Ataxia, la capitale d'un monde chaotique où le pouvoir découle de la richesse et de la terreur.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Isabella Sanchez

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabella Sanchez
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 1
Age : 34
Société : Mavros
Formation : Reçue par la Mavros
Date d'inscription : 16/12/2007

Feuille de personnage
Age: 24
Armes: Torche, bâtons
Equipement: Briquet, eau de feu, kerdane

MessageSujet: Isabella Sanchez   Dim 16 Déc - 23:46

Prénom : Isabella
Nom : Sanchez
Age : 24

Société : Mavros
Rang : Tueuse à gage
Formation : Reçue par la Mavros

Armes : Torche, bâton
Equipement : Briquet, eau de feu, kerdane

Physique : Isabella est de taille moyenne, elle aime beaucoup se grandir en portant des talons aiguilles. Elle est plutôt fine par rapport à sa taille, mais ça lui convient très bien, elle ne tenait pas vraiment à posséder les formes généreuses qui caractérisent habituellement les latines. Elle a un visage aux traits fins, très agréable à regarder. Isabella a de longs cheveux noirs comme l’ébène, et des yeux ambrés, qui étrangement, ne révèle aucune bonté. Isabella s’habille d’une façon qu’on pourrait qualifier d’extravagante, un corset sur un haut en voile, une jupe en tulle lui descendant un peu au dessus du genoux, des bas lignés et des bottes hautes à talons hauts, lui donnent un air un peu bohème. Mais attention, Isabella ne supporte pas le noir, aussi ne porte-telle que du brun. Elle affectionne aussi particulièrement les accessoires, et possède plusieurs bagues et colliers, tous volés sur ses victimes.

Caractère : Isabella est généralement passive et ne semble s’intéresser à rien de ce qui se passe. En réalité, la jeune femme ne prend de plaisir que lorsqu’elle peut brûler des choses, ou qu’elle peut jouer avec le feu. Ce sont probablement les choses qui lui tiennent le plus à cœur. Mais n’allez pas croire qu’elle est totalement folle, car excepté son obsession pour le feu et son manque total de sentiments envers les gens, elle est tout à fait normale, très brillante et toujours lucide, comprenant très bien les actes qu’elle commet et leur impact. C’est probablement ce qui est le plus effrayant.
Isabella est aussi le genre de femme qui aime user de son charme, mais pas pour les mêmes raisons que les autres, car le plus souvent ça se termine dans un grand brasier, ce qui lui a souvent valut le surnom de mente religieuse.

Histoire : Les parents d’Isabella étaient ce qu’on appelle des saltimbanques, ils travaillaient tous les deux dans un cirque. Son père était lanceur de couteaux, et sa mère trapéziste. C’est donc tout naturellement que la petite fille grandit dans cet univers. Très tôt, son père lui apprit les règles du jonglage, pour développer son habilité. Il fallut un long moment avant que son apprentissage ne mène quelque part, mais elle y parvint. Elle commença donc à se reproduire elle aussi. Elle était la seule enfant du cirque, et n’aimait pas vraiment les autres enfants qu’elle croisait quand ils se reproduisaient en ville. On peut même dire qu’elle les haïssait. Ils s’amusaient à se moquer de ses costumes, de son maquillage, et ne manquait pas de rire aux éclats si la petite faisait tomber l’une de ses balles.
Isabella n’aimait pas jongler, c’était ainsi, depuis sa plus tendre enfance, ce qui lui plaisait, c’était le feu. Elle rêvait de devenir cracheur de feu. Le feu la fascinait, et encore plus les personnes qui le manipulaient. Elle voulait devenir comme eux, le faire voltiger dans tous les sens, donner l’illusion de le cracher comme l’un de ces dragons que l’on trouve dans les comptes de fées. Peut-être aimait-elle aussi tellement le feu, pour la simple et bonne raison que la plupart des gens en avaient peur, et que pouvoir le manipuler lui donnerait un sentiment de force.
Son père n’était pas vraiment d’accord, mais elle insistait tellement qu’il finit pas céder et la laissa apprendre le maniement du feu avec le cracheur de feu de la troupe. La petite excella rapidement dans ce domaine, bien plus rapidement que ça ne l’avait été pour les jongles.
« Un jour, tu deviendras ma petite firegirl », avait dit le cracheur de feu. La petite fille en avait les yeux qui pétillaient, et rêvait tous les soirs à ce moment qu’elle attendait avec impatience, et s’entraînait sans relâche.
L’année de ses quinze ans, Isabella s’apprêtait enfin à devenir firegirl, mais un événement inattendu avait tout bouleversé.
La jeune fille avait été retrouvé à moitié nue, en train de fricoter dans la paille avec un pauvre type qui lui courait après depuis quelque temps. Son père en avait fait toute une maladie, la traitant de catin, et c’est là qu’il commit l’irréparable en la bannissant de la troupe et de leur famille, la condamnant de la sorte à ne jamais réaliser son rêve.
Isabella espérait au moins un geste de sa mère ou du cracheur de feu, mais personne ne bougea le petit doigt.
Le soir même, alors qu’elle avait erré seule dans la ville ou ils s’était établis, elle revint une dernière fois au campement, et y mit tout simplement le feu.
Alors que l’odeur de chair brûlée lui parvenait aux narines, un étrange sourire se dessina sur ses lèvres, pour se terminer dans un rire machiavélique.
Mais bien entendu, elle n’avait prit aucune précaution pour ne pas se faire prendre, elle se fichait pas mal qu’on l’arrête, elle pensait avoir tout perdu.
La fumée et les cris des victimes avaient interpellés certains passants qui avaient tout tenté pour les sauver, mais en vain.
Isabella se tenait juste à côté du brasier, elle n’aurait même pas songé à partir. Quand soudain, quelqu’un la tira en arrière, et lui plaqua une main sur la bouche, de manière à ce qu’elle ne puisse pas crier, puis l’emmena, bien à l’écart.
Cette personne lui avait expliqué sa position au sein de la Mavros, et ce que c’était exactement, et lui avait dit qu’avec le potentiel qu’elle avait, elle leur serait d’une grande utilité.
La jeune fille avait haussé les épaules, puis avait accepté en lui faisant promettre qu’elle pourrait travailler avec l’équipement et dans les conditions qu’elle désirait.
Depuis ce jour, Isabella ne ressent plus aucuns sentiments envers les humains et s’amusent à les torturer, s’enivrant de l’odeur de chair brûlée, qu’ils soient l’objet d’une de ses missions ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloane Helies
Boss de la Mavros
avatar

Nombre de messages : 162
Age : 25
Société : Mavros
Formation : Reçue par la société Mavros
Citation : "Si vous voulez connaître la valeur de l’argent, essayez donc de m’en emprunter."
Date d'inscription : 19/11/2007

Feuille de personnage
Age: 25 ans
Armes: Un sniper, un sabre et un bête pistolet
Equipement: Un paralysant très puissant, une trousse de médecine et un couteau

MessageSujet: Re: Isabella Sanchez   Lun 17 Déc - 0:00

Welcome ^^

Désolée, mais je ne peux pas valider, l'histoire ne colle pas du tout avec la Mavros.

LEs enfants y sont enrolés alors qu'ils ont de 6 à 9 ans environs. On peut faire des exeptions parfois, mais là, 15 ans c'est vraiment trop, c'est l'âge au quel l'apprentissage se termine.

Donc, tu peux changer de société et prendre la Synnefo, ou bien alors changer l'histoire, mais dans ce cas, la fin doit vraiment être changée du tout au tout ^^"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Isabella Sanchez
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Une Isabella perdue & une odeur alléchante. [PV P'tit Tuc ^0^]
» Isabella Braña Wiliams
» ROSIER Isabella - F - 40 ans - Mangemort - Femme au foyer - Rachel Weisz
» Besoin de votre aide pour les postes vacants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ataxia : nouvelle génération :: Hors RP :: Fiches en attente-
Sauter vers: