 20 ans, et pour avoir voulu débarrasser la ville du Boss de la Mavros, ils se retrouvaient là, les entrailles à l’air dans le quartier le plus glauque d’Ataxia, endroit où on ne risquait pas de venir chercher leur dépouille pour leur offrir des funérailles dignes de ce nom.

Eloane, à bout de souffle, plaqua sa main contre sa cuisse. La douleur était supportable, elle allait cependant avoir du mal à rentrer au QG à pieds, et son portable avait été détruit durant l’affrontement. A nouveau, elle lâcha un juron, puis, elle releva le visage vers le jeune homme. Elle attendit encore quelques secondes, le temps de reprendre sa respiration, puis elle lui dit, toujours légèrement essoufflée :


-Merci pour votre aide…

Cependant, malgré cette phrase polie qu’elle venait de lui adresser, elle se méfiait de lui. Il l’avait certes aidé, mais cela n’avait sûrement été que parce qu’il avait lui-même été menacé… Il n’avait pas vraiment le look Mavros, pourtant, il trainait dans ce quartier et il était armé… C’était louche… Qui était cet homme ? Elle ne l’avait jamais vu jusque là, enfin… C’est ce qu’elle pensait du moins. Elle était en effet en face de l’un des enfants des gens qu’elle avait tué durant sa première mission de manipulation de sniper, bien des années plus tôt, quand elle n’avait que 10 ans…

Elle se releva tant bien que mal, affichant une grimace quand elle du s’appuyer sur sa jambe droite, puis, fixant l’inconnu, elle se risqua à lui demander :

-Qui êtes vous donc…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 0:29

Il soupira lorsque que le deuxième homme s'écroula comme une masse. Il était déçu du manque de réaction de l'inconnue qui se retrouvait blessée cette fois à la jambe.
Ethan ne fit rien pour aider la jeune femme à se relever. Le fait qu'elle soit blessée ne semblait pas non plus l'attristée. Il se doutait bien qu'elle avait quelque chose à voir avec la Mavros : elle était jeune, elle avait le look adéquat et par-dessus le marché elle semblait vraiment expérimentée à en juger par le tir quasi parfait dont il avait été témoin quelques instants auparavant.
Il ne prit pas non plus la peine de réagir aux questions d'Eloane

Au lieu de ranger son arme dans son holster, Ethan fit quelques pas en avant et, tout en se retournant, pointa son arme vers la jeune femme.


" Autant vous prévenir que je ne suis pas un amateur comme ces guignols, alors je vous conseille de jeter votre arme à terre, tout de suite... "

Ses sourcils étaient désormais froncés et son visage arborait des traits colériques. Il prit enfin la peine de répondre à la question de l'inconnue :

" Qui je suis ? C'est très simple : je peux être votre ami, ou votre ennemi. Tout dépend de la réponse que vous donnerez à ma question "

Ethan soupira. Il avait le chic pour se retrouver dans ce genre de situation. Lui qui désirait passer une journée tranquille...

" Mavros, je me trompe ? "

Ses lèvres s'ornèrent d'un léger sourire ironique. Il avait posé cette question sans vraiment attendre de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 1:02

La jeune femme sentit un frisson lui parcourir le dos quand l’homme pointa son arme sur elle. Si il était expérimenté autant qu’il le disait… Elle n’aurait même pas le temps de lever le bras pour le braquer qu’elle se retrouverait face contre le bitume, morte elle aussi. Chose qu’elle préférait éviter d’ailleurs… La question qu’il lui posa lui facilita les choses. Si il la menaçait alors qu’il la pensait Mavros, il suffisait tout simplement de faire mine de ne pas l’être… Et quand, comme elle, on est habitué à mentir autant qu’a respirer…

Elle prit un air terrifié, ses yeux se remplirent de larmes et elle lâcha son arme sans aire d’histoire. Elle secoua négativement de la tête, tandis que des gouttelettes salées coulaient le long de ses joues. Si il y avait une chose qu’elle savait faire, c’était jouer le rôle de la victime qui n’a rien demandé à personne pour se faire attaquer. Ce n’était pas la première fois qu’elle faisait cela, elle était habituée à faire ce genre de cinéma… Elle recula d’un pas, l’air totalement affolée, terrorisée par cet homme la menaçant ainsi…

Elle savait cependant que des larmes et un mouvement de tête ne suffirait pas à la protéger, fallait qu’elle décline son identité, les raisons pour les quelles elle avait ainsi été attaquée, et ce qu’elle fichait dans le quartier Mavros habillée de façon si provocante. Faire cela alors qu’on ne faisait pas partie de la Mavros n’était qu’un appel au viol et à la tuerie… Mais encore une fois, Eloane était habituée à ce genre de situation : elle avait toujours une excuse toute faite :


-Je m’appelle Olivia Sanders, je suis une civile, juste une civile, je n’ai rien à voir avec la Mavros ni avec aucune des autres organisations, je vous le promets… Je vous en supplie, baissez votre arme !

Elle renifla, essuyant ses larmes d’un revers de manche. Tremblante, elle avait baissé le visage, comme si elle n’osait pas le regarder en face. Ses yeux se plantèrent sur on arme à terre, à un ou deux mètres devant elle. Laissant s’échapper un hoquet, elle reprit :

-Ils ont tué mes deux frères… Parce que Papa est mort alors qu’il leur devait des dettes… Il était militaire, il nous a tous apprit à nous battre quand on a emménagé à Ataxia, c’est tout… Jamais… Jamais je n’ai e à voir avec la Mavros…. Ne tirez pas, pitié, ne tirez pas, ne tirez pas…

Elle releva son visage ruisselant de larmes vers Ethan. Son manège fonctionnait toujours… Avant qu’elle ne devienne Boss de la Mavros. Elle était maintenant plus connue des habitants de la ville, et on la reconnaissait plus facilement que quand elle n’était qu’une simple tueuse à gage parmi tant d’autres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 1:28

Ethan commençait à se poser des questions : s'il était certain que cette jeune femme faisait parti de la Mavros, pourquoi ne pas tout simplement tiré ? Pourquoi jouer à ce petit jeu alors qu'il lui était beaucoup plus facile d'utiliser une balle plutôt que sa salive ?

Malheureusement pour Ethan, les choses se compliquèrent. Eloane commença à sangloter et à pleurer. Elle commença son récit, mais il ne se risqua pas à ranger son arme de suite. Selon les dires de l'inconnue, son père ainsi que ses frères avaient été tués par les types qui gisaient sur le trottoir. Mais pour quelle raison ? Pourquoi s'en prendre à elle ?
En y réfléchissant, Ataxia était suffisamment dangereuses pour fournir un tel scénario. Bien que tirée par les cheveux, l'histoire de la jeune femme était plausible. Avec une once d'hésitation, Ethan rengaina son arme et s'approcha de la jeune femme.
Cette scène était plus que pitoyable ; Ethan était désormais considéré comme l'agresseur à en juger par les regards des quelques civils suffisamment bornés pour assister au spectacle.
Il fronça les sourcils et s'approcha d'Eloane.


" Dans ce cas... Je crois bien que je suis votre ami... " dit-il avec hésitation.

Le petit jeu de la jeune femme avait fonctionné. Ethan était tombé dans le panneau et ne se doutait même pas que la personne qu'il avait aidé était responsable de la mort de ses parents et de toutes les mésaventures qui suivirent ce fameux évènement.
Malgré tout, il ne prit pas la peine de s'excuser. Il avait bien trop de fierté pour cela. Intérieurement, il semblait reconnaître son erreur, même si son intuition lui disait tout de même de se méfier de cette personne.

L'attention du jeune homme se porta ensuite sur les blessures d'Eloane. Même s'il s'agissait de blessures superficielles, elle avait été rudement amochée.

Une chose taraudait tout même l'esprit d'Ethan : le tir qui tua le deuxième homme était d'une perfection presque parfaite. Une fille de soldat était-elle vraiment capable d'un tel exploit, prenant en compte le fait qu'elle était blessée ?
Même s'il ne l'exprimait pas ouvertement, il gardait tout de même une certaine part de méfiance au fond de lui...

Il examina les blessures de la jeune femme puis s'adressa à elle :


" Vous avez eu de la chance... Vous semblez robuste. Il n'est pas donné à tout le monde d'exécuter un tir aussi parfait en étant aussi amoché que vous l'êtes... Votre père devait être un grand soldat... "

Il prit soin de récupérer l'arme de la jeune femme, de mettre la sécurité et de fourrer le canon dans son pantalon. Si elle réclamait son arme, les suspicions d'Ethan seraient alors justifiées.

" Je vais vous porter jusqu'à ma voiture, elle n'est pas très loin d'ici. J'espère juste une chose : qu'elle n’ait pas été volée dans un quartier pareil... "

En effet, les grosses berlines ne passaient pas vraiment inaperçu dans les quartiers Mavros.

" Vous êtes prêtes ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 1:47

Eloane parvint de justesse à dissimuler un soupire de soulagement. Elle stoppa ses larmes et renifla bruyamment, comme une petite fille. Elle voulu dans un premier temps s’avancer pour récupérer son arme, mais Ethan la devança… Elle ne laissa pas apparaître sa déception, cependant, elle n’en était pas moins dépitée… Elle ne pouvait être en sécurité avec lui, a tout moment, il pouvait se passer quelque chose pouvant la démasquer. Elle n’avait qu’une seule idée en tête, s’en aller le plus vite possible, quitter Ethan, retourner au gratte ciel, et se faire conduire à l’hôpital. Elle n’allait jamais à l’infirmerie de la Mavros, elle avait été traumatisée par cet endroit plus jeune, quand on lui avait recousu une cicatrice au ventre à vif…

Elle baissa à nouveau le visage. Il était vrai qu’elle avait bien tiré pour une personne n’ayant reçu qu’une brève formation… Elle bafouilla un peu avant d’articuler :


-C’est en effet un coup de chance… D’habitude, je suis nulle, mais avec la peur, et l’adrénaline… je pense que ça m’a un peu aidé… Même si comme vous le dites, il y a aussi de la chance…

Ce qu’il dit ensuite ne plu pas du tout, mais alors pas du tout à Eloane. Mais hors de question de le laisser paraître, la jeune fille terrorisée et sans défense qu’elle était censée être ne pouvait qu’accepter qu’on l’aide. Cependant, elle ne pu pas cacher l’expression d’angoisse qui s’installa sur son visage. Elle se maudit pour commencer intérieurement d’avoir montré à l’homme cette triste figure, mais finalement… Même une pauvre jeune fille sans défense qui n’a rien à cacher pouvait avoir peur d’une telle proposition.

-Vous… Mais… Pourquoi, pour aller où ? Qui êtes vous ?

Elle recula d’un pas, posant sa main sur la blessure qu’elle avait déjà au bras avant de tomber sur l’homme. Jouant nerveusement avec son pied auquel elle faisait faire de petits rond contre le sol, elle grommela :

-Et puis ici… C’est le meilleur endroit pour ne plus retrouver votre voiture… C’est le pire quartier de la ville…

Une haine commune pour les Mavros, quoi de mieux pour se faire apprécier du jeune homme, et par conséquent, assurer ses arrières…

-Vous pouvez être sur, si vous l’avez garé ici, que deux ou trois petits cons sont déjà en train de s’amuser dedans…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 2:10

La jeune femme semblait d'accord sur le fait qu'il s'agissait d'un coup monstrueusement chanceux. Malheureusement, il n'en était pas de même pour Ethan qui avait de plus en plus de mal à contrôler son envie de mettre une nouvelle fois l'inconnue en joue.
Ses suspicions furent d'autant plus accentuée lorsqu'elle sembla réticente à la proposition d'Ethan. Néanmoins, il lui répondit sur un ton ironique :


" Certainement pas pour vous conduire à l'hôpital ! "

Il soupira et la dévisagea froidement avant d'ajouter :

" Vous vous moquez de moi ? Vous êtes blessée, vous devez tout de suite vous rendre à l'hôpital, et je suppose que vous n'avez pas de voiture à proximité... "

Si la jeune femme jouait avec lui, il était beaucoup plus facile pour lui de la démasquer en entrant dans la partie. Ethan se mit dans la peau du bon samaritain qui tente d'aider son prochain.

" Il est vrai que ma voiture est certainement le sujet de nombreuses attentions en ce moment. Mais je doute qu'elle ait été volée. J'ai pris la peine de la garer dans l'endroit le moins fréquenté du quartier. "

Ethan faisait tout pour ne pas laisser paraître ses doutes vis-à-vis de cette personne. Ses lèvres affichèrent un sourire qui était censé prouver sa bonne volonté.
Sur le chemin de l'hôpital, il avait toujours comme possibilité de questionner la jeune femme et ainsi de l'amener à commettre une faute qui pourrait la trahir. Dans le cas contraire, il l'amènerait tout simplement à l'hôpital et continuerait son chemin.


" Ecoutez, loin de moi l'idée de vous forcer la main, mais vous devez tout de même prendre en compte le fait que vous êtes blessée et sans moyen de transport. Vous n'êtes pas en état de vous débrouiller. Laissez-moi aider ! "

Sur ces mots, il tendit sa main à la jeune femme pour qu'elle puisse prendre appui sur lui jusqu'à sa voiture.
Sans s'en rendre compte, il lui offrait une bonne occasion de se saisir de son arme et de le mettre en joue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 2:26

Elle n’apprécia guère le ton qu’il employa pour s’adresser à elle. D’ordinaire, c’était avec respect, et crainte qu’on lui parlait, et certainement pas avec un ton ironique et un regard tel qu’Ethan employait… Elle respira, ne pas laisser paraître la moindre émotion ne rentrant pas dans son rôle, pas une seule… Se calmer, rester zen, garder son air de pauvre petite fille traumatisée par les grands vilains messieurs qui voulaient la tuer…

-Comprenez le fait que je puisse me méfier… Je ne vous connais pas, vous êtes armé… Nous sommes à Ataxia…

Elle hésita à prendre sa main… Ses yeux se posèrent l’espace d’un bref instant sur l’arme, son arme, celle qu’Ethan lui avait prise… Elle pouvait l’attraper, elle était juste là… Mais c’était risqué… Le bras avec le quel elle aurait du s’en saisir était celui qui était blessé, ses mouvements risquaient d’être trop peu rapide, et elle avait plus de chance de finir une balle dans la tête que de réussir à se débarrasser de l’autre. Aussi, c’est avec un regret dissimulé qu’elle prit appui sur l’homme.

-D’accord… Mais je…

Le coup de grâce. Elle releva le visage vers lui, un sourire sur les lèvres, les yeux remplis de larmes e d’espoir. Elle serra un peu plus la main de l’homme dans la sienne, qu’elle voulait tremblante, et d’une voix emplie d’une espérance naïve, elle lui demanda :

-Puis-je réellement vous faire confiance ?

Elle ressemblait à une enfant. En temps normal, elle faisait déjà bien souvent plus jeune que son âge, mais avec l’attitude qu’elle prenait, ce trait était chez elle encore plus accentué. Elle fixait Ethan avec ses grands yeux ronds et mouillés, dans le genre chien battu, attendant une réponse rassurante. Ca, c’était Olivia, celle qu’elle était en train de jouer…

Eloane, la vraie, elle était en train de maudire intérieurement cet homme. Ne pouvait il pas se mêler de ses affaires, et ignorer une jeune femme blessée, comme la plus part des habitants de la ville l’auraient fait ? Et puis d’abord, qui était il pour clamer aussi clairement qu’il haïssait la Mavros, alors qu’il se trouvait en plein milieu du quartier de cette bande de criminelle, sa bande de criminelle ! Celle qu’elle dirigeait, celle dont elle était fière, celle qui l’avait élevé !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 3:07

" Je comprends parfaitement votre réticence... Ataxia n'est décidément pas une ville sûre... " fit-il sur un ton doucereux.

Lorsqu'elle prit sa main, un frisson étrange parcourut tout son corps. En une fraction de seconde, il revivait la scène de l'assassinat de ses parents. Il voyait son père s'écrouler comme une masse amorphe sur le sol, une balle collée entre les deux yeux. Il voyait son frère tétaniser par la peur. Il revivait l'instant le plus tragique de sa vie.
Troublé par une telle vision, il perdit quelque peu le fil du discours de la jeune femme. Que devait-il faire ? L'aider ou la laisser ?

Lorsqu'elle serra davantage sa main, il ne put s'empêcher de ressentir un certain dégoût. Ethan ne parvenait pas à s'expliquer cette réaction. De ce fait, lorsqu'elle lui demanda si elle pouvait lui faire confiance, il balbutia ces quelques mots de manière presque inaudible :


" Je... Euh... Oui, bien sûr... "

Pourquoi réagissait-il de la sorte ? Pourquoi maintenant ?
Ethan ne se doutait pas que sa vie allait bientôt prendre un virage décisif. Il ne se doutait pas qu'il serait bientôt amené à sa battre contre les fantômes de son passé. Eloane... Elle était en réalité la meurtrière de ses parents... Celle qui avait gâchée sa vie et celle de son frère. C'était à cause d'elle que sa vie était devenue un enfer, qu'il se retrouvait désormais dans la peau d'un tueur et qu'il en avait fait son métier.

Les pensée d'Ethan furent interrompues par un coup de klaxon. Il secoua la tête avant de plonger son regard dans celui de la jeune femme. Il se souvint alors qu'il n'avait certainement pas formulé une réponse convenable à la question d'Eloane et ajouta :


" Vous pouvez me faire confiance. La Schya n'a pas pour habitude de trahir les gens. "

Il s'était trahi. Pourquoi avait-il dit cela ? Elle savait désormais qu'il était son rival, son ennemi, sa cible.
Cette révélation allait-elle faire tourner la balance ? La jeune femme allait-elle prendre conscience qu'elle se retrouvait nez-à-nez avec un tueur d'une société rivale ?
Ethan se rendit compte de sa faute. De plus, cela le rendait suspect de se trouver dans un quartier Mavros alors qu'il faisait parti de la Schya.

Préférant éviter de revenir sur ce qu'il avait dit, il pressa le pas et conduisit la jeune femme à sa voiture. Fort heureusement, elle n'avait pas bougé, mais un petit troupeau de délinquants s'en approchait dangereusement.
Lorsqu'il s'approcha de la voiture, les jeunes s'écartèrent en voyant la blessure d'Eloane. Ils avaient certainement compris qu'il ou elle était armé(e), et ne préféraient pas se mouiller. Avec un mouvement brusque, il ouvrit la portière du côté passager et y installa la jeune femme avant de passer du côté conducteur. Le doux vrombissement du moteur résonna dans la ruelle puis ils se mirent en route.


" Donc... Olivia... C'est ça ? Vous me faites confiance maintenant ? Tenez, je mets en route le GPS pour nous rendre à la clinique la plus proche... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 20:12

Le comportement de l’homme fit sourire intérieurement Eloane. Il semblait troublé. Son jeu semblait fonctionner avec lui. Cependant, il resta un petit moment sans rien dire, le regard perdu dans le vide. Elle voulu lui passer l main devant les yeux, pour le ramener à la réalité, mais juste avant qu’elle ne le fasse, Ethan reprit ses esprits. Ce qu’il dit ensuite glaça le sang de la jeune femme. Elle n’était pas seulement en face d’un tueur qui haïssait la Mavros, elle était en face d’un Schya… Un tueur à gage professionnel, qui devait avoir pour ordre d’abattre toute personne haut placée dans la Mavros si il en avait l’occasion… Ou du moins de le tenir captif, et de l’emmener au gratte ciel de la société…

Elle suivit Ethan tant bien que mal jusqu’à son auto. Elle était non seulement blessé, mais son instinct se refusait à ce qu’elle suive cet homme… Elle risquait d’y laisser sa peau, il était Schya, il venait de le dire lui-même, elle ne pouvait donc pas lui faire confiance… Qu’elle soit Mavros, Synnefo, ou simple civile, c’était la même… On ne pouvait faire confiance à ces gens si imbus d’eux même, tellement persuadés d’être supérieur en tout point aux autres qu’ils jugeaient normal d’éliminer toute personne n’étant pas des leurs…

Quand elle entra dans la voiture, et qu’elle boucla sa ceinture, elle regarda nerveusement au dehors tandis que son hôte entrait à son tour à la place du conducteur. Elle aperçu alors là, à quelques mètres, l’un des membres de la Mavros, un homme avec qui elle avait fait de nombreuses missions… Il était là, il fumait, parlant avec d’autres… Il ne l’avait pas vu. Elle ne pouvait cesser de le fixer, espérant à tout instant qu’il la remarque et qu’il lui vienne en aide… Mais l’auto démarra, et sortit de la rue, en direction de l’hôpital…

Elle fut d’ailleurs rassurée d’apprendre qu’il l’emmenait en clinique, et non pas à l’infirmerie de la Schya ; endroit où elle aurait été reconnue de suite… Quel genre de tueur à gage de cette société pouvait-il être pour ne pas connaître son visage ? La jeune femme elle veillait à ce que tout membre de son organisation sache exactement à quoi ressemblent chaque boss et chaque second de la Synnefo et de la Schya… Elle déglutit péniblement, regardant la route défiler par la fenêtre, et elle lui répondit :

-Maintenant… ET bien…

Il lui fallait justifier son état de nervosité depuis qu’elle avait apprit pour qui cet homme travaillait.

-Disons… Que tout ce qui touche à la Schya, à la Synnefo, et surtout à la Mavros, m’effraie… Comprenez donc qu’en présence de quelqu’un dont tuer est le métier… JE puisse continuer à douter de ses bonnes intentions…

Elle aurait très bien pu jouer la bonne poire qui a confiance en chaque chose que l’on peut lui dire, mais à Ataxia, personne n’était ainsi… Son jeu n’aurait pas été crédible…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 20:45

A la remarque de la jeune femme, Ethan ne put s'empêcher de sourire. Un sourire sincère cette fois.

" Il est vrai que je ne suis pas le genre de personne en qui l'on peut avoir confiance d'ordinaire. Mais vous, en votre qualité de 'civile innocente', je ne vois pas ce que j'aurais à vous reprocher... "

Sur ses mots, il prit un virage un peu sec. Ils étaient désormais en train de sortir de la zone Mavros de la ville et se dirigeaient vers la zone 'neutre', là où se trouvait l'unique clinique d'Ataxia et sans doute la plus chère de toutes.

S'en vraiment s'en être rendu compte, Ethan était complètement tombé dans le panneau. Il ne voyait plus qu'en Olivia une pauvre victime. Il ne se souciait même plus de savoir si elle appartenait à la Mavros, car il était persuadé que non.


" Je suis arrivé en ville il y a peu. J'étais dans les forces spéciales anglaises avant mon arrivée ici, mais la pauvre influence de l'armée dans notre magnifique monde entraîna son démantèlement... "

Ceci expliquait pourquoi il ne connaissait pas le visage du Boss de la Schya. Ethan n'avait exécuté que de simples petits contrats sans réelle importance pour sa société depuis qu'il était en ville. De plus, avec la dépression qu'il trainait, il n'était pas vraiment en mesure de se livrer à une mission aux risques énormes.
D'ailleurs, alors qu'ils prenaient un autre virage, toutes les bouteilles de Vodka vides qui gisaient sur le fauteuil arrière cliquetèrent. Ethan avait une bonne descente pour un tueur qui se devait maître de soi...


' Je ne sais pas vraiment pourquoi je vous dis cela... Je suppose que vous vous fichez pas mal de ma vie en étant blessée... "

Ses cigarettes étaient éparpillées un peu partout dans sa voiture. S'il en désirait une, il n'avait qu'à tendre le bras vers un endroit ou un autre ou se servir. Ce laisser-aller ne collait pas très bien avec l'image de prestige qu'imposait la société pour laquelle il travaillait... Mais les choses allaient bientôt changer...

" Nous sommes bientôt arrivés... " fit-il d'une voix douce qui se voulait rassurante.

Ethan se souvint alors qu'il ne s'était pas présenté. Il tourna la tête vers Eloane et lui sourit de manière sincère avant d'ajouter :

" Au fait, je m'appelle Richard Devis. "

Bien entendu, il avait été assez crédule pour lui avouer qu'il était tueur à gages, mais pas assez pour lui servir sa véritable identité sur un plateau d'argent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 21:26

LA jeune femme eut un sourire. En tant qu’Olivia, cela voulait dire « merci de me faire confiance », mais en tant qu’Eloane, cela signifiait : « Mon pauvre chéri… T’es vraiment crédule pour un tueur… ». Cependant, malgré que l’autre lui ait avoué ne rien avoir contre elle, elle continuait de fixer nerveusement le paysage qui défilait par la fenêtre. Cela pouvait tout aussi bien être un piège… Une façon de l’attirer vers le gratte ciel de la Schya sans qu’elle n’oppose de résistance. E toutes façon, elle n’avait plus d’arme, mis à part le couteau attaché à sa cuisse, sous sa jupe.

-Je ne prétends pas être une sainte… D’ailleurs, j’ai moi aussi…

Elle baissa le visage, et se concentra. Une larme unique roula alors le long de sa joue, avant de tomber sur sa jambe.


-C’était la première fois que… Je prenais la vie de quelqu’un…


Elle renifla, s’essuya rapidement le visage d’un revers de manche, puis, elle regarda Ethan, avec un petit sourire triste sur le visage, et des yeux doux.

-Je ne vois pas pourquoi je devrais n’avoir que faire du récit de la vie de l’homme qui a sauvé la mienne… Peu de gens auraient risqué ce que vous avez fait…

Elle marqua une pause, surprise par le bruit des bouteilles provenant de derrière. Elle se retourna, pour apercevoir les cadavres de bouteilles, les nombreux cadavres de bouteilles… Elle rougit légèrement, et rapidement, elle se replaça droite sur son siège. Elle s’éclaircit la gorge, et continua comme si de rien n’était :

-Je veux dire… Je connais la rivalité qui oppose votre société à la Mavros… Vous avez pris le risque de vous faire repérer alors que vous étiez dans ce quartier… Merci.

Elle garda ensuite le silence, jusqu’à ce que dernier fut brisé par Ethan, disant qu’ils étaient bientôt arrivés à destination. Elle hocha de la tête, posant à nouveau la main sur la plaie de sa cuisse. Le sang n’avait pas arrêté de couler, heureusement, ce n’était pas de façon abondante. Néanmoins, cela avait suffit à tâcher le siège de la voiture, assez pour que celui-ci ne soit pas récupérable, où si il l’était, ce serait difficilement…


-Ricard… C’était le prénom de mon père…

Aller, rajoutons une petite couche de « pauvre-fille-paumée-traumatisée-par-tout » pensa Eloane.


-Et vous aussi, vous avez tenté d’instaurer un peu de discipline en ce monde… Même si maintenant… Pourquoi être passé… De l’autre côté ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Slattery
Tueur à gages
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Société : Schya
Formation : Ancien membre des S.A.S
Date d'inscription : 28/12/2007

Feuille de personnage
Age: 22 ans
Armes: HK MG36 / Para Ordnance P14-45 / Fusil de précision Walther 2000
Equipement: Silencieux Para Ordnance / Téléphone portable - PDA / Mallette pour fusil de précision

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Jeu 3 Jan - 22:07

Selon Ethan, l'atmosphère commençait à se détendre. Cependant, il ignorait totalement qu'Eloane jouait un jeu avec lui, et ne montrait pas ses véritables sentiments à son égard. Malgré tout, le jeune homme ne put s'empêcher de faire une grimace face aux états d'âme de la jeune femme. Certes, selon ses dires, la première fois qu'elle ôtait la vie à quelqu'un, mais Ethan ne comprenait pas pourquoi faire une scène pareille. Après, tout, la mort faisait parti de son métier, ils n'étaient certainement pas sur la même longueur d'onde.

Lorsqu'elle aborda le sujet des rivalités entre sociétés, Ethan ne put s'empêcher de penser à la raison pour laquelle il avait choisi de rejoindre la Schya : cette société méprisait certainement autant que lui la Mavros, et cela en faisait un atout considérable.
Il était vrai qu'Ethan avait encore de nombreuses choses à apprendre vis-à-vis de son métier, mais il fallait également prendre en compte son état d'esprit qui n'était pas très clair ces derniers temps. Si seulement son frère était là pour l'épauler comme il le faisait avant...


" Pour tout vous dire, je ne sais même pas ce que je fichais dans les quartiers Mavros... "

Il soupira, prit une profonde inspiration puis se lança :

" En fait, La Schya nourrit la même haine que la mienne envers la Mavros. Peut-être même moins. Je me suis juré de tout faire pour prendre ma vengeance sur une affaire personnelle... "

Une fois de plus, il voyait son père se faire abattre par un tireur expérimenté. Il se souvint également du jour où il apprit que le tueur travaillait pour la Mavros. Ce soir là, sa chambre d'hôtel n'en est pas sortie indemne : dans un excès de rage, il avait littéralement saccagé sa chambre en jurant qu'il tuerait tous les membres de cette société.

Il reprit ses esprits et réalisa qu'ils étaient pratiquement arrivés. Ethan ne fit aucune remarque par rapport au père d'"Olivia". Cependant, il ne put rester indifférent face à l'interrogation de la jeune femme concernant ses choix professionnels :


" Les flics et les malfrats font, en quelque sorte, le même métier. La seule différence, c'est que nous ne sommes pas du même côté de la barrière. La police dispose généralement de tribunaux, de prisons, etc... Nous, nous possédons des armes et le droit de nous en servir à notre volonté. Nous respectons notre propre justice qui, dans la plupart des cas, diffère selon chacun. Les flics font respecter ce qu'ils appellent la loi. Nous, Schya, nous nous contentons de faire respecter la morale... "

Il soupira et passa une vitesse :

" Je crois bien que je ne suis pas clair... Enfin... Je me comprends... Mais si vous voulez une raison encore plus valable, je peux vous la fournir en un mot : l'argent ! On gagne beaucoup moins en étant honnête, surtout à notre époque, croyez-moi... "

[Tu postes la suite à la clinique ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   Ven 4 Jan - 1:09



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nostalgie sous le bras [PV Eloane Helies]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I went to the market mon petit panier sous mon bras [PV : Jackson ]
» Idée de mise sous tension
» Arinos, elfe
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Ataxia :: Mavros :: Le quartier :: Grandes avenues-
Sauter vers: